Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

[Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


ADMINISTRATRICE
Oh, les jolis ballons ! o/




HOLY SHIT CUPCAKES ALERT !



That's MY cupcakes !





Célébrité : Zooey Deschanel


Messages : 100


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Dim 2 Fév - 20:29


   

   
Did you follow me ?
Browkins
Il devait être la fin de journée lorsqu'Heley regarda à la fenêtre de son appartement. Les horaires d'hiver faisaient que le soleil se couchait bien plus rapidement, aussi lorsqu'il était 16 heure, on se croyait être en soirée. Or, là, il devait bien être 19h. Allongée sur son lit, sa tête appuyée contre la paume de sa main. Elle caressait son chat tout en réfléchissant. Ce soir, la jeune Maï avait prévu quelque chose de particulier. Kim n'étant pas à l'appartement, elle avait décidé de sortir s'amuser toute seule, et d'aller passer la soirée dans un bar à chanter !

Aussitôt, elle se leva rapidement et tout en sautillant dans son appartement parti vers la douche. Ensuite elle se précipita vers son armoire, décrocha par paquet les cintres et étala tout sur son lit, ensevelissant ainsi son chat qui protesta d'un miaulement outré. Ah nooon, il fallait absolument qu'elle se trouve une belle tenue avant de sortir ! Elle jeta un coup d'oeil à son horloge murale, et constata avec horreur qu'il ne lui restait plus qu'une demie heure pour arriver au bar où elle avait rendez-vous. Alors, elle saisit au hasard une robe rose et des talons bleu foncés. Pour accompagner le tout, elle fixa un nœud papillon jaune à pois blanc dans ses cheveux détachés et légèrement ondulés qui tombaient en cascade dans son dos. Elle attrapa ensuite son sac violet, sa doudoune verte et son bonnet rose ainsi qu'un muffin qui trainait par là et sa sacoche avec sa guitare et son tambourin puis sorti à toute allure dans la rue.

Au fur et a mesure qu'elle marchait, elle engloutissait goulument son met pour ne pas arriver là bas la bouche pleine. Ce soir en effet, elle allait chanter. Le bar était à 10min de chez elle, ainsi elle y était déjà allée plusieurs fois. Elle aimait aller faire du karaoké, puis de toute façon, le patron la laissait se produire. Elle n'allait en revanche pas faire un concert, juste une chanson ou deux puis après elle allait surement finir par boire un coup ou danser !

Soudain, quelque chose de bizarre arriva. Au fur et à mesure qu'elle marchait, la petite chanteuse sentait une présence un peu trop collante. Elle était incapable de dire qui c'était ou pourquoi, mais on la suivait c'est sur ! Elle se retourna alors furtivement une première fois. Rien. Elle accéléra le pas, et commença à suspecter tout les passants qui la regardaient. Sois-disant passant, ils devaient surement la regarder pour ses vêtements une fois encore. Mais pourquoi quelqu'un la suivrait-il car elle avait des habits peu commun ? Non, il y avait quelque chose ! Heley se retourna une nouvelle fois, mais ne vit encore une fois absolument personne. Elle accéléra alors le pas d'un air pas du tout discret, et commençait à se retourner n'importe quand. Si cette personne voulait lui voler ses instruments, qu'il aille se faire noyer dans une marre de chocolat ! S'en suivit alors une course aussi improbable que vraie. La petite féline commença à courir dans la rue sans cesser de regarder derrière elle régulièrement. Ses talons lui donnaient un air très peu malin, et elle agitait les bras dans tout les sens pour garder l'équilibre. Elle s'engagea dans une petite ruelle étroite où elle prenait appuie sur la façade des murs pour prendre de la hauteur puis s'accrocha a un escalier extérieur d'un immeuble par lequel elle accéda au toit. La guitare sur le dos la déstabilisa une fois ou deux, mais il ne fallait pas faiblir ! Elle sauta au total trois toit avant d’atterrir sur celui du bar et descendit discrètement par derrière.

Arrangeant ses vêtements, elle passa la porte du bar, légèrement essoufflée. La lumière tamisée du lieu était très chaleureuse, aussi eut-elle vite enlevé sa grosse doudoune pour la poser dans un coin derrière le comptoir. Elle se permit de prendre un verre de soda pour souffler quelques minutes. Si avec ça elle n'avait pas semé son suiveur ! La tête haute, elle monta alors sur la scène et traina une chaise devant. Elle régla le micro à sa hauteur et se fut au moment où elle tapota sur celui-ci que la musique prédéfinie s'arrêta. Lorsqu'elle vit tout les regards portés sur elle, la jeune Maï rougit légèrement et sourit d'un air tout timide.

"Hum... Bonsoir à tous, mon nom est Heley et je vais pour vous ce soir, chanter une reprise que j'affectionne beaucoup. Ça s’appelle Jimmy."

Alors elle s'assit sur le bord de la chaise et accorda les derniers réglages à sa guitare, puis commença à chanter.


Vers le milieu de la chanson elle s'était levée, à fond dans ce qu'elle faisait. Elle adorait la scène, le publique, les projecteurs, la musique qui résonnait et battait fort dans tout le corps. Elle était faite pour ca, elle le savait ! Si seulement elle pouvait percer ! Pendant qu'elle chantait, elle sentit à nouveau la présence de tout à l'heure. Parcourant les clients debouts, assis aux tables et aux comptoirs des yeux, elle ne vit cependant aucune personne suspecte. C'est alors que ses yeux bleus se posèrent avec surprise sur une personne en particulier. C'était Marvel, le mignon Vampire végétarien qu'elle avait rencontré l'autre jour au cinéma alors qu'elle lançait du pop-corn pour manifester son mécontentement ! Elle avait d'ailleurs fait connaissance avec lui et une autre Maï, et l'avait trouvé assez... mystérieux. Un trait de caractère qui attisait particulièrement la curiosité de la jeune femme. Il avait l'air sincère et vraiment sympathique !  Pourquoi était-il ici ? Sur le moment elle failli avoir un blanc, mais se rattrapa de justesse pour finir sa chanson tranquillement, ne pouvant s’empêcher cependant de poser ses yeux de temps à autre sur l'individu.

"Merci beaucoup !"


La chanson était enfin terminée, elle remercia alors les gens avec enthousiasme allant jusqu'à même faire une révérence. Elle descendit de la scène et posa sa guitare dans un coin, puis se dirigea à vive allure vers Marvel.

"Heeey ! Je t'ai vu depuis la scène, qu'est-ce-que tu fais là ?!! "

Pendant qu'elle parlait, cette sensation recommençait à nouveau. Elle sentait encore la présence, sans savoir d'où elle venait. Elle se retourna plusieurs fois sur elle même, tracassée, avant de reporter son regard sur le vampire en souriant à pleines dents, comme une petite enfant.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Dim 2 Fév - 23:35


   

   
Did you follow me ?
Browkins
Bon, vous allez peut-être trouver ça bizarre, malpoli, voire carrément psychotique. Mais Marvel était bizarre et malpoli. Peut-être pas psychotique mais pas loin. Donc, ce comportement était, pour lui, totalement normal.

Il était 17 heures, en plein hiver. Le soleil se couchait de plus en plus tôt, ce qui n'était pas pour déplaire au vampire. Il avait marché jusqu'à la frontière de Brooklyn. Habituellement, il ne traînait pas vraiment par là. Les rues étaient plus éclairées et plus larges que dans le Bronx ce qui rendait la chasse et la fuite plus dangereuses. En plus, la plupart des chasseurs de vampires habitaient Brooklyn et le Queens. Mais aujourd'hui était différent. Il avait envie de revoir certaines personnes. Enfin, surtout une personne, mais ça, jamais il ne l'avouerait. Il n'avait pas bu de sang humain depuis deux jours, ce qui était dans sa moyenne. Une semaine c'était trop mais deux jours, c'était tout à fait gérable. Sauf cas exceptionnel. Ses vêtements était à peu près propres à part un peu de boue sur ses baskets. Ça allait le faire.

Que ce soit dû à la chance, au destin ou toute autre connerie, il n'eut pas à chercher longtemps. En effet, pas loin du cinéma où il l'avait rencontrée, la jolie petite maï brune marchait dans la rue. Il n'y en avait pas deux capables de porter autant de couleurs en une seule tenue. Même dans l'obscurité, elle était facilement remarquable. Cette vision arracha un sourire au brun avant qu'il ne s'en rende compte et reprenne son air froid comme à l'accoutumée. Elle avait une guitare sur le dos. Elle n'avait pas menti en disant qu'elle était chanteuse.

C'est à ce moment que sa conduite devint légèrement inappropriée. Légèrement. N'importe qui aurait passé son chemin ou aurait fait connaître sa présence. Le truc, c'est qu'il n'était pas n'importe qui. Alors il commença à la suivre.

Quand il fut à cinq mètres d'elle, la brune se retourna pour la première fois. A vitesse vampirique, il disparut derrière un bâtiment. Deux secondes plus tard, la filature continuait. Le sourire de Marvel grandissait au fur et à mesure qu'Heley accélérait. Il entendait le son de ses talons résonner dans la rue quand il se cachait et revenait derrière elle dès que le bruit s'estompait. Bon, de temps en temps il utilisait ses pouvoirs pour essayer de savoir où elle allait mais à distance ce n'était pas évident. Elle avait l'air complètement affolée, c'était trop mignon. Cette fille était vraiment spéciale - pour ne pas dire bizarre. Elle regardait dans toutes les directions et marchait si vite que le vampire crut qu'elle allait tomber. Mais c'était sans compter sur l'agilité légendaire des maï. Elle finit par grimper à l'escalier extérieur d'un immeuble. Pour ne pas se faire repérer, Marvel resta en retrait jusqu'à ce qu'elle eut gravi tous les étages. Elle allait vite. Trop vite. Il faillit la perdre de vue deux fois. Elle sautait de toit en toit sans problème alors qu'il galérait à arriver en haut sans faire de bruit. La discrétion n'était pas son point fort. La preuve, la maï avait ressenti sa présence dès les premières minutes de sa filature improvisée. Quel piètre espion il faisait.

Quand l'immortel vit qu'elle entrait dans un bar, il décida d'attendre un peu, assis en tailleurs sur le toit. Puis il entendit sa voix. Elle chantait. La tentation était trop forte, il sauta et atterrit juste devant la porte. Heureusement, tous les clients regardaient la scène, il put donc entrer sans qu'on le remarque plus que ça. Il s'assit au fond de la salle et déposa sa veste en cuir sur le dossier de sa chaise. Heley avait raison de vouloir devenir chanteuse. Premièrement parce que le droit c'était chiant et deuxièmement parce qu'elle avait du talent. D'habitude, Marvel évitait la musique, surtout les concerts amateurs. Depuis qu'il était vampire, toutes les fausses notes jouées en direct lui parvenaient amplifiées et gâchaient donc totalement la musique. Il ne pouvait pas non plus en écouter sur un ordinateur parce que le bruit du moteur l'énervait au point qu'il devait acheter un nouvel écran chaque mois. Seul son iPod faisait l'affaire, mais il n'y avait pas grand chose dessus. Avec Heley, cependant, ça allait. Il n'entendait presque aucune variation inattendue dans sa voix et elle jouait  Peut-être qu'il pourrait se remettre à la musique s'il avait l'occasion de l'écouter plus souvent...

Elle était debout sur la scène, un grand sourire collé sur le visage et un nœud papillon jaune à poids dans les cheveux. Fidèle à elle-même en gros. Et puis, Heley l'a vu. Et là, il s'est passé un truc flippant. Il avait sourit sans s'en rendre compte et s'est sentit... Bizarre. C'était la même sensation que lorsqu'on rougit sauf qu'il ne pouvait pas rougir, c'était un vampire. A moins que ce ne fut à cause de tous ces casse-croûtes, euh, ces gentils citoyens new-yorkais assis dans la salle. Mais il avait définitivement attrapé le regard de la brune et ça, ça il n'était pas près de l'oublier, bien que cela sonne futile et pathétique.

« Merci beaucoup ! »

Quand la chanson fut terminée, Marvel remarqua qu'il n'avait toujours rien commandé. Il s'empressa de demander deux coca à une serveuse qui passait dans son dos. Pourquoi deux ? Haha. Comme si ce n'était pas évident.

Apparemment la chanteuse n'avait pas l'intention de partir tout de suite, ce qui était une bonne chose. Elle... Elle avançait vers lui ! Crap. Est-ce qu'elle l'avait vu la suivre ?

« Heeey ! Je t'ai vu depuis la scène, qu'est-ce que tu fais là ? »

Bon, il semblait que ce n'était pas le cas. Il dut se retenir de rire quand il la vit se retourner et inspecter les clients. Il l'avait rendue parano pour la soirée. Au lieu de se dénoncer, le brun préféra profiter du spectacle. Elle était trop mignonne quand elle était énervée. Même si elle ne savait pas contre qui porter son regard renfrogné. Quand elle planta à nouveau ses yeux dans les siens, toute trace de suspicion avait disparu. Naïve petite Maï chanteuse...

« Je passais dans le coin et j'ai entendu quelqu'un chanter, alors je suis entré. C'était pas mal du tout d'ailleurs. J'ai bien aimé la petite révérence à la fin. »

Il lui offrit un grand sourire - encore un ?! La serveuse arriva avec les deux coca et les posa sur la table. Il paya tout de suite pour éviter qu'on vienne les déranger toutes les cinq minutes. Il pouvait paraître normal pendant un certain temps et même se faire passer pour un végétarien mais pas faire la conversation à une stupide blondinette en tablier et au cou bien trop exposé.

« Assieds-toi, tu dois être crevée. Euh, fatiguée. J'ai vu que tu aimais le soda la dernière fois alors j'ai pris la liberté de t'en commander un. Si t'en veux pas c'est pas grave, hein. »

Woaw, il avait faillit bégayer. Cette fille avait vraiment un effet bizarre sur lui. Et le pire c'est qu'il n'avait aucune envie de s'éloigner d'elle. Elle était dangereuse. Mais ne dit-on pas de garder ses amis près de soi et ses ennemis plus près encore ? Dans tous les cas, il allait sérieusement devoir perdre ses habitudes du Bronx. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas parlé avec quelqu'un de Brooklyn ou du Queens et encore plus de Manhattan. Pamela et Barbara étaient des psychopathes, ça ne comptait pas...
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
Oh, les jolis ballons ! o/




HOLY SHIT CUPCAKES ALERT !



That's MY cupcakes !





Célébrité : Zooey Deschanel


Messages : 100


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Lun 3 Fév - 20:12


   

   
Did you follow me ?
Browkins

« Je passais dans le coin et je t'ai entendu chanter. C'était pas mal du tout d'ailleurs. J'ai bien aimé la petite révérence à la fin. »


Lorsqu'il lui gratifia un sourire, Heley lui sourit à pleines dents à son tour et hocha la tête légèrement. Ce qu'elle se sentait fière de ce compliment !

« Héhé merci, c'était mon côté Princesse qui est ressorti ! »

Alors qu'elle continuait de le regarder sans rien dire, une serveuse blonde arriva avec un plateau et deux sodas. Il avait si soif que ca ? Non d'une poule en chocolat ! Tandis qu'elle les posa sur la table, le vampire la paya puis reprit.

« Assieds-toi, tu dois être crevée. Euh, fatiguée. J'ai vu que tu aimais le soda la dernière fois alors j'ai pris la liberté de t'en commander un. Si t'en veux pas c'est pas grave, hein. »


« Oh si si ! Merci ! » lui-dit-elle tout en tirant la chaise devant elle pour s'asseoir en face de lui. Son mouvement avait été rapide et bref. Les yeux ronds brillants, la petite Maï observait son soda avec envie. Elle, refuser de le boire ? Jamais. Alors elle se mit à boire rapidement là moitié du verre en tenant sa paille rose du bout des doigts. Remarquant alors son geste impoli, elle releva les yeux vers lui et sourit légèrement, d'un air assez gêné.

« Haha... euuuh... Pardon ! C'est juste que... Chanter, ca donne soif ! » dit-elle d'une faible voix, comme une gamine le ferait pour tenter de se justifier auprès de ses parents.

C'est alors qu'elle croisa à nouveau son regard. Ses yeux gris étaient envoutants, ca en devenait presque terrifiant. Elle détourna les yeux plusieurs fois, gênée par la situation. Elle avait la grande impression qu'elle allait lui servir de casse-croute même si au fond c'était impossible. Ben oui, Marvel était végétarien, il lui avait dit en personne ! Dans ces cas là, elle n'avait rien à craindre tant qu'elle ne se coupait pas ou quelqu'un d'autre. Elle posa ses coudes sur la table et commença à enrouler ses doigts dans ses cheveux, ne savant pas trop quoi dire.

Elle repensa alors au compliment qu'il lui avait fait sur sa façon de chanter. Bon, il était clair que c'était pas parfait, mais elle était contente que ca avait plus à d'autres personnes qu'à elle. Si elle pouvait être heureuse en donnant de la joie, pourquoi attendre plus longtemps ? Elle sautilla sur elle même un instant en y repensant. Elle regarda encore une fois autour d'elle, légèrement tracassée et fit une mimique tracassée. Alors, elle décida de lancer la conversation. Les yeux grands ouvert, elle inspira un grand coup avant de parler presque sans respirer et à une vitesse hallucinante.

« Boah, quelle soirée hein ? J'adore venir chanter ici, ca me détend ! Puis parfois il y a les musiciens c'est cool, et on anime toute la soirée ! Enfin... J'essaie de chanter un peu partout où je vais hein, mais là il y a plus de facilité pour moi de me faire repérer, et je suis plus à l'aise. Pourquoi t'es venu seul dans ce bar toi au faite ?! T'avais personne avec qui sortir ? Arf, moi aussi, mes amis étaient tous occupés, et ma cousine était partie de l'appart ! Alors tu vois, je me retrouve encore seule à New York ! Remarque, Heureusement que Spocky est là, sinon je m'ennuierais un peu trop! Pas que mes amis Maï me prennent le choux, mais je préfère trainer avec les humains ! Aux moins eux, sont plutôt normaux. Enfin, pas si tu comptes ceux de l'Orraculum ou les chasseurs, mais bon... »


Quand Heley commencait à raconter sa vie, plus rien, non PLUS RIEN ne pouvait l'arrêter. Mais elle se rendit compte qu'elle en disait trop au moment où elle commença à avoir du mal à respirer. Marvel ne l'aidait pas non plus, pour une raison inconnue il ne parlait plus. Un silence monstre s’instaura entre eux, si grand qu'on aurait même pu entendre le vent siffler si la musique n'était pas aussi forte.

Mais, en parlant de musique ! La chanson "Jailhouse Rock" démarra. Heley adorait ce genre de musiques. Ca swinguait, c'était vif, tout comme elle ! Alors, sans réfléchir une seconde et avec sa joie habituelle, elle se leva de sa chaise et tira Marvel en sautillant sur place.

« Oh j'adore cette musique ! Allez viens ! S'il-te-plaiiiiiiit ! Viens, Viens ! J'aime pas danser seule, puis c'est marrant !»


Sans lui laisser le temps de protester, elle tira une nouvelle fois le bras de Marvel qui fut obligé de se lever. Alors, elle l'entraina au milieu de l'endroit où dansait le monde puis commença à danser complètement dans sa bulle. Une grosse gamine, qui faisait des mouvements pas tellement accordés au rythme mais qui passaient tout de même. Chaque fois qu'elle percutait Marvel, elle s'excusait rapidement avant de reprendre sa danse frénétique. Elle avait totalement le swing en elle ! Au bout d'un moment sans prévenir elle s'arrêta, et alla commander du champagne au barman. Elle bu sa coupelle cul-sec et leva le bras en l'air en s'exclamant d'un:

« Wouhouuuuuuuuuu !»


Puis elle retourna danser vers Marvel. Alors qu'elle avançait, elle se fit un croche-pied toute seule et tomba en avant, se retenant maladroitement sur Marvel. Et quand elle releva la tête vers lui, elle le regarda. Longtemps. Trop longtemps. Mais une personne la bouscula légèrement en dansant, lui faisant reprendre ses esprits. Alors, elle commença à rire nerveusement puis se releva en dansant.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Lun 3 Fév - 23:21


   

   
Did you follow me ?
Browkins
Heureusement pour le vampire, Heley se jeta sur son soda sans s'attarder en cérémonies. La scène était amusante bien qu'elle lui rappela la façon qu'avaient les jeunes vampires de se jeter sur la moindre petite goutte de sang. Il ne devait pas penser ainsi, pas maintenant, laisser le morbide de côté. Ça allait être difficile mais il n'avait pas vraiment le choix. Comment se comporter de manière civilisée si l'on se remplissait la tête de carnages ?

Elle engloutit la moitié de son verre sans s'arrêter pour respirer, ses doigts accrochés à sa paille rose. Encore une couleur à ajouter au tableau. Marvel était pratiquement sûr que si elle se mettait à tourner, on la confondrait avec une boule à facettes. Espérons qu'il n'y ait pas d'épileptique dans les parages. Finalement, la brune leva les yeux et sourit d'un air innocent.

« Haha... euuuh... Pardon ! C'est juste que... Chanter, ça donne soif ! »

Le vampire se contenta d'un sourire. Il n'avait pas envie de parler. Un pressentiment étrange l'en empêchait. Il avait l'impression que s'il ouvrait la bouche, tout sombrerait, que le tableau redeviendrait réalité. Il préférait se perdre dans ce rêve éveillé, oublier sa vie pendant un moment. Une décision stupide voire immature, le passé vous rattrape toujours, mais il pouvait se laisser aller dans la peau d'un vampire végétarien si cela signifiait rester ici à observer Heley. Hum, ça aussi c'était bizarre. Et dire qu'il s'était promis de faire des efforts pour retrouver une vie normale ; il n'était décidément pas du style à respecter ses vœux de fin d'année.

Tant pis pour les bonnes résolutions.

L'immortel observa, analysa tous les gestes de la chanteuse : ses mains dans ses cheveux, les fluctuations dans son sourire, son regard fuyant, ses épaules se levant au rythme d'une respiration irrégulière et de légers sursauts volontaires, ses cils noir d'encre qui venaient obscurcir son regard sans pour autant le rendre sombre, ses boucles légèrement travaillées réagissant au passage d'une serveuse ou à l'ouverture de la porte, les signes de frissons sur son bras droit qu'elle ne semblait pas remarquer, son souffle tiède presque imperceptible dans la chaleur ambiante, la pulsation de son sang dans ses veines, très perceptible au niveau des tempes de la jeune femme, ses coups d’œil sur la salle, sur ceux qui avaient été ses spectateurs quelques minutes plus tôt... Comme une enfant, elle ne pouvait pas rester en place. Cependant, il la suspectait d'être nerveuse. Était-ce parce qu'il l'avait suivie dans la rue ? Oh ! Et bien il n'aurait pas le temps de se pencher sur la question, Heley venait de sauter de sa chaise pour s'emparer de son poignet.

« Oh j'adore cette musique ! Allez viens ! S'il-te-plaîîîîîît ! Viens, Viens ! J'aime pas danser seule, puis c'est marrant ! »

Il se leva et bégaya une réponse vite-fait avant de se laisser entraîner sur la piste de danse. Elle ne l'avait sans doute pas entendu, mais c'était sans importance. Il était coincé maintenant. Partir serait la pire chose à faire, elle lui en voudrait sûrement et s'il tentait de se justifier, il y avait cent pour cents de chances qu'il devienne agressif. Alors il se contenta de suivre Heley du mieux qu'il put, bien qu'il ne sache absolument pas danser. Les mouvements de la maï n'étaient pas très précis non plus, de toute façon, ce qui fit rire le brun plusieurs fois et poussa quelques danseurs à s'éloigner d'eux. Ils donnaient des coups dans tous les sens, Heley parce qu'elle dansait comme si elle était seule dans son salon à l'abri des regards et Marvel parce qu'il se pliait en deux toutes les trente secondes. Il sentait plus ses côtes vibrer qu'il n'entendait la musique. C'était pourtant une chanson qu'il connaissait, sans qu'il puisse y mettre un nom pour autant.

Sans prévenir, la jeune femme arrêta de danser et fila commander quelque chose au bar, laissant Marvel debout tout seul sur la piste.

« Heley ? »

La musique était trop forte pour qu'elle l'ait entendu. Il se passa la main dans ses cheveux en s'attardant sur sa nuque, signe de nervosité évident. Il n'avait aucune idée de ce qu'il devait faire. Mais aussi rapidement qu'elle était partie, Heley se retrouva de nouveau devant lui. Il l'avait perdue de vue pendant un instant mais elle sentait le champagne de moyenne qualité, il en déduit que le soda n'avait pas suffit. Bon, le champagne n'était pas un alcool fort, mais elle l'avait quand même pris cul-sec. Il se rassura en pensant à Morwyn commandant un verre de vodka en pleine après-midi. Les maï devaient bien tenir l'alcool. Enfin, c'était une hypothèse... Il faudrait qu'il vérifie. Mais pas ce soir. Non, saouler la brune ce soir était de toute évidence une mauvaise idée. Elle ne tenait déjà pas sur ses pieds à force de danser sans regarder où elle les posait. D'ailleurs, elle tomba à moitié sur lui quand une serveuse trancha le groupe de danseurs pour atteindre une petite porte au fond de la salle - ce qui n'était pas pour déplaire au barman. Il la rattrapa sans problème. En fait, il ne se rendit pas compte tout de suite qu'elle n'était plus que sur un pied, c'est pourquoi il ne pensa pas à détourner son regard des iris bleues de la maï avant que celle-ci ne le fasse. Il avait l'impression qu'elles brillaient. Quand elle fit mine de reculer - un peu trop au goût du vampire -, il la prit par la main et l'obligea doucement à se rapprocher. Il dut se pencher pour être sûr qu'elle l'entendrait.

« Tu m'as tiré ici, tu restes jusqu'à la fin de la chanson. C'est le deal. »

Elle n'avait sûrement aucune envie de quitter la piste mais sa remarque lui procurait une excuse pour réellement lui sourire et, après un regard sur leurs mains liées pour être sûr qu'elle comprenait, la faire tourner deux fois sur elle-même au grand mal des autres danseurs. Il bousculèrent une petite rousse qui se retourna pour leur tirer la langue. Personne ne semblait vraiment s'énerver ici. L'idiot qu'il était se demanda si c'était à cause de la bonne musique ou de l'aura positive d'Heley. Il se séparèrent pour retrouver leurs mouvements peu coordonnés sans se quitter du regard très longtemps, sauf quand Heley commençait à tourner la tête pour se retrouver avec ses cheveux dans la figure. Marvel rencontra ce même problème deux ou trois fois. Foutus cheveux de vampire impossibles à couper.

La chanson se termina sur une foule d'applaudissements et de rires. Certains danseurs avaient essayé de reproduire les danses acrobatiques de l'époque "Rock n' Roll" et le résultat était apparemment plutôt amusant. La chanson suivante, Blue Jeans de Lana Del Rey, n'était pas le genre de chanson sur lesquelles on dansait facilement, mais c'était parfait pour une pause. Les danseurs humains devaient être fatigués, c'était une bonne transition.

« On retourne s'asseoir aussi ? J'ai soif. »

Le vampire se rendit compte de sa gaffe un peu trop tard et pria intérieurement pour que la brune n'ait pas fait le rapprochement avant de tourner la tête vers le bar puis se ravisa. Il lui restait un coca - dont les glaçons avaient fondu - sur leur table. Sa veste était toujours sur le dossier de sa chaise avec son porte-feuille dans la poche de droite. Instinctivement, il voulut courir pour vérifier qu'il était toujours à sa place puis se souvint qu'ils n'étaient pas au Bronx. Les vols étaient bien moins fréquents par ici, la paranoïa n'était plus nécessaire pour survivre. Il reporta son attention sur Heley ; son absence mentale n'avait durée qu'une seconde.

« Tu n'as pas envie de finir ton coca ? Quoiqu'il ne doit pas rester grand chose vu tout ce que tu as bu en quelques secondes... »

Il lui offrit un faux regard condescendant, sans pourvoir retenir son sourire très longtemps. Ils retournèrent à leur place et Marvel goûta enfin la boisson. A part de la bière et du whisky, il ne buvait que du sang. Les rares fois où il mangeait de la nourriture humaine - épicée seulement, en passant - il ne pouvait jamais finir avant qu'il goût de bile se mélange à la saveur des aliments. Aussi appréhendait-il le moment où le liquide toucherait sa langue. Au début, le goût fut le même que durant sa vie humaine. Il put boire un quart du verre sans qu'aucun problème ne se présente, inspectant Heley du coin de l’œil. Malheureusement, et il s'y attendait, ne pas porter son attention sur ce qu'il faisait mais sur la jolie brune l'empêcha de remarquer le "signal". Il recula rapidement - un peu trop rapidement - et se mit à tousser, le visage enfouit dans ses mains. A ce train-là, il ne pourrait pas boire de verre entier avant d'avoir atteint l'âge d'Adonis...

La quinte de toux passa vite et il s'essuya les yeux d'un revers de main avant de sourire. Il devait avoir l'air complètement idiot.

« Désolé, c'est mon métabolisme de vampire. Tu veux finir mon verre ? »

Il avait fait attention à retenir sa toux avant que sa chaise ne soit à un mètre de la table, histoire de ne pas avoir l'air dégoûtant. Il ne prenait jamais cette précaution au bar, ce que Raven lui reprochait. Sa main voyagea à nouveau dans ses mèches noires quand il se demanda s'il n'était pas impoli voire bizarre en proposant son verre à la jeune femme après qu'elle ait déjà bu le sien et une coupe de champagne...
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
Oh, les jolis ballons ! o/




HOLY SHIT CUPCAKES ALERT !



That's MY cupcakes !





Célébrité : Zooey Deschanel


Messages : 100


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Dim 16 Mar - 2:31


   

   
Did you follow me ?
Browkins
Heley s'était redressée aussi adroitement qu'elle l'eut pû, mais Marvel lui prit la main et la fit se pencher vers lui. Et voyant qu'il voulait lui parler, elle concentra son ouïe sur lui.

« Tu m'as tiré ici, tu restes jusqu'à la fin de la chanson. C'est le deal. »

Un petit sourire tout timide s'étira sur les joues rosées de la Maï, qui était étonnement bien heureuse que cela se produise. Elle ne lui lâcha pas les mains, et il la fit tourner sur elle-même. Heley était peut être maladroite et manquait surement de délicatesse. Mais quand elle le voulait, elle pouvait s'appliquer pour être les choses, et redevenir grâcieuse. Il ne fallait pas oublier qu'elle était une Maï ! Et que sous ses apparences de déjantée, elle pouvait très bien avoir la grâce féline des chats ! La brunette souriait tout le temps. Mais là, elle souriait encore plus. Elle adorait danser et aller dans des fêtes, et elle devait avouer que la compagnie de Marvel ne lui déplaisait pas du tout. Bien au contraire. Ils dansaient, tournaient, riaient; et de temps à autres, leurs yeux se croisaient et leurs regards se perdaient malencontreusement l'un dans l'autre. Enfaite, la Maï ne pouvait s'empécher de le regarder. Peut être à cause des jolies lumières des projecteurs qui reflètaient sur son visage ? C'était marrant !

Puis la chanson se termina, et tout les gens sur la piste applaudirent. Heley fit de même, elle applaudit en sautillant sur elle-même tout en criant de joie. Les gens étaient vraiment heureux, ce soir ! Comme si toute leur vie n'avait jamais été rien d'autre qu'un conte de fée.

Une chanson de Lana Del Rey commenca, et Heley écarquilla grand les yeux. Elle adorait cette chanson ! Peut être encore plus que la précédente ! Enfin... elle ne savait pas trop ! Mais avant qu'elle ne pût dire quoique ce soit:

« On retourne s'asseoir aussi ? J'ai soif. » lui dit le vampire avant de lui prendre la main et de la diriger vers leur table. La vendeuse de CD haussa les épaules, et se dit que tant pis, ils danseraient peut-être sur une autre !

« Tu n'as pas envie de finir ton coca ? Quoiqu'il ne doit pas rester grand chose vu tout ce que tu as bu en quelques secondes... »

La concernée se cacha la bouche et émit un petit rire, gênée. Cest vrai que lorsqu'il était question de nourriture ou de boisson, elle engloutissait tout à une vitesse affolante ! Et puis... elle aimait tellement le coca ! Ca pétillait dans la bouche, et le gout restait au moins pour toute la soirée ensuite ! Elle empoigna finalement son verre, et fini le fond de soda qu'il lui restait avant de sursauter en entendant Marvel s'étouffer.

Affolée, elle écarquilla les yeux, prête à lui compresser le ventre si jamais il s'étouffait ! Mais finalement, il se mit à sourire. Alors, elle éclata de rire et se moqua presque !

« Désolé, c'est mon métabolisme de vampire. Tu veux finir mon verre ? »
« Oh, ce n'est rien tu sais ! Une fois moi, je me suis étouffée avec une cacahuète, et j'ai perdu une vie ! » dit-elle d'un air entièrement naturel en hochant la tête.

C'était d'ailleurs un très mauvais souvenir dans la tête de la demoiselle ! Un jour où elle était tranquillement entrain de manger des cacahuètes chez elle, l'une d'entre-elle était impossible à ouvrir, et elle avait voulu l'ouvrir avec les dents. Sauf qu'en croquant dedans, elle avait avalé les bouts d'un seul coup et s'était retrouvée à s’étouffer lamentablement, avant de tomber de sa chaise... pour se réveiller quelques heures plus tard, par terre. Et ses yeux se posèrent sur le verre a moitié plein de Marvel. « Pourquoi pas ?! » Après tout... il n'allait pas pouvoir le finir, alors pourquoi gâcher ? A la vitesse de la lumière, elle s'empara du verre et l'englouttit d'une traite sans même le savourer. Quand elle reposa le verre, elle hoqueta subitement, perdant presque l'équilibre.

« Oups, pardon ! J'ai bû trop vite héhé ! » dit-elle en riant. Ca serait bête qu'elle perdue une autre vie, étouffée par du coca ! Il lui en manquait déjà deux à vingt trois ans, alors mieux valait être prudente !

La demoiselle s'étira les bras. Les gens qui continuaient de danser sur la piste avaient l'air de beaucoup s'amuser ! Mais peut-être était-ils trop nombreux ? Habituellement, elle aurait été capable de rester danser toute la nuit. Mais ce soir, c'était différent. Ce soir, elle était accompagnée par une personne assez spéciale tout de même ! Et elle avait envie de passer un peu plus de temps avec lui ! Se décidant enfin, elle s'accouda sur la table pour se rapprocher du vampire, afin de s'assurer qu'il l'entende à son tour.

« Et maintenant ?  »
interrogea-t-elle. « Tu veux retourner danser ? Ou bien peut-être que tu préfères qu'on parte ?  » elle se coupa, et se rendant compte que sa phrase pouvait être mal prise, elle tenta de se rattraper. « C'est pas que je m'ennuie hein ! Pas du tout ! Mais... je veux dire, peut-être que ca serait mieux de sortir ? Enfin... c'est pas que j'aime pas danser avec toi ! Au contraire ! Enfin, non ! Hum... J-je...»

A cet instant précis, elle n'avait qu'une envie, c'était de se donner une grosse claque ! Elle qui d'habitude parlait si spontanément et sans réfléchir, que lui arrivait-il donc ce soir ? Heley se pinça doucement les lèvres en baissant les yeux. Ses joues, en l'espace d'une secondes, étaient devenues rouges comme si on l'avait aspergée de fard à joue. Qu'elle idiote formidable elle devait faire ! Elle n'arrivait même plus à parler !

« Mais peut-être que ca serait mieux de se promener avec moins de gens autour ?  » dit-elle d'une petite voix enfantine, en se risquant à relever les yeux pour observer le bel immortel.

texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Mer 2 Avr - 15:42


 

 
Did you follow me ?
Browkins
« Oh, ce n'est rien tu sais ! Une fois moi, je me suis étouffée avec une cacahuète, et j'ai perdu une vie ! »

Décidément, le vampire en apprenait de plus en plus en ce qui concernait les maï. On lui avait raconté que les chats avaient neuf vies et il s'était surpris à envisager la même chose pour les maï tout en étant presque sûr que ce n'étaient que des conneries. Finalement, cette race n'était pas aussi "humaine" qu'il le croyait. Ils pouvaient tuer en embrassant, après tout.

Enfin, il était immunisé contre ce poison-là alors il pouvait sans problème embrasser Heley... Oh ! Il ne devait pas penser à ça. Bon, sang, il ne la connaissait même pas et avec elle c'était différent, il... Il ne voulait pas brusquer les choses, surtout qu'elle pouvait à tout moment découvrir qu'il passait son temps à lui mentir. Qui voudrait sortir avec un psychopathe meurtrier incontrôlable ? A part Raven... Cette fille était décidément née pour être un vampire.

Heley accepta son verre avec un léger "Pourquoi pas" et le but à une vitesse hallucinante. La comparaison était étrange mais elle lui rappelait les jeunes vampires devant une veine ouverte. C'était... Intrigant. Et plutôt drôle.

Mais la maï avait bu trop vite et - contrairement aux vampires à qui ça n'arrivait jamais avec du sang - elle sursauta légèrement et hoqueta. Ouais, ça aussi c'était drôle. Marvel ne put s'empêcher de rire dans ses mains.

« Oups, pardon ! J'ai bû trop vite héhé ! »

Pfffff... Cette fille avait un effet dévastateur sur lui.

« Et maintenant ? Tu veux retourner danser ? Ou bien peut-être que tu préfères qu'on parte ? C'est pas que je m'ennuie hein ! Pas du tout ! Mais... je veux dire, peut-être que ça serait mieux de sortir ? Enfin... C'est pas que j'aime pas danser avec toi ! Au contraire ! Enfin, non ! Hum... J-je... »

Marvel sourit de plus belle en voyant la jolie maï perdre ses moyens. Il se sentait moins bête ; ça lui arrivait si souvent. Au moins, il avait la preuve qu'il n'était pas le seul à s'emmêler les pinceaux de temps en temps. Et puis, il avait lui-même faillit s'étouffer en écoutant les paroles de la brune. Quand les clientes lui parlaient de la sorte, la soirée finissait toujours de la même manière... Mais là c'était Heley, donc, la logique habituelle ne s'appliquait pas ! Purée, il était irrécupérable. Enfin, la maï tenta de clarifier un peu ses propos, bien qu'il ait déjà en tête sa réponse.

« Mais peut-être que ça serait mieux de se promener avec moins de gens autour ? dit-elle de sa voix parfaite.
- Okay. Je suis pas vraiment doué en danse alors ça m'arrange un peu. Mais, j'adore danser avec toi quand même, c'était fun, vraiment. »

Il lui offrit un sourire un peu gêné. Son assurance était en train de le lâcher...

« Je te suis ? »

Il se leva lentement et attrapa sa veste pour l'enfiler à vitesse humaine. Il ne ressentait pas le froid mais les habitudes ont du mal à vous lâcher une fois qu'elle se sentent chez elles. Il déposa un pourboire généreux sur la table - il n'avait pas de monnaie de toute façon - et rangea sa chaise. La musique qui passait n'était pas son style alors on ne pouvait pas dire que quitter la salle lui brisait le cœur.

« Tu pourras me raconter d'autres histoire de passionnantes et mortelles. »

Il ne se baladait pas vraiment à Brooklyn si ce n'était pour le cinéma (Ceux du Bronx étaient pires que des décharges. Seth devait y passer tous ses week-ends !) alors il espérait qu'Heley avait une idée d'où aller, ou au moins de quelles rues étaient à éviter la nuit. Il ne voulait pas tomber sur un alcoolique désespéré ou un loup qu'il aurait mis en rogne...
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
Oh, les jolis ballons ! o/




HOLY SHIT CUPCAKES ALERT !



That's MY cupcakes !





Célébrité : Zooey Deschanel


Messages : 100


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Dim 13 Avr - 11:03


   

   
Did you follow me ?
Browkins
Elle attendit avec impatience la réponse de Marvel, qui fini par accepter et qui lui avoua même avoir aimé danser avec elle. Les joues rougissantes, la petite brunette sentit un petit sourire s'étirer sur ses lèvres roses.

« Je te suis ? »

«    D'accord    !    » lui repondit-elle.

Et ils se levèrent en même temps. Pendant qu'il enfilait sa veste, Heley enfila la sangle de sa guitare autour du cou.

« Tu pourras me raconter d'autres histoire de passionnantes et mortelles. »

Un large sourire timide s'étira sur les lèvres de la petite Maï. Alors comme ça, il aimait bien ses histoires   ?! C'était génial   ! Elle lui attrapa délicatement la main, et l'entraina alors dehors. Immédiatement, ils quittèrent l'ambiance tamisée et bruyante du bar, pour rejoindre le calme de la nuit dans les rues New-Yorkaises. Ce qu'elle aimait cette atmosphère   ! Heley ne pourrait certainement pas vivre la nuit, car elle tenait trop à la journée. Au soleil, au beau-temps et à la fête   ! Mais dans un certain sens, la nuit il apportait une sensation de liberté et d'aventures. Elle se sentait bien, vivante et pleine d'adrénalines, en particulier lorsqu'elle montait sur les immeubles et sautait de toits en toits, pour regarder du plus haut building la ville illuminée comme un gros sapin de Noël.

Elle lui tint la même encore quelques secondes, et quand elle s'en rendit compte, la lâcha d'un coup en cachant ses yeux sous sa frange. Quelle idiote  ! Pourquoi faisait-elle ça hein  ? Elle ne pouvait embrasser personne d'autre que des Maï de toute façon, et le vampire devait certainement être au courant  ! Ils continuèrent de marcher dans une petite ruelle silencieusement, puis Heley se décida enfin à prendre la parole.

« Je sais pas toi, mais j'adore sortir la nuit. Je trouve qu'on est plus libre, que la vie y est... plus belle. Le jour et la nuit sont deux mondes totalement différents, mais quand on habite en ville, c'est le moment où l'ont se sent le plus vivant. »
dit-elle de sa petite voix, en levant la tête vers lui. « Tu vois ce que je veux dire ? »

Ses yeux brillant pouvaient refléter les étoiles dans ses iris. Peut être que parler de vivacité à un vampire, c'était parler de paysage à un aveugle. Elle se sentit tout à coup vraiment mal, ne savant pas si ce qu'elle avait dit était une erreur ou non. Ohlàlà, et si elle avait fait une bourde  ?! Elle cherchait un moyen quelconque de se rattraper. Mais elle était si bien avec lui loin du bruit  ! Elle ne le connaissait pas depuis longtemps pourtant, et ils ne s'étaient pas beaucoup de fois. Mais elle avait le pressentiment qu'il allait devenir un ami très important pour elle  ! Oui oui oui  ! La Maï avait toujours été très enthousiaste et amicale, elle avait la fâcheuse habitude de s'attacher un peu trop vite aux gens, ce qui la rendait vraiment triste lorsqu'elle était déçue d'eux. Mais dans un sens, elle savait qu'elle ne pourrait JA-MAIS vivre seule. Si elle ne parlait à personne, elle mourrait comme une vieille folle qui se parlait à elle-même  ! Enfin... elle se parlait déjà à elle-même, mais l'idée de mourir seule et sans amis lui était inconcevable. Autant s'oter soi-même ses neufs vies  !

Ce soir, elle souhaitait passer plus de temps avec Marvel. Et elle voulait aussi apprendre à le connaître. Elle avait mille et une questions sur les vampires à vrai dire, mais si elle les posait toutes, elle passerait pour une folle encore plus que maintenant ! D'ailleurs, elle appréciait énormément le fait que le bel immortel ne la juge pas au fur et a mesure qu'elle parlait. Par expérience, un bon nombre de gens se seraient déjà enfuis après avoir entendu son monologue de tout à l'heure, ou bien après avoir dansé avec elle. Mais ce qui était bien, c'était que son style vestimentaire faisait déjà le premier tri. Tous ceux qui venaient lui parler alors qu'elle ressemblait à une œuvre exposée d'Andy Warhol, étaient des amis potentiels. Car au final, elle n'en avait que faire des remarques !

Heley connaissait Brooklyn comme sa poche. Surement car elle y avait habité quasiment toute sa vie ! Elle travaillait là-bas, habitait là-bas, s'amusait là-bas et sortait principalement là-bas. Que cela soit les rues à animation, les parcs, les ruelles à éviter ou bien les impasses ennuyantes. Que cela soit de terre ferme ou par les hauteurs, elle connaissait tout. Tout.

En marchant, ils passèrent devant un petit restaurant italien avec de nombreux couples attablés, et un homme qui jouait de l’accordéon adossé contre le mur. Heley s'arrêta devant lui quelques secondes, des étoiles dans les yeux, et lui mit généreusement un billet dans la tasse à ses pieds ; et lui adressa un hochement de tête avant de regarder Marvel en souriant. Puis ils se remirent à marcher. Aider les gens sans rien attendre en retour, cela provoquait chez la petite Maï un sentiment de fierté qui lui réchauffait le cœur. Soudainement, Heley sautilla sur elle-même et se mit devant Marvel et marcha à reculons pour être dans son sens.

« Oh ! J'ai une idée ! Je vais te montrer quelque chose ! »
s'exclama-t-elle avec enthousiasme en lui attrapant de nouveau les mains sans s'en rendre compte.

Aussitôt, elle se mit à courir en entrainant le vampire avec elle, et s'arrêta dans une petite ruelle étroite. Là, elle s'agrippa à une échelle de fer, et grimpa avec une agilité si déconcertante qu'on aurait dit qu'elle volait. Même en robe avec une guitare sur le dos. Une fois en haut, elle reprit la main de Marvel et traversa tout le toit, pour arriver au bord de celui-ci. Face à eux se dressait une ville illuminée, une vague de lumières dorées dans la pénombres. Chaque fois, Heley trouvait ça époustouflant. C'était un ballet dans lequel les illuminations dansaient. Les immeubles, les enseignes, et les phares des voitures qui ne cessaient de bouger.

« J'ai... j'ai repensé à ce que je t'ai dit plus tôt. Et je me disais que peut-être, tu aimerais voir ça de plus haut. »
dit-elle avec une voix douce.

Elle ne savait pas si il avait déjà pris la peine d'observer un magnifique paysage. Bien sûr, elle ne doutait pas qu'il avait déjà été sur les toits la nuit. Mais peut-être l'avait-il fait, sans faire attention à la beauté des choses qui l'entouraient. Une toute petite brise vint s'écraser contre le visage d'Heley qui ferma les yeux, faisant virevolter légèrement sa robe et sa chevelure ébène. Une chair de poule naquit sur ses bras. Elle ressera la main de Marvel. Là, elle se sentait vivante comme jamais.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Mer 23 Avr - 23:23


 

 
Did you follow me ?
Browkins
Avec un large sourire - d'une largeur unique, vraiment - la maï prit la main du vampire et le guida jusqu'à la sortie. Il ne s'était pas préparé à ce contact soudain et prolongé et se concentra involontairement sur les battements du cœur de la jeune femme pendant quelques secondes. En toute logique, ils étaient dehors mais Marvel avait l'impression que des ornières l'empêchaient de percevoir l'environnement autour de lui. C'était stupide, il n'allait pas craquer maintenant !

Heureusement pour lui, le contact prit fin avant même qu'il ne ressente l'envie - ou le besoin - de s'en prendre à Heley. Il arrivait remarquablement bien à ralentir ses pulsions depuis un certain temps.

Il faisait nuit noire, bien que les lumières de la ville eurent poussé à en croire autrement. Au Bronx, au moins, les yeux des passants n'étaient pas soumis à un tel assaut lumineux, à l'extérieur comme à l'intérieur. C'était presque un autre monde. Mais dans cet autre monde, il y avait des vampires à chaque coin de rue et des loups-garous dealers de drogue. Ici, il y avait de la musique country et Heley. D'ailleurs, elle avait ralenti.

« Je sais pas toi, mais j'adore sortir la nuit. Je trouve qu'on est plus libre, que la vie y est... Plus belle. Le jour et la nuit sont deux mondes totalement différents, mais quand on habite en ville, c'est le moment où l'on se sent le plus vivant. Tu vois ce que je veux dire ? »

Hum, voilà justement qu'elle parlait de deux mondes différents. Les maï pouvaient-ils lire dans les pensées ? Non, non, c'était une coïncidence. Il remâchait tellement ses inquiétudes dans sa tête qu'elle lui aurait déjà crié ses quatre vérités, mixées peut-être avec une baffe ou deux. La coïncidence restait étonnante.

En ce qui concernait la question en elle-même, bien sûr qu'il ressentait la différence. Bien plus qu'elle, d'ailleurs.

« Le jour est carrément dangereux pour moi alors oui, je me sens plus vivant la nuit, même si c'est bizarre d'utiliser ce mot-là. »

Sa réponse n'était pas trop bizarre ? Il n'avait pas réfléchit avant de parler et maintenant, il avait l'impression d'être bizarre. Est-ce qu'il ramenait trop souvent ce sujet sur la table ? Sa condition de vampire ? C'était peut-être lourd pour une fille tellement... Humaine. Bon sang, mais qu'est-ce qui l'avait pris ? La suivre, l'écouter, parler, danser ! Il ne le regrettait pas, cependant. Cette soirée était bizarre. Au moins, Heley continuait à marcher avec lui. Il ne devait pas avoir fait une trop mauvaise impression.

Ils avançaient en silence, à peu près en rythme. Ce n'était pas un silence pesant comme lorsqu'on ne trouve plus rien à se dire. Il avait des tas de choses à lui dire. Non, c'était plutôt une pause bercée par les bruits de la ville et un accordéon. Marvel ne fut que très peu surpris quand la brune se baissa pour lui donner un peu d'argent. Lui ? Non, il resta à bonne distance. Il n'était pas dans ses habitudes de donner ainsi aux artistes de rue, surtout quand il n'avait pas de monnaie. Et puis, il aurait eu l'impression de frimer voire de draguer ouvertement la maï. Loin de lui cette idée. Qui avait besoin de voir le sourire d'un musicien inconnu quand on avait celui d'Heley juste devant les yeux ? Après avoir marché encore une ou deux minutes, la brune se plaça devant lui et commença à marcher à reculons. Heureusement que c'était une maï, une humaine n'aurait pas évité ce caillou juste-là ou la flaque d'eau à deux centimètres de son pied droit.

« Oh ! J'ai une idée ! Je vais te montrer quelque chose ! »

Cette fois, il vit les mains de la jeune femme s'approcher rapidement des siennes et put se préparer au contact, assourdissant ainsi le son provenant des veines de le jeune femme. Ensuite, elle se mit à courir et il n'eut d'autre choix que d'accélérer lui aussi. Elle avait l'air de savoir où elle allait.

Une échelle, hein ? Comme lors de leur première rencontre alors, ils allaient grimper un peu. Oh, mais cette fois il y avait une différence notoire... Oui, l'absence de Morwyn mais pas seulement. Par reflex, Marvel baissa les yeux alors que la jupe d'Heley lui offrait une vue sans pareille... Mais comme personne ne pouvait le voir, à quoi bon ? Il devait bien regarder en l'air s'il voulait arriver en haut. En tout cas ça, sa mémoire sélective ne l'effacerait pas. Rose, il aurait pu le parier. En haut, c'était reparti comme dix secondes auparavant. Cette fille aimait prendre la main des gens. Elle ne s'arrêta qu'au bord du toit le plus loin possible de l'échelle. Elle avait peur qu'il s'enfuit ?

« J'ai... j'ai repensé à ce que je t'ai dit plus tôt. Et je me disais que peut-être, tu aimerais voir ça de plus haut. »

Hum, idée intéressante. Il ne prenait jamais le temps d'admirer le paysage de New-York. Ce n'était qu'une ville après tout, et il vivait ici. Il le voyait tous les jours ; ou pas vraiment. Il était vrai qu'en y regardant de plus près, ce n'était pas si moche et banal. Les voitures sur la route principale au fond, les dizaines de néons multicolores, la lumière qui filtrait à travers les fenêtre et rideaux. C'était presque beau. Ouais, il n'était pas branché paysages urbains.

La mèche du brun lui masqua soudainement la vue et - car il était trop fainéant pour la remettre en place - le força à tourner la tête. Peut-être qu'il n'était pas fan de la vue précédant mais ça, ça c'était de l'art. Si seulement il avait été peintre ou photographe, il aurait pu immortaliser cette image. Dommage qu'il n'ait que sa cervelle pleine de trous pour la conserver. Le vent avait repoussé en arrière les cheveux de la brune, révélant un peu plus son visage étrangement coloré par l'enseigne d'un magasin de souvenirs et un lampadaire à la lumière jaunie. Il n'avait pas encre utilisé ce mot pour la décrire - parce qu'il ouvrait la porte sur trop de choses ou parce que son sens était vague - mais là, elle était belle.

« Woaw. »

Oups. Il avait dit ça à voix haute ? Aucun doute, il avait parlé à voix haute.

« La vue, je veux dire, c'est classe. Très classe. J'ai pas l'habitude d'admirer les choses la nuit. Le vent, tout ça... Okay, c'est bizarre. Désolé. »

Il avait, sans le vouloir, lâché la main de la brune. Il n'en avait absolument pas l'intention à la base mais en baissant les yeux vers ladite main, il remarqua la chair de poule sur ses avant-bras ce qui fit naître cette habituelle stupide douleur dans ses gencives. Pourquoi son organisme devait-il lui rappeler toutes les trois minutes à quel point il la mettait en danger ? Sans réfléchir, presque instinctivement en fait, il enleva sa veste et sa plaça sur les épaules de la jeune femme. Ça aussi c'était bizarre. Il aurait au moins pu lui demander si elle avait froid. Enfin, ça valait mieux que de lui sauter à la gorge mais ce n'était pas le top du top non plus. Qu'est-ce qu'il devait faire ? Bon, plan de secours, il lui prit la main.

« Alors comme ça les maï on vraiment neuf vies ? Ça doit être pratique, vous ne risquez pas grand chose en fait. Et comme t'en as déjà perdu une grâce à cette cacahuète, t'es un peu un zombie, comme moi. »

Il venait de la traiter de zombie. Charmant. Nan, sérieux, bravo. Deux pieds gauches ce type, il avait deux pieds gauches ! Le mal était fait, voyons sa réaction.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
Oh, les jolis ballons ! o/




HOLY SHIT CUPCAKES ALERT !



That's MY cupcakes !





Célébrité : Zooey Deschanel


Messages : 100


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Mar 29 Avr - 23:06


   

   
Did you follow me ?
Browkins
Elle resta immobile pendant un long moment, à profiter de l'ambiance si intime qui les rapprochait depuis quelques instants. Quelle chance de l'avoir croisé dans le bar ! New-York était tellement grand, il n'y avait que de très faibles probabilités de rencontrer deux fois la même personne si on avait pas trop de renseignements personnels sur lui. Heley n'avait plus envie de lui lâcher la main, jamais. Il s'était passé quelque chose ce soir, qui avait littéralement transformé l'ambiance en quelque chose d’indescriptible. Mais la Maï n'était pas dupe, elle savait très bien ce qui éttait doucement entrain de se passer ! Et pourtant même si son cerveau lui disait d'arrêter et de partir en courant, elle n'en avait pas envie. Oh et puis, trainer le soir main dans la main avec un gars, ca voulait rien dire ! Elle aimait tout le monde elle, et faisait des calins à tout le monde !

« Woaw. »

Elle chassa ces drôles d'idées de sa tête avec la voix de Marvel. Intriguée, elle tourna la tête vers lui d'un air interrogateur. Pourquoi était-il entrain de la regarder ?!

« La vue, je veux dire, c'est classe. Très classe. J'ai pas l'habitude d'admirer les choses la nuit. Le vent, tout ça... Okay, c'est bizarre. Désolé. »

La petite Maï ne dit rien, mais baissa les yeux et laissa une esquisse de sourire apparaitre sur son visage. Décidément, ils faisaient tous les deux des gaffes ! Elle avait très bien compris que ce n'était pas de la vue qu'il parlait... mais il ne fallait pas qu'elle l'encourage ! Non non, il ne pouvait rien se passer car Heley était destinée à n'aimer que des Maï ! Elle fit donc comme si de rien n'était.

« HA-HA ! » dit-elle en le pointant du doigt. « Tu vois, je te l'avais dit que c'était beau ! » dit-elle avant de se mettre à rire légèrement. Mais son sourire parti vite au moment où il lui lâcha la main. Sur le coup, elle sursauta et regarda les deux mains qui venaient de se séparer. Pourquoi l'avait-il laché ? Elle avait dit un truc bizarre c'est ca hein... elle disait tout le temps des trucs bizarres qui effrayaient les gens ! Elle était nulle bon sang ! Une nouvelle brise arriva, et elle croisa les bras sous sa poitrine, frustrée. Elle avait froid mais ne voulait pas le montrer. Pourtant, le gentil Vampire eut l'air de totalement le voir. Sans rien dire, il lui enleva sa veste et les placa sur les épaules d'Heley qui tourna la tête vers lui, surprise. Elle n'osa pas le remercier car il n'avait rien dit; et puis il lui reprit la main. Il était vraiment bizarre !

« Alors comme ça les maï on vraiment neuf vies ? Ça doit être pratique, vous ne risquez pas grand chose en fait. Et comme t'en as déjà perdu une grâce à cette cacahuète, t'es un peu un zombie, comme moi. »

Un très large sourire s'étira sur les lèvres de la concernée. On aurait dit le chat effrayant d'Alice au Pays des Merveilles ! Elle adorait qu'on lui pose des questions, elle avait l'impression d'être interviewée ! Et puis en plus, ça montrait qu'il y avait encore des gens qui s’intéressaient à elle ! C'était trop bien ! Elle avait déjà oublié tout ce qui c'était passé avant. Bien que la référence au zombie l'ai faite rire.

« Hahaha ! Un zombie chat ! Oui c'est vrai qu'on peut dire ca ! » répondit-elle en riant de bon coeur. « Mais je crois pas que tu sois un zombie ! Sinon, tu serais presque vert, avec des vers qui te sortent des yeux et tu serais méga lent ! » elle ria de plus belle en imaginant Marvel avec une tête pareille, et se rapprocha de lui pour dire avec une malice innocente. « Puis en plus, tu voudrais toujours me manger ! »

Elle lâcha finalement la main de son compagnon en riant toujours, et monta sur le rebord du toit. Elle se tint sur la pointe des pieds, et pivota face au garçon en jouant les équilibristes.

« Oui, les Maï ont neuf vies ! » reprit-elle d'un ton plus calme. « Mais contrairement à ce que l'on pense, c'est pas forcément mieux. On se sent plus protégé, alors on a tendance à faire des choses plus risquées. Et puis du coup on les perd à une vitesse folle. D'ailleurs, la deuxième je l'ai perdue en tombant d'un toit...» Elle hocha la tête d'un air désolé pour confirmer ses dires, et regarda un instant dans le vide. S'écraser contre le bitume avait été vraiment douloureux ! Elle avanca avec prudence sur le toit, les bras ouverts pour garder l'équilibre. « Et les chasseurs le savent, ils ont tendance à nous noyer pour qu'on perde tout d'un coup ! » ajouta-t-elle avec énervement. Un frisson d'horreur lui parcouru l'échine rien qu'en y pensant. « Tu te rends compte ?! On est pareil qu'eux pourtant ! On est humain ! Juste différents ! » s'indigna-t-elle finalement devant Marvel.

La petite Maï fini par croiser les bras, frustrée. C'est vrai quoi, pourquoi toutes ces guerres ? Au final, qu'on soit banal, vampire, fée, maï, loup, sorcier... On était tous humains ! Tous des êtres humains, avec deux yeux, deux bras et deux jambes ! Avec la capacité de penser, de réfléchir et de ressentir ! En y réfléchissant, Heley avait vraiment l'impression de se plonger dans les tréfonds de la philosophie. Mais elle ne pouvait concevoir que des gens pensaient différemment d'elle à ce propos. Était-ce si dur que ca de comprendre qu'on souffrait comme tout le monde, et qu'il n'y avait pas de normalité ? Les actes de certains ne devraient pas blâmer les innocents. Dans ce cas, on pourrait très bien prendre exemple sur ces débiles "d'humains", qui détruisaient leur planète petit à petit et s'acharnaient à créer des lois. Devrait-on balayer la planète par leur faute ? C'était débile. Complètement débile.

« Je suis désolée. » dit-elle finalement d'une petite voix. « Je m'emporte chaque fois que j'en parle. Merci pour la veste ! » Elle lui tourna le dos, et s'assit sur le bord du toit, les jambes pendant dans le vide, attendant qu'il la rejoigne. « Et toi alors ? Tu ne m'as pas dit grand chose ! » elle tourna la tête vers lui et le regarda avec un faux air menacant. Un truc étrange comme toujours quoi. « T'es vampire depuis quand ? Et c'est dur de se controler pour pas tuer les gens ?! » demanda-t-elle avec grand interêt. Elle n'avait pas souvent parlé à des vampires, et ne savait pas trop ce que ca faisait ! Puis en plus, elle respectait beaucoup Marvel pour son choix alimentaire !! Si il lui aurait dit qu'il tuait des humains, la Maï ne lui aurait probablement pas adressé même un regard !!
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Ven 2 Mai - 2:41


 

 
Did you follow me ?
Browkins
La jeune femme se mit à rire devant sa remarque, ce qui arracha un autre sourire au vampire. En fait, il était très probable qu'il soit incapable de faire la gueule en présence de cette femme. C'était effrayant et réconfortant à la fois...

« Hahaha ! Un zombie chat ! Oui c'est vrai qu'on peut dire ça ! Mais je crois pas que tu sois un zombie ! Sinon, tu serais presque vert, avec des vers qui te sortent des yeux et tu serais méga lent ! »

Il était vrai que, de ce point de vue, il ne partageait pas beaucoup de similarités avec les morts-vivants. Contrairement à eux, il était incroyablement rapide et, à défaut de pouvoir rougir, il n'avait pas la peau verte. Peut-être devait-il remercier le ciel d'être devenu un vampire et non un zombie.

« Puis en plus, tu voudrais toujours me manger ! »

Marvel faillit s'étouffer en écoutant ces mots ; le ton pris par la maï y était pour quelque chose. Et dire qu'il venait de se faire à l'idée qu'il ne ressemblait pas tellement à un zombie, voilà qu'ils avaient un nouveau point commun. Il ne voulait pas la manger mais l'idée était la même.

Sans le laisser répondre - il ne savait pas quoi répondre - Heley lâcha la main du brun pour se mettre à marcher sur le rebord du toit telle une funambule. Il ne fallait pas s'en faire, c'était une maï après tout.

« Oui, les Maï ont neuf vies ! Mais contrairement à ce que l'on pense, c'est pas forcément mieux. On se sent plus protégé, alors on a tendance à faire des choses plus risquées. Et puis du coup on les perd à une vitesse folle. D'ailleurs, la deuxième je l'ai perdue en tombant d'un toit... »

Quoi ?! Et elle mettait sa vie en danger comme ça ? Devant lui ? Mais qu'est-ce qu'il devait faire si elle tombait ? Il ne se souvenait même plus du nombre de vies qu'il lui restait. Est-ce qu'elle l'avait mentionné ? Non, il s'en serait sans doute rappelé. Et s'il ne lui en restait qu'une ?! Et elle, elle continuait son exercice mortel d'équilibriste comme si de rien n'était !

« Et les chasseurs le savent, ils ont tendance à nous noyer pour qu'on perde tout d'un coup ! Tu te rends compte ?! On est pareil qu'eux pourtant ! On est humain ! Juste différents ! »

Oh, l'humaniste pacifiste se réveillait. Et bien, il n'allait pas s'ennuyer avec elle. Bien sûr, les chasseurs n'étaient pas ses meilleurs amis mais il ne pouvait s'empêcher de les comprendre. Ils voulaient sauvegarder leur race et les pouvoirs des autres leur posaient un handicap. De plus, peut-être que les maï ne représentaient pas un grand danger - même s'ils pouvaient quand même tuer en embrassant ! - mais les vampires et les loups-garous ne pourraient jamais cohabiter pacifiquement avec les humains. Les uns devaient se nourrir sur eux et les autres devenaient incontrôlables à chaque pleine lune. L'Histoire nous apprenait déjà comment seraient traités les sorciers. Le pouvoir faisait peur et la peur engendrait la haine.

Au moins, son discours passionné avait poussé Heley à s'arrêter pour regarder son locuteur qui n'avait pas bougé d'un centimètre, tétanisé par l'idée qu'un seul faux mouvement provoquerait la chute de la maï.

« Je suis désolée, dit-elle plus calmement. Je m'emporte chaque fois que j'en parle. Merci pour la veste ! »

Le silence prolongé de l'immortel l'empêcha de répondre et son "De rien" se perdit sur ses lèvres. Il s’éclaircit la gorge.

La brune, quand à elle, s'était assise sur le rebord - grâce au ciel ! Sa vie semblait moins compromise et le vampire put se remettre à respirer. Il n'avait pas besoin d'air mais c'était un réflexe qui se prenait vite et se perdait avec difficulté.

« Et toi alors ? Tu ne m'as pas dit grand chose ! T'es vampire depuis quand ? Et c'est dur de se contrôler pour pas tuer les gens ?! »

Nan, mais elle l'accusait, là, ou... Non, il s'agissait d'Heley, pas d'une de ses fréquentations habituelles. Elle n'essayait pas de le piéger ou quoi que ce soit, c'était de la pure et innocente curiosité. Peut-être même qu'elle ne faisait que rallonger la conversation parce qu'elle aimait être avec lui. Ouais, il pouvait toujours rêver.

Avec un léger rire mi sincère, mi nerveux, il la rejoint pour balancer ses jambes dans le vide. Le vampire n'avait jamais eu peur du vide, pas plus que des accidents de voiture ou des tueurs en série. Il savait que ça pouvait être dangereux mais n'y avait jamais été confronté - encore moins maintenant qu'il était immortel et invulnérable.

Bon, répondre à la question, répondre à la question... Il n'avait pas trente-six milles choix. Une partie de lui voulait se la faire à la dure. "Mais nan, c'est facile. C'est juste une question de volonté. Il n'y a que les faibles qui ne savaient pas résister à la tentation." Une autre penchait plus pour le style martyr. "Ouais, c'est dur. C'est comme un combat intérieur constant, tu vois ? J'ai vraiment du mal parfois mais avec toi, j'ai l'impression que le poids sur mes épaules est plus léger." Bien sûr, aucune des solutions n'état acceptable. Surtout la deuxième... Non, il n'était pas comme ça. Il n'avait qu'à dire la vérité. Enfin, pas toute la vérité, mais au moins une partie. Et comme d'habitude, il cacherait les parties sérieuses sous une couche d'humour.

« C'est dur, oui, mais pas insurmontable. J'ai été mordu à 22 ans et je dois en avoir à peu près 72, 73 maintenant. C'est pas comme si j'avais pas eu le temps de m'habituer. »

Il détacha son regard des nombreuses enseignes lumineuses pour se tourner vers Heley. Elle avait l'air d'écouter. Puis, sur un ton plus léger, il continua.

« Bon, te coupe pas devant moi exprès, hein. Ça risque d'être dur si t'es aussi proche. J'ai pas envie de me la jouer Thriller sur toi. T'imagines le truc ? »

Il mima un zombie très convainquant - il avait regardé le clip un nombre incalculable de fois - accompagné d'un « Saaaaaannng... » tremblant assez rauque. Le visage tourné vers le sol quelques étages plus bas, il rit doucement puis releva la tête, un sourcil interrogatoire levé.

« Alors, tu penses qu'il m’engageraient pour le nouveau La Nuit des Morts-Vivants ? J'accepte la critique, vas-y, défoule-toi. »

Un demi-sourire au coin des lèvres, il fixa la maï de haut. Leur légère différence de taille s'accentuait quand ils étaient assis - sûrement parce qu'il portait des chaussures on ne peut plus plates alors que celles de la jeune femme lui rajoutaient quelques centimètres.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
Oh, les jolis ballons ! o/




HOLY SHIT CUPCAKES ALERT !



That's MY cupcakes !





Célébrité : Zooey Deschanel


Messages : 100


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Jeu 26 Juin - 3:54


   

   
Did you follow me ?
Browkins
Marvel l'avait rejoint sur le rebord du toit, et les voilà maintenant tous deux suspendus au-dessus du vide dans la plus apaisante des atmosphères. Émerveillée, la jeune Maï regardait avec de grands yeux brillants son ami vampire, attendant impatiemment des réponses. Mais il n'y avait pas que pour cela qu'elle le regardait. Qu'est-ce-qu'il était canon ! Elle n'aurait jamais pû deviner qu'elle aurait passé une soirée en sa compagnie ! Et ca lui allait parfaitement, finalement.

« C'est dur, oui, mais pas insurmontable. J'ai été mordu à 22 ans et je dois en avoir à peu près 72, 73 maintenant. C'est pas comme si j'avais pas eu le temps de m'habituer. »

La brunette hocha la tête en froncant les sourcils. « Woah ! 72, tu pourrais être grand-père dis-donc ! » se moqua-t-elle gentillement, avant de réaliser un détail. « OH MAIS ! Ca veut dire que t'as vécu les années 80 ! T'as vécu les années rock'n'roll ! Ca devait être tellement cool, j'aurais tout donné pour vivre à cette époque folle et en apprendre les danses, et aller à des concerts ! »

« Bon, te coupe pas devant moi exprès, hein. Ça risque d'être dur si t'es aussi proche. J'ai pas envie de me la jouer Thriller sur toi. T'imagines le truc ? »

Il la regardait, maintenant. Il tendit ses bras et se mit soudainement à imiter un zombie totalement débile. « Saaaaaannng... »  à cette imitation, la jeune Maï éclata de rire. « Alors, tu penses qu'il m’engageraient pour le nouveau La Nuit des Morts-Vivants ? J'accepte la critique, vas-y, défoule-toi. » La chanteuse continua de rire, rien qu'en repassant dans sa mémoire la tête qu'avait fait Marvel pour imiter un mort-vivant pourrissant. C'est vrai qu'il l'imitait bien ! Mais de toute façon, elle avait confiance en lui ! Il était si gentil, il ferait tout pour se contrôler face à un humain ! Enfin, elle savait très bien que parfois les vampires ne contrôlaient pas leurs pulsions car c'était difficile, et elle ne pouvait pas vraiment leur en vouloir parce que de son côté à elle, la malédiction du baiser était assez dure à gérer. Il suffisait de danser un peu avec quelqu'un, d'être bourré ou bien même de ressentir une très forte attirance, et parfois même avec toute la volonté du monde, on ne pouvait pas empêcher un baiser d'arriver. Elle en était la preuve malheureusement.

Elle calma enfin son rire fou, et s'essuya une larme de rire. « Hm, j'avoue que c'était plutôt pas mal ! Personnellement, je te donnerais le prix sans problème ! Mais tu devrais peut-être travailler un peu ta voix, là on dirait la résurrection de Dark Vador ! » elle le regarda d'un air taquin, puis éclata de rire de nouveau face à sa bêtise. Ainsi, elle décida de faire sa propre imitation « Saaanng... tu vois, un peu grave comme ça ! » Sauf que sur elle, ca donnait tout sauf l'effet escompté !

Ses jambes se balançaient tranquillement dans le vide, tandis que le calme s'instaurait de nouveau. Soudainement, Heley avait un blanc. Elle ne savait absolument pas quoi dire, c'était horrible ! C'était trop bizarre comme sensation, mais rien n'arrivait à sortir de sa bouche elle avait peur de passer pour une débile, elle qui d'habitude n'en avait strictement rien à faire. Une brise légère s'éleva lentement dans l'air, chatouillant de son souffle les bras nus d'Heley et remontant jusqu'à sa nuque. Un frisson la parcourut, et la chair de poule commença à apparaître. En partant, elle était sûre d'avoir oublié quelque chose, et voilà qu'elle s'en souvenait ! Elle tapa sa main contre sa tête. « Oh mince, ma veste c'est ca que j'ai oublié ! » Quelle cruche elle faisait, c'était pas possible ! Il ne faisait pas encore assez chaud pour se balader sans veste, même Marvel en avait une !

Et sans s'en rendre compte, elle avait brisé le silence tout naturellement avec sa remarque. Elle avait donc compris que le mieux, c'était d'être le plus naturelle possible. Il ne fallait pas qu'elle se tracasse l'esprit pour un vampire qui plus est ! C'était une compagnie agréable, un ami, mais c'est tout, il ne fallait pas qu'elle commence à se faire des films ! Et que fait une Heley naturelle ? Oui, elle chante ! -Il suffit de demander à Kim, qui est paradoxalement sa victime mais aussi sa partenaire de chant officielle ! Elle fit pivoter la guitare dans son dos jusqu'à sur ses genoux, et accouda son bras sur le corps creusé de bois. Pas besoin de l'accorder, c'était déjà fait après son show ! Elle se mit donc à regarder l'horizon, cherchant une idée de chanson à jouer mais elle ne trouvait pas quelque chose qui pouvait bien correspondre à l'atmosphère. Mais il faisait froid ! Elle n'arrivait pas à se concentrer, cependant elle ne préféra rien dire et ne pas faire la grosse râleuse de base. Il lui suffisait simplement de trouver l'inspiration nécessaire ! Alors, elle tourna de nouveau la tête, et posa ses yeux dans les iris grisées charboneuses de son partenaire.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Dieu de l'Orthographe ! 8D


The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you





Steal my life and make me yours
But hurry my dear
For I'm already bound to hell.





Célébrité : Aaron Taylor Johnson


Messages : 250


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley Jeu 24 Juil - 0:49


 

 
Did you follow me ?
Browkins
« Hm, j'avoue que c'était plutôt pas mal ! Personnellement, je te donnerais le prix sans problème ! Mais tu devrais peut-être travailler un peu ta voix, là on dirait la résurrection de Dark Vador ! »

Et elle lui offrit sa propre imitation qui aurait fait fondre le plus atteint des zombies. C'était peut-être stupide, mais le brun avait l'impression qu'Heley était enfermée entre deux parenthèses dont elle ne voulait pas sortir. Elle était ici et uniquement ici, alors qu'il ne pouvait s'empêcher de penser à dix choses à la fois et à s'inquiéter pour n'importe quoi. C'était peut-être parce qu'il lui mentait. Il ne pouvait pas être complètement présent s'il jouait à être quelqu'un d'autre. Tant pis. Il ne pouvait se permettre de s'enfermer entre des parenthèses, de toute manière. Il devait faire attention à ce qu'il disait, combattait sa nature, avait peur que Barbara change d'avis et veule l'empêcher de divulguer ses secrets ou que les loups-garous qu'il s'était mis à dos décident de se venger, il s'inquiétait pour Shawer, instable et seul dans sa forêt, pour Adonis qui essayait de créer la paix dans le monde à lui tout seul, pour Kiara qui avait disparu de la circulation, pour Raven...

« Oh mince, ma veste c'est ça que j'ai oublié ! »

Bon sang, mais comment faisait-elle ? S'il passait une semaine en sa compagnie, elle le transformerait en bienfaiteur de l'humanité...

« S'ils ferment, on ira la chercher version mission impossible. »

Il se voyait vraiment le faire ; entrer par effraction dans le restaurant/bar avec Heley pour aller chercher sa veste. Ça n'aurait pas été la première fois qu'il entrait dans un lieu public sans y avoir été invité. Mais son téléphone en décida autrement. La première fois qu'il vibre dans sa poche, le vampire n'y prêta pas attention. Il était bien trop occupé à regarder Heley qui venait de prendre sa guitare et oh mon dieu, elle va chanter, oh mon dieu qu'est-ce que je dois faire, oh mon dieu je vais étrangler la personne qui me dérange dans un moment pareil. Il décida de regarder ce dont il était question au quatrième message consécutif alors qu'Heley venait juste de se tourner vers lui. Le timing n'était pas son fort.

Le même messages avait été envoyé quatre fois à une ou deux secondes d’intervalle : HELP. C'était Raven... Si c'était comme ça d'être père, il était bien content de ne pas pouvoir avoir d'enfant. Ça pouvait tout aussi bien être un lecteur DVD cassé qu'une envie soudaine de tuer tous les habitants du quartier. Dans le premier cas, elle lui ferait croire que c'est important pour qu'il vienne. Dans le second, il avait intérêt à filer très vite. Pas le temps de s'expliquer. Il se leva aussi vite que possible.

« Urgence, désolé. »

Il embrassa la maï sur la joue et s'enfuit vers son bar. Il n'avait aucun moyen de la contacter et vice versa. Il trouverait bien quelque chose. Elle donnait régulièrement des concerts, après tout. Et puis, c'est facilement repérable une fille qui met autant de couleurs. Dire qu'elle allait chanter...
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________

Chaotic Neutral
What is a man but the sum of his memories ? We are the stories we live ! The tales we tell ourselves ! (Clay Kaczmarek) © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley

Revenir en haut Aller en bas

[Fini]Did you follow me ? ▬ Marvel&Heley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Marvel Civil War
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Brooklyn :: Bars & Restaurants-