Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

[Fini]Run, hide, run !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: [Fini]Run, hide, run ! Sam 21 Sep - 1:53







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »








Ce type, le grand brun couvert de tatouages, hantait littéralement la journée de Marvel. Le vampire n'avait pas pu passer deux heures sans le voir. A midi, déjà, le loup-garou lui rentra presque dedans après sa visite chez le coiffeur. Et oui, ce type était un chihuahua en plus d'être envahissant ! L'odeur avait pris Marvel par surprise si bien qu'il eu du mal à se retenir de vomir au beau milieu de la rue. Ce n'était pas grand chose, mais il y avait pire !

Après sa séance d'entraînement du Samedi avec Raven, Marvel allait laver ses fringues pleines de sang histoire de passer pour un type normal qui a juste transpiré en faisant du sport. Les gens ne posaient donc pas de question quand il montait la machine au maximum. Mais en sortant, son sac à dos rempli de vêtements propres, Marvel aperçu le tatoué qui le fixait à l'autre bout de la rue. Peut-être n'était-ce qu'une coïncidence, mais tout de même, c'était stressant.

Leur rencontre suivante fut presque effrayante. Le vampire avait envie de se retrouver seul un moment, au calme : le cimetière semblait être une destination de rêve. Sérieusement, à part le dimanche, qui allait au cimetière ? Il n'y avait aucun enterrement ce jour-la, la place était vide. Même les petites grand-mères habituelles avaient décidé d'éviter cet endroit avec le froid et le brouillard qui ne voulait pas se lever. Mais la même odeur dérangea le brun qui marchait tranquillement et le fit trébucher sur une tombe. La figure floue de l'inconnu se dessina au loin avant de disparaître.

Après cela, le mort-vivant commença à suivre cet idiot qui se trouvait toujours sur son chemin. Ils se retrouvèrent deux fois encore, pas par coïncidence mais à cause du manque de discrétion du vampire. La filature n'avait rien donné, le gars semblait clean. Alors pourquoi se rencontraient-ils aussi fréquemment au cours de la même journée ?

Et même une fois les recherches et la poursuite terminée, le supplice continua. Dans un parc pas loin de chez lui, l'immortel répondait à un message d'Heley sur son téléphone quand ces satanés tatouages passèrent devant lui, sur le trottoir d'en face. Trop, c'était trop. Marvel avait besoin d'un verre, ou d'une petite dizaine de verres... Et vite.

Les bars où il allait habituellement étant fermés avant dix-huit heures, il en choisit un au hasard. L'ambiance semblait correcte. C'était quelque chose d'assez petit, de simple mais la bière était la même dans tout le Bronx - ceux qui affirmaient le contraire étaient des charlatans. Il n'y avait pas beaucoup de monde, peut-être huit personnes. Tous humains à priori même si Marvel ne prit pas la peine d'humer l'air. Avec la chance qu'il avait, l'odeur du loup était coincée dans ses narines pour un bon bout de temps. Vive la nature vampirique ! Parfois, il avait vraiment, mais vraiment envie d'éradiquer la race des lycanthropes. Peut-être qu'en lançant Paris Hilton sur une de leurs meute, il réussirait à leur faire peur. Les pauvre petits chiens à la merci de cette folle furieuse... Si seulement c'était aussi simple. Quand il avait des problèmes avec un humain, il le tuait et on en parlait plus. Le problème disparaissait toujours avec son créateur. Mais quand il s'agissait de loups, tout était plus difficile. Ces idiots étaient remplis de poison mortel pour un immortel. Dame nature était donc assez dingue pour doter ces toutous d'une arme aussi destructrice ? Bref, il était venu ici pour un verre. SAUF QUE LE BARMAN N’ÉTAIT AUTRE QUE LE TYPE TATOUÉ ! Le brouillard était synonyme d'embrouilles ; ce salaud n'allait pas disparaître de si tôt. L'automne était la saison préférée du mort-vivant mais il commençait à vouloir changer d'avis.


© Méphi.

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Lun 23 Sep - 20:47







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







Ce mec brun devenait insupportable, toute la journée il avait été dans les pattes du lycan, son odeur de cadavre se répétait à chaque fois qu'il allait quelque part, il en avait plus que ras le bol. Peureux et craintif Drake avait essayé de rentré rapidement chez lui, mais sans faire exprès il avait faillit bousculé le Vampire, remarquant la nature du garçon il ne s'était pas excusé et avait filé rapidement, terrorisé. Ayant un meilleur odorat que les « zombis », il souffrait vraiment quand il rencontrait des cadavres ambulants. De plus c'était l'une des premières fois ou il sortait pour faire les courses, et il n'avait vraiment plus envie d'y retourné, si c'était pour tombé sur des créatures diverses et méchantes. Bon il n'avait rien à dire, il ne connaissait le grand brun, mais il avait peur de lui tout de même, que voulez vous, Drake, c'est Drake et Drake est particulier.

Ensuite il était allé lavé son linge, car bien sur sa machine à laver avait complètement sauté, et ses vêtements étaient dégueulasses, il était tombé dans la boue des millions de fois ces derniers temps, dès qu'il partait se baladé il se retrouvait automatiquement les fesses dans la terre et ce n'était pas vraiment drôle. Ressortir en ville ne lui donnait vraiment pas vie, mais pourtant il était obligé, si seulement il pouvait être normal. En plus il n'avait plus rien chez lui, il avait tellement de chose à faire, ce soir il devait aller travailler, ses parents lui payait peut être tout, mais quand ils mourraient il serait tout seul, il fallait donc qu'il gagne un peu d'argent, malgré ses maladies. En sortant du bâtiment il était resté à contemplé la ville un moment, perdu dans ses pensées, il ne pouvait pas rentré, il devait encore faire plein de chose en ville, pourtant il sentait qu'il le devait...Le Vampire apparut de nouveau ce qui donna envie au jeune lycanthrope de se taper la tête contre les murs.

Le calme....Le garçon aux yeux marrons/verts avait besoin de calme, ou pouvait-il en trouvé ? Au cimetière, là-bas il serait tranquille, personne ne viendrait le déranger, de plus il faisait mauvais temps, qui irait dans cet endroit effrayant un jour nuageux ? Puis dans l'après-midi les gens n'avaient pas l'idée de faire un tour là-bas, il serait donc seul, il pourrait donc réfléchir sans avoir peur, en tremblant bien sur, comme d'habitude, mais au moins il ne ferait pas de crise d'angoisse. Se reposant dans l'herbe, la solitude comme seule compagne, mais soudain il sentit de nouveau la même odeur, non pas possible...L'inconnu avançait parmi les tombes, paniqué l'immortel recula, aussi perturbé que lui, l'étranger trébucha sur une tombe et tomba, un spectacle qui aurait fait rire Macktey s'il avait été normal, mais tellement paniqué, il se dépêcha à fuir quand le cadavre leva ses yeux vers lui, il ne pouvait pas continué à fuir toute la journée comme ça.

Mais cela ne s'arrêta pas là, il se sentait suivit, observé, peut être à cause de ses paranoïas, il stressait tellement, ou peut être que le « zombi » le suivait pour le tué, d'un seul coup il eut peur. Non ce n'était pas possible, pourtant le vampire ferait-il cela ? Peut être est-ce un psychopathe très dangereux évader de prison, ce qui frissonner le lycan. Il ne supportait pas de se sentir espionner, et d'ailleurs son hypothèse d'être suivit se confirma quand il retomba encore deux fois sur la créature de la nuit, très discrète celle-ci, il savait que les morts vivants était stupide mais à ce point...Après on se demandait pourquoi il était paranoïaque, maintenant à chaque fois qu'il sortirait il regarderait toutes les deux minutes derrières lui pour voir si un type ne le suivait pas.

Le malheur continua, partout ou il allait il tombait sur le cadavre, pourquoi ? Il ne savait pas, mais il en avait ras le bol que le monde s'acharne autant sur lui, il était gentil pourtant. Certes il tuait, mais c'était pour se défendre, sinon il passait toute les nuits de pleine lune enchainé pour ne pas crée trop de problème, il avait un bon cœur, mais la vie le punissait tout le temps, ce qui n'était pas toujours terrible. Dans un parc, alors qu'il devait retrouvé son meilleur ami, il tomba sur le brun qui bossait sur son portable, le loup lui lança un regard terrifié avant de s'en aller rapidement, franchement ses tatouages attiraient trop l'intention, mais il les aimait tellement. Cétait un supplice. Drake reçut un SMS, regardant rapidement l'écran de son portable, il soupira, son patron avait besoin de lui maintenant, le soir arrivait et le barman avait un empêchement, il allait donc devoir remplacé celui-ci. Le Loup-Garou n'aimait pas son patron, il avait une tête méchante et pas sympathique, alors c'était vraiment flippant, il stressait tout le temps, et passait son temps à mangé ses ongles quand il partait travailler.

Le bar était désert, il était en avance, ce qui semblait réjouir le patron qui faisait les cent pas dans le bâtiment, il semblait angoissé lui aussi, il était anxieux le patron de toute façon, il avait des sauts d'humeur, ce qui lui avait valu une bonne dizaine de coup de point par Mackey quand il se faisait engueuler, il avait tellement peur qu'il frappait parfois l'homme, qui heureusement était un simple humain excité. La nuit tombait de plus en plus, et ils allaient bientôt ouvrir, d'ailleurs il avait une bonne clientèle, mais le Bronx était un quartier qu'il craignait énormément, il y avait toujours des problèmes, des affaires louches ici, alors il n'avait pas envie d'être embarquer là-dedans. Les clients qui venaient était de toutes espèces, de toute sorte, tous différents, ils faisaient toujours tremblé le jeune adulte qui se cramponnait la plus part du temps au plateau priant pour ne pas faire un malaise. En plus le lycan n'avait jamais servit de barman, mais avant qu'il apprenne le métier plein de gens entrèrent enthousiastes à l'idée de prendre un verre, de se détendre, le seul qui n'était vraiment détendu c'était bien le canidé qui serra les dents, qui n'arrivait pas à parlé, qui hochait simplement la tête quand on lui commandait quelque chose, ce métier était trop stressant, il pouvait se tromper de boisson à chaque instant, il pouvait se faire engueuler par les clients à chaque minute. Le bar se remplissait trop, il y avait trop de monde et il tremblait comme une feuille, d'ailleurs on le regardait bizarrement, il avait tellement l'habitude d'être regarder de travers, mais ce qui le gênait c'était qu'il avait l'impression qu'on organisait quelque chose contre lui, il se mordait la langue, les lèvres, il transpirait. Soudain son regard se posa sur une créature brune, impossible...LE VAMPIRE ! Le vampire était là, à l'entré, regardant lui aussi étonné le garçon châtain. Macktey faillit s'étrangler, qu'est ce que la chance avait contre lui ? Encore...encore ce type chelou qui l'avait suivit tout à l'heure, mais en tant que barman, il devait être serviable, pourtant il considérait ce cadavre comme un ennemi, serrant une petite boule en mousse dans ses mains pour déstresser il attendit la commande ou une réaction du mort vivant.


© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Lun 30 Sep - 21:26







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







C'était quand même dingue ! Une sorcière les avait maudits ou quoi ? Sérieusement, comme ce faisait-il qu'ils puissent se rentrer dedans si souvent en essayant de se fuir ? Si ce n'était pas ça, le destin les avait réunis. Beurk, ça portait à confusion... Ils n'étaient pas des amants maudits enfin réunis par un destin funeste ou quoi que ce soit d'aussi écœurant. C'était un chihuahua tout de même. Mais les voyantes répétaient qu'il ne fallait pas aller contre la destiné alors si on lui foutait un loup-garou tatoué devant les yeux une bonne dizaine de fois, Marvel irait lui parler. Le lendemain, avec un peu de chance, il aurait déjà oublié cette journée étrange.

Bon, il fallait qu'il respire un bon coup. Non pas par le nez ! Saleté d'odeur de chien. De toute façon, le brun avait un prétexte : il était dans un bar ! Rester debout devant une machine à tuer était déjà assez stupide comme ça, pas la peine d'avoir la gorge sèche. Il s'assit donc, tenta d'ouvrir la bouche pour commander puis... Puis rien. Aucun son n'en sortit. La concentration du vampire se brisa en une fraction de secondes et il éclata d'un rire nerveux à faire trembler les verres. Les témoins de cette scène devaient le prendre pour un dingue, mais il n'y pouvait rien, la tension devait toujours s'en aller d'une manière ou d'une autre. Le rire valait mieux que la folie meurtrière ; c'était moins dangereux et il n'aurait pas à se débarrasser des corps. Plié en deux, l'immortel commençait à avoir mal aux côtes. A part devant une victime en pleurs, il ne riait pas souvent - et encore moins à gorge déployée. Bref, il devait vraiment penser à se coucher plus tôt... Le manque de sommeil était une vraie torture et l'obligeait à baisser sa garde.

Ok, il se cherchait des excuses là. Quel idiot...

Cherchant de l'air comme si sa vie en dépendait - ce qui n'était pas le cas étant donné sa condition d'immortel - le vampire se calma peu à peu jusqu'à pouvoir relever la tête. Ses yeux rencontrèrent ceux du loup-garou. Au moins, il n'avait pas l'air menaçant.

« J'en ai tellement marre de voir ta tête, tu peux pas imaginer. »

Sa phrase pouvait être mal comprise. Pire, l'autre pouvais prendre cela comme une menace et décider de l'attaquer ! Il fallait qu'il rattrape le coup, au moins un peu.

« On s'est vus trop souvent aujourd'hui, ça fait presque peur. Je te jure que ce n'était pas intentionnel. Moi c'est Marvel au fait. Et je veux bien une bière. »

Ce n'était pas terrible, mais il avait vécu pire comme situation. Halloween dernier, par exemple. Oh, ça faisait bientôt un an qu'il avait rencontré Roxy, énervé Seth et attaqué un inconnu avant de se réveiller dans un brouillard total. Les légendes sur le 31 octobre étaient vraies, c'était une journée vraiment bizarre...


© Méphi.

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Mar 22 Oct - 22:57







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







Drake essaya de se calmer, respirant doucement, essayant de ne pas laisser le stresse remonter en lui. Se calmer....se calmer. Il le devait, il était dans un bar, se n'était pas le moment de péter un câble. Trop peureux cependant, il pouvait devenir un tueur à tout moment. Il posa la main sur son couteau, un couteau contre un Vampire ce n'était pas loyal, mais bon tant pis, si ça pouvait le rassuré.
Le mort vivant resta planter à l'entrée un bon moment, il n'avait pas l'air très heureux non plus. Le loup serra les poings, il avait tellement peur de se faire attaqué par la créature des ténèbres. Ses traumatismes revenaient, la peur reprenait possession de son être, si seulement elle pouvait enfin disparaître, si seulement elle pouvait le laisser tranquille, si seulement il pouvait enfin respirer, enfin se sentir en sécurité. Jamais ça n'arriverait et ça lui brisait le cœur, il n'en pouvait plus, ne voulait plus jamais revoir la face de cette créature. Plus jamais. Malheureusement il n'avait pas le droit de chasser le brun du bar, s'il faisait ça, il allait se prendre un coup de carabine dans la gueule. Pourquoi n'arrêtait-il pas de tomber sur ce garçon, qui devait surement être beaucoup plus âgé que lui ? Pourquoi la vie était-elle aussi peu sympathique avec lui ? Pourquoi elle lui faisait peur ainsi ? Pourquoi c'était toujours lui la victime ? Il se mit à frissonner, ses tremblements reprirent, ses tentatives pour se calmer n'avait servit à rien. Il n'avait pas ses médicaments sur lui, il n'avait rien pour ne pas faire de connerie. Il fallait qu'il tienne, qu'il résiste à la folie qui essayait de s'infiltré de nouveau dans son corps. Se cramponnant au comptoir, le serrant de toutes ses forces pour ne fuir à toutes jambes, il recommença à respiré par la bouche.

Le « zombie » vint s'assoir juste en face de lui. Cela surprit tellement le lycanthrope qu'il sursauta et eut un mouvement de recule. Tous ses membres tremblaient, il était secoué de spams, il était terrorisé. Il ne pouvait pas se retourner, il ne pouvait pas frapper le buveur de sang, il pouvait seulement attendre, être prêt à riposter si le vampire décidait de l'attaquer. « Il ne m'attaquera pas...il ne m'attaquera pas...je n'ai pas à avoir peur...je dois me calmer, me calmer...je ne risque rien, je suis dans un bar, personne ne me fera du mal... » Drake essayait tant bien que mal de se rassurer. Demain s'il n'était pas mort, tout serait oublié, demain le brun ne serait plus là, demain sa vie serait redevenue comme avant, comme hier. Tout serait dans l'ordre, tout serait comme d'habitude, tout serait redevenue normale. Il essaya de commander, mais à la place il éclata de rire, un rire affreux. Tellement stressant, que traumatisé, Macktey sortit son couteau, le mort ne le remarqua pas, car il riait, encore et encore. Le Loup Garou fit un énorme effort pour ne pas se jeter sur lui et de lui fracasser la tête contre le bar. Le jeune lycan s'assit sur le sol brusquement, ramenant contre son torse, ses genoux. Il serra les dents espérant que le vampire finisse rapidement sa crise de rire. Bientôt il céderait, bientôt il deviendrait totalement fou et tuerait tout les clients, tous, tous, dans le seul but de se protéger.

Le rire finit par s'arrêter, et Drake bondit pour se remettre sur ses jambes, pas question de faire preuve de lâcheté, il ne voulait pas montré à ce crétin qu'il était la personne la plus peureuse du monde. Le brun braqua ses yeux dans ceux du loup qui serra les dents, on ne voyait bien, ses sentiments étaient bien trop visible, n'importe qui pourrait remarquer qu'il avait peur, qu'il voulait fuir. Le mort vivant finit par lui lancer :

« J'en ai tellement marre de voir ta tête, tu peux pas imaginer. »

Une menace ! Le « zombie » lui avait dit qu'il en avait marre de le voir, il voulait donc le tué pour ne plus le croisé, il allait donc lui faire du mal ! Paniquer, stresser, au bord de la crise et du pétage de plomb il fit un pas en avant pour planter son arme de poche dans le visage de la créature de la nuit, quand celle-ci ajouta :

« On s'est vus trop souvent aujourd'hui, ça fait presque peur. Je te jure que ce n'était pas intentionnel. Moi c'est Marvel au fait. Et je veux bien une bière. »

Le lycanthrope poussa un soupire de soulagement, il avait trop, trop peur aujourd'hui. Il rangea son couteau, il se sentait mieux maintenant, plus rassuré. Le Loup-Garou se retourna, saisit une bière comme lui avait demander le client puis lui tendit. Macktey hocha la tête lentement, il ne savait pas quoi dire, il pouvait s'estimer heureux tout de même, le brun avait engagé la conversation, il pouvait donc répondre, sinon il n'y aurait eut aucun dialogue entre eux deux. Mais pas question de lui révéler une seule information privée.

-Tiens. Tu pourrais être plus discret quand tu essayes de suivre quelqu'un, il marqua une courte pause avant de lui dire en frissonnant, montrant à tout le monde sa peur, NE ME SUIT PLUS JAMAIS !
Il s'était un peu emporté, mais le fait d'être suivit l'épouvantait au plus haut point, il fallait qu'il rattrape ça et vite.

-Désolé..je..je, laisse.

Il baissa la tête et tripota ses doigts sans rien ajouter, peut être qu'à cause de cela le vampire déciderait de le tué. Non...non, il ne fallait pas exagéré, il était parano, il le savait, il ne le faisait pas exprès, si seulement il pouvait être guérit de ses maladies. Maintenant tout le client du bar savait qu'il n'était pas normal du tout, qu'il était malade, très malade.


© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Sam 21 Déc - 17:12







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







Le loup-garou lui servit sa bière sans ciller. Il avait l'air plutôt cool. Disons qu'il était toujours mieux élevé que Seth et Pamela.

« Tiens. Tu pourrais être plus discret quand tu essayes de suivre quelqu'un. »

Bon, ils n'allaient pas devenir les meilleurs amis du monde. Tant mieux parce qu'avec cette odeur c'était juste impossible.

« NE ME SUIS PLUS JAMAIS ! »

Et il ne s'était pas tout à fait calmé non plus. Bon, il repasserait plus tard pour s'excuser s'il le fallait. Et pourquoi IL devrait s'excuser LUI alors que ce chien-chien était tout autant responsable que lui de... En fait, personne n'était responsable. Il n'avait rien fait !! Ils n'avaient rien fait !

« Désolé, je... Je... Laisse. »

Ok, leur conversation ne menait à rien, c'était sûr. Mais au moins, il ne venait pas de ce faire un ennemi de plus. Il devait quand même dire quelque chose histoire que le barman n'ait pas trop l'air ridicule.

« Je ne t'ai pas suivi. D'accord, peut-être une fois mais c'était parce que je croyais que tu me suivais. Donc, je plaide innocent sur ce coup. On repart à zéro, deal ? »

Il tendit sa main au loup. C'était quoi son nom d'ailleurs ? Il ne l'avait pas dit, ou Marvel ne s'en souvenait plus. Tant pis, il devait être du genre parano comme tous les loups. Leur truc de protection de la meute, tout ça... Aucun n'était vraiment sociable, en tout cas pas ceux qu'il avait rencontrés. Il ne savait pas combien de meutes existaient mais un de leurs "Alphas" habitait bien trop près du bar à son goût. De toute manière, le vampire ne voulait rien avoir affaire avec eux. La seule raison de sa présence ici, c'était ce brun tatoué à l'air perdu. Il pouvait quand même lui demander quelques trucs, non ? Aller, il n'avait rien à perdre ! Voyons voir jusqu'à où cette paranoïa allait.

« Tu te balades souvent dans les cimetières ? C'est pas courant chez les vivants. »

L'immortel se rendit compte que sa remarque pouvait peut-être choquer les rares clients qui traînaient dans le bar. Il n'avait pas parlé très fort mais tout de même...

« Je rigole, on le fait tous quand Halloween approche. C'est quoi ton nom déjà ? »

Et voilà une question personnelle ! Est-ce qu'il allait y répondre ? Attention, suspense...


© Méphi.

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Lun 23 Déc - 11:55







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







« Je ne t'ai pas suivi. D'accord, peut-être une fois mais c'était parce que je croyais que tu me suivais. Donc, je plaide innocent sur ce coup. On repart à zéro, deal ? »

Repartir à zéro...était-ce une bonne chose? Devait-il vraiment oublier tout ce que le vampire lui avait fait? Bon le mort vivant ne l'avait pas embêté, non pas du tout, enfin presque pas du tout, mais la peur qu'il avait eut lui suffisait largement. Drake étant très peureux n'aimait pas qu'on lui file la frousse. Mais d'un côté, il n'avait pas envie de rester fâché avec un gars comme ça. Il n'avait vraiment pas envie de se battre avec le défunt, il voulait simplement être tranquille, sans histoire (ce qui n'était pas bien réussit pour le moment), mais ce n'était pas pour autant qu'il aimait tout le monde, au contraire, il n'aimait personne. L'inconnu lui tendit la main, le lycan ne savait pas s'il devait la serrer ou pas, il doutait, il avait peur que l'étranger est la paume de sa main en argent. Effectivement le loup-garou avait des idées étranges, il pensait toujours au pire. Au bout de quelques longues minutes, il saisit le membre tendu vers lui, une grimace s'étirant sur ses lèvres.

« Tu te balades souvent dans les cimetières ? C'est pas courant chez les vivants. »

Le jeune canidé se baladait effectivement souvent dans les cimetières, peut être parce que c'était le seul endroit ou il n'y avait pas trop de monde, le seul endroit ou il pouvait avoir la paix. Au milieu des tombes il se sentait puissant, il était serin. Au final, Macktey aimait la solitude, c'était effectivement la seule qui ne l'abandonnerait jamais, malheureusement il n'était jamais seul, il ne pourrait jamais l'être. Pas parce qu'il y a sept milliard d'habitants sur terre, tout simplement parce qu'ilétait là, et il serait toujours là, il logeait dans son corps,il lui parlait, il disparaissait et réapparaissait, il donnait des ordres horribles au malade mental sans que celui-ci ne puisse rien faire.

« Je rigole, on le fait tous quand Halloween approche. C'est quoi ton nom déjà ? »

AHAHAHAHAHAHAHAH! TROP DRÔLE! Non, non, ce n'était vraiment pas amusant, pas du tout. Bon d'un côté Drake ne riait pas souvent, il avait toujours sa mine de shooter, toujours sa tête de gars cinglé que les gens évitaient. Devait-il se présenter? Encore de la paranoïa, quelle horreur cette maladie....Hum, en fait, pour être franc, il n'avait rien à craindre, si? Risquait-il sa vie?
-Tu parles je te casse la gueule.
Heartless. Le démon qui vivait avec le lycan, le démon qui gâchait sa vie, le démon qui le hantait jour et nuit, le démon qui le faisait souffrir, le démon qui ne partirait jamais. Pourtant le loup-garou l'aimait, il le pardonnait tout le temps, il le trouvait mignon, ce qui n'empêchait guère les disputes, les bagarres, les engueulades avec l'âme qui vivait avec lui. Parfois il allait même jusqu'à retourner son appartement. Tous les deux avaient une relation étrange. Drake ne pouvait cependant pas désobéir à Heatless, il recevait, cependant, toujours une punition par le fantôme s'il faisait une connerie, quelque chose qui déplaisait à son compagnon.
-Pourquoi tu viens m'embêter quand je ne veux pas que tu sois là?
Le lycanthrope ne se laissait plus faire, maintenant il osait tenir tête au fruit de son imagination qui lui rendait la vie dure. Peut être que s'il insistait, son "ami" le laisserait tranquille, peut être oui, il devait essayer, d'un côté s'il ne répondait pas rapidement au dénommé Marvel, celui-ci le prendrait vraiment pour un dingue. De toute façon le tatoué était cinglé, alors à quoi bon le cacher?
-Tu ne lui dis rien de personnel à ton sujet!
-Écoute, je lui dit seulement mon prénom, tu vois? Rien de grave, ce n'est pas un crime.
-Ton existence est un crime, cela est bien suffisant.
Le canidé décida finalement de l'ignorer, enfin essaya de l'ignorer, il n'avait pas envie de se battre avec Heartless dans ce bar, là ce serait trop, là lui il aurait de très gros problèmes. Macktey revint à la réalité, son regard vert se posa sur le visage pâle du vampire qui attendait toujours sa réponse. Le loup fit un petit sourire gêné avant de lui répondre sur un ton stressé, mal à l'aise:

-Je suis Drake, Drake Macktey.

-Connard!
Le Loup Garou sursauta, cela n'avait pas intérêt à tourner mal, mais Drake espérait ne pas avoir parlé à voix haute tout à l'heure quand il s'adressait à son compagnon. Il fallait absolument que son "ami" arrête de le déranger.
-Écoute Heartless, tu me dérangeras que je serais rentré, pas au travail, tu ne peux pas me gâcher la soirée, maintenant tu me laisses tranquille je ne suis pas à tes ordres. Si tu veux que je te simplifie tout ça pour que tu comprennes mieux: FERME TA GUEULE ET CASSE TOI MAINTENANT!
Dans les yeux noirs du démons, brillait une flamme de rage, "Pas de bagarre...." pensa le lycan tout en souhaitant que l'âme errante ne l'attaquerait pas. Mais à la place de se jeter sur lui comme il le pensait, Heartless disparut, laissant son esprit tourmenté en paix. Une colère noire submergea le tatoué pendant un moment puis disparue, remplacée par la tristesse, puis la peur, il était en tain de déconner, son être avait redoublé de tremblement. Jetant des regards autour de lui il lança au mort vivant:

-J'ai parlé à voix haute?

Il n'avait aucune envie de devoir expliqué sa conduite maintenant. Rah! Pourquoi lui arrivait-il toujours ce genre de chose à lui? La soirée avait pourtant bien commencée. Restons optimiste, à tout les coups le jeune loup-garou n'avait pas hurlé sur son "ami" devant tout le monde, avec un peu de chance...



© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Sam 4 Jan - 0:32







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







Le loup-garou ne répondit pas pendant un long moment, son regard perdu quelque part et ses mains tapotant mécaniquement sur le comptoir. Bon, ça ne dura pas si longtemps mais quand on est un vampire, tout vas plus vite, même le temps. Le brun ne put s'empêcher de laisser son esprit ouvert à ce qui se passait dans la tête du barman. Il n'était pas très doué pour lire dans les pensées mais dans ses yeux vides, il vit plusieurs lueurs passer. Il crut même entendre un genre de conversation intérieure. Bien entendu, le novice qu'il était dans le contrôle de ses pouvoirs surnaturels ne comprit rien à ladite conversation. Dommage. Peut-être que ce type avait incroyablement peur de lui. Après tout, n'était-il pas aussi dangereux que charismatique ? Oh mais il pensait à un mot ! Ça Marvel arrivait à l'entendre.

« Je suis Drake, Drake Macktey. »

Héhé, il le savait. Il l'avait entendu. Mwuahahahaha, qu'il était génial ! Lire dans les pensées, c'était juste hallucinant ! Et bon sang, qu'il était fier. Un vampire de son âge devrait savoir faire cela depuis longtemps mais l'idiot narcissique qu'il était ne put s'empêcher d'afficher un grand sourire. Il devait avoir l'air suspect, ou drogué. Bof, il s'en fichait. Il avait réussi à trouver son nom avant qu'il ne le dise.

Mais il devait se focaliser sur le loup-garou, Drake Macktey, donc. Ce dernier avait d'ailleurs abandonné son expression neutre et blasée. A la place, il avait l'air inquiet. Il jeta d'ailleurs un bref regard à la salle.

« J'ai parlé à voix haute ? »

Parlé à voix haute ? Ben il s'était présenté et... Oh ! Son dialogue intérieur ! Non, non, seul Marvel avait dû s'en rendre compte - même s'il n'y avait rien compris. Pas d'inquiétude. Il tenta d'avoir un visage rassurant, malgré ses canines qui le titillaient, indice que son dernier repas remontait à presque une semaine.

« Non, non. Tes pensées sont restées dans ta tête Gollum. »

Hum, l'autre n'avait pas l'air de très bien prendre son humour. C'était frustrant. Sans ses blagues et références populaires, le vampire n'était rien ! Enfin, si, uniquement un corps magnifique, sans défaut et sans concurrence mais c'était tout. Il devait réussir à faire sourire cet idiot ! C'était sa mission du jour.

« Gollum, la créature qui se parle à elle-même dans Seigneur des Anneaux, tu connais pas ? C'est une trilogie géniale, tu devrais te la taper. J'accepte même de te prêter les DVDs si tu veux, tant que tu balances pas de fringues sales dessus. L'odeur des loups est difficile à enlever, tu sais... »

Ouch, mauvais plan. Les lycans étaient tous sensibles aux remarques sur leur odeur de chien, en tout cas ceux qu'il connaissait. Mais ce n'était pas sa faute s'il avait dû jeter la veste qu'il portait le jour de sa sortie dans Manhattan parce que Pamela la furie s'était assise à côté de lui !Leurs races étaient juste parfaitement incompatibles ! D'ailleurs, il commençait à étouffer dans cet endroit morbide. Sa boîte était déjà plus moderne, et plus spacieuse. Et par dessus tout, les loups-garous ne s'y aventuraient que très rarement. Bon, il espérait que Drake ne se fâcherait pas parce qu'il aurait du mal à rattraper le coup...



© Méphi.

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Dim 5 Jan - 9:09







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







Marvel affichait un air bizarre, un air qui inquiétait beaucoup Drake. Il semblait fier, fier de quoi? Son sourire ne le rassurait pas, même s'il remarquait que le vampire essayait de faire des efforts pour prendre une mine rassurante, il était assez mal à l'aise. Le loup garou était-il capable de sourire? Là maintenant? Était-il lui aussi capable de prendre un air jovial et rassurant? Il n'avait pas envie d'essayer, la dernière fois devant son miroir, le résulta n'avait pas été terrible….le sourire était devenu une grimace étrange, tordue, effrayante et il n'avait pas besoin de ça. Le lycan se demandait si c'était correcte de se fier à un mort vivant, leurs races étaient réputés pour être ennemis, mais d'un côté le défunt ne semblait pas si méchant que ça, si? Non, non, non! Ne jamais faire confiance, à personne, à personne, Marvel inclus, surtout Marvel. Quand on ne connait pas les intentions de quelqu'un, on ne se fie pas à lui. D'ailleurs à qui faisait-il confiance? A Heartless qui était totalement indigne de confiance et à Insane qui était un chat. Bravo Drake, très bonne fréquentation. En pensant à cela il se tortilla passant d'un pied à l'autre, avec un visage boudeur, sursautant quand le buveur de sang reprit la parole.

« Non, non. Tes pensées sont restées dans ta tête Gollum. »

Le tatoué se sentit soulagé, mais quelque chose clochait dans cette phrase, il cherchait, il en était sur, il y avait quelque chose, un mauvais signe. D'un côté c'était une bonne nouvelle, il n'allait pas devoir s'expliquer à toute la salle. Gollum…la créature du seigneur des anneaux, devenu folle, répétant quasiment tout le temps "mon précieux" à cause de l'anneau. Macktey avait regardé les trois films, il avait adoré, beaucoup d'action, beaucoup de combat, beaucoup d'épreuves. Quand il regardait un film, il aimait se mettre à la place des personnages, il aimait s'interroger sur ce que lui aurait fait s'il était à la place du héros. Quand les "gentils" gagnaient il était fier, car il voyait leur victoire comme la sienne. Les films l'aidaient à s'échapper pendant quelques heures de la réalité. En regardant les films, le loup garou avait tout de suite comprit que Gollum était schizophrène. Il y avait le Gollum gentil, et le Gollum méchant. En quelque sorte, Marvel le comparait à cette créature, pourquoi? C'était le détail qui échappait au tatoué.

« Gollum, la créature qui se parle à elle-même dans Seigneur des Anneaux, tu connais pas ? C'est une trilogie géniale, tu devrais te la taper. J'accepte même de te prêter les DVDs si tu veux, tant que tu balances pas de fringues sales dessus. L'odeur des loups est difficile à enlever, tu sais… »

Drake hocha lentement la tête, réfléchissant à cette réponse. La créature qui se parle à elle-même…IL AVAIT ENTENDU! Heartless le méchant, lui le gentil. Le lycan se raidit, jeta de vifs regards autour de lui, rien n'avait changé, les gens buvaient, discutaient. Le brun aimait bien que les vampires se plaignent de l'odeur de loup, parce que, le cadavre ça ne sentait pas bien bon non plus. Sur ses lèvres s'étira un rictus bizarre, il devait à tout prix savoir ce que Marvel savait, c'était une question de vie ou de mort. Mais c'était gentil de lui proposé de lui prêter les DVD…d'un côté. Alors il répondu sur un ton qu'il voulait joyeux.

-Non merci, je connais, j'ai déjà vu les films, j'ai bien aimé. Gollum est fou mais c'est tout de même une créature intéressante, il parait que les fous sont intéressants. Et si ça peut te rassurer, je ne jette pas mes vêtements sales sur mes affaires.

Pendant un moment Drake leva les yeux au plafond, resta silencieux, se rappela, et d'un coup il saisit le vampire par le tee-shirt et le tira vers lui, le faisait passer par dessus le comptoir…Marvel était lourd. Quand les pieds de celui-ci eurent touché le sol, le loup garou se mit à le secouer légèrement, parlant à voix basse:

-Qu'est ce que t'as entendu? Ne fais pas l'innocent, tu viens de te piéger tout seul!

Le lycan n'était pas violent en temps normal, il n'était pas méchant, et là il ne se voulait pas agressif même si le temps de sa voix l'était. Il soupira, lâcha le buveur de sang et fit un pas en arrière pensif et inquiet, surtout inquiet. Il lança un coup d'oeil vers les clients, se demandant si ceux-ci l'ait vu. Non, heureusement. Il ajouta avec une petite voix:

-C'est important tu sais.

Il n'aimait pas parlé de ça, il s'en voulait un peu pour cet acte de violence, ça ne se faisait pas, il espérait que le vampire comprendrait.


© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Mer 22 Jan - 22:59







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







Drake prit un air bizarre - plus bizarre que le précédant, oui, c'était possible - mais il ne semblait pas énervé par les propos du vampire. Marvel en fut soulagé.

« Non merci, je connais, j'ai déjà vu les films, j'ai bien aimé. Gollum est fou mais c'est tout de même une créature intéressante, il parait que les fous sont intéressants. Et si ça peut te rassurer, je ne jette pas mes vêtements sales sur mes affaires. »

Woaw. Entendre autant de mots sortir de la bouche d'un tel introverti était un choc. Marvel resta sans voix, se repassant la bande plusieurs fois dans sa tête comme pour être sûr qu'il ait bien tout compris - mais c'était le cas, il le savait. Il n'était que très rarement sujet à des hallucinations et seulement en cas de soif extrême. Ce type était surprenant. Presque sympa en fait.

Presque. Car, comme d'habitude, cela ne pouvait pas durer. Le loup-garou perdit soudainement toute humanité pour se transformer en boule de colère et attrapa Marvel par le col de son T-shirt pour le faire passer par-dessus le comptoir. C'était un nouveau en plus ! Un cadeau de Raven... Et les clients alors ?

« Qu'est ce que t'as entendu ? Ne fais pas l'innocent, tu viens de te piéger tout seul ! »

Il n'avait pas parlé fort mais son ton agressif n'était pas passé inaperçu aux oreilles sensibles de l'immortel. Ça risquait de mal se passer... Et s'il devenait agressif ? Il pouvait même essayer de la mordre avec son espèce de venin de loup dégueulasse et, et... Non ! C'en était trop, Marvel ne supportait pas d'être aussi près d'un loup. Il avait essayé d'être gentil, mais là, il se sentait mal. S'il était encore humain, il aurait vomi sur le champ. Il fallait qu'il fasse quelque chose, qu'il, qu'il...

Drake recula.

« C'est important tu sais. »

Il semblait se rendre compte trop tard de sa conduite. Il n'avait pas fait grand chose, ce n'était pas comme s'ils s'étaient battus ou insultés mais... C'était une bonne chose, une très bonne chose. Parce que même après le temps passé à tenter de se contrôler, le vampire restait une créature de la nuit, un être avide de sang et par dessus tout un tueur impulsif. C'était un peu triste à avouer, mais il n'arrivait pas à se comporter humainement en situation de crise. Drake venait donc de sauver son bar. Le brun lui en était reconnaissant. Il tenta de rassurer le loup dans sa réponse.

« Je n'ai pas entendu quoi que ce soit, j'ai juste senti... C'est bizarre mais tu n'es pas un vampire, tu ne peux pas comprendre. Je savais juste que tu te parlais à toi-même, c'est tout. Je n'ai pas capté le sujet de la conversation, tu vois le genre ? »

Il n'avait bien entendu pas stipulé que c'était parce que ses pouvoirs laissaient à désirer qu'il n'avait pas compris la conversation. Premièrement parce que révéler ses faiblesses était une des pires choses à faire devant un lycanthrope, deuxièmement parce que ledit lycan n'avait pas à connaître l'étendue des pouvoirs des vampires.

« De toute façon ce sont tes affaires, je ne m'en mêle pas. Ma vie est assez remplie pour que je n'interfère pas dans celle des autres. »

Il haussa les épaules pour appuyer l'aveu concernant sa nature laxiste - aveu facile à exprimer. En jetant un coup d’œil au comptoir, il se rappela sa bière à moitié terminée qui semblait fondre sur le comptoir. Il aimait ses boissons bien fraîches, ça lui rappelait moins le sang et il se sentait plus humain, plus normal. Là, la boisson prenait peu à peu la température ambiante et il faisait plutôt chaud, bien que le vampire n'en soit pas directement conscient. Sans plus de cérémonie, il repassa du bon côté du comptoir. Il abordait un léger sourire en coin trahissant sa bonne humeur. Il y avait des jours comme ça...

« Je la finis et je file. A moins que tu ne me cherches, tu n'entendras plus parler de moi, promis ! Sauf si je deviens célèbre, mais ça ne risque pas d'arriver demain. A moins que je ne réussisse à sortir avec Heley puisqu'elle commence à se faire un nom dans la chanson... T'aimes quoi style de musique, au fait ? Un grand type baraqué comme toi serait plutôt branché rap, non ? Après, j'ai pas de style défini, c'est peut-être le cas de beaucoup de gens, j'en sais rien... »



© Méphi.

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Mar 4 Fév - 14:01








Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »







Drake fut rassuré, au final peut être que le vampire l'avait pardonné, peut être que ce n'était pas grave tout compte fait, les erreurs surviennent à tout moment, et tout le monde en fait, il n'était pas le seul à se tromper et à faire de mauvaises actions qu'il regrettait par la suite. De plus Marvel n'avait rien attendu d'important, il avait juste comprit que le lycanthrope parlait à quelqu'un, seulement cela. Il ne risquait donc rien, si? Ce n'était pas tellement grave, il devait arrêter un peu d'être aussi paranoïaque. Maintenant le mort vivant était repassé de l'autre côté du comptoir, et le tatoué regardait rapidement autour de lui afin de repérer un malheureux client qui avait vu la scène. Que ferait-il si un curieux l'avait observé? Heureusement tout le monde était trop occupé à boire, à rire, trop occupé à se bourrer encore et encore pour les avoir regardé. Un peu de chance de temps en temps ça ne fait pas de mal, pour une fois qu'il échappait à une situation compliquée. Le loup garou ne regrettait pas le moins du monde d'être tombé sur Marvel et non un autre vampire psychopathe qui l'aurait surement découpé en petit morceau avant qu'il ne puisse le mordre pour se défendre. Effectivement le brun n'avait pas l'air en colère, il avait un sourire en coin dont Drake se méfiait. Toujours il avait haït les sourires en coin, ça lui rappelait trop son frère, et il voulait l'oublier.

Normalement, si tout se déroulait bien, il pourrait certainement rentrer chez lui dans quelques minutes. Bientôt le zombie aurait finit sa bière, bientôt il partirait et bientôt le lycan pourrait s'éclipser discrètement et sortir du restaurant. Cependant, à sa grande surprise, il se sentait rassuré, il se sentait bien là ou il était, la peur avait disparut complètement, un sentiment de bien être l'avait remplacée. Mais le loup savait qu'il ne fallait jamais être heureux, car s'il faisait la faute de l'être, le malheur reviendrait détruire sa joie, le plongeant de nouveau dans sa dépression.
Marvel changea de sujet d'un seul coup, après lui avoir promit qu'il disparaitrait de sa vie et que plus jamais il ne le reverrait. Le vampire n'était pas méchant au final, si? L'attaquerait-il avant de partir afin de se venger de ce que Macktey lui avait fait? Non certainement pas, après tout, les gens ne sont pas tous pareils, il y en a qui sont différents, et différents ne veut pas dire mauvais, malheureusement ces gens la sont rares. Les styles de musiques: le mort vivant lui parlait de styles de musiques, expliquant qu'une fille qu'il devait connaitre se faisait un nom dans la chanson, une dénommé Heley. Il ne l'a connaissait pas, mais peut être que si elle continuait vers la célébrité il l'a découvrirait bientôt. À vrai dire le rap avait toujours été le style de musique que le loup garou détestait plus que tout, il ne supportait pas le rap, il ne supportait pas non plus les rapeurs et leurs casquettes à l'envers, à gesticuler dans tous les sens en faisait des signes avec leurs mains. Lui il aimait le rock, le métal et l'electro dark, mais aussi le nightcore. Le tatoué avait toujours aimé les choses comme ça, les chanteurs exprimaient leurs émotions, leur douleur, leur joie, leur peine, il y avait du rythme, cette musique détendait, il se calmait toujours après en avoir écouter un peu. Maintenant il en était devenu dépendant, les chansons agissaient sur lui comme une sorte de médicaments.

-Non. Je n'aime pas du tout le rap, je ne peux pas supporter. J'aime le rock, le métal, l'electro dark et le nightcore. J'aime bien tout ce qui n'est pas connu et différent de ce que les autres écoutent. De plus ça m'aide à me calmer.

Le garçon châtain avait parlé calmement, il s'était détendu à présent, il pouvait donc discuter sans risque que son corps soit de nouveau secoué de tremblements dut à sa nervosité et à sa peur. Si seulement il pouvait demeurer calme, les gens auraient surement moins peur de lui, peut être qu'on viendrait lui parler, peut être qu'il ne se cacherait pas tout le temps et ne porterait pas une dizaine d'armes sur lui. Et surtout il ne ferait pas couler le sang pour se protéger. Le lycan regardait le liquide brun doré dans le verre de Marvel, sans pour autant être absent, il écoutait toujours les clients parlés, il avait toujours toute sa tête. Du moins pour le moment. La boisson commençait lentement à disparaitre du verre, au fil des gorgées du mort vivant. Mais que ferait-il une fois chez lui? La peur reviendrait-elle? Faire un tour semblait la meilleur solution, être éveillé toute la nuit ne le dérangeait pas temps que ça. Dormir aux premières lueurs de l'aube l'apaiserait surement, et peut être pourrait-il, cette fois, éviter un cauchemar glauque et terrifiant comme à son habitude. Le psychiatre lui avait conseillé d'arrêter les films d'horreurs, cela marcherait-il? Car même s'il arrêtait il vivrait toujours l'horreur.

Macktey sursauta, il s'était de nouveau perdu dans ses pensées, et tout en soupirant, il reporta son attention sur Marvel espérant ne pas lui avoir mit de vent.



© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run ! Jeu 13 Mar - 2:54







Marvel & Drake

« Run, hide, run ! »






Le vampire continua à siroter son verre tout en écoutant attentivement la réponse du tatoué. L'alcool avait fait disparaître tout mauvais pressentiment à son propos, il se sentait plus léger. C'était peut-être une mauvaise chose mais il préférait être calme en étant en danger que stressé sans raison. Du laxisme à l'était pur. Il allait se faire tuer sans même le remarquer s'il continuait dans cette voie. Mais c'était ça qui rendait la vie intéressante, non ? Le danger constant en arrière-plan pendant qu'on ne faisait attention qu'aux petites choses futiles. C'est comme ça qu'on se faisait surprendre.

« Non. Je n'aime pas du tout le rap, je ne peux pas supporter. J'aime le rock, le métal, l'electro dark et le nightcore. J'aime bien tout ce qui n'est pas connu et différent de ce que les autres écoutent. De plus ça m'aide à me calmer. »

Mais c'est qu'il commençait à s'ouvrir le type ! C'était en partie grâve à Marvel qui ne retint pas un sourire de satisfaction. Le lycan était effrayé et renfermé quand il était arrivé dans le bar et maintenant, ils parlaient musique. Il parlait même de lui dans sa dernière phrase. Ça promettait d'être intéressant. Comme un gosse impatient d'en savoir plus sur l'animal qu'il observait, le brun ouvrit tout de suite la bouche pour poser une autre question quand son portable vibra. Il fut soudain rappelé à la réalité : le temps passait vite, trop vite. Il jeta un coup d’œil à sa montre mais l'obscurité grandissante dehors l'avait déjà prévenu qu'il commençait à se faire tard. Aussi insouciant qu'il était - ou prétendait être - l'immortel avait quelques obligations à respecter s'il ne voulait pas se faire jeter dehors par un boss mécontent. Dommage. Il termina rapidement son verre et improvisa une conclusion à leur étrange rencontre.

« Métal, rock, ça me va. Tu es différent de ce que j'avais imaginé, mais dans le bon sens. Faudra qu'on se revoit. J'aime pas vraiment les loups d'habitude mais tu n'es pas le premier à faire exception. T'as qu'à passer au bar Adonis deux rues plus loin si tu veux boire gratuitement. On pourra parler. C'est plus une boîte qu'un bar mais la musique craint la plupart du temps alors les gens viennent pas pour danser. »

Il se leva et jeta sa veste sur ses épaules tout en replaçant le tabouret à sa place d'un très léger coup de pied. Il se retourna pour vérifier qu'il n'avait rien oublié puis passa la porte sans se retourner. Peut-être que Drake ne l'avait même pas écouté... Il verrait bien s'il se pointe un jour. Au moins, il s'en était bien sorti. Morwyn serait contente. Il s'était presque fait un ami chihuahua. Elle allait sûrement l'obliger à supporter Seth maintenant... Jamais il ne resterait volontairement à côté de cet idiot nauséabond. Il vivait dans une décharge ! En tout cas il s'y baladait parfois. Les loups-garous étaient bizarres. Espérons que celui-ci n'ait pas de lubie morbide.



© Méphi.


[Désolé pour la super longue attente mais j'ai commencé à répondre deux fois et l'ordi à planté les deux fois du coup ça m'a un peu découragé ^^'. En plus c'est court...]

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Fini]Run, hide, run !

Revenir en haut Aller en bas

[Fini]Run, hide, run !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Bronx :: Bars & Restaurants-