Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


ADMINISTRATRICE
STUCK BETWEEN THE SHADOWS




"The call of the light is more powerful than anything. I'm not a killer."



"I'm a fighter against the destruction buried deeply in the heart of men "





Célébrité : Olivia Wilde


Messages : 85


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 18:41




Are you fucking kidding me ?

© Crédit image
Tic. Tac. Tic. Tac. Il faisait chaud, en cette journée d’été, et Lara était là, entrain de suffoquer. Le ventilateur était à la vitesse maximale, braqué sur elle dans son bureau. Elle, écrivait rapidement sur une feuille l’interview qu’elle avait enregistrée pour le retransmettre sur papier. Elle griffonnait aussi de temps à autre quelques idées pour ses prochains sujets. Elle regarda rapidement la fenêtre, où elle voyait d’énormes buildings. Elle était au moins à 30 étages du sol ! Il ne fallait pas avoir le vertige pour travailler là ! Oui, Lara était journaliste depuis deux ans, depuis son départ du cirque et son emménagement avec Roxy. Lara aimait son travail, oui, beaucoup ! Elle adorait partir mener des enquêtes pour récolter le plus d’informations possibles, faire des couvertures et rédiger des articles. Seulement voilà, depuis la semaine dernière elle travaillait seule. Son acolyte, Mark, avait été muté à Washington dans un autre bureau de journalisme. Du coup, même si elle se joignait à d’autres équipes de temps à autres, ce n’était plus pareil.

Elle souffla sur les mèches qui tombèrent devant ses yeux, et décida finalement de les nouer en une queue de cheval. Elle déboutonna de deux crans son tailleur, lessivée par la chaleur atroce. Alors, elle posa les yeux sur le verre d’eau à côté d’elle. Elle le fixa, fixa longuement. L’eau dans le verre trembla, puis commença à monter, et virevolter dans les airs, guidée par les yeux verts de la sortcelière. Puis en bougeant ses doigts, elle s’amusait à la contrôler de plus belle. Lara aimait beaucoup jouer avec les éléments, même si elle n'était pas élémentaire ! Soudain, la porte s’ouvrit. Par chance, l’eau retomba pile dans le verre, et il ne s’en était pas rendu compte. Relevant la tête aussitôt, elle vit que c’était son supérieur qui l’interpellait. Passant la tête dans l’ouverture de la porte, il déclara :

« Lara, tu as une minute ? Le nouveau est là. »


La concernée hocha la tête, et se leva en refermant son ordinateur portable. Elle se détacha les cheveux et passa une main dedans, histoire d’être un minimum présentable. Oui, un nouveau. C’était celui qui devait remplacer Mark, et donc emménager dans son bureau, en face d’elle. Son patron ouvrit alors grand la porte, laissant sortir Lara et la referma derrière elle. Elle se plaça à côté de lui et toisa rapidement le nouveau, en souriant.

« Lara, je vous présente votre nouveau coéquipier, Monsieur Atkins. Il sera désormais dans votre bureau et partira avec vous en mission. Monsieur Atkins, voilà Lara Whiteley. Elle sera dorénavant votre coéquipière et votre guide pour vos débuts.»


L’homme était plutôt grand, mais possédait un visage légèrement ahurit. C’était assez drôle à voir. Selon ce que lui avait dit son patron plus tôt, il était nouveau dans le mêtier. La seule chose qu’elle espérait était qu’elle n’aurait rien à lui enseigner… Elle s’approcha de lui en souriant, et lui tendit la main d’un air amical.

made by Jacage.

_________________

« DROWN ME INTO THE DARKNESS WITH YOU FOREVER »
Roxy&Lara ▬ If you loose your mind, if you drown yourself in the dark night, please just hold my hand and drown me with you because i'm tired, tired to try, i just want to be by your side forever no matter what and i couldn't support to live if you're not by my side. Take my soul take me all, babe I don't care if we are going to hell
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
HAKUNA MATATA!




It's so hard to be me!





Célébrité : Misha Collins


Messages : 110


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 21:53




Are you fucking kidding me?
Samaël était tranquillement assis sur son canapé entrain de regarder la télé. Avec la chaleur qui faisait en cette saison le pauvre homme avait du mal à ne pas emménager dans son frigo! Il fondait littéralement sur son sofa! Il continuait de regarder la télé mais pourtant ces sourcils froncés semblaient prouver qu'il réfléchissait à un truc. Il avait comme cette sensation d'avoir oublié quelque chose. Quelque chose d'important. Il resta quelques minutes l'air penseur. Qu'avait-il bien pu oublier? Il se tourna alors vers le ventilo pour parler dedans comme le faisaient les enfants transformant ainsi sa voix en echo étrange. Ce n'est qu'après quelques minutes qu'il finit par s'exclamer:

« Mince, le boulot! »


Il se leva en sursaut, puis se précipita vers sa chambre. Pour le peu de trajet qu'il y avait entre le salon et sa chambre, oui, il réussit à se prendre les pieds dans le tapis. Comment avait-il put oublier son premier jour de travail?! Ca ne s'oubliait pas un truc pareil! Affolé, Samaël ouvrit en trombe son armoire et enfila sa tenue de travail, veste, chemise et cravate. De toute évidence s'il ne finissait pas en grillade à la fin de la journée il pourrait se vanter d'être un surhomme! Une tenue pareil avec un soleil pareil! Comment faisait-on pour survivre dans ce métier?! Il ne pouvait pas y aller en chemise à fleurs et tongs... Il sortit de son appartement en vitesse puis arrivé devant sa voiture, il se rendit compte qu'il avait oublié les clés pour conduire, il remonta en soupirant. Nota Béné: Accrocher les clés de la voiture aux clés de l'appart!

Désormais, Samaël roulait dans sa voiture et pour couronner le tout, il avait le droit aux bouchons! Lorsque "Walking On Sunshine" passa à la radio, il se mit à chantonner légèrement, tapotant discrètement sur le volant. Quelques secondes après, lorsque la voiture s'arrêta au feu rouge, il chantait le refrain à tue-tête et se servait de sa voiture comme tam-tam. Dans la voiture d'à côté, un homme le fixa comme s'il s'agissait d'un fou. C'est là que Samaël comprit qu'il devait s'arrêter, il passa sa main derrière la nuque et baissa la tête un peu gêné. Après son karaoké il reprit la route jusqu'à Manhattan.

Samaël arriva enfin sur la cinquième avenue. Il regarda autour de lui les divers magasins, bâtiments et autres. Il cherchait le Flatyron Building. C'est là qu'il devait commencer sa carrière de Journaliste! Cela faisait à peine trois jours que Samaël venait d'arriver dans New-york. Après s'être fait viré de son ancien job, il avait décidé de changer de vie en acceptant un poste de journaliste à Manhattan! Et il était déjà en retard pour sa nouvelle vie! Lorsqu'il entra dans l'immeuble, il ne cessait de tourner pour regarder partout autour de lui, il dut se prendre au moins deux ou trois personnes dans les couloirs. C'est alors qu'un homme se dirigea vers lui et lui dit:

« Vous êtes le nouveau? Vous avez l'air perdu. »

Samaël hocha la tête puis l'homme lui demanda alors de le suivre et ils prirent l'ascenseur. Apparemment c'était son patron, il commença à lui expliquer un peu le boulot, les règles, ce dont il attendait de lui... Mais Samaël semblait plutôt distrait par la grande glace qu'il y avait dans l'ascenseur, il commença à regarder son reflet et se décocha un sourire en levant les pouces. Heureusement que le patron n'avait rien vu! Et qu'il n'avait pas signalé son retard non plus! En tout cas il semblait sympathique. Une fois arrivé en haut et qu'ils sortirent de l'ascenseur, Samaël qui était inquiet du temps qu'ils avaient passé dans l'ascenseur demanda:

« A quel étage sommes-nous? »

Lorsque son supérieur lui répondit "30", Samaël ravala sa salive et serra sa cravate. Trentième? Lui qui avait le vertige, si jamais on le mettait à côté d'une fenêtre il risquerait de ne pas le supporter!

« Restez ici, je vais aller chercher votre coéquipière. »


Quelques secondes après, son patron revint avec une jolie femme aux cheveux bruns. Elle portait un tailleur et lui souriait gentiment. Samaël lui rendit son sourire.

« Lara, je vous présente votre nouveau coéquipier, Monsieur Atkins. Il sera désormais dans votre bureau et partira avec vous en mission. Monsieur Atkins, voilà Lara Whiteley. Elle sera dorénavant votre coéquipière et votre guide pour vos débuts. »

la dénommée "Lara" lui tendit la main d'un air amical, Samaël la lui serra puis il lui dit sans réfléchir:

« Mon chat s'appelle Lara aussi. »

Il lui sourit sans vraiment se rendre compte qu'il avait dit une bourde. Lara demanda alors à parler à son supérieur et ils s'écartèrent de lui. Samaël scrutait les bureaux qui l'entouraient, il commença à s'approcher par curiosité puis toucha un peu à tout. Alors qu'il prenait une agrafeuse dans les mains, son coude percuta un vase qui se mit à vaciller dangereusement. Le futur journaliste rattrapa le vase qui tombait de justesse mais manqua encore lui-même de le faire tomber. Une fois qu'il l'eut bien saisie, il le reposa à sa place. Il remarqua que Lara et son supérieur le fixaient, il leur fit un petit coucou de la main en souriant puis décida finalement de ne plus bouger. Lorsque Lara et l'homme revinrent vers lui, il s'exclama tout en souriant et en frottant ses mains l'une contre l'autre:

« Bon alors, c'est quand que je commence! »

© charney


_________________
What am i doing here?
“This is my simple religion. There is no need for temples; no need for complicated philosophy. Our own brain, our own heart is our temple; the philosophy is kindness.”


Dernière édition par Samaël D. Atkins le Jeu 1 Aoû - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
STUCK BETWEEN THE SHADOWS




"The call of the light is more powerful than anything. I'm not a killer."



"I'm a fighter against the destruction buried deeply in the heart of men "





Célébrité : Olivia Wilde


Messages : 85


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 22:00




Are you fucking kidding me ?

© Crédit image
L’individu lui serra la main en souriant d’un air innoncent et déclara :

- Mon chat s'appelle Lara aussi.

Lara prit un air un peu incrédule. Oula… On pouvait dire que ca commençait bien, cet homme était particulièrement étrange. Elle lâcha lentement la main de Samaël et s’approcha discrètement de son patron. Elle le tira par le bras pour lui parler seule à seul.

« Vous êtes sur que c’est lui mon nouveau coéquipier ? Pas que je mette vos choix en doutes mais… enfin comment dire… Il n’y a pas moyen de le remplacer ? C’est que… je ne le sens pas très bien. »
« Mais oui, il a su faire ses preuves dans l’entretien, tu vas t’en sortir j’en suis sûr ! »

Lorsqu’il eut terminé sa phrase, ils tournèrent leur tête vers le sujet de la conversation. Celui-ci était dans le couloir, et donna un coup dans un vase posé sur un support. Lorsqu’il tomba et qu’il le rattrapa de justesse avant qu’il lui échappe presque à nouveau des mains, la jeune femme devint de plus en plus perplexe. Elle fronça les sourcils lorsqu’il reposa l’objet et leur fit coucou de la main. La jeune sortcelière se retourna vers son supérieur, l’air blasé.

« Pitié ? » dit-elle d’un ton suppliant, avec de grands yeux et un sourire forcé. Le concerné pouffa discrètement avant de mettre la main dans le dos de Lara, l’invitant ainsi à rejoindre son nouveau collègue. Ce qu’il y avait de bien, ici, c’est que son nouveau patron était génial. Même si il était parfois exigeant, ils plaisantaient souvent ensemble et elle l’aimait bien, contrairement à l’ancien, du temps du cirque. Alors arrivée devant lui, elle vit qu’il commença à se frotter les mains en souriant.

- Bon alors, c'est quand que je commence!

Bon, au moins il était enthousiaste. C’était déjà ça. Lara jeta un dernier regard perdu à son patron qui lui rendit un grand sourire, qui voulait dire un non non-négociable. Alors, elle lui hocha la tête et il repartit. Elle se retourna vers son nouveau collègue.

« Vous voyez cette pièce vitrée ? C’est mon bureau. Et le vôtre aussi à partir de maintenant. Venez ! » dit-elle d’un sourire forcé.

Elle appuya sur la poignée et rentra dans la pièce. C’était un bureau assez confortable. Il y avait des vitres à la place des murs du côté du couloir, permettant de voir tous les gens qui passaient une fois les stores relevés. Du côté de la vue sur la ville, les fenêtres étaient également une grande baie vitrée. La vue était juste magnifique, mais il fallait prier pour que le nouveau stagiaire n’a pas le vertige, sinon ils vivraient dans le noir… Oh, et puis il saurait s’adapter ! D’une extrémité de la pièce à l’autre, il y avait deux bureaux. Juste en face l’un de l’autre. Génial, désormais elle partageait son bureau avec un humain ! Ne pouvant pas utiliser ses pouvoirs à la maison car elle vivait avec une humaine, où allait-elle s’entrainer ? L’avantage avec Mark, c’était qu’il était rarement dans la pièce.

« Boooon alors… » Commenca-t-elle en relevant ses cheveux avec sa main et en soupirant « Là, à gauche c’est votre bureau. Vous serez désormais là, et vous pourrez poser toutes vos affaires. A droite là-bas, c’est le mien. Par contre, vous ne touchez à rien de ce qu’il y a dessus sinon vous aurez affaire à moi. Même si nous sommes à chaque extrémité de la pièce, nos bureaux sont en face donc s’il y a un souci n’hésitez pas. Voila je crois que c’est tout ! »

La journaliste parti donc s’asseoir à son bureau en souriant à Samaël. Il ne valait mieux pas qu’il fouille son bureau. Non seulement car il y avait des choses personnelles et confidentielles du boulot, mais aussi car l’un des tiroirs possédait un grimoire de secours.

« Ah, et vu la chaleur j’ai installé un ventilateur, j’espère que cela nous dérange pas ! »

made by Jacage.

_________________

« DROWN ME INTO THE DARKNESS WITH YOU FOREVER »
Roxy&Lara ▬ If you loose your mind, if you drown yourself in the dark night, please just hold my hand and drown me with you because i'm tired, tired to try, i just want to be by your side forever no matter what and i couldn't support to live if you're not by my side. Take my soul take me all, babe I don't care if we are going to hell
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
HAKUNA MATATA!




It's so hard to be me!





Célébrité : Misha Collins


Messages : 110


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 22:50




Are you fucking kidding me?

Samaël attendait en se dandinant, un grand sourire aux lèvres qu'on lui fasse commencer son job. Lara, sa nouvelle collègue fixa son patron avec une expression que Samaël n'arrivait pas à déchiffrer. Le patron lui lança un grand sourire, sans doute était-elle contente d'avoir un nouvel équipier, travaillait seule ça ne devait pas être drôle tous les jours. En tant qu'ex-comptable, il s'était ennuyé fermement pendant des années à rester avec des chiffres. La jeune femme revint vers Samaël et lui dit:

« Vous voyez cette pièce vitrée ? C’est mon bureau. Et le vôtre aussi à partir de maintenant. Venez ! » Dit-elle sen souriant bizarrement.

Elle se dirigea vers la pièce qui était désormais leur bureau, ouvrit la porte et entra. Samaël qui était occupé à regarder autour de lui, manqua de se prendre la porte transparente. Il l'esquiva au dernier moment et entra dans la pièce à la suite de sa collègue. Il y avait deux bureaux l'un en face de l'autre, celui de droite était vide, Sam supposa que c'était le sien. La panique envahit le nouveau journaliste lorsqu'il vit en face de lui une immense baie vitrée avec vue sur tout Manhattan. Le patron avait dit qu'ils étaient à 30 étages du sol, dire qu'il avait le vertige! Comment allait-il survivre à une telle hauteur en face d'une vitre aussi grande?

« Boooon alors… Là, à gauche c’est votre bureau. Vous serez désormais là, et vous pourrez poser toutes vos affaires. A droite là-bas, c’est le mien. Par contre, vous ne touchez à rien de ce qu’il y a dessus sinon vous aurez affaire à moi. Même si nous sommes à chaque extrémité de la pièce, nos bureaux sont en face donc s’il y a un souci n’hésitez pas. Voilà je crois que c’est tout ! »

Samaël hocha lentement la tête, des tremblements agités son corps, il était effrayé. Lara rejoignit sa place sous le regard apeuré du pauvre journaliste qui se tenait au milieu de la pièce. Il resta là pendant quelques minutes à fixer Lara. Il devait se ressaisir! Il n'allait pas craquer dès son premier jour quand même! Il se déplaça lentement jusqu'à son bureau.

« Ah, et vu la chaleur j’ai installé un ventilateur, j’espère que cela nous dérange pas ! »

Il hocha la tête encore lentement une fois de plus puis c'est là qu'il fit l'erreur pile au moment où il allait s'asseoir de jeter un autre coup d'oeil à la baie vitrée. La panique revint, l'air dans la pièce commença à se rétrécir, les bronches de Samaël se resserrèrent, il suffoqua et tomba par terre contre son bureau. Il s'empressa de sortir la ventoline de sa poche et inhala une grande bouffée d'air. Peu à peu sa respiration redevint normale, il se releva et s'empressa de s'asseoir. Il essaya d'écarter son bureau de la fenêtre mais celui-ci semblait impossible à bouger, il s'arrêta et regarda Lara de nouveau.

« Et sinon... Y a-t-il déjà eu des gens qui sont tombés de la fenêtre? Elle ne se brise pas j'es... j'espère. »

Il se cramponna sur les accoudoirs de son fauteuil tout en continuant de trembler. Puis il fixa Lara de ses yeux verts d'eau en lui disant, bégayant un peu:

« J'ai un tout petit peu le ver... vertige en fait, ça vous dérangerez si on ferme les rideaux. Et je suis aussi asthmatique vous avez dû le deviner je p..pense. »

© charney


_________________
What am i doing here?
“This is my simple religion. There is no need for temples; no need for complicated philosophy. Our own brain, our own heart is our temple; the philosophy is kindness.”


Dernière édition par Samaël D. Atkins le Jeu 1 Aoû - 23:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
STUCK BETWEEN THE SHADOWS




"The call of the light is more powerful than anything. I'm not a killer."



"I'm a fighter against the destruction buried deeply in the heart of men "





Célébrité : Olivia Wilde


Messages : 85


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 23:03




Are you fucking kidding me ?

© Crédit image
Elle regardait son collègue dans son grand imper. Derrière son bureau, lorsqu’il s’abaissa sur sa chaise il jeta un coup d’œil vers la vitre et il tomba soudainement à terre, la respiration saccadée. Lara écarquilla les yeux et se leva rapidement de son bureau. Elle n’osait pas à aller le voir, et tout en se mordant le doigt essayait de savoir si il était en vie. Il se redressa et respira dans son inhalateur.  Ben tiens… asthmatique en plus. Lorsqu’il s’assit, il eut à nouveau une réaction bizarre en tentant étrangement de pousser son bureau. Ce qui était totalement impossible, Lara ayant déjà testé cela une fois ou deux.

« Et sinon... Y a-t-il déjà eu des gens qui sont tombés de la fenêtre? Elle ne se brise pas j'es... j'espère. » Lâcha-t-il en toisant la demoiselle.

Il s’accrocha à sa chaise, visiblement perturbé par sa propre phrase et déclara à nouveau :

« J'ai un tout petit peu le ver... vertige en fait, ça vous dérangerez si on ferme les rideaux. Et je suis aussi asthmatique vous avez dû le deviner je p..pense. »

Lara le regardait en haussant un sourcil, l’air blasée. Quel boulet… Pourquoi lui avait-on donné un équipier pareil ? Elle espérait fortement qu'il n'allait pas perturber son travail et ses déplacements... Elle s’appuya contre le bord de son bureau et tout en soupirant croisa les bras.

« Et bieeen… J’imagine que je vais devoir signaler au personnel de ne plus ouvrir soudainement les fenêtres ! Ah et… ne vous appuyez pas trop, elles sont très fines pour l’esthétisme et le moindre choc peut les faire se briser. »

Elle souriait alors grandement à son collègue d'un air mesquin, il n'était visiblement pas rassuré du tout. Elle sentait qu’elle allait bien s’amuser avec lui, histoire de se détendre un peu ! En s’asseyant à son bureau, elle tapa dans ses mains et enchaina :

« Allez allez Atkins ! Première mission du jour, aller prendre des cafés ! Ce sera un café au lait pour moi. Je vous laisse vous débrouiller pour trouver le chemin, pour faire vos repères. Partez ! »

Allait-il écouter ? Cela n'étonnerait pas la brunette si il partait sur le champ pour aller chercher les boissons !

made by Jacage.

_________________

« DROWN ME INTO THE DARKNESS WITH YOU FOREVER »
Roxy&Lara ▬ If you loose your mind, if you drown yourself in the dark night, please just hold my hand and drown me with you because i'm tired, tired to try, i just want to be by your side forever no matter what and i couldn't support to live if you're not by my side. Take my soul take me all, babe I don't care if we are going to hell
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
HAKUNA MATATA!




It's so hard to be me!





Célébrité : Misha Collins


Messages : 110


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 23:21




Are you fucking kidding me?

Le pauvre Samaël fixait la fenêtre d'un air pas rassuré, son regard n'arrêtait pas d'intervertir entre sa collègue et la grande baie vitrée transparente. C'était atroce pour lui d'essayer de rester calme, paniqué il ne pouvait s'empêcher de regarder le vide! Mais il devait se ressaisir, ce boulot, il l'avait cherchait pendant longtemps et pas question d'abandonner à cause d'une stupide fenêtre! Le journaliste souffla un grand coup et se calma peu à peu, mais c'est là que la gentille Lara se mit alors à essayer de "l'apaiser" à sa façon:

« Et bieeen… J’imagine que je vais devoir signaler au personnel de ne plus ouvrir soudainement les fenêtres ! Ah et… ne vous appuyez pas trop, elles sont très fines pour l’esthétisme et le moindre choc peut les faire se briser. »


Samaël regarda sa collègue, le visage figé de peur. Trop naïf pour comprendre qu'elle se moquait de lui, il ravala sa salive dans sa gorge et se cramponna deux fois plus à son fauteuil. Dire qu'ils ouvraient les fenêtre sans prévenir! Mais un détail perturbait le journaliste, comment ces vitres s'ouvraient-elles? En tout cas, malgré le sourire mesquin de Lara, il la croyait dure comme fer! Et il retient évidemment de ne pas s'approcher du vide, d'ailleurs pourquoi s'y approcherait-il avec son vertige? Non, il n'y avait pas de raison qu' il tombe, pratiquement pas... ou peut-être que si un peu? Même lui savait très bien qu'avec sa maladresse légendaire, tout pouvait lui arriver! Sa collègue le tira de ses pensées, la jeune brune claqua joyeusement dans ses mains et se rassit à son bureau en lui disant:

« Allez allez Atkins ! Première mission du jour, aller prendre des cafés ! Ce sera un café au lait pour moi. Je vous laisse vous débrouiller pour trouver le chemin, pour faire vos repères. Partez ! »


Prendre le café? Est-ce que ça faisait vraiment parti de son job? Sans doute que oui vu que sa collègue lui disait de le faire! Puis en plus, il pourrait enfin s'éloigner de cette fenêtre de malheur! Samaël se leva de son fauteuil en hochant la tête frénétiquement. Il évita de passer côté fenêtre et marcha collé au mur, il attrapa la poignée de la porte et disparut de la pièce.

Aaaaaah! Plus de fenêtre terrifiantes, il se sentait enfin calme! Le nouveau journaliste se dirigea alors vers... A vrai dire il ne savait pas trop où aller. Lara le mettait au défi de se débrouiller! C'était une sorte de course d'orientation... Il devait faire ses preuves! Samaël demanda alors son chemin à une jeune secrétaire puis il se dirigea, flottant dans son grand imper, vers la machine à café. Mince... Il devait payer! Il se mit à fouiller dans sa veste et réussit à trouver quelques pièces qu'il inséra dans la machine. Au moment où il devait appuyer sur les boutons, il eut un moment de réflexion. C'était quoi déjà qu'elle lui avait demandé? Un café noire! Il tapa alors le code et une fois la boisson prête il attrapa le gobelet et s'en alla. Il avait bien trop chaud pour un café, il décida ne pas en prendre pour lui. Une fois revenu au bureau, il fit un grand sourire à Lara mais lorsqu'il revit la fenêtre il reprit son air effrayé. Trop absorbé par le vide, il trébucha sur un bout du tapis, il crut bien qu'il allait tout renverser sur sa pauvre collègue mais il réussit à se rattraper de justesse! C'était bien la première fois qu'il avait d'aussi bon réflexe! Il regarda le gobelet d'un air stupéfait et se mit à sourire. Lorsqu'il vit le regard de Lara, il s'empressa de lui donner en disant:

« Ha, c'était moins une! Tenez, voilà votre café Lar... Mlle Whiteley, j'ai éte jusqu'à la machine et je l'ai payé moi-même, avec des sous! »


Mon dieu il venait vraiment de dire ce qu'il pense? On aurait dit un gamin qui parle à sa maîtresse! Néanmoins il garda un sourire gêné puis au bout de quelques minutes, il remarqua qu'il était toujours là à la fixer. Apparemment il la dérangeait, il fila se rasseoir à son bureau et ne bougea plus.

© charney


_________________
What am i doing here?
“This is my simple religion. There is no need for temples; no need for complicated philosophy. Our own brain, our own heart is our temple; the philosophy is kindness.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
STUCK BETWEEN THE SHADOWS




"The call of the light is more powerful than anything. I'm not a killer."



"I'm a fighter against the destruction buried deeply in the heart of men "





Célébrité : Olivia Wilde


Messages : 85


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 23:21




Are you fucking kidding me ?

© Crédit image
   Le novice se leva alors sous le regard satisfait de sa supérieur et partit. La Sortcelière profita de l’absence de ce dernier pour nettoyer rapidement l’eau et verrouiller son tiroir contenant le grimoire. Mettre un cadenas à un tiroir n’était pas très discret certes, mais en plus d’avoir un vieux livre, elle possédait également quelques runes avec un pentacle et autres symboles magiques. Valait mieux pas qu’un gars comme lui voit ca.

Une éternité passa, quand il revient enfin en souriant bêtement. Lorsque ses yeux se posèrent vers la fenêtre, il trébucha sur le tapis, bien en face d’elle. Lara écarquilla les yeux, et vit toute sa vie défiler devant elle lorsqu’elle comprit qu’elle allait se recevoir le café brulant en pleine face. Elle mit ses bras devant son visage, et ferma très fort les yeux. Mais, elle ne reçut rien. Au bout d’un petit moment, elle sortit de sa carapace, les yeux ronds. Gêné, il lui tendit le café :

« Ha, c'était moins une! Tenez, voilà votre café Lar... Mlle Whiteley, j'ai éte jusqu'à la machine et je l'ai payé moi-même, avec des sous! »

Lara le toisait d’un air étrange. Il était vraiment bizarre. On aurait dit un gamin fier de son exploit. Elle continuait à le regardait, lui intimant de s’asseoir. Au bout d’un petit moment, il finit cependant par comprendre. Le regardant toujours du coin de l’œil, elle ouvrit cependant la fente du bouchon du café. Peut-être aurait-elle dû observer son contenu avant. Lorsqu’elle le porta à sa bouche et avala la première gorgée, elle fit une mine étonnée. Aussitôt, elle recracha tout le café ingurgité, dégoutée.

« Aaaaah ! Mais c’est pas vrai ! C’est pas du Café au Lait ça ! »

Elle s’essuya la bouche frénétiquement avec une serviette qui traînait sur son bureau. Elle détestait le café noir, cela lui donnait la nausée ! Elle alla alors à la machine à eau située au milieu de la pièce, prit un gobelet et but d’une traite deux verres pleins. Elle écarta les bras et constata avec fatigue son tailleur tout taché.

« Oh non… »

Elle prit sa tête dans ses mains, et s’empressa d’aller essuyer une nouvelle fois son bureau, lorsqu’elle réalisa qu’elle avait des papiers de rédactions tachés eux aussi.

« C’est pas vrai, c’est pas vraaaai ! »

Ce n’était vraiment pas son jour aujourd’hui ! Et son collègue, quel boulet ! Dire qu’elle allait devoir se le trainer pendant toute sa carrière ! Elle se voyait déjà en dépression professionnelle, à prendre plusieurs dizaines de cachets, elle voyait Atkins entrain de se plaindre gaminement à son patron…. Non non non, pourquoi elle ? Soudainement, elle entendit un bruit comme si quelque chose basculait. Oh non, le vase en porcelaine que son patron avait ramené de Chine ! D’un mouvement rapide, elle se retourna et tendis ses mains vers le vase en criant.

« Noooon ! Ne touche pas à ça ! »

Et soudain, alors qu’elle sentait le sol s’effondrer sous ses pieds, le vase se stoppa dans sa chute, restant là, à l’éviter. Lara se suprit lorsqu’elle comprit que son réflexe de Sorcière s’était manifesté. Elle regarda Samaël d’un air approbateur et posa doucement le vase au sol. Avant de fixer son collègue d'un sourire niais.

made by Jacage.

_________________

« DROWN ME INTO THE DARKNESS WITH YOU FOREVER »
Roxy&Lara ▬ If you loose your mind, if you drown yourself in the dark night, please just hold my hand and drown me with you because i'm tired, tired to try, i just want to be by your side forever no matter what and i couldn't support to live if you're not by my side. Take my soul take me all, babe I don't care if we are going to hell
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
HAKUNA MATATA!




It's so hard to be me!





Célébrité : Misha Collins


Messages : 110


Date d'inscription : 05/03/2013




MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 23:36




Are you fucking kidding me?

Samaël, assis tranquillement sur sa chaise, s'amusait à faire rouler un stylo sur la table. Il l'observait avec un regard un peu vide, à vrai dire il était un peu à l'ouest mais ce fut de courte durée! D'un coup, le novice sursauta sur sa chaise qui tomba malheureusement en arrière. Le pauvre, comment aurait-il pu s'attendre au fait que sa chère collègue lui crache dessus le café qu'il venait à peine de lui apporter! Il se releva tant bien que mal et regarda la scène à moitié par terre laissant ses yeux dépasser du bureau. Lara était en train de faire toute sorte de grimace étrange, elle attrapa une serviette en vitesse et s'essuya frénétiquement la bouche.

« Aaaaah ! Mais c’est pas vrai ! C’est pas du Café au Lait ça ! »

Oups! Songea Samaël. Lara semblait furibonde, elle se leva et se dirigea vers la machine à eau située non loin du bureau de Samaël qui d'ailleurs était toujours "caché" derrière. Décidément, il fallait toujours qu'il fasse des gaffes sans s'en rendre compte! Pourtant il aurait juré que c'était un café noir que la jeune femme lui avait demandé! Lorsqu'il vit la tâche sur le tailleur de la journaliste faite à cause du café, il comprit qu'il allait souffrir! Tâcher les vêtements d'une femme était un crime de nos jours. Et pour tout dire il l'avait commis bien des fois souffrant terriblement à chaque fois...

« Oh non… » Dit lara.

Elle plaqua sa tête contre ses mains en soupirant et alla essuyer des feuilles sur son bureau. Samaël regarda la jeune femme s'énervait de plus belle voyant son travail trempé et fichu. Devait-il se cacher derrière la plante? C'était la question qui se posait depuis un petit bout de temps. Il l'écouta se plaindre encore une fois et lorsqu'elle se dirigea vers lui l'air menaçante, il se releva d'un coup. Malheureusement pour lui, il venait de percuter un meuble sur lequel bien sûr il fallait qu'il soit posé un vase! Un très joli vase qui semblait coûter très cher et qui tanguait dangereusement avant de plonger en chute libre!

« Noooon ! Ne touche pas à ça ! »

Trop tard, il venait encore de commettre une connerie irréparable! Il devait fuir avant que le vase atteigne le sol! Mais à la place, il se passa quelque chose d'hallucinant, le vase qui venait à peine de commencer la chute se releva soudainement pour se remettre bien droit sur le meuble. Samaël recula les yeux grands ouverts qu'il frotta avec ses mains. Non ce n'était pas possible, les vases ne se relevaient pas tout seul! Oui ça devait être encore une hallucination, un petit tour joué par son esprit! Il souffla en mode self-control puis regarda Lara qui ne semblait avoir rien remarqué de cet étrange phénomène. Oui ça venait sans doute de lui! Il regarda la jeune femme en montrant le vase d'un geste de la main mais finalement il se ravisa et dit:

« Euu... Je vais voir s'il y a pas de cachets là-bas.... Je reviens! »

Il se déplaça à travers la pièce regardant toujours Lara avec ses yeux grands ouverts puis soudain... SBAM! C'est le bruit qu'on entendit lorsqu'il se prit la porte transparente. Il commença alors à rougir un peu gêné puis finalement il dit:

« Enfaite, ça ira... Je vais aller me rasseoir... tranquillement... sur ma chaise. Désolé pour le café. Je n'ai pas voulu vous empoisonner. »

Calmement, il se dirigea vers son bureau, se rassit sur sa chaise et se remit à jouer avec son stylo.

© charney


_________________
What am i doing here?
“This is my simple religion. There is no need for temples; no need for complicated philosophy. Our own brain, our own heart is our temple; the philosophy is kindness.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
STUCK BETWEEN THE SHADOWS




"The call of the light is more powerful than anything. I'm not a killer."



"I'm a fighter against the destruction buried deeply in the heart of men "





Célébrité : Olivia Wilde


Messages : 85


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël Jeu 1 Aoû - 23:42




Are you fucking kidding me ?

© Crédit image
Ne savant pas quoi dire devant le regard abasourdi de son collègue, Lara restait là à le fixer bêtement avec de grands yeux ronds. Très discret, mais Samaël ne sembla pas remarquer. Il pointa l'objet du doigt.

« Euu... Je vais voir s'il y a pas de cachets là-bas.... Je reviens! »


Il se déplaca alors tout le long de la pièce, sans quitter la Sorcière qui le fixait avec un regard incrédule et innocent. Soudainement, un bruit sourd retentit, et Lara tressaillit en levant les épaules. Il venait de se prendre littéralement la vitre en pleine poire. Elle poussa un soupir en mettant sa main sur son front. Mais quel boulet, mais quel boulet... et dire qu'elle allait devoir se le taper durant toute sa carrière jusqu'à nouvel ordre ! Il la regarda à nouveau et comme si rien ne s'était passé, ajouta:

« Enfaite, ça ira... Je vais aller me rasseoir... tranquillement... sur ma chaise. Désolé pour le café. Je n'ai pas voulu vous empoisonner. »

Elle le regardait en levant les sourcils. Évidemment qu'il n'avait pas voulu l'empoisonner ! Elle l'espérait en tout cas ! Il retourna à son bureau comme un enfant venant d'être puni, et joua avec son stylo, l'air boudeur. Lara le regarda comme ça encore quelques secondes et, retournant à sa chaise, se remit à écrire dans sa paperasse.

Avec des feuilles d'essuie-tout, elle s'obstinait toujours à éponger la tache noire sur son tailleur, même si au fond elle savait pertinemment que ca ne partirait pas comme ca... Elle n'avait pas assez de lessive à faire à la maison, il fallait qu'elle se tache encore en plus !

Alors qu'elle tapait le reste de son dossier sur son ordinateur, elle jeta un coup d'oeil vers Samaël qui continuait de jouer avec son stylo. Elle ne lui avait pas vraiment donné d'instructions sur quoi faire, mais il fallait dire qu'elle ne savait pas vraiment pas comment l'occuper, et sa maladresse n'arrangeait rien.

Soudain, le téléphone sonna.

"Allo ? ... Oui Chef, ca marche ! ... Demain ... treize heures ! Tout est d'accord, merci au revoir!"


Elle raccrocha et arrêta de prendre des notes de son appel. Le sourire aux lèvres, elle leva alors la tête vers son collègue et avec un grand sourire aux lèvres lui déclara:

"Et bien Atkins, ta première mission commence demain ! On va devoir se rendre dans un Bowling et interviewer les quelques personnes qui vont se divertir là-bas ! "

Et bien, quelque chose lui disait que cela n'allait pas être de la tarte...

made by Jacage.

_________________

« DROWN ME INTO THE DARKNESS WITH YOU FOREVER »
Roxy&Lara ▬ If you loose your mind, if you drown yourself in the dark night, please just hold my hand and drown me with you because i'm tired, tired to try, i just want to be by your side forever no matter what and i couldn't support to live if you're not by my side. Take my soul take me all, babe I don't care if we are going to hell
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël

Revenir en haut Aller en bas

Are you fucking kidding me ? ▬ Samaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Phillys J. Smith - Somebody saves me ! Are you kidding me ? I graduate MIT, I'm like super clever.
» Samaël Akiam [Padawan]
» Lettre de rupture [PV Kelsey Lorgan - Samaël Smith]
» Devoir de Sortilèges ou comment ne pas rougir devant une aussi jolie fille ? [PV Olivia E. Fowler - Samaël Smith]
» [Tournoi bis] demi finale : Samaël, le démon VS Holmgeir, Guerrier Divin de Gamma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Manhattan :: Midtown :: bureaux-