Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

Meet at the club !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


NOT BAD
I'm not bloodthirsty, but I'm immortal !









Célébrité : Logan Lerman


Statut : "C'est compliqué" ♥



Messages : 69


Date d'inscription : 30/10/2013


Localisation : Brooklyn





MessageSujet: Meet at the club ! Ven 27 Juin - 4:21

◄Meet at the club►


I just want to take pictures !



Aaron & Shiloh


Aaron avait entendu parler de ce club, où les strip-teaseuses étaient les plus jolies. Et étant donné que la fin du mois allait être difficile, la quête de modèles allait commencer. Histoire de pouvoir payer son loyer correctement. Le vampire avait donc décidé d'aller jeter un coup d’œil là-bas.
En entrant dans le club, Aaron put confirmer les rumeurs. Les femmes étaient vraiment belles. Elles n'arrivaient pas à la cheville d'Elisa, mais elles étaient jolie. Elles avaient de fortes poitrine, des lèvres pulpeuse, oui, de quoi en faire tomber plus d'un. Aaron s'approcha de plus près des barres des strip-tease pour les observer. Il était en train de travailler donc pas question de boire d'alcool. Bon, il y avait des belles femmes, c'était un fait. Encore fallait-il les approcher et leur dire « Hey, vous là, oui, celle qui a les tétons qui pointe, vous voulez bien poser pour moi ? Je fais des photos de mode! » Non, sérieusement, ça tenait pas la route.

Le vampire soupira et se posa dans un siège confortable. Maintenant qu'il y pensait, pour un club du Bronx, il était vraiment nickel. Et puis la sono était sympa, même si quelque peu forte, répétitive avec une basse quelque peu accentuée. Enfin, il n'était pas là pour faire une critique musicale mais pour parler photo. Aaron sortit de son sac son appareil photo et commença à nettoyer son objectif 18-55mm. Il fallait prendre quelque clichés de repérage, pour le mec qui lui avait demandé de prendre les photos.

Oui parce que évidemment, son employeur lui avait demandé de se démerder pour le modèle, tant qu'il avait ses photos de mode pour ce célèbre magazine de mode. Enfin bon... Il n'y pouvait rien, sinon, il aurait dû faire le clodo dans la rue ou demander de l'argent à ses amis, ce qui n'était pas dans ses principes.

Aaron prit ensuite quelques clichés rapidement de femmes à moitié nues puis les regarda ensuite sur l'écran de son appareil. Les lumières sur les photos étaient jolies et rendaient  un bel effet. Le photographe était vraiment à fond dans son travail.

© Novalia





_________________





Meow, I'm gonna frighten you !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DEVIL IN DISGUISE
You're poison, running through my veins.





Célébrité : Ben Barnes


Statut : Insaisissable



Messages : 72


Date d'inscription : 24/04/2014


Localisation : Smoky Eyes





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Mer 2 Juil - 0:24


Meet at the club


Le sorcier ne prenait jamais de vacances. Il n’en avait pas besoin, il gérait très bien le stress d’être en vérité un proxénète réputé, un revendeur de sortilèges clandestins et un tortionnaire pour certaines des filles. Et puis, où irait-il ? S’il voulait se prélasser un verre à la main et avec des jolies compagnes à ses côtés, il n’avait pas à aller bien loin ! Enfin, oui parfois Shiloh éprouva une certaine fatigue avec ces horaires nocturnes et les imprévus nombreux dans ce genre d’établissement. D’ailleurs, un de ses videurs avaient été sauvagement assassinés la nuit dernière par un loup-garou un peu trop bourré, il allait devoir chercher un remplaçant bientôt. Quel dommage, il était bien ce Steve… Bref, le propriétaire du Smoky Eyes était dans son bureau à remplir les commandes pour le bar à l’étage inférieur, quand soudain, il en eut assez. Il avait appris à faire des comptes très jeune dans son adolescence en travaillant dans un bordel médiocre,mais malgré tout, il avait un amour limité des chiffres. Il préférait de loin l’action aux mots sur le papier...

Il attrapa donc sa veste en cuir sur sa chaise et la mise par-dessus sa chemise blanche immaculée. Il repensa une minute à cette idée de vacances. C’était une de ses favorites qui lui avait proposé de partir avec elle dans un autre pays pour quelques temps. L’idée était tentante, mais le sorcier ne la considéra pas longtemps. Il savait qu’il ne partirait jamais d’ici pour la simple et unique cause qu’il ne savait pas déléguer les taches. On n’est jamais mieux servi que par soi-même voyez-vous... De plus,  il risquait de prendre du retard sur le flot continu de rumeurs que lui rapportaient ses filles qui partageaient les lits du plus humble des secrétaires au plus réputés des chefs d’entreprise.  Non, il ne pouvait pas laisser le jeu du pouvoir qu’il avait construit dans la ville de New York pour quelque chose d’aussi futile que des ''vacances''.

Shiloh revêtit sa peau de serpent et devint cet être imperturbable qui dirigeait le club. Il entrait dans la salle principale, c’est-à-dire le bar, il souriait aux clients et leur faisait de petits saluts de la tête lorsque c’étaient des habitués. Son pas était souple alors qu’il circulait entre les tables, mais son regard de rapace tomba rapidement sur un jeune homme seul. Pas de verre d’alcool sur la table et aucune fille sur les genoux, que faisait-il là ? L’appareil photo pris alors tout son sens quand il se pointa vers une des danseuses et que l’image se refléta sur le visage satisfait du photographe lorsqu'il admira sa dernière prise
.

« 20 pourcent…» dit-il en s’approchant de l’inconnu pour attirer son attention. Quand leurs regards se croisèrent, le sorcier posait les mains sur la table où c’était installé le jeune homme. Il se pencha vers lui, face à face, lui bouchant ainsi la vue du spectacle alléchant sur la scène. « Je veux 20 pourcent sur la vente de ces clichés s’ils sont pour la revente. Si c’est pour usage personnel, on peut négocier. » rajouta-t-il sur un ton direct, mais pas menaçant. Pas encore du moins. Puis, il tendit sa paume pour une poignée de main, histoire de rendre les présentations un peu plus amicales.« Je suis Snake, le propriétaire du club et le patron de ces charmantes demoiselles que tu photographies...»


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


NOT BAD
I'm not bloodthirsty, but I'm immortal !









Célébrité : Logan Lerman


Statut : "C'est compliqué" ♥



Messages : 69


Date d'inscription : 30/10/2013


Localisation : Brooklyn





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Jeu 3 Juil - 21:49

◄Meet at the club►


I just want to take photos !



Aaron & Shiloh



Aaron senti qu'un homme se rapprochait de lui et se tourna pour voir à qui il avait à faire. Sa première impression fut « C'est qui ce mec ? » puis « Waw. Il doit avoir du pognon. ». L'homme qui se tenait devant lui avait une veste en cuir qui devait coûter cher, et encore, le mot était faible.

« 20 pourcent..., dit l'homme avec un ton assez... Sec.
- Pardon ? »

L'homme se pencha vers le vampire, lui cachant la vue, et reprit plus poliment, même si Aaron ressentait une sorte de malaise.

« Je veux 20 pourcent sur la vente de ces clichés s'ils sont pour la revente. Si c'est pour usage personnel, on peux négocier. » En serrant la main de Aaron, il ajouta « Je suis Snake, le propriétaire du club et le patron de ces charmantes demoiselles que tu photographies... »

C'était déjà plus clair. Mais Aaron ne pu s'empêcher de sourire face à cet homme qui faisait son deal tout seul. Il y avait des lois, et même si les lieux lui appartenaient, il n'en était pas le cas pour ces femmes. Aaron décida d'éclairer le malentendu qui s'était posé dès le premier regard, en souriant légèrement.

« Bonsoir ! Aaron Launay, photographe à Brooklyn. Je prenais ces clichés en repérage pour une séance photo plus sérieuse. Un homme m'a engagé pour trouvé un modèle, et on m'a dit qu'il n'y avait de belles femmes ici, j'ai donc voulut aller voir de plus près. Mais si le fait que je prenne ces femmes en photo vous gène, alors je vais prendre un verre et simplement profiter de vos femmes »

En espérant qu’Élisa n’apprenne rien de tout ça, Pensa-t-il. De toute façon, il n'était pas possible qu'il rencontre des personnes qu'il connaissait dans ce club.

Aaron n'allait pas souvent dans ce genre d'endroits (seulement avec les membres de son groupe), alors autant en profiter un peu. Il posa son appareil photo dans son sac en lançant un coup d’œil à ce Snake. Il le regarda longuement. Quelque chose était différent chez lui. Il était différent d'un humain. Mais il ne pouvait pas trop savoir ce qu'il était, alors il haussa les épaules et n'y fit pas plus attention que ça. Il avait juste une forte influence, c'est tout.

© Novalia





_________________





Meow, I'm gonna frighten you !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DEVIL IN DISGUISE
You're poison, running through my veins.





Célébrité : Ben Barnes


Statut : Insaisissable



Messages : 72


Date d'inscription : 24/04/2014


Localisation : Smoky Eyes





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Jeu 24 Juil - 1:36


Meet at the club


Quand bien même Shiloh jouait au type un peu suspect, il voyait au sourire niais d’Aaron que son petit manège d’intimidation ne fonctionnait pas sur lui. Il ne lui en tenait pas rigueur, le jeune homme ne devait sans doute pas bien saisir à quel genre d’individu il avait affaire. De toute façon, le sorcier n’était pas venu créer des tensions, mais juste chercher des explications. Comme dit précédemment, un beau jeune homme seul à sa table qui, visiblement, n’avait pas l’intention de débourser ni pour l’alcool ou ni pour le plaisir était sans doute plus louche que tous les pervers de la salle. L’appareil photo entre ses mains était la seule piste exploitable pour le propriétaire du club qui avait dit le premier chiffre qui lui venait en tête. Parmi le beau lot de défaut qui entourait la personnalité de Snake, son avarice pointait le bout de son nez dès qu’il flairait une bonne occasion de vider les poches à un parfait inconnu.

Aaron n’était certes pas une cible aussi intéressante qu’un politicien ou une héritière fortunée, mais ça avait l’avantage de représenter un autre genre de défi. Le sorcier bougeait, n’étant plus appuyé sur la table pour faire écran entre le spectacle sur la scène et le photographe récalcitrant, mais bien carrément assit sur le meuble. Un sourire polit étira ses lèvres, ne réussissant pas à faire disparaître son air moqueur alors qu’il écoutait l’inconnu s’expliquer.


« Oh ne te méprends pas ! Je n’ai rien contre le fait qu’on veuille immortaliser la beauté de mes danseuses sur pellicule ! Seulement, la plupart de ces charmantes demoiselles ne sont probablement pas consciences que tu l’es prend en photo sans leurs autorisations. Certaines ne voudront peut-être pas que le monde extérieur sache qu’elles travaillent ici. D’ailleurs, rassures-moi Aaron, tu es majeur ? Tu as des traits plutôt juvéniles… » dit-il sur un ton plein de malice. Le sorcier se pencha alors, brisant la distance qui les séparait pour poser sa main sous le menton du photographe et lui faire relever le visage à la lumière des projecteurs. Il savait qu’il dépassait certaines limites de la bienséance puisqu’il venait tout juste de se rencontrer, mais Shiloh aimait bien jouer sur les limites des gens. Bref, il était curieux de voir si ce geste mettrait le jeune homme mal à l’aise ou en colère.

« Enfin, certains apprécis beaucoup ce genre d’apparence. » rajouta-t-il avec un sourire énigmatique. La peau d’Aaron était très froide et, chose surprenante, le sorcier ne sentit aucun pouls sous ses doigts. Intéressant... Soudain, le sorcier retira sa main pour atténuer le malaise et sauta en bas de la table. Il se concentra plutôt sur la raison de sa visite, c’est-à-dire l’argent, et fit comme si rien ne s’était passé.  

« De plus, le décor de tes clichés est l’intérieur de mon établissement. Ce serait donc dommage vois-tu que je ne tire aucuns bénéfices publicitaires de ces… œuvres d’art ! Mais tu as raison, autant profiter du spectacle là tout de suite! Néanmoins, si tu comptes repenser à mon offre, je peux faire en sorte de t’emmener dans les loges tout à l’heure pour que les filles posent pour toi qu’en dis-tu ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


NOT BAD
I'm not bloodthirsty, but I'm immortal !









Célébrité : Logan Lerman


Statut : "C'est compliqué" ♥



Messages : 69


Date d'inscription : 30/10/2013


Localisation : Brooklyn





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Jeu 31 Juil - 21:50

◄Meet at the club►


I just want to take photos !



Aaron & Shiloh



Malgré le fait qu'Aaron n'aimait pas vraiment le comportement de cet homme, il l'aimait bien et le trouvait drôlement bizarre. Dans le bon sens. Ce type avait le sens des affaires, mais ce qui amusait Aaron, c'est qu'il était presque invulnérable contre ce genre d'affaire. Après cent ans d'existence, on commence à comprendre beaucoup de choses, et la vision du monde devient différente. Aaron avait rencontré beaucoup de businessmans pour ses clichés ou ses musiques, et savait repérer les personnes qui savent utiliser les êtres humains à leur profits. Mais l'homme qui était en face de lui n'était pas vraiment comme ça, ou plutôt, il l'était, mais restait dans l'art de la subtilité (surtout qu'il dirigeait un club dans assez « louche »...). Et puis ce Siloh n'avait pas l'air très méchant.

Quoique.

« Oh ne te méprends pas ! Je n’ai rien contre le fait qu’on veuille immortaliser la beauté de mes danseuses sur pellicule ! Seulement, la plupart de ces charmantes demoiselles ne sont probablement pas consciences que tu l’es prend en photo sans leurs autorisations. Certaines ne voudront peut-être pas que le monde extérieur sache qu’elles travaillent ici.

- Ces clichés ne seront pas commercialisés et ne seront utilisés que pour voir à quoi ressemblent leurs visages et leurs corps. Je pensais aller voir celles qui m’intéressent plus tard. Et je crois que je suis soumis à des conditions de confidentialités quand je travaille, alors divulguer la vie de ses danseuses n'était en aucuns cas mes intentions, enfin bref.

- D’ailleurs, rassures-moi Aaron, tu es majeur ? Tu as des traits plutôt juvéniles…

- Ne vous inquiétez pas pour ça. » Dit-il en souriant.

Majeure ? Il l'était depuis quatre-vingts ans et des poussières. Et il gardait ces traits « plutôt juvéniles » depuis qu'il s'était transformé. Mais ça, il avait l'habitude qu'on lui fasse la remarque. Sur ces papiers était écrit qu'il avait vingt-trois ans. Ça enlevait tous problèmes de majorité.
Quand Shiloh s'approcha, Aaron fut surpris et un peu gênée, il avait quand même Elisa, et être si proche d'un parfait inconnu était assez bizarre. Il essaya de ne pas montrer sa gêne et resta physiquement blasé. Le jeune vampire soupira juste légèrement, qui traduisait un « dégage de là ». Et puis la façon de ce Shiloh de lui parler était familière, c'était... Bizarre.

« Enfin, certains apprécient beaucoup ce genre d’apparence. »

Non mais... Il se foutais de lui ou quoi ? Ce mec avait carrément des tendances gays ou bien était juste vraiment bizarre ?

« Désolé, je ne suis pas de ce bord. » L'immortel essaya de rester impassible.

Après quelques secondes, l'homme se retira. Tant mieux, il était bien trop... Tactile au goût d'Aaron, et si ça continuait, il pourrait se faire démasquer.

« De plus, le décor de tes clichés est l’intérieur de mon établissement. Ce serait donc dommage vois-tu que je ne tire aucuns bénéfices publicitaires de ces… œuvres d’art ! Mais tu as raison, autant profiter du spectacle là tout de suite! Néanmoins, si tu comptes repenser à mon offre, je peux faire en sorte de t’emmener dans les loges tout à l’heure pour que les filles posent pour toi qu’en dis-tu ?

- Comme vous l'ai dis tout à l'heure, ces photos ne seront pas commercialisés et je n'en tirerais aucuns bénéfices. Mais votre offre est intéressante, je pourrais voir les filles de plus près et leur proposer de venir dans mon studio plus tard, et de rencontrer l'homme qui m'a engagé. Et c'est mon dernier mot ! Maintenant, je vais considérer que je suis en pose, et que je vais vous prendre un de vos cocktails. »

Aaron l'aimait bien. Peut-être qu'il pourrait rester un peu plus longtemps pour parler avec lui, sans parler d'affaires ?
© Novalia





_________________





Meow, I'm gonna frighten you !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DEVIL IN DISGUISE
You're poison, running through my veins.





Célébrité : Ben Barnes


Statut : Insaisissable



Messages : 72


Date d'inscription : 24/04/2014


Localisation : Smoky Eyes





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Lun 11 Aoû - 3:47


Meet at the club


Le sorcier s’était relevé de la table comme un prince quittait son trône et croisa les bras sur sa poitrine. Son regard de rapace examinait Aaron. Affreusement calculateur, on pouvait déjà voir sur ses traits qu’il pesait le pesant d’or de cette nouvelle rencontre. D’ailleurs, le photographe n’était pas enclin à verser une compensation quelconque pour les quelques clichés déjà pris. Il aurait au moins essayé ! Après tout, qui ne tente rien, n’a rien ! Shiloh ne s’en voulait pas du tout de créer momentanément un malaise entre eux alors que ses mains vagabondes avaient effleuré le visage du jeune homme. Au contraire, si ce dernier pouvait supporter ses manies douteuses, il y avait de quoi envisager une potentiel amitié, même si la confiance du sorcier était une chose durement atteinte.

« Ils disent tous ça… » murmura-t-il plus pour lui-même qu’à l’intention d’Aaron, histoire de ne pas l’offenser.

Un sourire énigmatique se dessina sur la bouche du sorcier lorsque le brun lui dit de ne pas ''être de ce bord-là''. Shiloh se demandait parfois s’il y avait vraiment ''un bord''. Selon ses observations, il ne fallait parfois que la bonne personne au bon moment pour faire pencher la balance dans un sens ou un autre. On était pas forcément gay parce qu’on aimait les hommes et on n’était pas forcément hétéro parce qu’on aimait les femmes. Certains peuvent aimer la vanille et le chocolat, pourtant, les saveurs sont bien différentes non ? Cela revenait toujours au même pour le gérant du Smoky Eyes... D’accord, il agissait peut-être de manière bizarre avec son interlocuteur. En fait, ce qui étrange, c’était sa totale confiance en lui qui lui permettait d’agir de toutes les façons, polie à déplacée, avec la même désinvolture. Il hocha simplement la tête devant la réponse d’Aaron pour ce qui était de faire un petit tour dans les coulisses après le spectacle.

« Plus tard alors. Tu as une préférence pour l’alcool ? »

Shiloh fit signe à une serveuse d’approcher et commandant un verre de rhum and coke avant de tourner la tête vers Aaron pour entendre son choix. Certes, il n’allait certainement pas lui offrir ce verre après l’échec de son extorsion d’argent des photographies… Le vide dans les poches du brun était trop souhaité pour cela ! Néanmoins, le manque de pouls du jeune homme intriguait le sorcier qui comptait déjà nombre de vampires dans ses employés. D’ailleurs, ce n’était plus qu’une question de temps pour qu’Aaron s’en rendre compte s’il savait comment les discerner des gens ordinaires… Il rassembla alors le peu de patience qu’il possédait et s'assit sur la banquet aux côtés du nouveau venu. Ils allaient devoir papoter un peu…

« Alors, parle-moi un peu de toi Aaron… Des loisirs à part la photographie ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


NOT BAD
I'm not bloodthirsty, but I'm immortal !









Célébrité : Logan Lerman


Statut : "C'est compliqué" ♥



Messages : 69


Date d'inscription : 30/10/2013


Localisation : Brooklyn





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Lun 11 Aoû - 14:53

◄Meet at the club►


I just want to take photos !



Aaron & Shiloh



« J'aime beaucoup le jet ! J'en prendrait bien un verre avec beaucoup de glaçon s'il vous plait.» dit-il en s'adressant à la serveuse qui prit la commande. Quand elle partit, Shiloh s'assit aux cotés du vampire en commença la conversation :

« Alors, parle-moi un peu de toi Aaron... Des loisirs à part la photographie ?
- Évidemment. Je suis également musicien pour finir mes fins de mois. »

C'est vrai que les deux hommes ne se connaissaient pas vraiment, alors pourquoi pas ne pas faire un peu plus connaissance en prenant un verre et en regardant des femmes danser ? Aaron n'était pas contre l'idée et l'aimait bien, mais la façon dont Shiloh était collé au vampire était plutôt hyper dérangeante ! C'était quoi ces manies hyper tactiles avec un mec qu'on vient de rencontrer ? Aaron n'était pas coincé, mais c'est juste qu'il n'aimait pas cette façon dont Shiloh était proche. Il pouvait ressentir son souffle et c'était vachement gênant. Et puis il avait l'impression qu'il allait se faire violer à chaque fois que la trotteuse faisait un bon sur l'horloge...
Il se décala un peu sur le sofa pour laisser une « limite de sécurité » entre eux.
Le vampire voulu en connaître aussi un peu plus sur son interlocuteur et lui posa à son tour une question.

« Et toi ? Tu fais quoi à part être un mec à l'air plutôt... vicieux et avare ? »

Bon, la façon dont il l'avait posé était plutôt cash et tranchante, mais peut-être qu'avec ça, Shiloh se décollera de lui ? C'était pas dans l'habitude du vampire de parler comme ça, mais cet homme était vraiment agaçant sur les bords. Il avait l'impression que Shiloh voulait se rapprocher de lui pour le mettre dans son lit après. Aaron devait se faire des idées, mais il valait mieux être prudent. Il serait vraiment idiot de se faire avoir par un type comme lui, surtout que sa relation avec Elisa devenait sérieuse -déjà qu'il ne devrait pas être là...
Une danseuse arriva sur la scène, et Aaron l'observa longuement. Elle n'était pas humaine. Aaron était pratiquement sûr que cette femme était une vampire. Son teint était trop pâle et elle n'avait pas l'air de transpirer. Elle était aussi très jolie. C'est sûrement elle qu'il choisira.

« Dis-moi, cette danseuse est vraiment belle, comment s'appelle-t-elle ? »
© Novalia





_________________





Meow, I'm gonna frighten you !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DEVIL IN DISGUISE
You're poison, running through my veins.





Célébrité : Ben Barnes


Statut : Insaisissable



Messages : 72


Date d'inscription : 24/04/2014


Localisation : Smoky Eyes





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Lun 13 Oct - 23:53


Meet at the club



« Et de quel genre de musique joues-tu Aaron ? »

Le temps c’est de l’argent. Amen. Pour le sorcier, c’était un peu étrange de faire la conversation sans avoir d’arrière-pensée en tête. Ou plutôt, ce n’était pas son genre. Au moins, il avait convaincu le jeune homme de dépenser un peu dans son établissement en s’accordant un verre, mais autrement, il cherchait encore l’astuce pour lui faire vider son compte en banque. Son plan de base avec les photos avait échoué et, maintenant qu’il ne semblait pas facile de pousser son nouveau client dans les bras d’une danseuse, son utilité était remise en question. Shiloh perdait-il son temps ? Si au moins Aaron se révélait être une créature de la nuit comme il le soupçonnait cela augmenterait l’intérêt que lui portait le proxénète…
 
Était-il assit trop prêt ? La proximité et l’intimité étaient les sujets favoris du sorcier, sans doute avait-il pris l’habitude de penser que les gens qui entraient dans son club n’était pas des prudes. Le malaise de son voisin était palpable alors pourquoi s’obstinait-il à vouloir faire la conversation ? Pourtant Shiloh ne bougeait pas d’un pouce et se retient de ne pas sourire d’un air espiègle. Il avait presque envie de jouer sur l’inconfort d’Aaron, le titiller pour se moquer de sa frigidité ou de son manque d’ouverture. Après de mures réflexions, il choisit de ne faire aucun geste déplacé, mais se permis tout de même une remarque.


« Si tu cherches toujours une façon rapide d’arrondir tes fins de mois, on est toujours à la recherche de nouveaux employés. » dit-il simplement sans tournée la tête vers Aaron, faisant mine de rester concentré sur le spectacle devant lui.   « Non, moi je me contente de mettre ma perversité et mon avarice au travail de la meilleure cause qui soit : la mienne. Oh et j’aime bien faire quelques tours de magie à l’occasion ! » dit-il sur un ton qui frôlait l’ironie.

Il ne savait pas si Aaron allait comprendre l’allusion à sa nature de sorcier, mais il n’en avait rien à faire. Il n’était pas le genre à faire s'envoler des colombes de son chapeau, mais plutôt à construire l’illusion que les volatiles sortaient carrément de votre estomac pour vous traumatisez un bon coup... Sur un sujet moins sanglant, la serveuse revint et posa les verres sur la table. Shiloh se saisit du sien et le porta à ses lèvres. Cependant, il se stoppa à mi-chemin pour observer la scène. L’éclairage s’était tamisée et une musique suave et envoûtante sortait maintenant des amplis. Une jambe effilée apparue de derrière le rideau de velours rouge, puis la danseuse entra sur la scène dans son corsage à paillette. L’effet sur la clientèle fut immédiate et des sifflements admiratifs fusèrent. Ensuite, plus un mot ne fut prononcé, car personne n’osait interrompre la transe créée par cette vision enchanteresse. Tout le monde sauf Aaron qui se risqua à poser une question...


« Elle se nomme Irina. » répondit Snake avant de avaler son rhum d'un trait. Il déposa son verre avant de croiser les bras derrière sa tête et de se caler dans la banquette. Comme tous les autres, il était hypnotisé par sa danseuse vedette, mais cela ne l’empêcha pas de suivre le cours de leur conversation. « En plus d’être magnifique, elle a du mordant tu sais… Un peu comme toi, pas vrai ? » Réellement intéressé par sa réponse, il se força à porter son regard vers le jeune homme. Un simple mortel n’aurait jamais compris toutes ses allusions. Il croirait simplement que Snake cachait des cartes dans ses manches et qu’Irina avait elle aussi un tempérament impétueux, mais pour d’autres, ces quelques mots signifiaient tellement plus…  


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


NOT BAD
I'm not bloodthirsty, but I'm immortal !









Célébrité : Logan Lerman


Statut : "C'est compliqué" ♥



Messages : 69


Date d'inscription : 30/10/2013


Localisation : Brooklyn





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Mar 4 Nov - 19:27

◄Meet at the club►


I just want to take photos !



Aaron & Shiloh



« J'ai touché à un nombre instruments que tu ne pourrai imaginer. Et je chante aussi. »

Faire la liste du nombre d'instrument que le vampire jouait, c'était trop long. Il aurait pu se contenter de dire « guitare-chant », mais il aimait bien parler de ses talents -parler de soi et un peu crâner de temps en temps, ça peut pas faire de mal aux autres-, alors il s'assura de dire les choses avec une pointe de mystère (ou du moins il essaya, mais ça n'avait sûrement pas marché).

« Si tu cherches toujours une façon rapide d'arrondir tes fins de mois, on est toujours à la recherche de nouveaux employés.
- Merci mais ça ira. » Soupira-t-il.

Déjà qu'il était venu ici alors qu’il venait de retrouver Élisa, alors il n'allait pas non plus revenir tous les mois pour finir de payer son loyer. Ça ne plairait pas à sa belle. De toute façon, il commençait à gagner de mieux en mieux sa vie, alors revenir ici, hors de question.

Après que son hôte ai parlé de « tours de magie », l'immortel soupira une seconde fois. Aaron se senti perverti puisqu'il eu des pensées pas très catholiques. Il pensait que Shiloh parlait de choses pas nettes. Mais dans un sens, c'était normal de penser ça en étant dans tel endroit avec une telle personne, n'est-ce pas ? Le pire, c'est que la question n'avait pas eu l'air de déranger l'homme qui était toujours collé à lui... Ça agaçait Aaron encore plus. Mais il essaya de calmer ces nerfs, ce gars faisait sûrement exprès, non ? Oui. C'était obligatoirement ça. Ou alors cet homme était vraiment spécial.

« Irina... » Répéta lentement Aaron. Il bu une gorgée de sa boisson verte, tout en la femme qui envoutait toute la salle, pendant que l'autre finit cul-sec son verre, pour parler d'un sujet plus sérieux, qui manqua d'étouffer l'immortel. Le centenaire regarda l'homme qui lui faisait face, puis la paniquer commença à le prendre.
Quoi ? QUOI ? QUOIIIII ? Comment il avait fait pour deviner ? Pourtant, Aaron avait tout fait pour masquer sa couverture, et puis, comment il savait que c'était un vampire, hein ? Shiloh avait pas l'air d'être un vampire, alors il était quoi, lui ? Une fée ? Un lou-garoup ? Peut-être plus ignoble : un sorcier ? Ou encore pire : un chasseur ? Non, pas chasseur, il était trop de type pas net et illicite pour en être un. Le cerveau d'Aaron tournait tellement rapidement qu'il avait l'impression qu'il fondait par les oreilles. Il avait même l'impression d'avoir mal au crâne, ce qui était rare, chez une créature qui ne ressent rien.

« Keep calm. » Pensa-t-il.

Quels détails peuvent prouver ce que son hôte était ? Définitivement pas un loup-garou, puisqu'il avait une danseuse vampire. « Réfléchis, réfléchis... ». Il avait pas la gueule d'une fée. Après un petit moment de réfléxion, Aaron se souvint de cette phrase « Oh et j’aime bien faire quelques tours de magie à l’occasion ! ». Cette dernière résonnait maintenant bien distinctement dans son cerveau. S'il ne se trompait pas, c'était donc un sorcier.

La réflexion n'avait pas été trop longue -quoique-, mais Aaron restait surpris et disons... Légèrement sous le choc. Le hic, c'est qu'Aaron ne supportait pas les sorciers depuis plus de 70 ans. Mais d'un autre coté, ça faisait au moins 30 ans qu'il n'en avait pas recroisé. Essayer de ne pas être trop hostile allait être difficile. Bon, il fallait répondre avant d'avoir l'air d'un gars vraiment trop bizarre. Le vampire soupira, puis commença, essayant de garder son sang-froid : « Je vais pas essayer de me cacher... » Cependant, il n'osait pas dire clairement ce qu'il était, et puis dans un lieux publique, parler clairement de sa vrai nature n'était pas conseillé... Surtout si des chasseurs traînaient dans le coin. On était jamais assez prudent, n'est-ce pas ?

« Toi, tu aime vraiment les tours de magie, c'est ça ? » Que dire de plus ? Essayer de changer de sujet de conversation.. ? Nan, Aaron n'y arriverai pas. Après un interrogatoire complet avec Marvel, allait-il se faire interrogé par ce sorcier ? L'immortel espérait que non. Il tenta quand même de détourner la conversation. « Et elle, elle est comme moi ? » dit-il en faisant un geste de la tête pour montrer Irina.


© Novalia





_________________





Meow, I'm gonna frighten you !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


DEVIL IN DISGUISE
You're poison, running through my veins.





Célébrité : Ben Barnes


Statut : Insaisissable



Messages : 72


Date d'inscription : 24/04/2014


Localisation : Smoky Eyes





MessageSujet: Re: Meet at the club ! Sam 3 Jan - 17:19


Meet at the club


C’était un spectacle dont le sorcier ne se lassait jamais. La décadence humaine, cette fervente admiration qui se transformait vite en pulsion. Ces silhouettes qui dansaient dans les ombres et sous la lumière très vive des projecteurs créaient un engouement dans la salle. Les hommes sifflaient et applaudissaient, d’autres restaient complètement muets devant ces apparitions divines, presque célestes. Et cette petite lueur qui s’allumait alors dans leurs yeux. Cette étincelle de folie qui n’était pas de l’amour, mais un désir brûlant qui les invitait à lancer des billets... De les voir tous si impuissants devant leur souhait de ramener ces anges sur terre pour les salir faisait sourire Snake. C’est ce genre de sentiment qu’Irina entraînait lorsque ses mouvements imploraient le blasphème. Le patron partageait son attention entre Aaron et sa protégée, aussi envoûté que les autres, mais tout de même plus lucide face à ce charme. Il n’avait pas de sixième sens pour déceler les créatures parmi les humains, juste un bon sens de l’observation. Les vampires en particulier, pour en avoir fréquenté plusieurs, étaient des êtres à part.

Les questions anodines que posaient le proxénète avaient toutes eux leur utilité. En apparence, Aaron ne dépassait pas les vingt ans alors qu’il jouait de plus d’instruments de musique qu’une personne normale le ferait. Étrange. Ils avaient eu de bons professeurs ? Surement pas s’il avait du mal à finir le mois avec son argent. Tout cela, sans parler de l’absence de pouls lorsque le sorcier avait osé poser une main sur lui.  Bref, il avait sous-entendu le mot vampire et, vu l’expression de surprise de son interlocuteur, il venait de taper dans le mile.


« Ce qui se passe au Smoky Eyes, reste au Smoky Eyes. » dit-il sur un ton neutre lorsque le brun ne nia pas son appartenance au monde de la nuit.

Shiloh hocha deux fois de la tête en signe d’assentiment, un peu agacé de devoir se répéter. Oui, il faisait des tours de magie. De la vraie magie. Et oui, Irina était aussi un vampire. Il s’abstient de mentionner son commerce de potions et de philtres, se demandant si le vampire avait les moyens de s’offrir ce genre de chose de toute façon. Et puis, ils venaient tout juste de se rencontrer, la confiance se bâtirait à la longue. Comme pour prouver ses dires, Shiloh repris son verre de rhum complètement vide et le cacha aux regards indiscrets sous la table entre Aaron et lui-même. Lorsque le verre d’alcool revint sur la table, il était plein à nouveau, mais l’illusion se dissipa rapidement lorsqu’il passa sa main au-dessus du gobelet.  

« Si tu ne dis rien sur moi, je ne dirais rien sur toi. Entendu ? » rajouta-t-il en plongeant son regard de rapace dans celui du vampire. C’était dit sous le ton de la confidence, mais on sentait bien la menace derrière ces quelques mots. « Je ne supporte pas les gens qui ne peuvent pas garder un secret. »

Doucement, le patron de la boite se releva de son siège, libérant de sa présence un peu envahissante son client. Snake l’observa un moment, enviant vaguement cet air de jeunesse éternelle. Vieillir n’avait jamais été une option pour le sorcier, pourtant cela allait être incontournable s’il voulait garder ses pouvoirs. Debout près de la table, une écharpe de soie translucide atterrit sur son épaule. Il releva les yeux et croisa le regard d’Irina qui lui fit un clin d’œil sur la scène. Il enroula le foulard autour de son poignet, notant mentalement cette invitation à venir lui rendre son bien plus tard. Puis, il se retourna une dernière fois vers le vampire.

« À moins que tu n’es d’autres potins intéressants à m’apprendre Aaron, je pense avoir assez abusé de ton temps. Pour les photos, je préférerais que tu demandes la permission aux filles avant. Tu peux les attendre à la sortie des coulisses. Sur ce, bon spectacle... »


Spoiler:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Meet at the club !

Revenir en haut Aller en bas

Meet at the club !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Club de medecine
» Club de Shogi
» Achats groupés club?
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Parties / Campagnes / jeux / Activités au Club :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Bronx :: Bars & Restaurants :: Le Smoky Eyes-