Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

[RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


THE MASTER
I'M WATCHING YOU


Messages : 64


Date d'inscription : 16/02/2013




MessageSujet: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Dim 16 Mar - 0:01

INDICATIONS DE JEU:
 

 
Screaming at night
My revenge just begin

Partout dans les journaux, ils ne parlent que de moi. A la télévision, à la radio, et dans les conversations de tous les jours. Mais si ils savaient ! Si ils savaient que je suis réellement à l'origine de tous ces meurtres ! Eh oui... la pluie de coeur, c'est mon idée ! Hahaha ! Pauvres petites âmes innocentes... au moins, ils auront donné leurs coeurs à la saint-valentin ! Personne ne m'a jamais crû lorsque j'avais trouvé ces créatures. Ils m'ont tous pris pour un fou, et elles m'ont fait payé ! AHAHAH ! MAIS CE SONT EUX LES FOUS ! Le mois de Février va se terminer, alors je vais terminer mon oeuvre moi aussi...

Les égouts... sombres, sales et malfaisantes. Après avoir fait mon apparition à la fameuse fête d'halloween, plusieurs personnes se sont faites enlevées, hinhinhin... oups ! Et à ce jour, je les ai toutes tuées. Toutes, sauf une. Ca sera la cerise sur le gateau. J'ai trainé pendant des heures ce sac dans ces égouts puants puis je l'ai enfermé ! Et jusqu'à aujourd'hui, il n'a pas revu la lumière du jour. Pauvre petit sorcier... trop faible ? Trop impuissant ? Personne ne pourra jamais me battre.

Le bruit de mes pas résonnèrent dans le souterrain, parmi les gouttes des canalisations. Fier et sûr de moi, comme toujours, j'avancais dans la pénombre folle. Puis j'ouvrit la porte. Et la lumière s'allume. Première chose que j'appercois dans cette pièce, ma future victime. Cela fait quatre mois qu'il est attaché là, sur cette chaise inconfortable, dans l'incapacité de bouger ou de crier. Je ne suis pas fou, vous savez ! Un sorcier, ca se dresse ! J'ai entouré les lieux de barrières magiques, et il ne peut plus rien pour s'échapper. Et puis... il n'a pas l'air très futé !

"Ce soir, c'est ton dernier mon lapin..." dis-je en ricannant malsainement.

Cette salle est une réelle boucherie. Tant de créatures sont passées par içi... sans jamais en ressortir ! Hinhinhin... Pauvres petites choses fébriles...

Je saisi alors le premier grand couteau de cuisine qui s'offre à moi, et m'approche un peu plus de cette pauvre victime. Brandissant le couteau au-dessus d'elle, je m'appretais à donner avec statisfaction le coup fatal. Mais au dernier moment, je me ravisais.

"Oh, et puis non, ca serait trop simple..." Je rangeais ainsi mon couteau dans ma ceinture, et enleva le scotch sur la bouche du jeune sorcier. Le tuer comme cela, aussi vite et aussi simplement aurait été trop simple, et beaucoup trop ennuyeux ! Étant donné que l'utilisation de ses pouvoirs en était réduite à de très faibles sortilèges, je ne craignais plus rien. Et ainsi, on pourrait jouer.

"Je te propose quelque chose." dis-je en lui déliant les pieds. "Je vais te détacher. Puis, je vais compter jusqu'à dix pour te laisser le temps de fuir et de t'échapper. Et une fois que j'aurais fini, je me lançerais à ta poursuite. Qu'en dis-tu ? C'est mon jeu favoris !"

Jusqu'ici, personne ne m'avait jamais trouvé, et ce n'était pas près d'arriver. Je peux être n'importe où. Dans la rue, entrain de vous suivre. Sur un toit, entrain de vous épier. Derrière une fenêtre, à vous espionner. Dans la pénombre, pour vous effrayer... Ou derrière vous, pour vous tuer.
Je savais d'hors et déjà que si je lâchais Sebastian Winter, il ne pourrait de toute façon pas s'enfuir, cela ne serait qu'une question de temps avant qu'il finisse entre mes griffes. Les égouts sont vastes, sombres, et aussi complexes que les labyrinthes, et quand on ne sait pas comment on y est entré, il est quasiment impossible d'en ressortir. Et je ne suis pas fou, cette pièce-ci n'est pas près d'issus de secours, non... elle est beaucoup plus loin...
Puis je détachais enfin les mains de ma victime. La porte était toujours ouverte.

"Prêt ? C'est parti ! Cours, mon lapin !" dis-je en ricanant.

Et le décompte commença.
"Un... deux... trois...." Ils mourront tous. Grâce à moi, la guerre est proche. Et le monde en sera bouleversé.
"Quatre... cinq... six..." Et ils connaitront le chaos comme il ne s'est jamais produit auparavant. Ils n'ont pas voulu me croire lorsque je les ai informés du danger, et m'ont rit au nez.
"Sept... huit... neuf..." Alors maintenant, les cartes sont dans mes mains, et personne n'y comprendra plus rien.
"Et... Dix." Et ils mourriront tous.

code diesel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-rises.forumactif.org

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Mer 26 Mar - 21:43


 
Screaming at night
Please ! Help me !

Pendant son sommeil, lors de la fête d'Halloween au manoir, un type bizarre a embarqué Sebastian et l'a séquestré dans ce qui ressemblait le plus à des égouts, c'était sombre, humide, sans fenêtres, et ça empestait. Sebastian s'y connaissait plutôt bien en égouts, surtout depuis sa rencontre avec la jeune maï Morwyn, qu'il n'avait jamais put revoir. Être bloqué dans un endroit comme celui-ci avait au départ angoissé l'homme, puis, au bout d'un certain temps (il ne savait pas vraiment quel jour c'était, mais il savait que plusieurs mois s'étaient écoulés depuis sa « capture »...), Sebastian s'était presque lassé du jeu de son ravisseur. Certes, il l'avait séquestré, torturé -ça, il en gardait des traces abominables sur son torse- mais il avait été habitué à cette maltraitance journalière, tel que son corps s'était aussi habitué, et il s'était endurcit. De toute façon, c'est la seule qu'il pouvait faire, assis sur cette chaise. Sebastian se serait bien dégourdit les jambes de temps en temps, ce qu'il ne pouvait faire que très rarement -son ravisseur le laissait marcher de temps en temps. Pour le torturer. Mais il le laissait marcher. Sebastian ne mangeait pas beaucoup non plus -un seul repas par jour, et encore, du vieux pain moisi, un bout de steak trop cuit et de vieux légumes. Mais que peut-on espérer lorsqu'on est kidnappé et torturé ? Surtout pas un hôtel trois étoiles. « C'était presque du luxe d'être nourrit ainsi » pensait Sebastian.

Le sorcier avait essayé, au départ de fuir, mais il n'avait plus de pouvoirs (enfin presque plus, de quoi stopper une douleur ou une trop forte hémorragie, mais ce n'était pas grand chose). Et puis lorsqu'il essayait de se défaire de ses liens, ou de s'enfuir, il recevait une double-punition de la part de son ravisseur. Ce type était vraiment un sadique. À chaque fois qu'il parlait, c'était pour jurer des choses du genre « Monstre », ou pour dire que toutes les personnes comme Sebastian devaient mourir. Que les vampires, les loup-garous, tout le monde y passera pour qu'une grande guerre entre les créatures soit déclarée et que la vérité éclate sur leur identité. Tous les soirs, l'inconnu racontait ce qu'il avait fait de sa journée, et Sebastian écoutait. Il écoutait ses horreurs. Le fou arrachait des cœurs et faisait la une de tous les journaux, apparemment. Il donnait à Sebastian le nom de chacune de ses victimes, et croyez-le ou non, mais la liste était longue. C'était peut-être de la torture psychologique, Sebastian s'en foutait.

Au bout de ce qui lui paraissait trois, ou quatre mois (ou une éternité), le ravisseur était rentré dans la pièce où Sebastian passait ses journée à ne rien faire. Après l'avoir une fois de plus menacé, il prit un grand couteau de boucher le pointa vers lui. Puis il le reposa pour lui proposer de jouer à un jeu du genre du chat et de la souris. Le kidnappeur commençait à faire le décompte. Sebastian se dépêcha de sortir de la pièce, et il put confirmer le fait qu'il était dans des égouts... Et qu'il était sûrement déjà passé par là avec la maï. Il courut au plus vite qu'il pouvait, la voix de « l'arache-coeur » résonnait dans l'atmosphère lugubre. « Un... Deux... Trois... » Cette voix si douce et angoissante à la fois résonnait aussi dans la tête de Sebastian.
Et il courrait, il courrait, pour sauver sa peau. Et il savait très bien qu'il ne pourrait pas s'en sortir. Pour sûre, c'était les égouts du Bronx, et il était difficile de se retrouver dans ce labyrinthe. Seul un  psychopathe comme son ravisseur pouvait connaître par cœur ce genre de lieu. Le sorcier courrait, courrait. Il ne sentait plus ses jambes, qu'il n'avait pas pu dégourdir depuis au moins une ou deux semaines. Sebastian puait la sueur -il ne s'était pas lavé depuis quatre mois quand même !
Et il courrait, il courrait. Sachant que sa mort allait arriver.
« Sept... Huit... Neuf... » La voix s'éloignait. Sebastian essaya de faire un sort pour aller plus vite, mais en vain.
Alors il courrait. Il courait.
« Dix. » C'était donc là que tout allait finir? C'était donc là que Sebastian allait mourir, sans avoir vécut une réelle vie ? Il avait tant de choses à faire encore ! (comme draguer le beau gosse du restaurant d'à coté)
Un silence. Plus rien. Plus de décompte. Seulement un sorcier qui courrait, qui courrait, pour survivre. Ce sorcier s'arrêta, sachant que ça n'allait servir à rien de courir, puisque de toute façon, il n'y avait plus d'espoir. Il s'arrêta et s'assit. Et il réfléchit. Hurler, peut-être, l'aiderait. Un sort pour que sa voix soit plus forte ? Il n'en avait plus la force. Mais peut-être qu'avec de la chance, quelqu'un viendra le sauver. Sebastian hurla. Hurla avec toute sa force qui lui restait, et sa voix résonna.
« S'il vous plait ! Aidez-moi ! »
Et il pleurait, il pleurait, pour la première fois de sa vie.

code diesel


[Sorry pour le temps de réponse ^^' Et j'ai essayé d'écrire un peu différemment que mon style habituel... J'espère que la réponse vous convient ^^')
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Sam 5 Avr - 20:45


 
Screaming at night
The darkness rises and so do I

Les vampires que Zach poursuivait avant de céder à a transformation avaient disparu quand il rouvrit les yeux. Étrangement, il ne se sentait pas aussi fatigué qu'à l’accoutumée. Pourtant, il passait toujours plusieurs heures sous sa forme lupine avant de redevenir humain. Mais comme ce n'était pas une mauvaise chose, l'alpha ne s'attarda pas sur la question. En jetant un bref coup d’œil autour de lui, il se rendit compte qu'il se trouvait dans les égouts. L'éclairage était très réduit, aussi ne pouvait-il pas voir à plus d'une dizaine de mères devant lui. Le lycan était entouré de ténèbres et de sons divers répercutés par l'écho : l'eau qui s'écoulait un peu partout, quelques rats et insectes qui vivaient leur vie souterrain et des bruits de pas - sûrement des employés municipaux. Il était rare d'en voir dans les égouts du Bronx mais pas impossible. Parce qu'il était toujours au Bronx, n'est-ce pas ? Il n'aurait pas put s'aventurer aussi loin. Non, il ne devait pas imaginer le pire. Il était toujours chez lui, tout allait bien. Il lui suffisait de trouver la sortie pour pouvoir se repérer et peut-être éliminer ces vermines suceuses de sang - l'absence de sang sur ses vêtements et sa peau prouvait qu'il n'en était pas venu à bout.

Après une grande inspiration, le loup-garou s'avança dans les couloirs sombres et humides. Il aurait pu jurer que sa vision était plus faible que d'habitude s'il ne s'était pas saoulé deux heures avant d'entamer sa chasse au vampire. A l'heure actuelle - quelle heure était-il, d'ailleurs ? - ses facultés devaient être naturellement diminuées ce qui expliquait que les vampires ait réussi à fuir. Dans une heure ou deux, il serait de nouveau au maximum de ses capacités. Ouais, tout allait bien. Bon, il devait trouver la sortie...

Les bruits de pas se firent soudainement plus forts, et plus rapprochés. Quelqu'un arrivait sans aucun doute dans sa direction. Les vampires ? Ces idiots n'oseraient pas ! Il était trop faibles pour l'attaquer de front mais peut-être qu'ils l'avaient attiré ici volontairement...

« S'il vous plait ! Aidez-moi ! »

Bon, au moins, ce n'était pas les vampires. Bien qu'il soit un peu déçu de ne pas pouvoir les faire payer, cela aurait été trop risqué ici. La voix lui était inconnue mais paraissait vraiment perturbée, voire totalement terrifiée. La race de l'individu était impossible à déterminer mais c'était sûrement un humain étant donné sa faible vitesse. La personne était seule ou la menace qu'elle fuyait était vraiment très loin - ou silencieuse. Zach opta pour la première option. Si elle demandait de l'aide, elle devait être blessée ou perdue. Si c'était le premier cas, elle savait peut-être ou était la sortie. Génial, Zach avait un plan. Il pourrait toujours éliminer l'inconnu s'il représentait une menace ou devenait trop encombrant. Qui allait chercher un cadavre dans les égouts du Bronx ? L'alpha se mit à courir vers les bruits de pas.

« Ohé ! »

code diesel

_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


THE MASTER
I'M WATCHING YOU


Messages : 64


Date d'inscription : 16/02/2013




MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Sam 12 Avr - 12:05


 
Screaming at night
My revenge just begin

Un rire cristallin retentit. Un rire fou, raisonnant. Mon rire. Le sorcier s'était précipité dans les égouts sombres. Dans mon terrain de jeu, mon domaine. Tout avait si bien marché ! Vous avez déjà essayé de regarder une tortue puis de la mettre sur le dos pour ensuite la regarder se débattre avec panique et difficulté ? Alors qu'on aurait qu'un simple geste à faire pour lui faciliter la vie ? C'était bien plus amusant encore. Içi, j'avais eu la possibilité de le tuer tout de suite. Mais je l'avais gardé des jours et des jours, et maintenant je le regardait courir partout comme un chat terrifié, sâchant très bien que de toute façon il ne se libèrerait pas.

Je saisis le long couteau de ma ceinture, et sorti de la pièce avec assurance et détermination. Les égouts formaient un labyrinthe sans nom, et ses couloirs vertigineux ne vous en feront pas sortir vivant si vous n'y êtes pas rentré par vous-même ! Ou si vous avez un médiocre sens de l'orientation...

« S'il-vous-plait ! Aidez-moi ! »
entendis-je au loin.

J'éclatais de rire à nouveau, puis m'enfoncais dans la pénombre glauque et sale, aussi silencieux qu'une tombe. Une ombre furtive se fondant dans la nuit. Oui, voilà ce que j'étais. Mes les ombres pouvaient aussi être notre pire cauchemard... Il fallait toujours s'en méfier ! Toujours.

Je n'eu pas de mal à retrouver le pauvre petit Sorcier avec ses cris de bête égorgée vive ! Si il continuait, il me faciliterait bien trop les choses, il n'y aurait plus d'interêt ! Et tandis que je le voyais courir, je passais derrière lui a une vitesse surnaturelle. Il se retourna, et alors je repassais de nouveau dans son dos; ne laissant entendre que le bruit de mes pas, avant d'éclater de rire.

« AHAHAHAH ! » fis-je en écho sinistre.

On y voyait absolument rien, il était totalement impossible qu'il me trouve. Je savais me cacher dans les recoins les plus sombres, et cela m'avait toujours été favorable. Et à toute vitesse, je fis grincer la lame de mon poignard contre le mur humide et métalleux des égouts; donnant à n'importe qui l'envie de s'arracher les tympans. Et pendant que Winter ne savait plus où donner de la tête, je me faufilais derrière-lui et murmura à son oreille.

« Cours, petit lapin... »


Et je disparus de nouveau dans les ténèbres. Claquement de semelles. Peur. Couteau. Angoisse. Mort. Et intrusion. Alors que j'éprouvais un malain plaisir à jouer avec ma proie, voilà que des bruits étrangers se manifestèrent plus loin dans les égouts. QUI osait donc m'interrompre ? Oh et puis... qui qu'il soit, cela ferait surement un pion de plus ! Rien de bien embettant...

Mais il fallait tout de même que j'aille vérifier. Car si ce médiocre intrus arrivait à faire échouer mon plan, je ne voyais aucune raison de ne pas le tuer aussi. Je me déplacais donc, faisant corps et âmes avec l'obscurité. Hahahaha. Non. Définitivement, personne ne pouvait me soupçonner de tout ces sordides meurtres !

« Ohé ! »


Et je l'aperçut alors, sans qu'il ne m'ait vu. Que faisait ce stupide clébard içi ?! Il avait faire échouer tout mon plan ! Tout ce à quoi je travaillais depuis des mois et des mois ! Oh mais... attendez.... Un sourire effrayant s'éttira sur mes lèvres. Enfaite, il était pile la bonne personne qui devait être là. Après la mémorable pluie de coeurs, Zachariah avait malencontreusement reçu le coeur de sa pauvre petite Bêta dans sa boite aux lettres. Que c'était triste... Mais grâce à ça, j'avais déclenché une nouvelle guerre hahaha ! Et cet idiot de chien enragé était le premier à foncer tête baissée, blâmant à tord des innocents sans ouvrir les yeux. Enfin... des innocents... Je m’avançais alors derrière Zachariah, et à la même manière que pour le sorcier un peu plus tôt, je murmurais d'une voix sifflante à son oreille.

« Bonjour Zachariah... tu tombes à pique ! » et redisparut dans la pénombre; tout en éclatant d'un rire fou et singlant. Puis je me mit à courir, faisant grincer mon couteau contre la paroi métalleuse du mur. Les loup-garous détestaient ce genre de bruit. Pauvre toutou ! Il ne me restait plus désormais, qu'à attendre que le Sorcier et le Chien se trouvent. Et là, j'allais m'amuser.

code diesel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-rises.forumactif.org

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Dim 20 Avr - 12:18


 
Screaming at night
Please ! Help me !

   Quelqu’un avait entendu Sebastian qui essayai de s'approcher de cette personne. Les larmes de l'homme s'arrêtèrent petit à petit. Il était tellement heureux d'avoir eu une réponse. La voix était masculine. Lorsqu'il vit la personne qui lui avait répondu, Sebastian su tout de suite qui c'était. Qui ne connaissait pas l'alpha des loups-garous ? Même un type comme Sebastian qui était le genre de personne hyper paumé le connaissait. Zachariah Blackwood. Un type qu'il ne valait mieux pas fréquenter. Sauf dans des cas extrêmes qui pourrait vous sauver la vie.

   Le sorcier s'approcha de l'Alpha pour lui expliquer tout ce qu'il s'était passé. En détail, mais rapidement. En tous cas, il savait qu'il ne fallait pas mentir à ce gars. C'était trop dangereux.

   « Bonjour, ou bonsoir. Je sais pas trop l'heure qu'il est. Je vais vous exposer mon problème. Mais avant tout, je me présente. Je suis Sebastian Winter, un illusionniste -un sorcier, quoi. Et je sais qui vous êtes, puisque tout le monde sait qui vous êtes. Enfin bref, je vais essayer de faire vite. Un type m'a séquestré dans ces égouts depuis Halloween. Il a arraché de nombreux cœurs devant moi, et tué pleins de gens, pleins d'innocents. Enfin, c'était surtout pleins de personnes pas humaines... Comme vous et moi. Il dit vouloir créer une guerre entre les races, je comprend absolument pas son délire... Je n'ai jamais pu voir son visage... Il m'a laissé m’échapper mais je sais très bien qu'il veut jouer au chat et à la souris. Il faut juste partir d'ici... Je vous en supplie M. Blackwood, je sais que je survivrais pas. Mais si vous pouvez survivre et réussir à tuer ce psychopathe avec votre meute, en vous alliant avec les vampires -je sais que ça sera difficile pour vous-, les sorciers, les fées et les maïs, vous pourrez y arriver. Il veut que vous vous battiez entre vous et que notre existence soit révélée. Il faut casser ses plans. » Il avait murmuré du début jusqu'à la fin. Crier une fois était déjà un risque, alors parler trop fort en serait un autre.

   Jamais Sebastian n'avait eu un tel discours, et ça lui paraissait presque absurde de dire de telles choses à l'Alpha des loups-garous. Enfin, si c'était bien ce Zachariah... Sebastian haletait. Ses blessures lui faisaient mal. L’illusionniste regardait autour de lui, le bruit parasite l'énervait, mais lui faisait peur aussi.

   Sebastian se demanda alors pourquoi lui et pas quelqu'un d'autre... C'était une sorte de prise de conscience un peu retardée. Pourquoi il devait se retrouver dans ce bordel ? Un « putain » sortit sa bouche, et sa respiration commença à revenir à la normale, même si son cœur battait encore un peu vite... La transpiration coulait sur son front, et il se sentait mal. Il avait envie de vomir. Tout ce qui se passait commençait vraiment à lui monter à la tête. Sebastian savait qu'il allait mourir. Ça devait être une des pires choses, de savoir que dans l'heure qui allait venir, il allait mourir. Mais la mort, qu'est-ce que c'était ? Juste une machine qui s'arrêtait, sans rien après ? Ou peut-être que son âme allait s'introduire dans un autre corps, sans se souvenir de toute sa vie d'avant.. ? Ou alors que le Paradis existait..? Enfin, vu que c'était un magicien noir, il allait sûrement aller en Enfer... Sebastian essayait de ne pas trop y penser et regarda le mi-loup mi-homme.
code diesel
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Sam 26 Avr - 18:32


 
Screaming at night
The darkness rises and so do I

L'inconnu qui courait quelques secondes plus tôt s'approcha juste assez pour que les contours de son visage soient visibles. Si Zach et sa vue de loup ne pouvaient qu'à peine distinguer sa barbe et ses cheveux mi-longs, qu'est-ce que cet humain voyait ? Une ombre avec éventuellement des bras et des jambes ? Hum, il était éclairé par une ampoule jaunie juste au-dessus de lui, alors l'autre le voyait. Pas lui. Argh, il détestait ça, il avait un handicap, là ! En plus il n'avait pas d'odeur particulière ! Tout ce que Zach savait sur lui, c'était qu'il était essoufflé, sûrement parce qu'il avait couru. heureusement, l'inconnu daigna se présenter. Mais pourquoi il chuchotait ? Il avait peur que les rats les entendent ?

« Bonjour, ou bonsoir. Je sais pas trop l'heure qu'il est. Je vais vous exposer mon problème. Mais avant tout, je me présente. Je suis Sebastian Winter, un illusionniste -un sorcier, quoi. Et je sais qui vous êtes, puisque tout le monde sait qui vous êtes. Enfin bref, je vais essayer de faire vite. Un type m'a séquestré dans ces égouts depuis Halloween. Il a arraché de nombreux cœurs devant moi, et tué pleins de gens, pleins d'innocents. Enfin, c'était surtout pleins de personnes pas humaines... Comme vous et moi. Il dit vouloir créer une guerre entre les races, je comprend absolument pas son délire... Je n'ai jamais pu voir son visage... Il m'a laissé m’échapper mais je sais très bien qu'il veut jouer au chat et à la souris. Il faut juste partir d'ici... Je vous en supplie M. Blackwood, je sais que je survivrais pas. Mais si vous pouvez survivre et réussir à tuer ce psychopathe avec votre meute, en vous alliant avec les vampires -je sais que ça sera difficile pour vous-, les sorciers, les fées et les maïs, vous pourrez y arriver. Il veut que vous vous battiez entre vous et que notre existence soit révélée. Il faut casser ses plans. »

Génial, il était tombé sur un barge. Une guerre entre les créatures ? Leur existence révélée ? S'allier aux vampires ? En tant que sorcier - si c'était vraiment un sorcier parce qu'il était clairement fêlé - n'était-il pas au courant de tout ce qu'ils avaient fait ? La pluie de cœur c'était eux, pas un seul type, aussi psychopathe soi-il ! Personne n'était capable d'un tel carnage, autant physiquement que moralement. Même pas lui. Et de toute façon, même si c'était vrai, pourquoi il l'aiderait ? Tout ce qu'il voulait c'était sortir d'ici et retrouver sa vie. Et puis, qu'y avait-il de si grave dans le fait que les humains connaissent leur existence ? Il étaient trop faibles pour faire quoi que ce soit de toute façon - pas que Zach souhaite un affrontement direct non plus, ils avaient des armes nucléaires. Quand même, son loup ne pouvait-il pas trouver de meilleurs endroits pour redevenir humain ? Au moins des endroits avec des personnes censées ! Bon, il connaissait peut-être le chemin vers la sortie.

« Bonjour Zachariah... tu tombes à pique ! »

WHAT THE FUCK ?! L'alpha se retourna aussi vite qu'il en était capable mais derrière lui, il n'y avait rien. Il s'avança dans la pénombre et tenta de discerner ne serait-ce que le mouvement de l'eau cependant, il faisait trop noir. C'est à se moment qu'un son horrible lui perça les tympans. Combattant la confortable idée de se mettre les mains sur les oreilles - ce qui l'aurait fait paraître faible devant quiconque produisait ledit son - il resta planté sur ses deux pieds et ferma les yeux pour se concentrer sur n'importe quoi hormis la douleur. Sa régénération rapide eut vite fait de faire disparaître toute trace de l'attaque. Étonnamment, le loup avait l'impression que son ouïe était réduite ici. C'était peut-être dû au fait qu'il était sous terre. En tout cas, il n'était pas question qu'il reste ici une minute de plus parce que soit il y avait vraiment un dingue qui jouait avec ce Sebastian Winter, soit ils avaient tous les deux été drogués par quelque chose de particulièrement puissant. L'alpha ne mettrait pas sa vie en danger pour découvrir lequel de ces scénarios était vrai.

« Faut trouver comment sortir d'ici. T'as une idée de par où aller ? »

Retournant dans la sécurité - ou le danger - de la lumière, Zachariah fixa l'illusionniste droit dans les yeux. Illusionniste, hein ?

« Si c'est toi qui fait ça, je te promets que tu vas regretter le jour où t'as appris que t'avais des pouvoirs. »

code diesel

_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


THE MASTER
I'M WATCHING YOU


Messages : 64


Date d'inscription : 16/02/2013




MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Dim 1 Juin - 20:06


 
Screaming at night
My revenge just begin

Silencieux telle une ombre, invisible tel le vent, j'errais dans la pénombre, au milieu du silence effrayant. La nuit était par excellence le nid des ténèbres et des créations maléfiques. Elle permettait de rendre toute situation beaucoup plus intense, que cela soit d'effroi ou de joie. De jeunes ados mielleux par exemple, attirés l'un par l'autre ; auront beaucoup plus de chance de se tomber l'un dans les bras de l'autre si les étoiles planent au-dessus d'eux. Mais un homme marchant en trainant une hâche au sol aura beaucoup plus de chance de faire hurler les passants si il le fait sous la pleine lune, plutôt qu'au zenith du midi.

Après avoir fait peur à mes deux victimes, je les avaient laissé courir dans tous les sens comme des fourmis affolées parce qu'on avait écrasé leur habitat. Et comme je m'y attendais, ils finirent par se rencontrer et se mirent à parler. Evidemment, l'alpha prit le sorcier pour un fou. Qui ne le ferait pas ? Hahaha.

Ils s'engouffrèrent alors dans les tréfonds de la nuit, sous ma direction. J'étais le chien, ils étaient les moutons. Jusque là, rien ne pouvait faire déraper mes plans. Je ne voulais bien entendu aucun mal à Zachariah. Enfin... aucune séquelle permanente, du moins. Mais ce que je voulais, c'était tuer mon dernier témoin de la Pluie de Coeurs. L'écraser. L'exterminer. Le réduire en cendres.

Ils commencèrent finalement à parler d'une échapattoire. Bien, le moment était venu. Je marchais lentement vers eux, faisant grincer mon couteau au ralenti sur le mur, pour bien faire durer la douleur. Je me doutais qu'ils pouvaient distinguer une ombre, eux qui étaient réfugiés dans un faible éclairage. Le silence s'installa. Puis, je tapais deux fois dans mes mains. Et les néons au dessus de nous se rallumèrent en grésillant avec insistance, passant de noir à lumière.

Je profitais de chaque millième de seconde d'obscurité pour me rapprocher de mes victimes, et me refiger à chaque mise en lumière. Tel un spectre nocturne. Tête baissée sous ma capuche, ils ne pourraient jamais percevoir mon visage. Couteau à la main. Dernière lueur. Obscurité. Rapprochement. Lueur à nouveau. Je me retrouvais face à Zachariah. Et sans perdre un instant, je lui plantais mon couteau dans la cuisse.

Un rire fou et malsain sortit de ma gorge, tandis que je disparu de nouveau dans la seconde d'obscurité. Et quand la lumière revint, je me retrouvais derrière Sebastian. L'attrapant par les épaules, je l'envoyais dans l'eau aussi facilement que l'était de cligner des paupières. Toujours tête baissée, je me retrouvais désormais face au Loup.

« Pauvre petit toutou... on s'est fait mal à la patte ? » dis-je cyniquement.

Mon but était simple. Faire enrager le chien, pour qu'il perde le contrôle de lui-même, et que je puisse manipuler à mon gré mes pions. Avoir le droit de vie et de mort sur chacun d'eux. Oh mais ! J'oubliais ! Le sort de blocage était en marche, il ne pouvait pas se transformer ! Oh, bon, quel dommage ! Il allait devoir souffrir et s'énerver sans pouvoir se décontenancer... Vous savez, comme quand on veut éternuer de toutes nos forces mais que cela ne vient pas ! Oui, aussi frustrant que ca. De quoi le rendre fou ce pauvre loup !

J'allais devoir tuer ce sorcier nageur moi-même, je crois bien... De toute façon dans cette zone, le canal des égouts était calme et il n'y avait pas de courant. Il ne risquait donc pas d'aller bien loin, si il ne se noyait pas tout seul dans la crasse... Mais il ne pouvait pas, il me fallait son coeur. J'attendis donc la première riposte de mes adversaires avec impatience. Le combat venait de commencer. Qu'est-ce-que c'était excitant !
code diesel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-rises.forumactif.org

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Dim 8 Juin - 19:45


 
Screaming at night
Please ! Help me !

   Comme s'il faisait quelque chose ! Non mais ce type délirait ou quoi ? Sebastian était trop faible pour faire la moindre petite illusion ! Et puis s'il voulait le tuer ou faire quoi que ce soit, il ne lui aurait pas raconté toute son histoire ! Ce gars était débile !? Ouais, c'était ça. Débile ET parano. Sebastian n'avait jamais vu ça. Franchement. Les lumières commençaient à grésiller, il fallait foutre le camp rapidement. C'était sûre que l'autre psychopathe allait arriver d'une minute à l'autre !

« J'ai vraiment l'air de t'entourlouper ? Je viens de te déballer ma vie, de t'expliquer que y'a psychopathe qui veut tous nous butter et qui veut révéler nos natures au grand jours et toi... Toi tu fais ton parano ! Il faut trouver un moyen de sortir d'ici tout de suite ! T'es ma seule chance, je te ferrai rien si on sort d'ici, de toute façon, j'suis pas assez fort. T'es bien plus puissant que moi. On y va avant que ce mec nous bute ?»

Bon, on aurait dit que quelque chose de désagréable l'empêchait de trop se concentrait sur ce que Sebastian qui disait. Tant pis. Il fallait partir tout de suite. Sebastian se retoourna et commença à avancer. Il s'aperçut rapidement que ce le loup-garou n'avait pas l'air de bouger.

« Qu'est-ce qu'il y a ? »

C'est seulement en se retournant que le sorcier vit l'homme arriver lentement derrière le loup. Il le voyait une fois sur deux à cause des lumières. Sebastian entendit le rire du fou et frissona. Un instant plus tard, il fut projeter dans l'eau. Ce type avait une force inimaginable. L’illusionniste n'eu pas le temps d'être sonné, l'eau des égouts était trop froide et stimulante. Il se laissa porter par le courant, puis, attendit d'être hors de vue des deux autres pour sortir de l'eau. Il commença à frissonner. Il faisait froid. Trop froid. Quand Sebastian se toucha le visage, il vit qu'il saignait beaucoup trop pour une petite égratignure. Il vit des étoiles, des taches blanches et finit par s'évanouir sur le rebord dans les égouts. En se sentant partir, Sebastian pensa que c'était la fin. Il savait qu'il allait mourir. Il n'avait pas eu le temps de faire ce qu'il aurait voulu faire, mais il se senti sage. Un dernier frisson le parcourra avant qu'il ne tombe dans les pommes. Il mourra seul.
code diesel
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian Jeu 26 Juin - 1:03


 
Screaming at night
The darkness rises and so do I

Nan mais sérieusement, cette soirée n'aurait pas plus mal se passer. C'était un véritable cauchemar ! Le genre de situations qui, pendant un rêve, te font comprendre que tu es dans un rêve. Seulement, cette fois, c'était réel. Toutes les injures que connaissait Zachariah ne suffisaient pas à exprimer à quel point il voulait exploser. Son loup pouvait les tirer de là - le tirer de là, soyons réalistes - mais il ne voulait pas sortir. Il devait y avoir un... Un... Quelque chose le bloquait. Peut être que sa dernière transformation était trop récente. Pourtant, il sentait la même rage brûler tout autour de lui, la même force luttant pour s'échapper. A ce stade de la transformation, il n'avait plus aucun effort à fournir, se laisser aller suffisait amplement ! Ce n'était pas normal, il devait sortir, fuir...

« J'ai vraiment l'air de t'entourlouper ? Je viens de te déballer ma vie, de t'expliquer que y'a psychopathe qui veut tous nous butter et qui veut révéler nos natures au grand jours et toi... Toi tu fais ton parano ! Il faut trouver un moyen de sortir d'ici tout de suite ! T'es ma seule chance, je te ferrai rien si on sort d'ici, de toute façon, j'suis pas assez fort. T'es bien plus puissant que moi. On y va avant que ce mec nous bute ? »

La douleur dans les oreilles de l'alpha cessa et il put distinguer l'ombre d'une silhouette humaine avant qu'une lumière vive ne vienne l'éblouir. Au moins, ils n'étaient plus dans le noir. Dommage pour leur agresseur.

« Pauvre petit toutou... on s'est fait mal à la patte ?
- Pauvre cinglé ! »

Le coup de griffes du lycanthrope n'atteignit pas sa cible, se refermant sur le vide. Ce type était rapide. Aucune chance qu'il soit humain. Les égouts masquaient sans doute son odeur de vampire.

« Qu'est-ce qu'il y a ? »

Les événements se succédaient sans que le loup ne soit sûr de l'ordre dans lesquels ils s'étaient déroulés. Il se sentait mal, très mal. Son loup l'attaquait de l'intérieur alors que le psychopathe des égouts le blessait à la cuisse. Bien sûr, la douleur était infime par rapport à ce qu'il subissait chaque pleine lune mais la présence constante de la barrière - magique ? - l'empêchait de penser clairement. Et cette lumière qui clignotait n'aidait pas. L'alpha avait espéré pendant une seconde que la lumière serait un avantage mais le sort semblait s'acharner contre lui. Il n'allait tout de même pas mourir dans les égouts ! Non, s'il trépassait, se serait dans un vrai combat ou par overdose. Il allait s'en sortir, il n'était pas le chef de la plus puissante meute de New-York pour rien !

Un mouvement derrière-lui fit se retourner le loup. Il venait de perdre le sorcier bizarre.

« Sebastian ? »

Zachariah ne reçut pour seule réponse que l'écho de sa propre voix. Sebastian avait disparu, comme ça, sous ses yeux ! Aussi effrayant que cela puisse paraître, l'alpha préféra taire ses interrogations et courir dans la direction opposée à l'emplacement précédant du sorcier. Il n'aurait peur être pas une aussi belle occasion de s'enfuir. Quand on vivait dans le Bronx, on apprenait l'importance de la chance. Zach n'allait pas la laisser filer.

code diesel

_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian

Revenir en haut Aller en bas

[RP Event] Screaming at night ▬ Zachariah & Sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Event : Crazy, Jazzy, Night.
» Wednesday Night Raw # 60
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Bronx :: égouts-