Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

Payback

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Payback Sam 23 Aoû - 1:08



Payback
Jules + Zachariah



Zachariah. Si Jules devait donner un nom à l'amertume dans sa bouche, à l'animosité ruisselant dans ses veines, à la rancœur brûlant dans son corps, elle aurait donné ce nom là, Zachariah. Auparavant, la seule prononciation de ces trois syllabes aurait pu la réveiller d'une léthargie profonde et l'animer d'une haine colossale. Aujourd'hui elle s'était calmée mais quand il s'agissait de ce misérable bouledogue elle avait toujours du mal à planquer la grimace qui venait tordre son minois. Le mépris était la seule chose qui lui restait de cette aventure d'un soir. Un profond mépris et une grande envie de rire d'elle-même.
Elle se souvenait encore de la nuit où elle l'avait rencontré. Deux jeunes complètement perdus, livrés à eux-mêmes, qui s'étaient trouvés l'espace d'un instant, essayant de dénicher un but à leur pauvre vie. Elle avait côtoyé un Zachariah si désespéré qu'il était prêt à tuer pour sa came. Un pathétique adolescent en fugue. Qui avait tenté de la tuer.
C'était cette partie là de l'histoire qu'elle ne pourrait jamais digérer. Pendant un temps, la violence dont il avait fait preuve lui laissa un traumatisme, des frissons quand elle y pensait. Mais plus elle devenait puissante, moins elle le craignait. Aujourd'hui elle le voyait comme un jouet, un jouet avec lequel elle voulait s'amuser. Dans ce jeu elle tiendrait le rôle du chat, et Zachariah du chétif mulot balancé dans les airs à la manière d'un yo-yo. Elle voulait jouer et elle voulait gagner, cette fois.

Curieusement la lumière lui faisait du bien, après cette courte nuit. Même si elle avait toujours préféré les ombres de la nuit, la fraîcheur du matin était comme un encouragement pour supporter la chaleur pesante de la journée. Chaque jour de l'été se déroulait la même attente pénible de la soirée et son air neuf. Un des avantages de posséder un manoir ? La chaleur n'y entre pas facilement.
Dans sa chambre baignée d'une lumière douce, Jules cherchait son paquet des yeux. Sa Winston allait bientôt lui manquer cruellement si elle ne mettait pas rapidement la main sur ce fichu sachet. « Il est là putain. » Sa main glissa sur ses vêtements, trouva son briquet. Elle allumait sa clope quand elle le vit remonter la rue.
La molette tourna, la flamme jaillit, et elle le vit.
Le rideau se balançait lentement, un oiseau s'envola, et elle le vit.
Une fusée déchira son corps en deux et elle ne sut dire si la peur ou l'excitation en était la cause. Tout ce qu'elle ressentait en ce moment était une poussée d'adrénaline, délicieusement douloureuse.

Quand il entra elle se tenait là, elle le regardait. L'observait, le détaillait. Endurci, puissant, sûr de lui; il avait changé. Il dégageait maintenant une aura de confiance, de pouvoir. Il s'était hissé au sommet, ça en changeait plus d'un. Lorsqu'elle l'avait vu pour la première et dernière fois, le lycanthrope était dans un sale état et elle n'avait pas pu remarquer son potentiel physique. C'étaient pourtant les premières choses qu'elle regardait chez quelqu'un; ce que transmettait son visage, ce que trahissaient ses yeux. Avec une gueule et une carrure pareilles il devait en faire craquer plus d'une.
La molette tourna, la flamme jaillit, la cigarette émit un crépitement. Durant quelques secondes, elle ne le quitta pas des yeux. Elle le fixa, le regard haineux, mais elle ne dit rien. Elle eu du mal à contenir sa colère mais elle n'explosera pas, pas aujourd'hui.
« Alors finalement, t'es venu. Je pensais pas, tu vois, je pensais pas que tu viendrais. Toi, le grand alpha, t'as bougé ton cul jusqu'ici. »
Elle baissa la tête et sourit, mais il y avait quelque chose de faux dans son sourire, et sa voix débordait d'ironie. Parce que même si elle était agréablement surprise qu'il soit venu, l'alpha restait celui qui avait tenté de la tuer. Elle voulait comprendre pourquoi, et par dessus tout, lui faire payer. Une vengeance lente, stressante. La pire de toutes.
« T'aurais peut-être pas dû. »
Sa voix était froide, carrément glaciale. Elle fit quelques pas en arrière avant de se retourner et saisir une bouteille de vin, ainsi que deux verres. Elle ne jeta aucun coup d’œil à l'étiquette, elle savait que les bouteilles qu'elle possédait étaient excellentes. Pas qu'elle soit une connaisseuse, mais elle appréciait les bonnes choses.
« J'aimerai comprendre ce qu'il s'est passé dans ta tête ce soir là. Je veux savoir pourquoi tu t'es senti obligé de me balancer dans le canal. La seringue n'était plus dans mes mains Zachariah, j'étais à terre. Tu avais gagné. Je n'étais pas responsable de ton malheur, alors pourquoi, pourquoi tu as essayé de me tuer. »
Tout ce dont elle avait besoin pour l'instant étaient des réponses. Sa voix n'était qu'un murmure lorsqu'elle avait commencé à parler, mais elle s'était intensifiée de manière à ce qu'elle vibre de colère, une colère presque palpable.

Code by AMIANTE

_________________

We're damned after all
Through fortune and flame we fall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: Payback Mar 3 Mar - 22:16