Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar




Candles



A book of magic spells



To do black magic tonight



Célébrité : Phoebe Tonkin


Messages : 10


Date d'inscription : 11/08/2014




MessageSujet: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig Lun 11 Aoû - 14:40


Tori Selvig


To▬ Sorcière ▬ 27 ans ▬ Finlandaise ▬ Herboriste ▬ Magie Noire ▬ Elementariste ▬ Phoebe Tonkin


This is how I look
Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle personne sur terre

Si quand vous entendez sorcière noire vous penser verrue et visage ingrat alors vous vous êtes trompez de porte et de très loin. Même si je ne suis pas une mannequin je ne suis pas non plus ingrate au regard bien au contraire. Mes cheveux sont aussi noir que mon âme et reflètent parfaitement ma magie, mes yeux verts font chavirer bien des hommes et rares sont ceux qui ont le temps de les voir passés à l’ambre, signe évident de mon appartenance à la magie noire. Mon visage à des traits doux même si il peut devenir aussi dur que la pierre en l’espace d’une seconde. Bien qu’habitant en Finlande je ne me suis jamais particulièrement habillé chaudement sauf durant les hivers très rudes, ne souffrant que peu du froid. D’ordinaire je porte des vêtements noirs, c’est un vrai plaisir et l’avantage c’est que le noir va avec tout et surtout avec du noir ! Je porte la plupart du temps un pantalon noir sur des boots usées que j’adore et je ne me sépare jamais de mon blouson de cuir noir sauf lorsqu’il fait une chaleur insupportable. On me prend souvent pour une gothique lorsque l’on me voit alors qu’il n’en est rien mais je laisse passer les commérages ou joue même dessus en me peignant les ongles en noirs également. Je suis de taille normale ni trop grande ni trop petite et de toute façon à partir du moment où mes pieds touchent le sol je suis de la bonne taille.




This is how I think
Tout le monde est différent. Mais moi, je suis encore plus bizarre que tout le monde

Quoiqu’en dise les sorcières blanches, je possède bien une conscience je n’ai juste pas le même rapport au mal qu’elle, je ne suis pas ce qu’on peut appeler quelqu’un de gentil et d’avenant, mon apparence générale peut me faire passer pour hautaine mais la réalité c’est que je me contrefiche de tous ceux qui ne font pas partie de ma famille. Par contre à l’inverse la famille c’est sacré et je n’hésiterai pas à tuer pour défendre l’honneur d’un des miens. Je ne suis pas aussi intelligente que ma petite sœur Meri mais je ne suis pas une idiote non plus, j’ai un intérêt très prononcé pour la botanique et plus particulièrement pour les éléments entrant dans les confections des potions. Si quelqu’un appel à l’aide ne comptez pas sur moi sauf si je peut en retirer un intérêt personnel ou une récompense. Oui je suis méchante et je l’assume ! En Finlande j’adorais regarder le bûcher familial brûler et entendre les cris d’agonie me mettaient presque en joie. Du point de vue personnel je passe beaucoup de temps à m’occuper de mes plantes et plus particulièrement de mes plantes carnivores que je considère comme des animaux de compagnie. Pour me détendre j’adore créer des tornades miniatures ou provoquer des tempêtes c’est un vrai défoulement personnel contre quoi personne appart un sorcier ou une sorcière ne peut rien faire.




This is how I lived
C'est mon passé, mon histoire, mon vécu, mes aventures



The witch kills, but never inherit

Notre histoire familiale remonte à bien des générations, probablement même jusqu’aux célèbres sorcières de Salem du moins c’était ce que notre grand-mère se plaisait à nous raconter lorsque nous étions enfants. Mais notre véritable histoire commence plus particulièrement au cours de la Seconde Guerre Mondiale lorsqu’un feu ravageur réduisit Ivalo en cendres, c’est lors de cette funeste journée que la lignée de sorciers blancs de notre lignée arriva à son terme. Grand-mère nous avait raconté que tous les survivants dont elle-même avait été habité par un tel désir de vengeance que celui-ci assombrit leur cœur les déviant de la magie blanche, cette nuit là beaucoup d’Allemands périrent, et le sang qui coulait emportait avec lui les dernières traces de magie blanche de la lignée Selvig.

Après ce tragique événement, la ville fût reconstruite dés que la guerre fût terminée pour autant rien ne fût oubliée, les générations qui me précédent ne nient pas avoir recours régulièrement au sacrifice d’Allemands, c’était devenu une sorte de rituel ancestrale pour une vengeance qui ne trouverait pas de fin, la haine étant absolue. J’avais toujours aimer regarder les corps brûler sur le bûcher, c’était devenu normal il devait mourir pour payer les souffrances qu’ils nous avaient causés même si ce n’était la faute propre à l’être dont les flammes léchaient le corps. Le meurtre et la torture étaient faisant partie intégrante de notre lignée et de ce que nous étions au plus profond de nous même je ne voyais pas quelle raison pourrait nous pousser à changer cela.

Enfant je passais beaucoup de temps à étudier la magie avec notre mère, cela consistait surtout à lire de vieux grimoires ressassant les origines de la magie et les différentes catégories qui existaient, mes moments de détente je les passais avec mes petites sœurs et frères, nous sortions alors dans la neige pour nous amuser avec les chiens de traîneau, mais souvent la plus jeune de mes deux sœurs, Meri, nous abandonnait pour retourner à ses livres, son envie de solitude ne m’inquiétait par outre mesure car comme nous elle deviendrait une sorcière noire c’était là notre destin, elle n’avait tout bonnement pas le choix.

Régulièrement notre mère et notre grand-mère nous faisait passer des tests de magie pour évaluer nos progrès en magie, et bien que j’adore ma petite sœur la voir exceller me donnait parfois envie de lui tordre le cou, car son aisance naturelle à la pratique de cet art rendait ma mère et ma grand-mère fière d’elle, de mon côté je dus redoubler d’effort pour me maintenir à son niveau et essayer d’obtenir l’approbation de ma mère, le seul domaine ou je pouvais me démarquer était la botanique, j’avais toujours eu un don avec la terre et faire pousser mes ingrédients ne me demandait aucun effort.

A l’aube de mes 18 ans, il ne faisait aucun doute pour moi que mes iris se parerait de reflets dorés, oh bien sûr je n’étais pas un tyran mais je n’éprouvais aucune pitié pour mes victimes humaines ou animales. Dans mon cœur seul l’amour que je portais à ma famille évoquait le bien car mon âme était aussi noir que le plus profond des enfers. Comme j’étais l’aînée, une grande fête fut organisée, des bougies furent disposée dans la maison familiale, un festin fût servi et lorsque minuit arriva nous nous approchâmes de la plus grande fenêtre d’où filtrait les rayons de la lune à son apogée. Le ressenti du changement de l’iris de mes yeux fût infime, seulement une légère sensation de picotement, puis un sentiment de pouvoir et de puissance m’envahit, je tournais mon visage vers ma famille qui quand elle découvrit mes yeux m’accueillis à bras ouverts me rassurant de ce fait sur la couleur de mes iris, j’étais une sorcière noire.

Ma première sœur suivi le même chemin que le mien et il me paraissait évident que Meri continuerait sur la même voie que la nôtre malheureusement nous ne serions pas là pour son anniversaire, cette jeune adolescente si intelligent avait été accepté à Colombia à New York autant dire l’autre bout du monde ! Le jour de son départ je la tint fort contre moi en lui demandant de me promettre de nous donner régulièrement de ces nouvelles, je n’avais jamais songée qu’elle puisse un jour quitter notre ville et notre famille pour partir vivre ailleurs et cela m’angoissait à l’idée qu’elle est des problèmes dans cette grande ville si différente de la nôtre.



Day after day, Year after Year

Les jours commencèrent à s’écouler lentement et je ressentais vivement le depart de Meri, comme si une partie de moi était morte et que l’entité vivante que ma famille et moi étions n’était plus elle même. Afin de remédier à cette soudaine absence je m’acharnais d’autant plus sur ma pratique de la magie et sur l’étude des runes, très vite je trouvais ma voie et devenait une élémentariste. Contrôler les élements m’apportait une jouissance telle qu’il fallait que je la maîtrise pour ne pas me laisser dépasser par sa puissance. J’avais une affinité tout particulière avec la terre, bien sûr cela ne fût une surprise pour personne et cela ne me faisait que renforcer mon pouvoir, me permettant de laisser libre cours à mes envies pour créer des fleurs vénéneuses ou d’adorables fleurs carnivores.

Le soir des 18 ans de Meri nous l’appelâmes pour nous enquérir de la couleur de ses iris, elle nous affirma qu’elle était devenue une sorcière noire, ma famille fût soulagée mais je ne sais pour quelle raison, je ne crus pas tout à fait cet événement. Ma sœur m’avait toujours parue trop gentille bien qu’elle essayât de le dissimuler, cependant je ne touchais mot à personne afin de ne pas la mettre en mauvaise posture. Ma famille vouait une haine terrible envers les sorciers blancs et je savais que si je faisais part de mon soupçon je signais l’arrêt de mort de ma propre sœur. J’eu pourtant une occasion pour m’en rendre compte, notre grand-mère mourru et ma mère contacta Meri pour qu’elle revienne lui faire ses adieux.

L’enterrement fut magnifique et je pus sentir combien elle comptait pour nous tous, Meri était de retour parmi nous mais pris dans les procédures et les rites je ne trouvais pas le moment pour l’aborder et lui parler de mes soupçons. Le soir venu je me mit à la fenêtre de ma chambre pour observer une aurore boréale qui avait daigné faire son apparition peut être était ce un clin d’œil de notre grand-mère la haut qui nous montrait qu’elle allait bien là où elle était. Quelques jours plus tard Meri repartit sans que j’ai pu lui parler et son départ lacéra un peu plus mon cœur, je ne comprenais pas vraiment pourquoi elle partait après ce drame, oh bien sûr je savais qu’elle devait y retourner pour ses études mais elle aurait pu les faire à distance et rester parmi nous !




A new playground

Les années passèrent et Meri obtint sa licence et son master, je devins une grande élémentaliste mais la vie me paraissait de plus en plus monotone, et je m’inquiétais pour ma sœur car elle nous donnait de moins en moins de ses nouvelles. J’en fis par à ma famille et il fût convenu que me déplacerait pour voir ce que devenait ma petite sœur. Je préparais mes affaires, à savoir une valise avec quelques vêtements, de l’argent et mes carnets où je répertoriais toutes mes variétés de plantes.

Lorsque l’avion atterrit je montais directement dans un taxi pour me rendre dans le cœur de la ville, mais celui-ci fut stopper en plein milieu de la route par un violent choc sur son pare brise, je descendis du taxi pour voir ce qui avait percuté mon moyen de transport et m’accroupit pour me saisir du projectile. La surprise se peignit sur mon visage tandis que celui du chauffeur se figeait d’effroi, ce que je tenait dans ma main s’était un cœur et ce n’était pas le seul qui se trouvait sur la route. Eh bien j’allais m’amuser moi ici ou du moins je ne risquais pas de m’ennuyer, j’abandonnai là mon taxi et pris ma valise pour me rendre à pied en ville. L’ambiance de la grosse pomme était loin de me déplaire, dans les rues sombres résonnait le bruit de combats, de coup percutant des os et je frissonnai d’un plaisir malsain.

J’entrai dans ’un hôtel à l’aspect un peu louche extérieurement et demandais une chambre, on me tendit une clé et je prit possession de mon nouveau logement, l’intérieur était moins miteux que l’aspect général et je trouvais même quelque chose de confortable à cette ambiance cosy. Je pris alors mon portable et composait le numéro de Meri pour la prévenir de mon arrivée en ville. Le téléphone sonna longtemps et j’abandonnai pour le soir, après avoir accompli quelques rites habituels je me mis au lit. Le lendemain je pris la direction de la seule adresse connue de ma petite sœur, à ce lieu personne n’avait jamais entendu parler d’elle ni ne semblait la connaître.

Je passais les prochains mois à la rechercher, essayant sans cesse de la joindre au téléphone en vain. Afin de me payer la chambre d’hotel je trouvais par chance un petit boulot de serveuse. Je ne parlais pas de la disparition de ma sœur à ma famille limitant mes appels pour ne pas éveiller leurs soupçons. Finalement lassé de jouer au chat à la souris je m’apprétais à repartir en Finlande lorsque mes yeux se posèrent sur un magasin à la devanture obsolète. Il y était indiquer que le local était à louer, je jettais un coup d’œil et découvris avec surprise qu’il s’agissait d’une herboristerie à l’abandon. Je pris mon portable et m’enquérit du prix de la boutique, bien que cela soit un peu cher je louai le batiment qui contre ce loyer m’offrait un lieu de vie juste au dessus du magasin.

Dés le jour suivant je récupérais les clés et prenait possession de mon nouveau bien, j’avais l’intention de rouvrir cette herboristerie pour les gens du quotidien mais également de faire une partie plus spécialisée pour les sorciers et sorcières en manque d’ingrédient, je demandais un peu de finance à mes parents pour m’aider dans cette nouvelle entreprise et les informais au passage de mon désir de rester quelques temps à New York. Désormais je devais remettre sur pied cette boutique sans parler du fait que je comptais bien retrouver ma petite sœur même si pour cela je devais aller camper devant son université !
.




Mon pseudo est DIDI, j'ai 26 ans et je suis disponible 4/7 jours. Pour le moment, je trouve le forum trop beau of the dead, et si j'avais un conseil à donner cela serait y’en a passss !!!! . Pour finir, j'ai bien trouvé les codes du Règlement, qui sont Les admins sont des dieux vivants


© Halloween de Never Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




On essaie, on croit pouvoir oublier avec le temps. On n'oublie jamais rien, on vit avec. Avec ce jour, qui les glorifies eux, je ne peux ne pas penser à ma famille.



Célébrité : Jaimie Alexander


Messages : 36


Date d'inscription : 17/07/2014




MessageSujet: Re: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig Lun 11 Aoû - 14:46

HI !!!
Bienvenue DIDI (didi, tori, tu l'as fait exprès avoues   )
J'adores ton histoire et compte sur moi pour t'éviter héhé

_________________

Halloween Halloween, le jour des monstres
♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


SCIENTIFIC WITCH
I am the light of my family










Célébrité : Imogen Potts


Messages : 21


Date d'inscription : 05/08/2014




MessageSujet: Re: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig Lun 11 Aoû - 14:51

Ma soeur  Very Happy 

Bienvenue sur le forum et super histoire, comme je disais, vive la LAPONIE...

En fait, j'ai changée de numéro de téléphone et l'ai donner à Maman, ce n'est pas de ma faute si elle ne te l'a pas donnée ^^

_________________

The land of enchantment
Come little children, The time has come to play, here in my garden of magic




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Candles



A book of magic spells



To do black magic tonight



Célébrité : Phoebe Tonkin


Messages : 10


Date d'inscription : 11/08/2014




MessageSujet: Re: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig Lun 11 Aoû - 15:16

Non c'est même pas vrai, je voulais surtout que ca rime avec Meri ^^

Oui vive la LAPONIE !!! Raaa je vais raler après maman !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
You don't have to sell ur body to the night




Don't look into my eyes



it's where my demons hide




Célébrité : Gemma Arterton


Messages : 19


Date d'inscription : 25/04/2014




MessageSujet: Re: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig Lun 11 Aoû - 15:25


Bienvenue sur Moonlight Rises !


La nuit t'ouvre ses portes !

Bienvenue sur Moonlight Rises ! Tout d'abord, un grand merci à toi de t'être inscrite et de t'intéresser au forum ! Nous espérons te compter rapidement dans les rangs des membres validés, et avons hâte de te voir en jeu ! Maintenant que tu as posté ta fiche de présentation, il te reste une semaine complète pour la terminer ! Si ce délais est dépassé et que nous n'avons aucunes nouvelles de toi, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé. Cependant, Relax ! Nous ne sommes pas des monstres ! Nous viendrons nous renseigner sur ton avancement ! Et sache qu'à tout moment si tu en fait la demande, un délais d'une semaine supplémentaire te sera accordé ;)N'oublie pas non plus de faire un tour dans le règlement si ce n'est déjà fait, et de trouver le code pour être validé ! Tu hésites encore pour ton avatar ? Va jeter un œil au bottin ici ! Et si il te reste encore quelques questions ou qu'il y a des points pas très clairs, n'hésite pas à aller ici, ou a contacter un membre du staff par MP ! Sur ce, nous te souhaitons encore une fois la bienvenue, en espérant que tu te plaises parmi-nous ! Bonne continuation !

Olààà Didi ! Trop contente de te voir parmi-nous, avec une sorcière noire en plus hii ! :uu:
Ta fiche est parfaite en ce qui me concerne, bon jeu parmi-nous !




_________________
I swear it to you, I won't let you down once again. Even if you want me dead, even if our past doesn't mean anything for you anymore. Did you understand me ? Never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
You don't have to sell ur body to the night




Don't look into my eyes



it's where my demons hide




Célébrité : Gemma Arterton


Messages : 19


Date d'inscription : 25/04/2014




MessageSujet: Re: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig Lun 11 Aoû - 15:26


Bravo, tu es validé !


Et pour fêter ça, Pizza !


Félicitation, tu as réussi l'épreuve avec succès ! Tu es maintenant un membre à part entière du forum ! Tu peux désormais aller poster des demandes de liens pour te faire pleins de copains, et des demandes de RP pour enfin entrer en jeu ! Encore un grand merci de t'être inscris ! Le forum t'ouvres désormais ses portes pour te lâcher dans notre dangereux monde nocturne... Tu fais maintenant parti de l'aventure alors... à toi de jouer !



_________________
I swear it to you, I won't let you down once again. Even if you want me dead, even if our past doesn't mean anything for you anymore. Did you understand me ? Never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Candles



A book of magic spells



To do black magic tonight



Célébrité : Phoebe Tonkin


Messages : 10


Date d'inscription : 11/08/2014




MessageSujet: Re: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig Lun 11 Aoû - 16:16

Oh yeah Je suis dans la place !!! Faut dire que ma petite soeur m'a encore montrer la force de son pouvoir de persuasion !!

J'ai hate de commencer à rp et de faire ma fiche de liens Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
I loved and lost and survived




“ The more anger towards the past
you carry in your heart... ”



“ the less capable you are of
loving in the present.”






Célébrité : Nina Dobrev


Statut : C'est compliqué



Messages : 26


Date d'inscription : 25/04/2014




MessageSujet: Re: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig Mar 12 Aoû - 18:21

Bienvenue à toi! Contente que tu te sois inscrites, tout ce beau monde qui débarque ça fait du bien  :uu: 
Une sorcière noire, on est jamais assez du côté obscure de la force   

_________________

“There is only one god and his name is Death. And there is only one thing we say to Death: “ Not today. ”
THE WORLD IS OUR © PUMPKIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig

Revenir en haut Aller en bas

Pauvre âme en perdition, décide toi, fais ton choix ! - Tori Selvig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Chavez traite Obama de « pauvre ignorant »
» Pourquoi les Haitiens forment-ils la classe la plus pauvre au Québec???
» Une pauvre petite SDF en Lorraine
» MDR La Pauvre Ptiite Fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Who are you ? :: Dossiers acceptés-