Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

[Abandonné]« 250 dollars for some help ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: [Abandonné]« 250 dollars for some help ? » Dim 27 Avr - 22:09



Anabielle FootkrutchJoe Ever

Alors qu'elle se déplaçait parmi les tombes, Anabielle aperçut de nouveaux noms, des noms qui n'étaient pas là le mois précédant. Sebastian, Charlie, Moïra. Elle ne les connaissait pas mais son cœur se serra alors qu'elle observait les dates accompagnant ces noms. Ils étaient jeunes, aucun n'avait atteint la quarantaine. Trois jeunes gens morts dans le Bronx en moins d'un mois. La pluie de cœur devait y être pour quelque chose, peut-être avaient-ils étaient enterrés tardivement. A moins que ce ne soit qu'une coïncidences. Ils étaient morts à quelques jours d’intervalle seulement, sauf pour Charlie qui avait été mise en terre mi-mars. Oui, le Bronx était dangereux et parfois, la louve l'oubliait. Ce genre de choses étaient là pour la rappeler à l'ordre. Peut-être étaient-ils uniquement les cibles d'un vampire assoiffé ou d'un loup garou en furie. Qu'est-ce qu'elle en savait ? Peut-être qu'elle-même les avait mis là. Il ne fallait pas qu'elle y pense, sa forme lupine était incontrôlable, elle n'avait jamais voulu ça, ce n'était pas sa faute ! Elle n'avait pas non plus désiré la mort des cinq personnes qu'elle venait voir chaque mois, elle n'y était pour rien. Depuis ses deux premières transformations, elle ne s'était plus réveillée aux côtés de cadavres. Il se pouvait qu'elle n'ait tué personne depuis ce jour ; elle l'espérait. Enfin, il fallait qu'elle se dirige vers la sortie, Joe allait arriver et le taxi avec.

Elle se retourna et aperçut le succube dans la rue. Il était l'heure. Après un dernier regard vers les tombes fraîchement nettoyées et fleuries de ses victimes, la brune attrapa son sac à main et se dirigea vers le portail. Elle marchait tout en fouillant dans son sac à la recherche de son porte monnaie particulièrement rempli aujourd'hui. Elle en sortit 150 dollars qu'elle tendit immédiatement au grand brun.

« Tu auras le reste quand j'aurais fini. Ne pose pas de question avant qu'on soit arrivés, s'il te plaît. »

Sur ses mots, elle ouvrit la porte du taxi et entra la première. La lycanthrope se sentait bien plus sûre d'elle aujourd'hui que lors de sa première rencontre avec le succube, peut-être parce qu'elle savait que pour de l'argent, il était prêt à l'aider. La première fois, elle était restée sur ses gardes durant tout le temps passé avec lui de peur qu'il ne l'attaque. De plus, aujourd'hui, elle gardait l'avantage de la surprise. Il n'avait aucune idée de leur destination - à priori. Ana gardait ce secret plus par honte qu'autre chose. Sa résistance à la douleur était si faible qu'elle n'osait même pas essayer d'y aller seule. Et comme Gabriel gardait déjà Tate, elle avait dû payer pour qu'on l'accompagne. Ce n'était qu'une précaution ; un tatouage, ça ne devait pas être la mère à boire...

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Abandonné]« 250 dollars for some help ? » Dim 27 Avr - 23:14




250 dollar for some help?

Anabielle & Joe


Joe avançait lentement sur les trottoirs de la ville bruyante et pleine d'activité, perdu dans ses pensées, les yeux rivés vers l'horizon. Avant de se rendre au lieu de rendez-vous, il s'était nettoyer, longuement, tout cela à cause d'un délire, une sorte de crise incontrôlable qui l'avait pousser à tuer, encore et encore, à souiller son corps avec un sang pourpre, impur, d'humains. Mais s'était-il sentit coupable? Pas le moins du monde. Plutôt soulagé même, il y avait prit du plaisir, et la culpabilité l'avait quitté depuis déjà un bon moment, depuis la mort d'un être chère dont il ne se remettrait surement jamais, Hach. Pourquoi massacrer des innocents pour assouvir son désir de vengeance, pour calmer sa haine, si forte, qu'il ne pourrait surement jamais s'en débarrasser. Au final, que ce genre d'actions cruelles soient interdites, injustes, illégales, il n'en avait qu'à faire, puis que la souffrance, celle des autres, physique ou mental parvenait à l'empêcher de sombrer dans la folie, à le détendre. En revanche, aujourd'hui il ne s'agissait pas de tuer, de faire du mal à une quelconque personne, sauf si Anabielle, puisque c'était bien celle-ci qu'il partait retrouver, le lui demandait. Le succube serait tout pour de l'argent, parce qu'il avait développé un trouble étrange, qui le poussait à gagner, toujours plus, il adorait les pièces et les billets, et très ambitieux et possessif, il faisait tout pour se remplir les poches le plus rapidement et facilement possible. Elle lui avait promit deux cent cinquante dollars seulement pour l'accompagner quelque part, n'était-ce pas une occasion à ne pas rater? Il hocha la tête sans s'en rendre compte, un tic qu'il avait eu quelque temps auparavant, mais qui n'était en aucun dérangeant, sauf de temps en temps, ou passait pour un idiot à secouer son crâne de haut en bas sans raison. Passant sa main recouverte par ses mitaines noires sur ses bras pâles, il accéléra le pas, de peur d'arriver en retard. Et puis, qu'est ce qu'il en avait à faire? Quelques minutes ne changeraient rien au montant qu'il gagnerait dans la journée. Il avait hâte d'être payer, et pourtant, la créature sanguinaire n'avait pas commencer sa tâche. Hier soir, il avait été anxieux à propos de l'étrange SMS que la louve lui avait envoyé, il ne savait pas ce qu'il aurait à faire, et si c'était difficile il lui demanderait plus que la somme promise. Ever savait très bien négocier et arnaquer maintenant, c'était tellement facile! S'en devenait lassant, il aimait bien l'action, il aimait bien que les autres, les gens "normaux" et non dérangé comme lui il l'était, s'énerve, et cherche la bagarre. Les rabaisser et les provoquer étaient de loin ce qu'il préférait.

Joe se rapprochait peu à peu, regardant autour de lui avec attention, un chemin qu'il avait déjà emprunter une bonne tonne de fois, la direction du cimetière. Combien de fois s'était-il promener entre les tombes, durant la nuit, le plus souvent quand la lune trônait dans le ciel, parce que ses rayons livides le rassurait. Dans ce lieu maudit et détesté de tous, il entretenait un seul tombeau, qu'il essayait de rendre le plus beau possible, ne pouvant cependant, s'empêcher de rentrer de malheureux, ressentant au fond de son être, un vide immense qu'il ne pourrait plus combler. Pour sécher ses larmes, le succubes se posaient des questions sur la mort, pour savoir si con compagnon, était ou non heureux ou il se trouvait. Pour le rendre honneur, lui prouver son respect, il faisait tout pour ne pas le trahir, mais la chaleur corporelle de son partenaire défunt lui manquait terriblement. Combien de coussins avait-il acheté tout s'entourer, pour se réchauffer, le soir, lorsqu'il tentait de dormir.

Repérant enfin la femme, non loin, il trottina pour aller la rejoindre, et elle de même, et quand la fée, l'a vit fouiller énergiquement dans son sac à main, un grand rictus s'étira sur ses lèvres, enfin ce moment tant attendu. Quand elle lui tendit l'argent, il lui arracha presque des mains, trop impatient, comptant la somme donné. Cent cinquante? Seulement? Il fronça les sourcils, relevant la tête, s'apprêtant à lui réclamer plus, mais quand elle lui expliqua, il plissa les yeux, méfiant, enfonçant ses dents blanches dans sa langue. Ou avait-elle prévu de l'emmener? Poussant un soupire, il l'a suivit quand elle se dirigea vers le taxi qui attendait non loin. La créature n'avait jamais apprécié les taxi, il n'aimait pas les chauffeurs pour s'être fait jeter dehors une fois, alors qu'il était complètement bourré. C'était compréhensible, mais susceptible et rancunier comme il l'était, il avait retenu ce geste déplaisant. Après tout, la jeunesse peut bien pardonner certains actes. La créature entra dans le véhicule sans rien dire de plus, jetant un coup d'oeil par la fenêtre lorsque la voiture démarra, puis il reporta son attention sur Anabielle, la fixant de ses grands yeux azurs, maquillés. Puis glissa l'argent dans la poche de son jean noir, déchiré au niveau des genoux. Curieux, il ne pouvait caché, qu'il se demandait ou elle avait prévu d'aller, parce que pour se faire accompagner par le succube, il fallait que ce soit important.

(je corrigerais les fautes demains!)


© Novalia
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Abandonné]« 250 dollars for some help ? » Lun 28 Avr - 2:11



Anabielle FootkrutchJoe Ever

Le trajet en taxi ce fit en silence. Le conducteur avait été informé de leur destination par téléphone, aussi n'ouvrit-il la bouche que pour signaler aux deux passagers qu'ils étaient arrivés. Comme si l'arrêt de la voiture n'était pas suffisant. Oh, non ! Elle devenait irritable. Anabielle s'énervait pour un rien quand elle était stressée. Bien sûr, elle se retiendrait de faire passer son énervement sur Joe : c'était tout de même un succube meurtrier récidiviste. Elle traînait avec une succube meurtrier récidiviste. Mon Dieu, il était évident qu'elle n'avait plus aucun contrôle sur sa vie.

La louve paya pour le trajet sans laisser de pourboire et incita Joe à la suivre alors qu'elle s'engageait dans une rue piétonne. Ils étaient à la frontière du Bronx, là où tout commençait à se changer en Manhattan sans l'aspect luxueux. En tout cas, ils étaient sortis du territoire des vampires et des loups. Le salon n'était pas loin, Anabielle avait fait du repérage avant de demander un rendez-vous.

« On y est presque. »

Elle s'arrêta devant la porte, une enseigne en néons clignotait au-dessus de sa tête : Real Tattoo Artist. Le stress monta encore un peu chez la jeune femme alors qu'elle effleurait la porte du bout des doigts. Elle voulait son tatouage mais tout ce qu'on lui avait dit sur les aiguilles, la douleur et les risques d'infections tournait en rond dans sa tête. C'était une boutique réputée, on le lui avait promis ! Les dessins exposés étaient magnifiques et l'encre hypoallergénique. Alors pourquoi refusait-elle d'entrer ? Il fallait qu'elle se relaxe et pense à autre chose. Est-ce qu'elle avait entendu Joe rire ? Elle n'en était pas sûre mais...

« Ne te moque pas, c'est mon premier tatouage et si je me transforme en loup, il faudra que quelqu'un me ramène encore une fois ! »

Sur ces mots, elle inspira rapidement, poussa le battant de la porte entra dans le salon. Suivie, elle l'espérait, par le succube. Il n'avait pas d'autre choix s'il voulait récupérer son argent de toute façon.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Abandonné]« 250 dollars for some help ? » Mer 30 Avr - 12:36




250 dollar for some help?

Anabielle & Joe


Le taxi avançait dans les rues de New York, se rapprochant rapidement de la frontière du Bronx, quartier ou Joe passait ses journées, endroit d'ou il bougeait rarement. À vrai dire, il faisait des allez retour entre la ville et la forêt, ses journées devenaient de plus en plus occupées, il avait toujours quelque chose à faire, et surtout, son activité favorite, gagner de l'argent et trouver des compromits avec les vampires, espèces avec laquelle il tentait de faire paix. C'était difficile, les buveurs de sang étaient têtus, et le succube refusait de les payer pour établir une relation de respect entre eux. Alors les deux races continuaient à se faire la guerre malgré le fait que les tensions retombaient peu à peu. Ce n'était pas plus mal. Se posant toujours des questions sur la destination, il regardait par la fenêtre, anxieux, pensif. Le silence était une bonne chose, il appréciait le fait que les gens ne parlaient pas, pour une fois, parce qu'étrangement, le dernier chauffeur de taxi sur lequel il était tombé, était un humain très bavard et cela avait renforcé son opinion négative qu'il avait d'eux. Quand le véhicule s'arrêta enfin, il attendit qu'Anabielle sorte pour lui emboiter le pas. Elle n'avait pas donné de pourboire au chauffeur et ce n'était pas lui qui le ferait, les pourboires, il n'en donnait jamais. De l'égoïsme? De l'avarice? Peut être, mais il s'en fichait complètement. Il vouait de l'attention à seulement trois choses dans ce monde, lui, la tombe de son compagnon et l'argent, rien d'autre, et quand il avait décidé de ne pas aimer quelque chose ou quelqu'un, il ne changeait pas d'avis. Sauf peut être pour les vampires, mais ça, c'était une exception.

La fée commençait à reconnaitre le lieu, il s'y était déjà rendu plusieurs fois, mais pour quelle raison déjà? Farfouillant dans ses souvenirs, l'image du tatoueur lui revint en tête, et il fronça automatiquement les sourcils, outré. Non, ce n'était pas possible, l'infirmière ne lui avait pas demander de l'accompagner pour un misérable tatouage? Il avait du se tromper. Mais, quand elle s'arrêta devant la boutique, il plaqua ses deux mains sur sa bouche tentant de ne pas éclater de rire. Impossible, impossible. Inspirant un grand coup pour se calmer, n'ayant pas oublier cet endroit ou il s'était fait sa multitude de tatouages au niveau des bras et des côtes, un moment un peu douloureux, mais le résulta était plaisant. Anabielle, après avoir prononcer une simple phrase, entra dans la boutique et le gothique la suivit, il voulait son argent. Puis en effet, si elle se transformait en loup, ce qui ferait surement un peu d'action, il faudrait bien qu'il la calme et la ramène.

-Ça va…ça va. Un simple mauvais moment à passer.

Ever haussa vaguement les épaules, croisant les bras sur sa poitrine, regardant autour de lui. Quelqu'un avait du bourrer le crâne de la jeune femme avait des idées étranges, parce que pour avoir peur à ce point là, il fallait quand même le faire. Elle semblait stressée, mais voulait sans doute, comme elle lui avait dit, son premier tatouage. Même lui avait hésité la première fois, mais à sa différence, il y était aller seul. La solitude était une belle chose, le silence aussi, mais dans les grandes villes, il n'y en avait plus suffisamment. Secouant la tête pour ne pas se perdre une seconde fois dans ses pensées, il se concentra sur l'infirmière, restant debout, sans bouger.


© Novalia
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Abandonné]« 250 dollars for some help ? » Mer 30 Avr - 23:26



Anabielle FootkrutchJoe Ever

A l'intérieur du salon, il faisait plutôt sombre. Les fenêtres étaient tintées de telle manière qu'on ne pouvait voir de l'extérieur ce qu'il se passait à l'intérieur. Maintenant, en revanche, la louve pouvait sans problème observer les passants dans la rue. Tant mieux, elle aurait quelque chose à regarder pendant que les aiguilles dessineraient sur son dos. Il y avait une rue marchande juste en face de la boutique avec quelques magasins de vêtements et une ruelle à l'ombre du soleil. Sans en être sûre, la louve crut reconnaître l'un des vampires de Jared tapis dans l'ombre. Dès qu'on échappait à l'emprise de Zachariah, on se retrouvait sous celle du vampire mégalomane. Cette ville était vraiment engluée sous l'influence des créatures surnaturelles. Vivement que Tate soit assez grand pour qu'elle puisse s'en aller.

La voix légèrement sarcastique du succube arracha Anabielle à sa contemplation.

« Ça va… ça va. Un simple mauvais moment à passer. »

C'était facile à dire pour lui ! Il ne risquait pas de se transformer en une hideuse bête incontrôlable. Et puis, Joe ne semblait pas vraiment du type prudent. Bien sûr, elle ne le connaissait pas mais étaient donné les drôles d'endroits où il traînait... Il se pouvait toujours qu'il soit arrivé aux immeubles brûlés par accident mais elle en doutait grandement. Au moins, il ne faisait pas ami ami avec les morts-vivants.

Bon, il était l'heure, elle devait y aller. La présence de la fée l'empêchait de se dégonfler - elle n'avait pas volé 250 dollars à Barbara pour rien ! Où était son tatoueur attitré... Ah, il n'était pas occupé. Le grand afro-américain aux cheveux bleu électrique jouait sur son téléphone à quelques pas de l'entrée. Etant donné qu'il n'y avait personne à la caisse et que des rideaux tirés les empêchaient de voir ce qu'il se passait au fond de la salle, Ana se dirigea vers lui.

« C'est vous Eddy ? J'ai un rendez-vous. »

L'autre la regarda pendant une longue seconde puis sourit et lui fit signe de le suivre. Elle ne s'était pas trompée, c'était bien lui. En se tournant vers Joe, la brune chuchota :

« C'est un loup de la meute Blackwood. Je préfère ne pas être trop près d'un humain si les choses tournent mal. Il s'est fait couper la langue, c'est pour ça qu'il parle pas.  »

Zachariah pouvait se montrer cruel envers ses recrues. Le pire était sûrement la loyauté sans faille avec laquelle le loup-garou servait toujours son alpha, même après cette mutilation. S'il avait subit un lavage de cerveau, l'infirmière n'en serait qu'à moitié étonnée. Pourtant, elle restait tentée d'intégrer la meute en question. Peut-être dans quelques années, une vingtaine peut-être, une fois que son fils serait devenu adulte. Elle était incapable de vivre seule de toute façon.

Cheveux bleu électrique tira un rideau pour dévoiler un fauteuil de cuir rouge un peu comme chez le dentiste mais à l'air plus confortable. Une lampe était accrochée juste au-dessus et pouvait être dirigée dans plusieurs directions. Le tout semblait très propre comme on le lui avait affirmé par téléphone. Des modèles étaient accrochés au mur, parfois seulement sur papier, parfois sous la forme de photos de personnes tatouées. C'était du beau travail. Soulagée, la brune sortit de son sac l'enveloppe avec les photos du dos d'une amie à Gabriel et la schéma sur papier. Elle allait avoir ses ailes !

©clever love.


Dernière édition par Anabielle Footkrutch le Ven 25 Juil - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Abandonné]« 250 dollars for some help ? » Lun 23 Juin - 13:00




250 dollar for some help?

Anabielle & Joe


Pour ne pas aimer cet endroit, Joe n'aimait pas cet endroit, mais pas du tout. Il n'était peut être pas très ami avec les vmpires, mais avait-il dit qu'il appréciait les loups-garous ? Jamais. De toute façon, il n'appréciait personne, il haïssait tout le monde et ne pensait qu'à lui, dont le fait qu'il était souvent tout seul, après, il acceptait d'accompagner un lycan ou un mort vivant si celui-ci lui donnait une somme d'argent suffisamment élevée pour attirer son attention, là, l'offre intéressait beaucoup le succube et il obéissait et exécutait sa mission. N'empêche il n'était pas soumit, il donnait la confirmation d'aider quelqu'un, mais ne deviendrait en aucun cas son esclave. On pouvait le torturer, menacer de le tuer, rien ni ferait, il était libre et ce n'était pas maintenant qu'une personne imprudente tenterait de s'approprier sa personne. En tout cas, les cheveux bleus électrique du tatoueur étaient plutôt class, mais ce n'était pas pour cette raison qu'il se ferait la même coloration, sa noirceur habituelle lui convenait parfaitement. Oh ! Voila ou il était contraint à attendre que Anabielle fasse son tatouage duquel elle avait peur, en plus, il était sûr que cela prendrait du temps, tant pis, il pourrait toujours s'occuper en regardant les stupides photos et dessins qui étaient accrochés sur les murs de la boutique, peut être trouverait-il une idée pour un futur tatouage. C'est vrai qu'il commençait à en avoir “beaucoup”, mais c'était plaisant de se couvrir de dessins qui resteraient à jamais. Passer sous l'aiguille était un petit cadeau qu'il s'offrait de temps en temps, quand son travail avait du succès et qu'il commençait à avoir assez de sous pour pouvoir se permettre d'en dépenser un peu. Quel imprudent irait lui voler son argent de toute façon ? Certes, parfois il survenait qu'un humain, parce que c'était plus les humains qui se prenaient pour des durs avec leurs casquettes à l'envers et leurs cigarettes, ce qui, n'était pas le moins du monde effrayant, venaient essayer de le racketter. Pas besoin de précisez que leurs méthodes d'intimidations ne fonctionnaient pas et que la fée partait toujours sans aucun problème.

Ever attendait debout, puisque ce n'était pas lui qui allait s'assoir sur le fauteuil alors que c'était la brune qui voulait un tatouage, en tout cas, il était sûr que question action, cette fois-ci, il n'allait pas en être servit. Pour ne pas s'ennuyer, il cherchait un plan si jamais Anabielle délirait total et se transformait en une bête sauvage sanguinaire et tenterait de faire du mal à quelqu'un, ou même de lui faire mal à lui. Ah non ! Il n'accepterait pas que sa personne soit défigurée, ce qui n'était pas tellement possible, cependant, il espérait que personne n'entrerait dans la boutique alors que la jeune femme passait sous l'aiguille, après cela ferait des témoins si elle devenait un loup, et les témoins devraient être anéantis, donc cela ferait du travail, et il ne serait peut être pas payé pour les faire disparaître, même si, avare comme il était et obsédé par l'argent, il en demanderait un peu à la louve et trouverait de bons arguments pour se justifier. Même s'il n'avait rien à faire ici, gagner sa vie en ne faisant absolument rien était plutôt une bonne chose, malgré son côté casse-cou qui le poussait à aller se mettre dans des situations délicates.

En la voyant sortir les motifs qu'elle souhaitait de son sac, le succube se rapprocha légèrement pour y jeter un coup d'oeil, y découvrant alors de grandes ailes. Des ailes ? Pour un Loup-Garou ? D'accord. C'est vrai que les ailes c'était plutôt joli, mais Joe ne voyait pas Anabielle avec de grandes ailes dans le dos. De toute façon ce n'était pas à lui de juger, en plus le symbole, s'il était bien fait, rendrait surement bien, plus qu'à espérer que Monsieur-J'ai-La-Langue-Coupée-Et-Les-Cheveux-Bleus savait comment s'y prendre. Comment faisait-il pour vivre sans sa langue ? Et surtout, comment faisait-il pour rester dans une meute alors qu'il avait la langue coupée ? Pourquoi rester dans la bande qui l'avait mutilé de cette façon, il fallait soit être idiot, soit être...idiot. Heureusement que la fée était solitaire, et puis, il ne serait jamais accepté quelque part, le rockeur était bien trop capricieux et ne supportait de recevoir aucun ordre, il se disputerait sans cesse avec le chef. D'ailleurs, les clans de succubes existaient-ils ? Non, surement pas, alors il n'allait pas entrer dans une meute de loups, alors qu'il ne les aimait pas tellement et qu'il n'en était pas un. Parfois ses idées déraillaient un peu trop.

Revenant à la réalité, Ever lança à la brune d'un ton amusé, fixant toujours le motif.

-Pas mal, pas mal.

(Désolé pour l'immense retard, je reviens et je suis déterminé à être actif!)

© Novalia
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Abandonné]« 250 dollars for some help ? » Sam 26 Juil - 2:38



Anabielle FootkrutchJoe Ever

Une poche d'encre verte quitta ses sœurs jumelles et le pochoir commença à prendre forme dans les mains experte du loup-garou. Anabielle, assise sur le fauteuil, se demandait comment il allait faire pour lui expliquer la marche à suivre s'il ne pouvait pas parler. Heureusement pour elle, le tatoueur n'en était pas à son premier jet. Eddy avait fait le même métier depuis son adolescence. N'ayant pu que s'améliorer, il pouvait être fier de ses œuvres récentes. Le matériel de qualité qu'il s'était offert deux mois plus tôt l'avait obligé à augmenter ses tarifs mais nombreux étaient les habitants de Brooklyn ou du Queens qui quittaient leur quartier pour venir se faire tatouer par les artistes free-lance du Bronx. Il n'y avait donc pas eu de baisse de régime au niveau de la clientèle. Ses trois collègues - une humaine, un humain et une louve - le laissaient s'occuper des contrats les plus longs et/ou compliqués mais ils avaient leur dose de talent eux aussi. Quand les clients s'avéraient être des loups-garous, lui-même et sa collègue lycanthrope devaient éloigner les humains car le tatouage, s'il n'était pas réalisé assez rapidement, s'effaçait. Et il restait le risque de transformation, évidemment.

« Pas mal, pas mal. »

Oh, Joe avait vu ses photos. Est-ce qu'il savait que c'était des ailes d'incube ? Peu importe, ça n'était pas la fin du monde s'il se rendait compte qu'elle était givrée. Il n'était pas vraiment saint d'esprit. Ana répondit à peu près sur le même ton que lui.

« Monsieur est couvert des tatouages qui vont pas ensemble alors monsieur ne critique pas. »

En fait, ils allaient plutôt bien ensemble mais elle n'allait quand même pas se mettre à le complimenter ! Elle l'avait payé 250 dollars. S'il s'ennuyait, c'était son problème. Il n'avait qu'à apporter de quoi s'occuper. D'accord, elle aurait pu lui expliquer de quoi il s'agissait mais elle aimait bien jouer aux devinettes dans sa tête alors elle s'imaginait que c'était pareil pour les autres. Elle ne l'avait pas jeté dans une antre de vampires, c'était déjà ça. Il ne devait pas avoir de problème avec les loups-garous s'il l'avait aidée la dernière fois et accepté sa proposition pour aujourd'hui. A moins qu'il ne fasse une exception parce qu'elle était, sans doute, la moins dangereuse de son espèce. Ou qu'elle était riche. Zachariah Blackwood aussi était riche, à ce qu'on dit, mais il faisait flipper tout le monde et Joe était à coup sûr dans ce même cas.

Eddy se retourna pour faire face à la louve et hocha la tête deux fois. Bizarrement, elle comprit le signal. Était-ce universel ou réservé aux lycans ? En tout cas, elle enleva sa chemise - en tournant le dos à Joe - et s'installa sur le ventre avec les bras croisés sous sa tête. Cheveux bleu électrique dégrafa son soutient-gorge et plaça le pochoir glacé sur la peau de son dos, ses épaules et ses bras. Le brune fit de son mieux pour ne pas bouger alors qu'il retirait le tout pour qu'il ne reste que l'encre verte. Si elle ne pouvait pas rester tranquille maintenant, comment allait-elle faire une fois que le les aiguilles se mettraient au travail ?

L'encre noire fut chargée dans le tattoo-gun et rencontra sans prévenir la peau de l'infirmière. Au début, elle ne sentait presque rien. Une légère piqûre près des omoplates, rien de bien méchant. Mais quand il se rapprocha de sa colonne vertébrale, Anabielle dut mordre son poignet pour ne pas crier. Ce qu'elle avait lu était vrai, cette zone était l'une des pires. Elle ne vit pas ses yeux virer au jaune mais l'apparition de ses griffes était un signe assez évident du danger imminent. Elle planta ses ongles dans le cuir rouge et commença à compter dans sa tête. Vers 26, ses ongles reprirent leur forme initiale. D'autres marques prouvaient qu'elle n'était pas la seule créature pourvue de griffes à s'être installée ici. A moins que ce ne fusse une femme avec une manucure bien étrange.

Même si les gestes d'Eddy s'effectuaient à vitesse surnaturelle, ils en avaient pour une heure au moins. Elle ne tiendrait pas jusqu'à la fin si on ne lui changeait pas les idées. Oh, un autre passage près de la colonne...

« J... Joe. Dit quelque chose. Vite. »

Elle pria pour qu'il comprenne le message parce qu'elle avait du mal à parler quand ses crocs sortaient prendre l'air...

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Abandonné]« 250 dollars for some help ? »

Revenir en haut Aller en bas

[Abandonné]« 250 dollars for some help ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Bronx :: old cemetery-