Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

[Fini]The ghost of time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


NOT BAD
I'm not bloodthirsty, but I'm immortal !









Célébrité : Logan Lerman


Statut : "C'est compliqué" ♥



Messages : 69


Date d'inscription : 30/10/2013


Localisation : Brooklyn





MessageSujet: [Fini]The ghost of time Dim 27 Avr - 21:55




Ψ  Ghost of time Ψ
Aaron    &             Elisa


Aaron avait accepté un rendez-vous chez une psychologue. D'après un de ses mis, il serait « trop frustré en ce moment. Et stressé aussi. » Et d'après ce même ami c'était « normal pour un artiste de se sentir mal dans sa peau. » Donc tous les artistes étaient mal dans leur peau ? Ils étaient tous drogués et voulaient tous mettre fin à leur vie ? Enfin bon. Il fallait arrêter. C'était un cliché. C'était surtout le cas des célébrités, et Aaron, autant qu'il en savait sur lui, n'était pas célèbre du tout -sérieusement et sans modestie. Il avait dû céder à son ami pour qu'il lui foute la paix, mais aussi parce qu'il était curieux de savoir ce qu'il se passait dans les cabinets des psychologues. Est-ce qui montraient des taches et qu'on devait les interpréter comme dans les films ?
Brooklyn, dans l'hôpital où le vampire volait ses poches de sang, un petit bureau d'une psychologue indépendant s'était installé juste à coté. Dr. Elisa Y. Holmes. C'était son nom. Et ce nom inspirait vachement le vampire ! Peut-être à cause du « Elisa ».. ? C'était sûrement inconscient de la part de l'immortel.
Arrivé devant le cabinet, Aaron rentra, légèrement gêné, et arriva directement dans une salle d'attente. Sobre, avec quelques affiche du style « psychologue pour enfants » sur les murs, la salle était vide. Ce qui soulagea Aaron. Si quelqu'un le voyait ici, c'était le drame. Il avait été emmené de force, c'est tout. Il s'assit sur un des sièges -qui était très confortable, d'ailleurs- et regarda autours de lui. Le silence était pesant. Aaron n'aimait pas du tout ça. Il regarda autours de lui, et, posé sur une table basse, reposait quelques revues. Le vampire en prit une et la feuilleta rapidement. Rien de très intéressant.
C'est au bout de quelques minutes qu'il entendit son nom. Prononcé par une voie extrêmement familière. « Mr. Aaron Launay ». Et une femme souriante arriva dans l'encadrement de la porte fermée. Elle était en tailleur noir, les cheveux attaché par un chignon stricte. Elle ressemblait à quelqu'un de son entourage, mais Aaron ne savait plus qui. Il se leva et suivit la femme jusque dans un bureau, aussi sobre que la salle d'attente. Quelques étagères longeaient le mur. Il y avait un bureau, avec quelques papiers et un ordinateur dessus. Un fauteuil était coté écran, et chaises étaient en face. Il y avait quelques poufs et livres et jouets pour enfant dans un coin de la pièce.


© Novalia

_________________





Meow, I'm gonna frighten you !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Trust me, I'm a psychologist




I don't wanna be just one thing anymore. I want to be brave and selfless and intelligent and honest and kind.




Célébrité : Amber Heard


Messages : 21


Date d'inscription : 25/04/2014




MessageSujet: Re: [Fini]The ghost of time Lun 28 Avr - 1:34




Ψ  Ghost of time Ψ
Elisa    &      Aaron

Élisa était totalement paniquée quand elle s'assit de nouveau à son bureau. Dans la salle d'attente, là, juste derrière cette porte se tenait le portrait craché d'Aaron. Qu'est-ce qu'elle disait, bien sûr que c'était Aaron ! Il s'appelait même Aaron Launay ! Pourquoi avait-il fallut qu'elle tombe sur lui ? Qu'est-ce qu'elle devait faire ? Fuir ! Elle devait fuir ! Mais elle n'avait pas d'assistante et la seule sortie possible était la salle d'attente... Vivement que son propre cabinet soit prêt et qu'elle n'ait plus à occuper celui de sa collègue en maladie. Les jouets pour enfants déposés dans un coin de la salle la mettaient mal à l'aise. Et dire que c'était son deuxième jour et elle était déjà dans un état pas croyable ! Bon, elle devait rester calme. Peut-être qu'il ne la reconnaîtrait pas si elle s'attachait les cheveux. Mais est-ce qu'elle voulait qu'il la reconnaisse ? Tout s'embrouillait dans sa tête. Elle serait vexée voire triste s'il ne se souvenait pas d'elle mais comment devait-elle réagir s'il n'avait pas oublié ? Elle était censée être morte ! Et lui aussi d'ailleurs... Ça ne pouvait pas être Aaron, c'était un humain ! Alors il s'agissait de son descendant qui l'attendait dans la salle adjacente ? Mais comment se faisait-il qu'ils se ressemblaient autant après deux générations ? Et pourquoi l'appeler comme son grand-père ? Est-ce que c'était un de ces coups du destin bizarre du style "Le passé nous rattrape toujours" ? Était-elle sensée se sentir coupable de quelque chose ?

Après mûres réflexions - le pauvre devait attendre dehors tout seul - la psychologue se décida à ouvrir la porte à son patient. Peu importait s'il était ou nom Aaron, elle devait le recevoir, sa paie en dépendait. Si elle faisait la difficile après un seul jour de travail, elle ne ferait pas long feu dans l'établissement. Et puis, si Aaron/Aaron Jr. avait un problème, elle se devait d'essayer de l'aider. Qui sait, peut-être découvrirait-elle la réponse à toutes ses interrogations précédentes en parlant avec lui. Elle s'était quand même attaché les cheveux histoire de ne pas rendre la chose trop facile pour lui.

« Mr. Aaron Launay. »

Il était aussi beau que dans ses souvenirs même si, bien entendu, il avait un peu changé. Sa coupe de cheveux, par exemple, était moins stricte. La seule fois où elle l'avait vu comme ça c'était la nuit où... Non, elle ne devait pas penser à ça maintenant ! C'était un client comme un autre, elle se devait de rester professionnelle. Une fois près de son fauteuil, elle indiqua l'une des chaises à Aaron Launay.

« Asseyez-vous, je vous en prie. »

Elle sourit et lui tendit la main en oubliant qu'elle était censée faire ça avant qu'il s’assoit. Bref, tant pis, elle lui serra la main et reposa ses fesses sur son fauteuil en cuir noir. Il avait la main étonnamment froide étant donné la température agréable qui régnait en ce mois d'avril. Sa peau était plus pâle que dans son souvenir et... Non. Il n'avait quand même pas fait ça ! Ça expliquerait le fait qu'il se trouve ici avec le même visage qu'une centaine d'années auparavant. Il fallait qu'elle en soit sûre. Bon, les fées n'avaient pas un odorat sur-développé mais elle pouvait toujours tester ses pouvoirs sur lui...

Rien, aucune réaction, R.A.S.

L'expression du visage d’Élisa changea du tout au tout quand elle se leva brutalement, renversant presque son fauteuil et plaqua ses paumes à plat sur le bureau.

« Qu'est-ce qui t'a pris de te transformer en VAMPIRE ?! »

© Novalia

_________________