Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

[Mini-Event] Blackwood wakes up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: [Mini-Event] Blackwood wakes up Jeu 13 Mar - 4:52





BLACKWOOD WAKES UP













RP ouvert / Sans ordre de passage / Avertissement gore



Cent quarante-trois jours. Zachariah Blackwood, l'alpha incontesté de la meute portant son nom était resté enfermé cent quarante-trois jours dans la même pièce. Il était devenu tellement faible que durant les nombreuses pleines lunes qu'il avait passées dans l'isolement, il n'avait pas réussi à forcer la porte en fer forgé de son sanctuaire. Jamais il n'avait été absent si longtemps. Il fallait ajouter à cela son inactivité flagrante durant tout le mois précédant sa crise. Certaines rumeurs affirmaient qu'il avait quitté la ville ; même quelques-uns de ses loups y croyaient. Pourtant, Zachariah Blackwood n'avait jamais quitté le Bronx et ne le ferait sans doute jamais. Seul un idiot aurait cru ces sottises. S'il ne bougeait pas de son district, comment pouvait-il quitter New-York ! La première chose qu'avait faite le leader une fois sorti avait été de faire tuer les idiots commérant lesdites rumeurs. Aujourd'hui, après avoir passé le mois de février à reprendre des forces et à recruter les nouveaux loups des alentours, l'alpha revenait, plus fort et sanguinaire que jamais.

La disparition de sa bêta n'était bien entendu pas passée inaperçue aux yeux du loup. Elle était la seule autorisée à le déranger durant son isolement - pas parce qu'il éprouvait une quelconque affection pour elle mais parce que son devoir d'alpha restait gravé dans son esprit malgré qu'il soit embrouillé, et que ladite bêta représentait, à ses yeux, la meute. Alors quand elle avait cessé de se montrer, il était revenu à lui pour entamer les recherches.

Mais ces stupides vampires l'avaient tuée.

Après tout, si le leader était absent, il ne leur restait qu'à éliminer le lieutenant ! Oh, ils devaient se sentir intelligents ces charmants petits buveurs de sang ! N'avaient-ils pas éliminé la menace Blackwood, la seule meute à encore les remettre à leur place ? Il pouvaient faire ce qu'ils voulaient, prendre le contrôle de la ville, qui les arrêterait maintenant ? Oh, mais ils avaient mal calculé leur coup, les vampires, très mal calculé. Qui se fiait à une rumeur, qui ?! Des imbéciles, voilà ce qu'il étaient ! Et ils allaient payer, le double, le triple ! Ils allaient regretter de ne pas être totalement morts.

Bien entendu, déclarer ouvertement la guerre à toute une race n'était pas une chose à faire à la légère. Zach n'allait pas se contenter de faire crier sur tous les toits qu'il en était fini des vampires de la grosse pomme. Non, il fallait le faire en douceur, ne pas éveiller les soupçons pour ensuite frapper un grand coup. Il ne voulait pas seulement les tuer, il voulait les détruire. Ces ordures avaient pris du bon temps jusqu'à en oublier leur infériorité face à leurs prédateurs naturels : les lycanthropes. Tout d'abord était venue la préparation à plus ou moins long terme. La moitié des membres féminins de la meute étaient enceinte de futures recrues quand des dizaines de nouveaux loups avaient été créés dans les cinq districts. Oui, même Manhattan avait été touché. Ce quartier avait pourtant été laissé en dehors de ses actions durant des années. Mais la faim justifiait les moyens et sa meute était trop puissante pour que Mickaelson lui cause des problèmes. Il gardait un œil sur les Tellers mais leur gentille petite alpha n'était absolument pas une menace. Elle montrait les crocs mais fuyait dès qu'un chasseur approchait. Pauvre fille, tout ce potentiel gâché. Il lui aurait offert une place de choix chez les Blackwood. Enfin, passons. Aujourd'hui était un grand jour.

En effet, la pluie de cœurs ayant cessé, les vampires devaient être au courant de son retour. Il était vrai qu'à son réveil, il ne s'était pas retenu d'arracher la gorge des quelques morts-vivants stationnant sur son territoire. Mais ce n'était que le commencement. Quelques cadavres pâles avaient été retrouvés regroupés par cinq, puis quatre, puis trois et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il en laisse un dernier devant le bureau de la très puissante Elena Daenerys Stanford. Tout cela dans le seul but de rappeler la puissance du venin des lycans. Et aujourd'hui, oh, aujourd'hui il faisait son retour officiel ! Pour cela, une ancienne tradition allait être réinstaurée. Sans lui, la ville s'était sans aucun doute ennuyée. Il allait remédier à cela en recréant un peu de divertissement. Donnez au peuple du pain et des jeux et il fermera les yeux sur ce qu'il se passe au fond des ruelles sombres.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

« Et c'est au nom de l'alpha de la meute Blackwood que je déclare ouverte la première session 2014 de combats de rue de New York ! Les paris sont ouverts. Amusez-vous bien ! Cette nuit vous réserve des surprises. »

La louve, une jeune recrue avide de responsabilités, joua son rôle à fond et alla jusqu'à faire un clin d’œil au public avant de descendre des escaliers de fortune créés à son intention dans son mini short et son maillot de rugby. Elle était excellente. Sa voix portait sans mal dans l'amphithéâtre de ce parc d'attraction abandonné. Il était dix-neuf heures et le soleil venait de se coucher, laissant le ciel encore orangé à l'horizon. La mise en scène avait été laissée à deux louves enceintes qui, ne pouvant se battre, avaient donné toute leur énergie pour préparer la scène - le tout sous le regard attentif du leader. On était le treize mars, trois jours avant la pleine lune, et la meute n'avait pas connu de vrai combat depuis des mois. Ce divertissement leur était aussi utile qu'au plan de Zachariah.

Les gradins avaient été aménagés pour que les combattants inscrits soient assis en bas, Zachariah étant perdu au milieu de la foule vers haut - "perdu" ou plus exactement à deux mètres maximum des trois plus gros loups de la meute et devant deux humaines et une petite maï tout sauf menaçante. L'endroit était éclairé par des torches parce que "le feu c'est plus classe" et qu'elles offraient la possibilité de voir une belle torche humaine à l'issue d'un combat un peu mouvementé - qu'il n'avait absolument pas planifié. La louve qui avait annoncé le début des paris avait maintenant pris place devant son micro au bas des gradins - la batterie devait être branchés en bas et elle pouvait mieux commenter les combats d'ici, même si c'était risqué. Elle rejeta ses cheveux blonds en arrière et annonça le nom des trois premiers combattants avec un grand sourire. Un catcheur humain et deux de ses loups. Un seul vainqueur. Le pauvre ne savait pas ce qui l'attendait...

[Règles : Des affiches ont été placardées dans tout le Bronx et le bouche-à-oreille à fait le reste pour que l'info se propage partout dans la ville. Vous pouvez participer en tant que combattant inscrit ou improvisé, spectateur, parieur, vendeur, preneur de paris, assassin, chasseur voire même commentateur avec la louve blonde, c'est très ouvert. Le nombre d'humains a été régulé afin qu'il n'y ait pas de mouvement de foule si une créature montre sa vraie nature. Aucun ordre de passage dans les RPs donc si vous voulez poster à chaque fois que quelqu'un répond, vous pouvez. Si vous voulez gagner ou perdre contre un autre membre et pas un PNJ, on demande son avis. Je gère la "surprise". Les émeutes sont conseillées ^^. Alcool gratuit ! Vous pouvez jouer la louve commentatrice aussi.]




© Méphi.





_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Sam 22 Mar - 10:24

   
 
Blackwood wakes up

Kyle était déjà sur les lieux depuis plusieurs heures lorsque les 1ers spectateurs et participants arrivèrent. Il avait fais un travail de repérage depuis le haut des immeubles voisins et espionné les organisateurs du tournoi. Il avait vu l'installation des gradins, l'arrivée des camions remplis de bouteilles d'alcool et écouté quelques conversations, mais il n'avait rien entendus qui retienne son attention. Le lieu où allaient se dérouler les tournois était une sorte d'amphithéâtre avec au centre une arène, et le tout entouré des squelettes d'anciennes attractions, dont les barres de métal se dressent tordues et rouillées vers le ciel. Le ciel commençait justement à s'assombrir, tandis que les derniers rayons du soleil peignaient en vermeil les immeubles alentour.

Ses collègues de l'Oracculum allait bientôt arriver. Ils seraient 6 au total, éparpillés parmi la foule, chargés de récupérer le plus d'informations possibles sur les créatures qui se trouveraient surement là. Des membres du Venator devraient aussi être présents, mais Kyle ignorait qui viendrait et combien ils seraient. Depuis les événements du mois de février, Dyson Bradford avait demander à ses équipes de redoubler de vigilance, et de réunir des informations sur cette "pluie de cœurs". En effet, de nombreux humains étaient morts, ainsi que des créatures de toutes les races. Le mystérieux assassin avait même frappé parmi les chasseurs, qui déploraient la perte de plusieurs agents. Tout le monde ignorait l'identité de la personne - enfin plutôt de la créature qui avait fait ça.

Il s'installa en haut des gradins, pour avoir une vue d'ensemble sur la scène. C'était devenu une habitude maintenant, il préférait les endroits dégagés, un peu à l'écart, mais d'où il pourrais agir vite. Le soleil disparut derrière l'horizon, et quelqu'un alluma les 1ère torches.
Une jeune femme blonde s'avança du haut des gradins, à 3 mètres à peine de lui. Elle tenait un micro à la main et se mit à parler.

<< Et c'est au nom de l'alpha de la meute Blackwood que je déclare ouv...>>

L'alpha de la meute Blackwood ! Un loup garou !! Cette soirée allait s'anoncer plus mouvementé que prévus ! Kyle décida d'envoyer un message à ses compagnons pour leur dire d'éviter de se faire remarquer. L'endroit devait être remplis de loup-garous et d'autres créatures. Il faudra se faire discret.

Une clameur enfla soudain dans l'amphithéâtre et l'atmosphère se réchauffa d'un seul coup. Trois personnes entrèrent dans l'arène au centre : le premier combat allait commencer.


Dernière édition par Kyle Gordon le Jeu 29 Mai - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATRICE
Why so serious ?




« If you could only see the beast you've made of me »





Célébrité : Ian Somerhalder


Messages : 36


Date d'inscription : 22/02/2013




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Dim 23 Mar - 16:50



Seth McAllisterBeginning of war

Une bouteille s'écrasa en mille morceaux sur le trottoir. Un éclat de rire brisant le silence nocturne. Qui cela pouvait-il bien être ? Seth, bien évidemment ! Il n'avait aucune idée de l'heure à laquelle il avait commencé à boire, ni comment il venait de se retrouver face à un carroussel abandonné... Il avait passé la journée affalé sur son matelas chez lui et son envahissante colocataire. Ensuite, il avait vendu de la drogue une heure ou deux à quelques autres habitants du Bronx, puis il s'était acheté deux bouteilles avec l'argent gagné. Il était au milieu de la deuxième, qu'il venait de balancer par terre en pensant soudainement à sa mère décédée. Il avait perdu la seule personne qui comptait pour lui, et en était vraiment très atteint. Mais il fallait dire que depuis ses récentes rencontres, c'est à dire Calypso & Morwyn, le lycanthrope redevenait de plus en plus humain sans s'en rendre compte.

Il déambulait dans le parc d'attraction abandonné, seul et fier, jusqu'à ce qu'il entende des cris et des approbations. C'était quoi tout ce raffut ! Même dans un endroit détruit il était pas tranquille ? Le loup-garou décida d'aller voir ce qu'il se passait, et essayait de controler sa démarche pour se forcer à rester droit. Seth était un buveur professionnel, et boire une bouteille ne l'achevait pas du tout ! Il avait juste un peu plus de mal à être concentré, mais en règle générale, il se rapellait toujours de ce qu'il faisait et était assez lucide pour se défendre. Plus il avancait, plus il arrivait à discerner de grandes flammes entourant un endroit rempli de gens assis en hauteurs. Puis il entendit.

« Et c'est au nom de l'alpha de la meute Blackwood que je déclare ouverte la première session 2014 de combats de rue de New York !  »

Ses yeux s’écarquillèrent en même temps qu'il se figea. C'était donc ca... Zach avait recommencé à faire ses combats de rues clandestins... Pendant un long moment, Seth n'avait plus entendu parler de lui. Tout lui avait parut tellement calme ! Comme si la pluie de cœurs l'avait calmé... en même temps, recevoir l'organe de sa bêta dans la boite aux lettres, on ne pouvait pas dire que c'était très réjouissant. Surtout lorsque celle-ci était aussi charmante qu'elle l'avait été... Il signait donc ce soir son grand retour ?

Les deux loups ne s'étaient jamais bien entendus. Zach avait mordu Seth quand il avait vu le désespoir ambulant qu'il était. Et même si l'alpha pensait qu'il rejoindrait sa meute, ce n'en fut pas le cas. L'alcoolique n'avait pas envie de dépendre de quelqu'un, et préférait largement continuer sa vie de presque clochard. Mais Zach n'avait jamais abandonné, et il s'était battu de nombreuses fois avec des membres de la meute adverse.  Mais depuis que Calypso était arrivée en ville et que Zach l'avait repérée, Seth se montrait beaucoup plus agressif. Car même si sa colocataire l'énervait du plus au point, il ne voulait pas qu'elle tombe dans le traquenard des Blackwood et attise une haine envers le reste du monde.

Il décida ainsi de rejoindre les gradins, et au moment où il aperçu l'imposant Alpha au sommet, il décida d'aller s'asseoir à côté de lui. Seth avait toujours été insouciant et provocateur. Il se laissa tomber sur le banc dans un soupir, et laissa s'échapper un petit rire en tournant la tête vers son rival.

« Alors, les affaires marchent bien à ce que j'vois ? »


©clever love.

_________________
Maybe time has come to make one

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ALPHA DES TELLERS
I'm a dagger in your back !





Célébrité : Meghan Ory


Statut : Penchée au-dessus d'un cadavre



Messages : 88


Date d'inscription : 09/03/2014




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Dim 23 Mar - 20:02



Blackwood wakes up



To the soldier, the civillian
The martyr, the victim
This is war

Hazel se demandait si elle n’avait pas s’en aller finalement. Pour elle c’était d’une absurdité époustouflante ces combats clandestins, c’était surtout une façon d’attirer de l’attention sur sa meute. Beaucoup trop d’attention. Néanmoins, elle devait admettre qu’elle était tombée dans le panneau comme tous les autres, un spectacle à ne pas rater ne serait-ce que par son rang d’alpha qui s’assurait que la meute Teller ne s’attire pas des ennuis. Oh elle n’avait rien contre le fait que de jeunes recrus de son clan participent ! Ça leur dégourdirait les jambes et ferait un bon entrainement en même temps. De son coté, elle préférait rester en retrait et s’assurer qu’ils reviennent avec tout leurs morceaux. D’ailleurs, elle était docteur dans le quotidien. D’accord, un docteur pour les morts, mais un corps reste un corps ! Ainsi donc elle s’était portée volontaire pour monter une petite tente à l’écart pour les blessés des combats. D’autres créatures s’étaient joint à elle, histoire que chacun ne soigne que ceux qu’ils voulaient. Hazel se retrouverait surement avec les loups et encore, elle s’occuperait seulement de ceux dont elle avait un peu d’estime. Assisse sur une civière, la jeune femme attendait le début des combats depuis son perchoir. Une trousse de premier soin à ses côtés.

Pour le moment, elle ne s’amusait pas du tout. Les bras croisés sur sa poitrine, la louve observait le nombre impressionnant de spectateurs et essayait de se distraire de tout ce bruit. Plusieurs loup-garous de la meute de Zach’ passèrent devant elle, elle fronça le nez à la vue du nombre qui attendait un enfant. C’était peut-être son côté humain qui parlait, mais il lui semblait que les conditions actuelles en ville avec tous ces meurtres et les tensions étaient bien les pires moments pour élever un enfant. Hazel posa les mains sur son ventre plat. Qui sait si elle aurait un enfant un jour, en tout cas, pas comme ça.

« C’est d’un ridicule… » murmura-t-elle plus pour elle-même.

Hazel était en jean avec un T-shirt noir et une veste de cuir rougeâtre. Bref, des vieux trucs qu’elle n’aurait pas peur de tacher de sang. Il y aurait surtout des griffures, des morsures, des brûlures et probablement des points de sutures à faire. Un mec avec une caisse de bière passa près d’elle et elle s’en prit une sans payer. Le vendeur la reconnu et se dit qu’il était sans doute préférable de ne pas se mettre une alpha à dos et continua son chemin. Une jolie blonde fit son petit discourt et un son de cloche annonça le début du premier combat. La louve déboucha sa bière et en pris une longue gorgée. Bon, elle n’inspirait pas la crainte comme Zachariah, mais ça avait des avantages. Le jour où elle planterait un couteau dans le dos de quelqu’un, on ne la verrait pas venir…

© Méphi.


_________________

I don't want to go to sleep. In all my dreams, I drown
The curtains ran between my legs as we began to sink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Sam 5 Avr - 16:03





BLACKWOOD WAKES UP













RP ouvert / Sans ordre de passage / Avertissement gore



Alors que l'humain se faisait projeter contre les murs de pierre entourant l'arène, Zach sentit un frisson lui parcourir la nuque accompagné d'un fort relent d'alcool. Délaissant le spectacle qui restait, pour l'instant, sans grand intérêt, il leva les yeux vers un visage familier.

« Alors, les affaires marchent bien à ce que j'vois ?
- Bonjour à toi aussi McAllister, je suis ravi de te revoir. »

L'alpha s'attendait à ce que le jeune solitaire se montre tôt ou tard. Après tout, avec un caractère comme le sien, il était difficile de rester dans l'ombre. Seth était du genre à chercher les problèmes... Mais un bon nombre de renégats de son espèce peuplaient déjà les rangs de la meute. Il suffisait de savoir les appâter et un jour, ils cédaient. Seth n'était pas différent, même s'il préférait croire le contraire. Un oméga ne survit jamais bien longtemps.

Tout le monde a peur de la mort.

Zachariah se tourna vers l'autre lycanthrope assis nonchalamment à sa droite, en affichant le fantôme d'un sourire. Il avait mauvaise mine, comme d'habitude, les traces de sa dernière gueule de bois toujours présentes sur son visage. Blackwood avait du mal à comprendre comment on pouvait se laisser mourir de cette manière, se consumer comme une bougie jusqu'à parvenir à oublier ce qui nous a rendu ainsi à la base. Enfin, il ne comprenait pas comment on pouvait en arriver là, à part par faiblesse. Mais dans ce cas, l'humanité et la communauté surnaturelle étaient remplies de gens faibles et, par conséquent, inutiles.

« Comment va Calypso ? »

Les commissures des lèvres du loup s'étirèrent alors qu'il analysait la réaction de sa future recrue. En tant qu'Alpha, Blackwood avait appris à remplacer la faiblesse par la rage et la rage par de l'obéissance. Malgré la monotonie du procédé, il restait plutôt amusant à mettre en place, la phase rage était la plus intéressante. Pour avoir Seth dans sa poche, il lui suffisait de le mettre en bonnes conditions puis de rallier Calypso, ou de la tuer. Les deux fonctionnaient. Il choisirait la raison ou le fun quand le moment serait venu.

Une clameur s'éleva dans le public alors que l'humain gisait à terre. Les battements d son cœur étaient audibles et réguliers, il survivrait. En revanche, les deux loups commençaient à s'emporter. Zach avait pourtant été clair : pas de mort avant le quatrième combat. Quand l'un d'eux sortit ses griffes, l'alpha fit signe aux loups postés sur les côtés pour qu'ils mettent fin à l'affrontement. Afin de ne pas annuler les paris, la "triche" devait rester discrète. Une simple fléchette empoisonnée suffirait, étant donné que l'individu n'était pas entièrement transformé.

Le colosse tomba à terre en quelques secondes et son adversaire recula immédiatement. Tels étaient les ordres. Les débordements devaient être laissés pour plus tard. Les réactions du public étaient mitigées. Certains paris avaient déjà été faits, même si les combattants restaient inconnus à 90% des gens présents, sauf pour les loups. Les perdants n'ayant pas misé beaucoup, aucune bagarre n'éclata. La distribution de bières gratuites commença. Le volume n'était pas très important mais cela contribuerait à embrumer les esprits et à faciliter les disputes. Il faut savoir s'amuser de temps en temps... Les trois opposants furent amenés à la tente "infirmerie" où se trouvait, entre autres, nulle autre que la chef de la meute Teller. Elle jouait déjà les docteurs dans le monde des humains alors il l'avait laissée participer à sa manière. C'était tout de même dommage qu'elle ne combatte pas, l'alpha Zach aurait adoré la voir en action. Peut-être préférait-elle justement garder ses talents pour les vrais batailles. Enfin, avec toute cette agitation, le meneur en avait presque oublié Seth assis juste à coté de lui. Il recula sur le banc, s'adossant là où personne n'avait osé mettre ses pieds, et reporta son attention sur l'oméga. Deux autres combattants étaient entrés dans l'arène, des combattantes pour être précis. Une louve Teller et une vétérante Blackwood un peu plus vieille que l'alpha. Ce choc des générations pouvait s'avérer intéressant.




© Méphi.





_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
I LIKE TO MOVE IT MOVE IT!




“ Don't you dare wake up the Wolf! ”






Célébrité : Shay Mitchell


Messages : 41


Date d'inscription : 06/03/2013


Localisation : Au pays imagiiinaire





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Sam 5 Avr - 21:28


   

   


Le soleil commençait à se coucher dans les bas-fonds du Bronx et bientôt tous les résidus de la société commenceraient à sortir, les dealer, les prostituées, la pègre… Mais comme si les rues du Bronx n’étaient pas assez dangereuses, il fallait également que les démons de la nuit y aient établi leur quartier. En effet, dès que le soleil laisserait place à la lune, nombreux seront les vampires qui affamés sortiront  de leur tanière savourant de ne plus subir la morsure du soleil et de pouvoir enfin assouvir leur soif de sang. Les fées seront également de la partie, prêtes à se battre pour le pauvre humain qui aura le malheur de tomber sur eux.  Mais ceux qu’on pouvait appeler les « Rois du Bronx » étaient sans nul doute les membres de la meute Blackwood et plus particulièrement leur meneur Zachariah. En effet, c’était les loups-garous qui avaient le contrôle de cette partie de la ville, ils faisaient régner la terreur durant la nuit et particulièrement durant la pleine lune mais ce soir-là n’était pas une nuit de pleine lune mais ne voulant pas que le Bronx se repose Zachariah avait quand même trouvé le moyen de faire régir la violence et la barbarie.

Parmi les quelques loups du Bronx qui n’avaient pas rejoint la meute des Blackwood, il y avait Calypso. A vrai dire, la jeune femme hésitait fortement, d’un côté elle désirait faire partie d’une meute car elle savait le soutien et le réconfort qu’elle pouvait y trouver mais d’un autre côté la réputation des Blackwood lui faisait assez froid dans le dos mais était-elle vraie ? Zachariah avait pourtant l’air cool alors Caly ne savait plus quoi penser. Puis il y avait Seth aussi, il ne semblait pas apprécier Zach autant qu’elle et pour rien au monde il ne rejoindrait sa meute, ça Caly l’avait bien compris. Seth était son colocataire et elle l’appréciait énormément, il était hors de question de se séparer de lui pour l’instant, s’il ne rejoignait pas Zach, Caly ne le ferait pas non plus.

La jeune Louve marchait dans les rues, elle rentrait chez elle après une journée qui semblait totalement ordinaire compte tenu de ce qu’elle était. Elle avait passé la journée dans une belle université de Manhattan à suivre des cours auprès d’élèves on ne peut plus normaux ce qui expliquait pourquoi elle portait un uniforme. Si Calypso s’était installé dans le Bronx, ce n’était pas par manque d’argent mais comme une certaine minorité de lycanthrope, pour pouvoir limiter les dégâts. Entre un proxénète et un couple et leurs enfants qui préféreriez-vous tuer si vous n’aviez pas le choix ? Elle s’était alors installé dans les quartiers les plus dangereux et misérables afin de ne pas blesser de bonnes personnes étant donné la personne imprévisible qu’elle était et le monstre qu’elle pensait être. En revanche, on ne pouvait pas en dire autant de son colocataire qui lui était totalement dans la débauche et vivait sa vie en dealant. D’ailleurs au moment où Calypso passa à côté d’une fête foraine qui semblait avoir été déserté il y a des lustres, elle vit une forme floue au loin qui semblait être son alcoolique de colocataire. Ses sens aiguisés de loup lui permirent  de confirmer ses pensées, elle reconnut, malgré la puanteur de l’alcool, l’odeur de son ami. Soupirant d’un air exaspéré, elle sauta par-dessus la barrière et partit à la recherche de Seth pensant au fait qu’elle allait une fois de plus, devoir l’aider à décuver.

Calypso se frayait un chemin parmi les débris qui l’entouraient. Une atmosphère lugubre régnait en ce lieu. D’un côté il y avait une vieille maison hantée à l’aspect menaçant et de l’autre une grande roue qui semblait rouiller et faisait un bruit assez inquiétant. Calypso se dirigea vers les restes d’un carrousel derrière lequel elle avait vu Seth disparaître mais son ami n’était plus là. Caly se mit alors à l’appeler mais seul le bruit de la grande roue et l’écho de ce qui semblait être une fête lui vint à l’oreille. Étrange, une fête dans un lieu aussi reclus ? La jeune louve se dirigea alors vers l’endroit d’où provenait l’écho et se retrouva subitement au beau milieu d’une foule de gens qui semblaient observer quelque chose. Il y avait des flammes, des gradins… Calypso se mit de suite sur ses gardes lorsqu’elle se rendit compte de ce qui l’entourait exactement. Il y avait de tout, des humains, des loups-garous et des vampires réunis mais ils ne semblaient pourtant pas s’entretuer.

« Et c'est au nom de l'alpha de la meute Blackwood que je déclare ouverte la première session 2014 de combats de rue de New York ! Les paris sont ouverts. Amusez-vous bien ! Cette nuit vous réserve des surprises. » Hurla une blonde dans un micro.

Des combats de rue ? C’était donc ça. Calypso oublia totalement son ami et essaya de se frayer un chemin à travers la foule afin de savoir à quoi pouvaient bien ressembler ces affrontements. Lorsqu’elle arriva près du Ring, elle vit alors deux loups-garous et un humain s’opposaient dans un combat sans pitié où tous les coups semblaient être permis. Calypso fut tout d’abord répugner par la violence de ces combats et à l’inégalité  qu’elle y voyait. Ce pauvre humain n’avait sans doute aucune idée d’à qui il avait affaire, les chances qu’il gagne étaient ridicules, c’était parfaitement inégal. Mais plus le combat avançait plus Calypso fut étonnée par la résistance de l’humain, il était étonnamment robuste.

« ÉCRASEZ LUI LA GUEULE A CET ABRUTI !!! »
Hurla Calypso.

Alors qu’il y a cinq minutes, elle avait été dégoûtée par ces combats ignobles et conservait une âme d’humaniste, la voilà qui désormais sautait et criait à s’en arracher les poumons telle une groupie hystérique. En fait ces combats étaient assez amusants, elle ne savait pas qui soutenir et changez d’avis toutes les minutes mais en général c’était plutôt en faveur des Loups. Elle avait hâte que l’humain se fasse éjecter du ring et lorsque son souhait se réalisa, les loups commencèrent à sortir leurs griffes, il n’allait quand même pas le tuer ? Elle observa leur comportement d’un œil méfiant, elle avait beau apprécier ses combats elle n’avait pas envie de voir qui que ce soit mourir. Cet humain avait réalisé un exploit et il méritait qu’on le laisse tranquille. D’autres loups surgirent alors sur le ring et mirent fin à l’affrontement ce qui rassura la jeune louve. C’est alors que vint la distribution de bière gratuite qui agita les foules. Caly réussit à s’en procurer une et décida de chercher une place plus confortable pour le prochain combat. Elle monta sur les gradins, escaladant avec peine les gens qui étaient assis. Elle faisait un peu tâche parmi eux si on pouvait le dire, alors qu’ils portaient tous des vêtements déchirés, très courts pour la plupart des filles ainsi que des talons à hauteur vertigineuse, elle débarquait dans son uniforme de parfaite écolière avec une jupe noire, une chemise à cravate ainsi qu’un blazer et des socquettes.  Pour se fonder dans la masse, elle remonta un peu sa chemise, fit un nœud avec et mit son décolleté un peu plus en valeur.

Calypso cherchait toujours une place lorsqu’elle aperçut soudainement le visage de son colocataire. Elle l’avait complètement oublié ! Contente de le voir elle cria son nom en agitant les bras. Malheureusement, elle avait oublié qu’elle tenait un verre de bière dans une de ses mains, verre qui d’ailleurs lui échappa des mains. Elle entendit quelqu’un se plaindre dans un langage pas peu orthodoxe et décida de vite décamper avant qu’on s’aperçoive qu’il s’agissait d’elle. Lorsqu’elle arriva à la hauteur de Seth, elle lui fit un câlin étrangleur –sa manière de lui dire bonjour- et força quelques personnes à se pousser pour s’asseoir à côté de lui. Elle lui dit alors :

« Seeeeth t’as vu ces combats ? C’était trop top quand l’humain a éclaté le pif d’un des loups ! D’ailleurs qu’est-ce que tu fiches ici je t’ai vu traîner dans la rue tout à l’heure, je t’ai cherché partout…. Ah mais tu pues l’alcool ! »

La jeune louve fronça le nez et les sourcils  en sentant l’odeur de son ami, mais un autre détail attira son attention. A quelques mètres d’eux se tenait Zachariah, l’organisateur des combats sans aucun doute. Calypso l’interpella :

«  Heeeey Zach ça va ? Elle est top ta soirée ! »

Elle lui fit un signe du pouce et un grand sourire puis enroula son bras autour de celui de Seth. Deux louves apparurent alors sur le ring, leurs odeurs indiqua à Caly qu’elle venait de deux meutes différentes, une était jeune, l’autre plus vieille. Le combat promettait d’être intéressant !


   
© charney

   

_________________
Tonight is the Full Moon
“We are all like the bright moon, we still have our darker side.”  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
Why so serious ?




« If you could only see the beast you've made of me »





Célébrité : Ian Somerhalder


Messages : 36


Date d'inscription : 22/02/2013




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Dim 6 Avr - 2:52



Seth McAllisterBeginning of war

Et comme il l'avait espéra, l'Alpha répondit à son appel et le salua. Zach était le loup qui avait transformé Seth une nuit où il trainait dehors, le sang complètement imprégné d'alcool. Et si il avait essayé a de maintes et maintes reprises essayé de l’enrôler dans sa meute avec plusieurs prétextes différents, McAllister n'en demeurait pas moins impassible et avait chaque fois refusé. Certes, il ne se contrôlait pas et ne tenait pas à le faire. Il s'en foutait à vrai dire. Mais il refusait d'aller dans une meute de psychopathes au passé difficile, qui tuent et frappent pour assouvir leur colère (ou même parfois l'envenimer). La seule chose qu'il voulait faire en réalité, c'est être libre et ne dépendre de personne, se faire plaisir comme il le veut avec l'alcool et d'autres choses. Mais hors de question de dépendre de Zach. C'était trop risqué et inutile.

Quand il entendit le mot "Calypso", l'expression faciale de Seth passa du rictus à l'air d'assassin. En un dixième de seconde il avait perdu tout sourire, et flinguait du regard le loup devant lui qui, fier de sa pique, souriait. Calypso représentait une proie plutôt facile pour Zach, car elle était naive et nouvelle en ville. Elle pouvait s'émerveiller devant rien et était aussi collante qu'un koala et même si Seth détestait devoir se la trimballer avec lui en permanence, il s'était attaché à elle plus qu'il ne voulait l'admettre et ne pouvait pas concevoir qu'elle rejoigne la meute Blackwood. Pas une fille comme ca. Elle se ferait tuer direct. Pour seule réponse, il se contenta de serrer la mâchoire en fronca les sourcils, puis détourna le regard vers les combats. Et au bout de quelques secondes, fini par dire sèchement :

"Mieux que tu ne l'espère."


Il y eu un problème avec l'humain, qui résistait apparemment un peu trop aux loups. Il y avait eu de nombreuses protestations et de cris, mais la situation fut très vite réglée; et deux louves s'engagèrent à leur tour à combattre. Là, c'était intéressant ! Seth qui n'arrivait pas à se concentrer sur quelque chose pendant plus de six secondes et à regarder un point fixe, fronça les yeux pour mieux voir la scène érotique qui allait se dérouler sous ses yeux. C'était pas tout les jours qu'on voyait du catch de louves ! Mais soudainement, il sentit un poids se jeter sur lui et l'étrangler, ce qui manqua de le faire tomber en arrière. Oh non ! Mais qu'est-ce-qu'elle foutait là celle là ! C'était vraiment pas un endroit où aller ! Sa colocataire s'assit à côté de lui, et Seth écarquilla les yeux. Elle était vêtue d'un uniforme universitaire qui lui allait plutôt...plutôt bien il fallait l'avouer. Il secoua la tête. Fallait pas se concentrer sur ca ! Il pencha la tête vers Calypso.

"Qu'est-ce-que que tu fais là..." murmura-t-il les dents serrées. Mais comme si elle ne l'avait pas entendue, elle se pencha en avant et se mit à parler à Zach, en le complimentant sur sa soirée. L'attention de Seth était certes réduite dû à tout l'alcool qu'il avait ingurgité, mais il captait quand même quelques passages. Et Caly ne devait PAS parler à Zachariah. C'était hors de question. Il la regarda avec des yeux exorbités, et la détailla de nouveau.

"Ca suffit."


Sans perdre de temps, il se mit debout et tira la louve par le bras pour la lever aussi.Il fusilla Zach du regard, tout en rabaissant la chemise de la brunette trop élevée à son gout. Il retira son vieux tee-shirt en poussant un grand soupir, puis enfila d'un coup sec le vêtement sur sa pauvre colocataire, tout cela dans le plus grand des silences et sans quitter l'Alpha des yeux. Il poussa ensuite un grognement, et fier de lui, croisa les bras sur sa poitrine.

"Tu croyais quoi ?" dit-il hargneusement à son rival. Puis il tourna la tête vers Caly. "Tu t'es crû à Amsterdam ?"

Et alors qu'il fixait sa camarade, ses yeux dévièrent malgré lui vers le bas des gradins, et il aperçût, perchée sur un lit bizarre, nulle autre que Hazel Teller la chef de meute. Chouette !

"Bon Zach on t'abandonne, soit pas trop mauvais perdant !"


Et sans perdre une seconde, il empoigna le poignet de Calypso, et descendit les gradins à toute vitesse, en prenant une bière au passage qu'il décapsula d'une traite avec ses dents avant de boire une gorgée et de la jeter au sol. Il arriva finalement tout titubant vers la tente de soins, et lâcha sa colocataire pour se diriger vers Hazel avec un sourire de tombeur. Il ne voyait pas très clair, et parfois Hazel semblait se dédoubler ! Mais il parvenait tout de même à tenir !

"Heeeeeeeeey, Saaaluut Beauté !"
dit-il en s'accoudant sur une civière. "Alors, t'es v'nu combattre toi aussi, avec ta taille de brindille ?" ajouta-t-il d'un air sarcastique.

Puis, réalisant qu'il n'avait pas fait les présentations, il alla poser son bras autour des épaules d'Hazel -ce qui était aussi une excuse pour pouvoir tenir debout...- et se tourna vers Calypso d'un air triomphant.

"AUFAITE CALY !" commenca-t-il. "Voilà Hazel, l'Alpha des Tellers... Et..." il parut hésiter une seconde, ne savant plus trop ce qu'il voulait dire. "C'est... Mon ex !" termina-t-il finalement avec un sourire fier. "Hazel, ça c'est Calypso... un boulet qui s'est incrusté chez moi !"

En effet, Hazel & Seth avaient autrefois eut une liaison, du temps où il était encore humain. Mais elle c'était déjà un loup. Et sous prétexte qu'elle voulait pas le blesser, elle l'avait largué ! Pfff ! Comme si il pouvait pas se débrouiller seul franchement ! Face à un gabarit comme ça en plus... Le lycan savait pertinemment qu'Hazel était bien plus forte qu'elle ne le paraissait, et était surement l'un des seuls à ne pas la sous-estimer. Cependant, il n'en restait pas moins un beau gosse musclé et, même humain, il l'aurait surement maitrisée !

"Ah... j'crois que celui-là il saigne un peu trop !"
dit-il en pointant du doigt l'un des blessés sous la tente.

©clever love.

_________________
Maybe time has come to make one

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Let's go kill a dude !




Stay in the light, my child
For the night is dark, and full of terrors.





Célébrité : Scarlett Johansson


Messages : 78


Date d'inscription : 01/07/2013




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Dim 6 Avr - 15:05


 
Blackwood Wakes Up
Let's hunt a wolf or two

La journée avait été plutôt calme au bureau jusqu'à ce que la rousse reçoive un appel de l'Oracculum. Habituellement, la chasseuse percevait ses ordres de mission par le biais de secrétaires mais là, la situation était urgente. Kyle Gordon lui-même l'avait demandée sur le terrain pour une opération de reconnaissance au cœur du Bronx. Il ne pouvait s'agir que de loups et peut-être, oh peut-être même d'une meute ! Il y allait y avoir de l'action ce soir. Un mot à Samaël pour le prévenir qu'elle devait s'en aller et la rousse sauta dans un taxi direction son appartement dans le Queens.

Tandis qu'elle se changeait, un de ses collègues actuellement sur les lieux se chargeait de lui expliquer la situation. Ils devaient se retrouver dans un ancien parc d'attraction abandonné où "une fête" était prévue. Selon certaines sources, un nombre impressionnant de créatures surnaturelles seraient présentes, trop pour passer à l'attaque - surtout qu'il y aurait également des humains attirés par les quelques affiches éparpillées dans le quartier. Ils étaient là pour observer, déterminer qui était humain et qui ne l'était pas et éventuellement passer aux choses sérieuses si un individu suspect se retrouvait à l'écart du groupe. Mais au moins, ils risquaient d'enfin découvrir combien de meutes peuplaient New-York. Cela faisait bien trop longtemps qu'un seul nom revenait sur leurs rapports : Blackwood.

Rapidement déguisée - lentilles indigo, perruque et rouge à lèvre flash - Natasha arriva sur les lieux alors que le public criait des propos incompréhensibles autour d'une arène où trois hommes s'affrontaient. L'un d'eux dépassait les deux autres aussi bien en largeur qu'en hauteur et pourtant, il semblait perdre le combat. Il était difficile de bien voir ce qu'il se passait d'aussi loin, étant donné qu'elle se trouvait encore tout en haut de l'amphithéâtre. Heureusement pour elle, Kyle s'était posté deux rangs plus bas de manière à avoir une vue d'ensemble un peu plus nette. Elle le rejoignit et lui sourit de toutes ses dents comme s'il s'agissait d'un bon ami et non de son supérieur. Ils ne devaient pas attirer l'attention.

« Alors, qui c'est qui gagne ? »

La fin de sa phrase fut noyée sous les clameurs alors que le second combattant mordait la poussière. Il y avait un vainqueur. Mimant les autres fêtards, la chasseuse se leva et siffla avant d'attraper un verre de bière chez une petite brune qui en distribuait. Quand elle se rassit, sa voix était à peine audible.

« Je t'en prie, dis-moi qu'on sait enfin quelque chose sur les autres meutes. »

Tasha repéra, à l'autre bout de l’amphithéâtre, l'un de leurs collègues de l'Oracculum se lever et se diriger vers ce qui était autrefois l'entrée des artistes. Il allait sûrement vérifier ce qu'il se passait du côté des blessés.
code diesel

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ALPHA DES TELLERS
I'm a dagger in your back !





Célébrité : Meghan Ory


Statut : Penchée au-dessus d'un cadavre



Messages : 88


Date d'inscription : 09/03/2014




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Lun 7 Avr - 6:39



Blackwood wakes up



To the soldier, the civillian
The martyr, the victim
This is war

Les corps se mouvaient dans l’arène. Ils se tournent autour, se font des grimaces, se tirent les cheveux, se mordent, puis ça s’envoit valser contre les murs. C’est ça être une créature ? Avoir le droit de se donner des baffes en public et sous le regard de monsieur-m’a-tu-vus-Blackwood!? Bon d’accord, Hazel ne détesta pas le spectacle. Elle en avait juste marre de se tourner les pouces. Son coté animal féroce lui donnait une certaine satisfaction devant la lenteur de certains loups ou les faiblesses d’une autre race. Les Tellers n’avaient peut-être pas grand-chose à craindre au final, ils étaient plutôt doués même si c’était un secret. Il fallait beaucoup de courage pour s’affirmer plus fort que les autres, mais encore plus de volonté en gardant cette information pour soi. Cachée derrière sa bière, Hazel eut un sourire qui en aurait fait trembler plus d’un.

La foule était de plus en plus bruyante, preuve de l’alcool et l’odeur du sang qui réchauffaient les esprits. Une nuée de protestations se fit entendre lorsque Zach mis fin au premier combat et les yeux perçants de la louve suivirent les pièces de monnaies et les billets qui changeaient de mains devant elle. Elle se demandait vaguement combien pouvait rapporter les jeux d’argent durant ce genre de soirée. Si elle n’était pas aussi utile à disséquer des corps humains et à falsifier des rapports de police, Hazel se serait bien vu en train d’ouvrir son propre casino. Tout à coup, les premiers blessées affluèrent vers la tente de fortune et d'un signe de la tête, la légiste désigna où les déposer. Elle laissa les autres s’en charger, il n’était pas question qu’elle ratte une minute du prochain combat et puis, elle ne voulait pas non plus descende de sa civière d’où elle avait une bonne vue du spectacle. Une louve de sa meute monta sur la scène accompagnée d’une combattante du chef des Blackwood. C’était se battre ou être reléguée à la reproduction de l’espèce, pas vrai ? Elle prit une gorgée de sa bière pour mieux avaler sa rage. Elle était un peu inquiète pour sa recrue compte tenu du tempérament sauvage du clan opposé. Niveau technique, sa sœur Teller n’avait rien à n’envier à personne par contre. Bref, la fin du combat restait incertaine...

Soudain, une loque humaine suivit par une écolière en débauche débarqua. Hazel reconnue immédiatement son ex petit ami qui, malgré tout ses efforts, avait fini par être transformé en loup comme elle. Il empestait l’alcool et la louve éloigna instinctivement son verre. Elle ne détestait pas Seth, leurs souvenirs ensembles l’en empêchaient, mais c’était irritant de voir comment il pouvait se comporter en idiot parfois ! Son métier à risque et ses penchants d’ivrogne ne donnaient pas à l’alpha l’envie d’avoir le beau brun dans sa meute. Le dealeur manquait de subtilité et de contrôle pour avoir sa place dans les Tellers, mais s’il lui demandait, Hazel aurait du mal à lui refuser son aide. Les bras de Seth l’entourèrent et la louve gronda de mécontentement, il puait l’alcool à des kilomètres !

« C’est moi que tu viens draguer ou ma bouteille ? » répondit-elle ironiquement lors des présentations. Son regard tomba sur la brunette à ses côtés et Hazel espérait vraiment que, si son ancien amant se tapait une écolière, la demoiselle soit majeure. Sinon, le brun perdrait le peu de respect qu’il avait encore aux yeux de la légiste. Soudain, l'ivrogne rapporta son attention sur un des blessés qui gémissait de douleur non loin.

« Oh lui, c’est l’humain ! Il va mourir de toute façon. Je ne crois pas que Zach va lui permettre d’aller bien loin avec ce qu’il a vu ce soir… »

Soudain, des exclamations du public lui fit tourner vivement la tête vers le combat. Les louves passaient à l’attaque et les prises de lutte s’enchainaient. La plus jeune se dégageait facilement de la prise de la plus vieille, cependant, lorsqu’elle se prenait un coup, s’en était un bon ! Hazel réfléchis quelques secondes à la meilleure façon d’égailler cette soirée...

« Tu as envie de jouer un peu Seth ? On commence gentiment : 20 dollars sur ma recrue ! » dit-elle avec entrain en se défaisant de l’emprise des bras de Seth qui tituba jusqu’à trouver une meilleure prise. Hazel fini sa bière et la jeta plus loin.« Pfff ! Je vois pas pourquoi je te demande, t’es surement encore fauché ! Calypso, un p’tit pari ? »

© Méphi.


_________________

I don't want to go to sleep. In all my dreams, I drown
The curtains ran between my legs as we began to sink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
I LIKE TO MOVE IT MOVE IT!




“ Don't you dare wake up the Wolf! ”






Célébrité : Shay Mitchell


Messages : 41


Date d'inscription : 06/03/2013


Localisation : Au pays imagiiinaire





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Mar 8 Avr - 19:52


   

   



Heureuse d’être avec son ami, Caly s’était assise à côté de lui prête à regarder le nouveau combat qui avait l’air plutôt intéressant. En effet, deux louves venaient d’entrer dans l’arène, l’air féroces, elles semblaient toutes deux déterminées à gagner la partie. Cependant, l’affrontement n’avait même pas débuté que Seth décida de jouer les rabat-joie de la façon la plus irritante qu’il soit.

« Ca suffit. » Déclara le beau brun.

Calypso fronça les sourcils, intriguée par l’étrange comportement de son ami. Elle ne saisissait pas ce que Seth cherchait à lui faire comprendre mais sans dire quoi que ce soit d’autre l’ivrogne se leva et la tira par le bras, l’obligeant à se lever à son tour. C’est alors qu’il enleva le nœud qu’elle avait fait à sa chemise et la baissa, couvrant ainsi son ventre. Puis il enleva son tee-shirt et l’enfila sur Caly qui le fixait d’un air ahuri. Qu’est-ce qui se passait là ? Pour qui se prenait-il, son père peut-être ? Puis comme s’il n’en avait pas assez fait, il se mit à l’insulter faisant une allusion à Amsterdam comme si elle n’était qu’une vulgaire trainée des quartiers rouges. Rouge comme son visage d’ailleurs. Elle ne savait pas trop si c’était de la honte ou de la colère.  Les deux mélangés sans doute. En tout cas elle n’avait qu’une envie c’était d’étriper Seth. Il la faisait passer pour une stupide gamine devant Zach et sans lui laisser le temps de se défendre, son charmant ami s’adressa alors à l’alpha:

« Bon Zach on t'abandonne, soit pas trop mauvais perdant ! »


Calypso regarda le meneur des Blackwood d’un air confus essayant de comprendre la situation mais Seth l’entraîna à toute vitesse dans les gradins. Il lui tenait fermement le poignet si bien que la jeune louve se mordait les lèvres sous la douleur. Mais où est-ce qu’il l’entraînait comme ça ? C’est alors qu’ils arrivèrent devant la tente des soins où les blessés des combats précédents se faisaient soigner par une jolie brune. Seth la lâcha alors subitement et se précipita vers « l’infirmière » qui elle aussi étant donnée son odeur, était une louve et une alpha en plus, cela se sentait par l’aura de puissance qu’elle dégageait. Caly serra les poings lorsque son colocataire se mit à draguer la belle brune. Tout d’abord il lui faisait tout un cirque sur sa tenue comme s’il en avait quelque chose à faire et après ça il l’emmenait avec lui pour finalement l’abandonner lamentablement et draguer une autre femme. Calypso s’apprêtait à partir lorsque l’alpha lança une pique sarcastique à Seth qui l’amusa beaucoup. Pour voir l’ivrogne se prendre un râteau, là elle voulait bien rester !

C’est alors que Seth commença à lui présenter la brune, elle s’appelait Hazel, un nom que Caly avait déjà entendu plusieurs fois dans la bouche de quelques Lycanthropes. Et enfaite ce n’était pas une parfaite inconnue non plus, mais l’ex de son coloc ! La soirée devenait de plus en plus amusante dis donc ! Surtout lorsqu’il la présenta elle comme étant un boulet, elle fut vraiment ravie de voir ce qu’il pensait d’elle! Elle ne put répondre que par un rire gêné, essayant de ne pas péter un plomb devant l’alpha, car à l’intérieur elle bouillait de rage et c’était vraiment dur pour une hyperactive comme elle, de ne pas exploser. C’est alors que Seth pointa du doigt un blessé, faisant une remarque des plus intelligentes sur l’état de l’infirme. Calypso le reconnut. C’était l’humain qui s’était battu à mains nues contre les deux loups, le pauvre était vraiment dans un mauvais état.

« Oh lui, c’est l’humain ! Il va mourir de toute façon. Je ne crois pas que Zach va lui permettre d’aller bien loin avec ce qu’il a vu ce soir… » Affirma Hazel.

« Oh non, je l’aimais bien moi ! Et puis je suis sur que Zach ne va pas le laisser mourir vu comment il s’est battu. » Répondit Calypso.

Apparemment Hazel ne portait pas Zach dans son cœur non plus, pourtant Caly le trouvait plutôt cool ! L’alpha ne semblait pas avoir entendu la jeune louve vue le raffut  qui venait de se produire. Le combat avait commencé entre les deux femmes qui se tenaient sur le ring. Caly remarqua alors que la deuxième louve, celle qui était la plus jeune, faisait partie de la meute d’Hazel et d’ailleurs elle se défendait plutôt bien. Elle était rapide et agile mais la Blackwood plus forte et hargneuse. Hazel s’exclama alors :

« Tu as envie de jouer un peu Seth ? On commence gentiment : 20 dollars sur ma recrue ! »  Elle fit une pause le temps de pousser Seth qui s’effondrait à moitié sur elle puis repris : « Pfff ! Je vois pas pourquoi je te demande, t’es surement encore fauché ! Calypso, un p’tit pari ? »

Un petit rire mesquin s’échappa de la bouche de Caly, il est vrai que Seth était fauché comme les blés, avec lui mieux valait ne pas laisser traîner le moindre dollar ! D’ailleurs, heureusement qu’Hazel le traitait de manière assez glaciale, cela la rassurait d’une certaine manière, mais par rivalité féminine et en raison de son addiction pour le moindre défi, elle ne put s’empêcher de faire la maligne et de surenchérir sur l’alpha.

« Okay dans ce cas moi je parie 60 dollars sur la recrue de Zach ! » Dit-elle d’un air audacieux.

Caly se rappela tout d’un coup de l’état de sa tenue. Son uniforme était recouvert par une sorte de vieux tissu sale et un peu déchiré qui puait l’alcool, le tee-shirt que Seth lui avait enfilé quelques minutes plus tôt. Elle l’enleva et le lui rendit de manière assez sèche, bousculant un peu le lycanthrope.

« Seth tu peux reprendre ton vieux chiffon, je crois que je m’en passerai! Ah ! Et la prochaine fois que tu me traites de la sorte, sache que j’en profiterai pour te broyer la chose qui te tiens probablement le plus à cœur si tu vois ce que je veux dire. » Dit-elle en souriant d’un air sadique.

Puis elle reporta son attention sur le combat, espérant que la Blackwood gagnerait car s’il y avait bien une chose dont elle avait horreur c’était de perdre !


   
© charney

   

_________________
Tonight is the Full Moon
“We are all like the bright moon, we still have our darker side.”  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Mer 9 Avr - 22:43





BLACKWOOD WAKES UP













RP ouvert / Sans ordre de passage / Avertissement gore



Zach se retint de s'énerver alors que Seth était de nouveau interrompu. Ne pouvait-il pas discuter tranquillement avec son futur larbin ? Cette fois, il ne s'agissait pas d'un mouvement de foule mais de l'arrivée de la jeune et vive Calypso Rosenbach, ce qui fit sourire l'alpha qui oublia rapidement son presque élan de colère. Elle tombait à pic. Il ne fit pas vraiment attention à ce qu'elle disait à son colocataire, hormis le fait qu'il "puait l'alcool" - et c'était vrai - et attendit que la brune se rende compte de sa présence. Il se fallait pas brusquer de belles retrouvailles inattendues.

«  Heeeey Zach ça va ? Elle est top ta soirée ! »

La voix de la brune était très haute en comparaison avec le ton rauque du loup McAllister. Que ce soit dans leurs façon d'être ou leurs réactions, les deux recrues étaient étonnement différentes et pourtant, vivaient ensemble. En ce qui concernait leur adhésion à la meute, il faut de tout pour faire un monde : des pessimistes laxistes comme des optimistes excentriques. Il était de même pour une meute.

Au grand déplaisir de Zach, Seth ne le laissa pas répondre et embarqua la jolie brune contre sa volonté après l'avoir affublée de son vieux T-shirt imbibé d'alcool - ce que Calypso ne sembla pas vraiment apprécier. Avec un soupir, l'alpha les suivit du regard jusqu'à la tente infirmerie puis se focalisa de nouveau sur le centre de l'arène. Sa louve n'avait reçu absolument aucun coup mais risquait de s'épuiser si son adversaire continuait d'esquiver ses attaques en zigzaguant comme une vulgaire maï. Le combat allait s'éterniser et certaines personnes pourraient même partir après le second combat seulement ! Zach devait agir afin de garder son auditoire - et il s'ennuyait à mourir, avouons-le. Peut-être pouvait-il pimenter un peu la chose. Cela changerait ses plans initiales pour la soirée mais qui s'en souciait ? Personne d'autre ne les connaissait à pas lui et les trois loups qu'il avait mis dans le secret - par besoin et non par envie. Heureusement, ces trois-là, bien qu'étant des imbéciles finis, respectaient toujours les ordres à la lettre.

Après une nouvelle minute d'esquives et de coups dans le vent, l'alpha perdit patience et se leva pour se diriger vers les escaliers côté infirmerie. Les deux prochains combattants étaient censés se préparer dans les parages. Un match mixte par équipe allait sûrement faire des heureux et augmenter la cadence des paris. Parier sur une équipe ou un joueur ? Telle était la question. Zach sourit en dépassant la tente infirmerie et s'apprêta à prévenir le premier combattant quand il entendit la voix de Calypso. Il avait oublié que les deux loups étaient partis dans cette direction.

« Okay dans ce cas moi je parie 60 dollars sur la recrue de Zach ! »

Hum, la jeune louve était joueuse. Bien. Si elle perdait, elle voudrait sans doute se refaire et resterait donc un moment. Si elle gagnait, comptant sur sa chance, elle retenterait peut-être l'expérience. Mais ses paroles retenaient clairement d'une conversation. Seth avait-il parié contre sa meute ? Cela n'aurait guère étonné l'alpha, il adorait tellement le provoquer. Stupides anticonformistes. Si Calypso n'était pas aussi joyeuse et naïve, elle serait sa préférée. Malheureusement, le meneur avait un faible pour les durs à cuire solitaires.

« Seth tu peux reprendre ton vieux chiffon, je crois que je m’en passerai! Ah ! Et la prochaine fois que tu me traites de la sorte, sache que j’en profiterai pour te broyer la chose qui te tiens probablement le plus à cœur si tu vois ce que je veux dire. »

Oh, elle se rebellait ? Bien. La petite marquait des points - mais elle devait aussi en marquer auprès d'un certain loup alcoolique même si elle ne semblait pas s'en rendre compte. L'attachement de l'oméga pour sa colocataire crevait les yeux, si ce n'étaient ceux de ladite colocataire. Quelle histoire tragique. Si l'un entrait dans sa meute, l'autre n'aurait plus vraiment le choix... Parfait. Il était temps pour lui d'aller se divertir auprès des deux jeunes recrues mais pendant un instant seulement. Il devait toujours envoyer les combattants supplémentaires sur le ring.

« Alors comme ça on parie sur mes "recrues" ? Et pas une moindre somme en plus, je suis flatté. »

Il sourit à Calypso et se contenta d'ignorer Seth qui tenait à peine sur ses jambes. Par contre, il n'avait pas encore salué la meneuse des Teller, ce qu'il s'empressa de réparer.

« Hazel, tu es venue. Personne n'a jugé utile de me prévenir de ton arrivée, j'ai même cru que tu avais changé d'avis. C'est quelque chose de commun chez les tiens, après tout. »

Ils se disaient "réfléchis" mais Zachariah savait qu'ils étaient faibles et trop fiers pour l'admettre. Les Teller n'étaient que des fuyards pathétiques qui ressemblaient beaucoup trop à des chats. L'alpha aurait eu honte à leur place. Leur style de combat était si peu honorable... Enfin, il devait se montrer un tant soit peu civilisé, surtout devant tant de monde. Deux infirmiers de sa meute et une humaine au courant du côté surnaturel de la ville s'afféraient à ranger le matériel et à s'occuper du premier coma éthylique. Il était pourtant très tôt. En revanche, un blessé restait laissé à l'abandon... Ce n'était que l'humain catcheur, pas un loup, mais il restait un blessé. Les gens du domaine de la médecine ne prêtaient-ils pas serment de soigner quiconque avait besoin de soins ? L'humaine était occupée et il y avait un loup empoissonné qui avait priorité en ce qui concernait sa propre meute mais miss Teller ne faisait absolument rien à part bavarder.

« Pourquoi celui-ci se vide-t-il de son sang sans que personne n'essaie de faire quoi que ce soit ? Tu t'es portée volontaire pour l'infirmerie Hazel, j'en attendais plus de toi. Mais si tu te sens trop incompétente pour cette tâche, je peux appeler quelqu'un d'autre. Il ne faut pas avoir honte d'avoir sa faiblesse, tu sais ? »

La tutoyer était peu respectueux mais Zach n'en avait que faire. Il lança un regard noir à la meneuse en espérant avoir fait une bonne publicité auprès des deux solitaires - surtout Calypso parce que Seth était en piteux état - et sortit pour mettre en place les combats par équipe.

La commentatrice accourut vers lui dès qu'il sortit de la tente. Elle était décidément une recrue parfaite. Teller n'en avait sûrement pas d'aussi zélées et multitâches. Il lui suffit de quelques mots pour qu'elle sprint vers son micro et annonce le changement. Pendant ce temps, l'alpha se dirigea de nouveau vers sa place stratégique.

« Les combattants du prochain combat sont appelés dans l'arène ! Les règles ont changé et un match par équipes mixtes vient de commencer. Un homme et une femme dans chaque équipe. Si vous pariez pour l'équipe gagnante, vos gains sont triplés ! Attention, les paris commencent à 80 dollars ! Cet apollon afro-américain ira avec Mira des Blackwood et son challenger aux beaux yeux verts avec l'autre jeune femme ! »

Le combat était truqué, le "challenger aux yeux verts" de la meute Teller ayant bu plus qu'il ne le croyait. Même sans ce handicap, l'autre loup était bien plus fort et expérimenté. Enfin, un autre combat truqué en faveur des Tellers était planifié pour ne pas trop énerver mademoiselle Hazel. Elle n'était pas la cible aujourd'hui.




© Méphi.





_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Ven 11 Avr - 23:13


 

 
Blackwood wakes up
Shawer Night

Shawer trouvait qu'il n'y avait rien de plus ennuyant que l'ennui, et là maintenant, c'est ce qu'il se passait. Regardant par la fenêtre le soleil se coucher à l'horizon, il attendait patiemment le moment venue, donc la nuit, pour sortir. Ce soir il se rendait en ville, pour quelle raison? Un combat de "rue" dans un parc d'attraction abandonné, bref, ça faisait vraiment très rue. Il allait enfin pouvoir rigoler en voyant du sang, du vrai sang, des cadavres, de la douleur, oh oui! De la douleur! Le vampire ne combattait pas, il n'en avait aucunement envie, et préférait rester discret, de plus se moquer des joueurs étaient une activité très divertissante et amusante, faire rager les membres du public aussi d'ailleurs…humph…excellent! Un grand rictus sadique se dessina sur les lèvres du masochiste, qui bouillonnait d'impatience, sentant l'excitation le submerger. Ignorant ses spams et ses tremblements dut à ses désirs cruels, il se détourna de la vitre, se dirigea lentement vers son petit lit, dans lequel, il ne dormait jamais. Certes, pourquoi avoir un lit si celui-ci ne servait à rien? Bonne question. D'un côté, il était utile pour ses jeux gores, quand il capturait de petits humains imprudents ou autres créatures qui pourraient lui servir. Il était en manque…en manque de jeu, en manque de perdants à châtier, comme le disait les règles, et les règles étaient toujours très claires. Le buveur de sang enfila rapidement sa veste en cuir, jeta un bref coup d'oeil vers le miroir de sa chambre, pour savoir s'il était, ou non, présentable, et une fois prêt, il sortit, refermant lentement la porte derrière lui, glissant son couteau dans sa poche, ce soir, il devrait absolument se contrôler.

Ses derniers temps, ses pulsions devenaient terribles, dès qu'il souffrait ou voyait quelqu'un souffrir, il ne pouvait s'empêcher de le torturer, de lui faire du mal par tous les moyens, ne faisant pas attention aux conséquences, cependant il devenait de plus en plus maladroit, ce qui faisait qu'il s'empalait sur des branches de plus en plus quand il sautait d'arbres en arbres. Au moins, il pouvait se servir de ses plaies pour rester calme. Ce qui était tout aussi drôle, c'était de rendre complètement dingue les gens, il les embêtait, tout le temps, enfin, tous ceux qui osaient s'aventurer sur son territoire, ils étaient sur de ne pas sortir de ce lieu intacte. De plus, le sadique allait de plus en plus chez son psychiatre étant donné que ses troubles devenaient trop dangereux. Frapper. Tuer. Sang. Massacrer. Torturer. Souffrir. Devenaient les mots qu'il connaissait le mieux, qu'il commençait à adorer. S'enfonçant dans la pénombre produite par les sous-bois silencieux, il se sentait de mieux en mieux, se laissant bercer par les doux bruits de la nature.

Ah le vieux parc d'attraction abandonné! Certes, ça puait le lycanthrope, mais au moins il pourrait se détendre et s'amuser. Des morts, enfin. Comme il n'avait pas un rond, il ne parierait pas, il se contenterait de commenter depuis sa place, sur le même ton railleur qu'il prenait d'habitude. De toute façon, ce qui était sur, c'est qu'il ne se battrait pas, pas ce soir du moins. Tripotant la lame de son couteau, les mains dans les poches, il s'infiltra dans l'amphithéâtre pour rejoindre le lieu de combat, frissonnant, sentant la folie revenir en lui, l'envahir peu à peu, et il ne pourrait rien faire pour s'en débarrasser. Night commençait à l'apprécier en plus, elle l'aidait, il l'aimait et elle l'aimait en retour, il avait besoin d'elle et elle avait besoin de lui, peut être était-ce pour cette raison qu'il martyrisait son médecin dès qu'il pouvait. La dernière fois, Shawer lui avait tatoué une grosse tête de mort dans le dos, c'était simple, il suffisait de l'attacher, le bâillonner, posséder une quelconque lame et l'amusement était garanti. Peut être que le scientifique finirait par mettre fin aux consultations. Il ne voulait pas aller en psychiatrie en tout cas, il était très bien dans la forêt et s'il quittait les arbres, la nature sauvage, il en prendrait un choque terrible. le vampire prit place dans les gradins, pensant revenir à l'époque des gladiateur, en gros, du sang, plein de sang, plein de blesser, plein de souffrant, plein de combattant, plein de cris de douleur et de gémissements, oh ciel! Quelle joie, quelle joie! Que demander de mieux? Une bonne petite soirée pour garantir la bonne humeur.

Trouvant une place, enfin, il fixa en silence la bataille, regardant les deux loups garous, contre l'humain, déloyale certes, mais la vie est injuste, pauvre petit coeur, il allait mourir tué devant des centaines de gens cruels. Rien de mieux que la sauvagerie, et s'abreuvant de toute cette violence, il se dit que finalement, être venu ici n'était pas mal du tout. Sauf que connaissant Shawer, il avait toujours quelque chose à dire, il avait toujours une réplique cinglante ou des critiques plein la tête. Voyant les combattants se taper dessus, il resta d'abord sans rien dire, il venait d'arriver, mieux valait ne pas commenter tout de suite. Sauf que le pressentiment gênant d'être entouré de Loup-Garou et que cette soirée se terminerait surement mal, dans un bain de sang peut être, le dérangeait un peu. Tentant de chasser ses sombres pensées, il reporta toute son attention sur l'arène. Et, en voyant tout les gens qui buvaient, il ne put s'empêcher de balançant en grommelant.

-Éternels demeurés.

Le vampire ne fumait pas, il ne buvait pas, préférant garder toute sa tête, ne pas avoir l'esprit embrouillé, certes, de temps en temps une bière ne faisait pas de mal, mais il n'y était pas habitué et c'était mieux ainsi. Pourquoi chercher à boire à tout prix ? Ça ne changerait rien à ce qu'est la vie. Quand les trois adversaires sortirent, il fut un peu déçu, surtout quand deux femmes les remplacèrent et qu'il ne se passa plus rien. Des esquives, puis des esquives, puis...Oh ! Des esquives. Passionnant. Du sang ? Ah bah non. Enfonçant profondément ses ongles dans la peau de ses bras, résistant à ses pulsions sadiques, il continua à fixer le lieu de combat un moment, avant de s'en lasser. Haussant les épaules, il se faufila parmi les gens présents, essayant à tout prix d'éviter les lycanthropes car celui qui se trouvait au plus haut point des gradins, ne lui donnait pas confiance, il s'en méfiait plus qu'autre chose, jetant sans cesse des coups d'oeil vers celui-ci. L'organisateur ? Une de ces créatures immondes ? Humph...pas bon signe. Quand l'inconnu se leva, le buveur de sang se dissimula parmi les spectateurs, se frayant un chemin pour ne pas être vu, pour se placer le plus loin possible de celui qu'il considérait comme un “danger” potentiel. S'éloignant, il resta à tourner un moment, regardant de temps à autre le combat inintéressant. Le masochiste commençait à s'ennuyer, et bientôt, si cela ne changeait pas, il risquerait de partir, mieux valait retourner dans sa forêt qu'ici, entouré d'ennemis en plus. Mais quand les deux femmes sortirent, il fut soulager, constatant qu'une équipe entrait pour les remplacer, lycans. Night plissa les yeux, il n'y avait donc qu'eux qui se risquait à se battre ? Soirée étrange.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Ven 11 Avr - 23:32







Joe.

«Blackwood wakes up»







Joe, habitant le bronx, savait qu'une soirée était organisée ce soir, un combat de rue, intéressant non ? Bien sûr, le gothique irait, pour rien au monde il ne raterait un peu d'action dans cette ville plate. Certes, la pluie de cœur s'était avéré une parfaite énigme, dont il cherchait encore la réponse, mais son auteur était très malin et assez intelligent pour échapper aux accusations. Alors la fée, qui commençait d'ailleurs à être totalement ruiner, avait du commencer une petite carrière de chasseur de prime, assez facile, il tuait, n'importe qui, pour de l'argent, ou volait, en quelques sortes des activités qu'il ne regrettait pas et qui ajoutaient un peu de piment à sa vie monotone. En plus de son salaire de caissier dans le supermarché ou il travaillait toujours, il pouvait se détendre et passer de bons moments à poursuivre des gens qui étaient destinés à mourir. Le problème s'était que le succube sympathisait beaucoup trop avec ses victimes, et parfois il était un peu déçu de leur donner la mort, en tout cas, ce qui était sur, c'est que, pour une fois, il s'amuserait bien. Il avait bien assez d'argent pour parier, et puis, il ne combattait pas, préférant d'abord observer les lieux. Il avait toujours été méfiant, trop méfiant selon certaines personnes qui le connaissait, et puis, il préférait se montrer discret et non se faire connaître par tout le monde. La créature avait hâte, il pourrait aussi, se faire de nouvelles connaissances même s'il savait que les gens seraient quasiment tous bourrés. La créature préférait de loin fumer que boire, même s'il acceptait de temps en temps, pour des bonnes occasions valables. Il ne savait pas encore s'il allait y avoir des morts, parce qu'il avait seulement entendu dire qu'il y aurait des combats dans un amphithéâtre, dans un ancien parc d'attraction abandonné. Le décor n'avait pas l'air mal, espérant que ce ne soit pas sale, il venait de se laver les mains une bonne dizaines de fois, mais les trouvant trop abimées, il s'était décidé à porter des mitaines, ne souhaitant pour rien au monde, les salir en plus qu'elles ne l'étaient déjà, pour ses dents, la bière ne serait surement pas une bonne idée...

Après s'être changé et habillé pour l'occasion, il passa une main dans ses cheveux noirs jais, avant de sortir rapidement de son appartement, glissant dans les poches de son jean déchiré : billets et pièces pour les paris, espérant qu'il gagnerait, au moins ce soir. C'est vrai que Ever en serait content, pouvoir gagner de l'argent en misant sur une personne, c'était simple et rapide, et pas besoin de s'abimer les doigts pour cela. Il y aurait surement toutes sortes de créatures là-bas...des vampires aussi. Si seulement il pouvait ne plus jamais à avoir à cohabiter avec cette race, qu'est ce qu'il en serait fier ! Joe n'en pouvait plus de devoir les supporter, et ceux qui se baladaient dans les rues non loin de chez lui était particulièrement désespérants, sans mentalité, débiles à un point, mais d'un autre côté, c'était ses clients, et grâce à eux qu'il parvenait à gagner sa vie, à survivre, sinon, avec son salaire, il ne tiendrait jamais. Les Loup-Garou trainaient aussi ici ces derniers temps, la dernière fois, avec Anabielle, tout c'était  bien passé, il n'avait d'ailleurs, plus entendu parlé d'elle, mais au moins, il n'avait pas eu besoin de l'harceler pour avoir ce qu'il désirait. Proche de ses sous il était.

La fée, après avoir marché un petit moment dans les rues du Bronx, finit, tant bien que mal, par arriver au parc d'attraction, qui bouillonnait déjà d'animation. Certes, il était un petit peu en retard, malgré que les couleurs orangés du crépuscule n'avaient pas totalement disparu, il avait raté le commencement des jeux, et se faufilant parmi la foule de gens, dont certains était déjà ivre, il se trouva une bonne place pour pouvoir regarder les combattant. Pour l'instant le succube était seul, de plus, il ne voulait pas commencer à parier maintenant, s'il réfléchissait bien, ce devait être le premier combat, alors, à quoi bon ? Mieux valait garder l'argent pour après, quand la soirée se pimenterait un peu. Sauf que se glisser dans la foule le répugnait par dessus tout, il touchait des gens transpirants, dégueulasses qui puaient l'alcool, en rentrant il devrait prendre une bonne douche. Secouant rapidement la tête de gauche à droite, il revint bientôt à la réalité, se concentrant sur le combat. Rêvait-il ou deux Loup-Garou étaient alliés contre un simple humain, volumineux oui, mais il restait un simple humain. Que se passerait-il si l'une des créatures montrait sa vraie nature ? Des mouvements de foules ? Beurk ! Rien que d'y penser, il en frissonnait. Les spectateurs n'étaient pas réunis ici contre leur gré, si l'animation ne leur plaisait pas, ils étaient libres de partir vite fait bien fait et non de se révolter contre l'organisateur, qui se trouvait ou d'ailleurs ? Peut importe, Joe balaya la question d'un mouvement du poignet, maintenant qu'il était là, il n'allait tout de même pas commencer à faire le pessimiste.



© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ALPHA DES TELLERS
I'm a dagger in your back !





Célébrité : Meghan Ory


Statut : Penchée au-dessus d'un cadavre



Messages : 88


Date d'inscription : 09/03/2014




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Mar 15 Avr - 4:10



Blackwood wakes up



To the soldier, the civillian
The martyr, the victim
This is war

Sa soirée à profaner des insultes envers ces spectacles de monstres de foire prenait une tournure plus agréable lorsqu’elle ne fut plus seule pour admirer les combats. De nature extravertie, Hazel ne se sentie pas dérangée et ce, même-ci son ivrogne d’ex petit copain était venu se pendre à son cou. Il est vrai qu’il en fallait beaucoup pour la faire sortir de ses gonds et, malgré toute son animosité sur le peu de subtilité qu’apportait le retour de Zachariah, elle décida de passer une bonne soirée. L’alpha détailla de la tête au pied la petite nouvelle, Calypso, avant de lui proposer un pari sur l’issu du combat. Elle avait l’aire d’une bonne poire vu la façon dont Seth la décrivait – et le fait qu’elle le supportait comme colocataire ! – mais Hazel aimait qu’on la surprenne. Elle ne fut pas déçue lorsque la jolie brune relança sa mise, mais en faveur de la recrue des Blackwoods. Hazel lui tendit la main pour sceller l’entente avec un sourire plein de malice, ravie d’avoir trouvé une bonne joueuse.

« Marché conclu ! » dit-elle avec le même ton de défi que la jeune femme. Ensuite, la louve éclata de rire lorsque Calypso sermonna le dealeur qui avait l’aire de trouver le sol drôlement instable. Autrefois, il n’était pas rare qu’Hazel passe un sacré savon à Seth pour toute sorte de raison, à croire que le beau brun aimait être secoué par les jolies filles en talon, mais elle était aussi très soulagée de ne plus avoir à le faire. La bonne humeur de l’alpha fut de courte durée néanmoins lorsque monsieur-m’as-tu-vu débarqua. Un rictus mauvais s’afficha sur les lèvres d’Hazel lorsqu’une insulte fut prononcée contre sa meute. Elle était venue pour s’amuser et pas pour se battre, alors elle opta pour la tactique habituelle : On bat des cils avec innocence et on utilise le sarcasme de manière incendiaire.

« Et oui, me voilà ! Ne t’inquiètes pas Zach’, je ne compte pas essayer d’éclipser ton ego surdimensionné ce soir. Après tout, tu nous as donné des vacances en disparaissant dans ton trou… »

Bref, elle aurait drôlement préférée qu’il y reste dans son trou d’ailleurs ! Si le chef des Blackwoods trouvait les Tellers un peu indécis, Hazel y voyait simplement la preuve que la nature imprévisible de sa meute était un atout qui le dépassait. D’ailleurs, sur le ring, sa jeune prodige venait de faire tomber son adversaire. La remarque sur le blessé qui se vidait de son sang ne réussit qu’à faire hausser les épaules de l’alpha avec indifférence. Elle s’occupait surtout des morts dans le quotidien. Elle se ferait un plaisir de s’intéresser à l’humain une fois qu’on aurait amené son corps dans un sac en plastique jusqu’à son labo’, pour le moment, elle préférait de loin ne pas se plier à la volonté de Zach’. Il s’attendait à plus d’elle ? Pauvre petit loup, le décevoir était une douce consolation faute de ne pouvoir l’assommer avec la civière qui lui servait de perchoir !

« Continues de me prendre pour ta bonniche et je m’assure que tes blessés de tes combats clandestins reçoivent une trop grande dose de morphine !» Elle n’oserait surement pas. Ce serait tuer de potentiels alliés sans raison, mais elle se gardait le droit de sauver qui elle voulait tout comme lui choisissait qui allait dans l’arène. « Considères-toi chanceux que je veuille bien ramasser les dégâts derrière toi, mais ne pousse pas trop loin. Je fournie l’équipement et, si je le veux, j’apporte mon talent. Toi, continues de faire ce que tu fais toujours ! Retournes faire le clown pour divertir la foule et chacun passera une bonne soirée... »

Elle ne sait pas si son petit discourt avait eu l’effet escompté, car le grand manitou quitta la tente pour aller magouiller on ne sait quoi. Hazel n’était pas dupe, Zach' jouait au coq et montrait ses muscles pour épater la galerie. Elle savait qu’il s’intéressait à Seth comme future recrue de sa meute, mais Calypso semblait drôlement attirer son attention aussi. Soudain, la commentatrice changea les règles du combat et celles des paris également. Bon, elle jouait toujours et décida de parier malgré tout sur l’équipe contenant sa protégée. On restait fidèle à sa meute jusqu’au bout ! Cependant, Hazel fut consternée par l’état du loup qui fut ajouté à sa combattante, il tenait à peine debout ! Autant envoyé Seth dans l’arène avec eux et ils ne feraient toujours pas le poids contre l’autre monsieur muscle en face.

« Fils de… » murmura-t-elle tout bas à l’intention de Zach’. Là elle était vraiment en colère contre l’hypocrite, menteur et tricheur qui menait les Blackwoods ! Faisant sursauter les deux autres qui l’entouraient, l’alpha des Tellers se leva debout sur sa civière et mis ses mains en porte-voix avant d’hurla un simple mot à Amanda, la louve de sa meute. « Mouton ! » Quel choix étrange de mot ! Sa voix n’étouffa pas les exclamations de la foule, mais Amanda tourna la tête vers sa chef et acquiesça d’un signe de tête. Que le spectacle commence ! La jeune louve évita alors les puissants coups des Blackwoods et fonça se réfugier dans l’ombre de son acolyte ivre. Au lieu apparaître à droit ou à gauche, elle posa ses mains sur les épaules du loup pour sauter par-dessus et décrocha un solide coup de pied à l’ennemi le plus proche. C’est la mâchoire de Mira qui reçue le coup et elle tomba sur le dos, assommée et sans doute fatiguée du premier round en duo.

De loin, Hazel souriait de manière victorieuse et applaudissait avec ferveur. Son expression s’assombrit un peu lorsque l’homme loup de l’autre équipe sauta sur sa recrue qui l’esquiva de peu, mais qui se fit malgré tout entailler la cuisse de manière importante. L’odeur du sang semblait faire reprendre vie au loup aux yeux verts qui réagit enfin. Il entoura l’assaillant de ses bras pour le maintenir loin de sa compagne de combat quelques secondes, mais sans grand succès. Néanmoins, cela laissa le temps à Amanda de reprendre ses esprits. « Épine ! » lança alors Hazel qui voyait sa recrue commencer à être confuse sous la douleur.

La jeune louve fonça alors tête baissée. Qu’était le point faible des grandes créatures costaudes ? Se pencher, car ils étaient loin du sol et le poids de leur corps les rendait lourds en comparaison à une jeune louve. Les griffes sorties, Amanda passa sous le nez de monsieur muscle et lui entaillait les chevilles ainsi que l’arrière des genoux. Il tomba sur le sol et roula sur le côté pour éviter l’ivrogne qui voulut lui sauter dessus. Ce dernier se brisa le nez contre le sol et se releva étourdit, il n’était bon à rien ! La Teller repris alors le combat même si elle boitait. Elle donna des coups dans les côtes de l’afro-américain qui lui attrapa le bras et l’envoya valser contre un mur. Quelle brute ! Hazel serra les points, mais fut soulagée de voir qu’Amanda se relevait juste à temps pour éviter le poing du costaud. Ensuite, à la vitesse de l’éclair, la louve lui donna un coup sur la trachée ce qui le fit manquer d’air et l’obligea à reculer. Amanda lui donna alors un puissant coup de genou dans les cotes qui finit par le faire s’écrouler sur le sol. La cloche sonna, fin du combat ! Hazel sauta en bas de sa civière avec une exclamation de joie. Ce pourrait être la seule victoire des Tellers de toute la soirée que cela lui était égal, car celle-ci, elle l’avait volé à Zach’ et ses manigances !

« Par ici la monnaie ! »


© Méphi.



Spoiler:
 

_________________

I don't want to go to sleep. In all my dreams, I drown
The curtains ran between my legs as we began to sink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
Why so serious ?




« If you could only see the beast you've made of me »





Célébrité : Ian Somerhalder


Messages : 36


Date d'inscription : 22/02/2013




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Sam 19 Avr - 19:26



Seth McAllisterBeginning of war

Il ne s'attendait vraiment pas à trouver Hazel içi, parmi toutes ces brutes qui se battaient. Son ex avait toujours été redoutable certes, mais plutôt calme et à l'extérieur des problèmes. Pourquoi donc se mêler à une foule ivre et criarde ? Ah oui, c'est vrai elle soignait les blessés. D'un côté, Seth la respectait vraiment pour ces actions car lui à sa place, aurait surement laissé crever tous les blessés qui s'agglutinaient dans la tente de soin. Si ils avaient morflé, c'est parce qu'ils avaient bien voulu participer ! Alors pourquoi se donner tant de mal à les soigner, si ils ont cherchés eux-même à être blessés ?

Il souri en entendant les piques que la louve lui envoyait. Ils étaient toujours entrain de se chercher l'un et l'autre, c'était tellement plus amusant qu'une simple amitié plate ! Il haussa les épaules à l'évocation du blessé, et prit un air frustré quand Calypso décida une nouvelle fois de défendre le cruel alpha.

« De toute façon humain ou loup pour Zach c'est la même chose. Ce mec n'a pas... »
marmonna-t-il avant d'oublier ce qu'il voulait dire.

Des cris retentirent depuis les gradins, et le lycan tourna la tête pour observer le combat qui se déroulait sous ses yeux. Ouuuh, un combat de louves ! Un large sourire s'étira sur ses joues tandis qu'il se hissait sur la pointe des pieds pour y voir mieux. CA, c'était distrayant. Il ne manquait plus qu'une bonne pluie pour ajouter au catch les tee-shirt mouillés ! Mais la jolie Alpha lui proposa un jeu alléchant. Un pari ? Surement qu'il disait oui ! Seth se mit à rire et tâta les poches de son pantalon dans l'espoir d'y trouver un billet. Il se fouilla de fonds en combles, et regarda même dans son caleçon avant de perdre l'équilibre à cause d'Hazel qui venait de le lacher comme une vieille chaussette. Il tituba un moment comme une girafe qui tenait sur ses jambes pour la première fois, mais il fini par se rattraper maladroitement sur Calypso. Heureusement qu'elle était là au final, cette petite !

Il manqua de tomber en entendant la somme que pariait Caly sur la recrue de Zach. « Non mais ca va pas ! » cria-t-il. « Et tu les sors d'où les 60 dollars, tu peux pas me payer un lit plutôt avec ?! » Il était vraiment outré. Il ne savait pas que sa coloc gardait autant d'argent liquide sur elle ! Pourquoi ne pas lui dire, n'était-il pas digne de confiance ? Sentant son sang s'imbiber de tous les malheurs du monde, il se promis de faire les poches de la métisse plus souvent à l'avenir. Et confirma sa pensée quand il se fit monumentalement gueulé dessus par Caly.

Sursautant au contact de la voix pincante de la louve, il s'écarta d'elle d'un air outré et se reçu son tee-shirt en pleine poire. Se demandant ce qu'était « la chose qui lui tenait le plus à coeur », il fronca un sourcil. Son frigo ? Ou bien ses bouteilles peut-être... Il analysa le visage de Calypso, qui était devenu tout rouge. Comme une tomate ! Il éclata d'un fou rire peu gracieux en imaginant une tomate à la place de la tête de sa comparse, et mit bien une vingtaine de secondes avant de s'en remettre.

« Heeeey du calme... »
commença-t-il en titubant. « T'habites chez moi jte signal et je pourrais te foutre dehors en moins de deux ! »

Mais il n'eut pas le temps de s'énerver plus longtemps, que Zachariah débarqua dans la tente.  Encore là celui-là, mais que venait-il bien faire hein ? Il vint féliciter Calypso pour son pari débile, et commença à titiller Hazel et à l'insulter ouvertement. C'était vraiment une pourriture. Parce que Hazel, même si elle avait un caractère de chouette, elle était cool ! Et beaucoup plus badass que lui !

Au fur et à mesure de la conversation, Hazel arrivait à répondre à Zach avec des piques cinglantes ; ce qui ne manqua pas de faire sourire le Loup-garou qui, fier de son ex, lui adressait des signes du pouce pour la féliciter. Quelle femme enflammée ! Il était fier de l'appeler son ex ! Fier d'avoir eu une conquête si peu domptable et imprévisible qu'elle ! Et le mieux, c'était qu'aujourd'hui ils étaient toujours autant complice ! Mais Zach alla trop loin. Hazel n'était pas du tout quelqu'un d'incompétente, et encore moins de faible ! En plus, si elle l'avait quitté c'était pour le protéger de Zachariah qui l'avait quand même transformé au final ! Le déchet sorti de la tente d'un air fier, sous les grognements du solitaire.

Seth serra les poings tellement fort qu'il sentit ses griffes commencer à sortir et se planter dans sa chair. Il sentait que son sang commençait à bouillonner contre ses tempes ; et n'arriva pas à se contenir plus longtemps. Cet abruti méritait une leçon. Les points serrés et toujours torse-nu, il quitta d'un pas décidé l'infirmerie à l'annonce des prochains combattants.

« Hé, Zach ! » hurla-t-il en se dirigeant vers l'alpha. Mais comme celui-ci ne répondit pas, Seth accéléra le pas et lui jeta son tee-shirt sur la tête.  « REPONDS QUAND JE TE PARLE CANICHE! » hurla-t-il.

Il attrapa Zach par la nuque et se retrouva face à lui. Il était dans une colère noire, et ce fils de rat puant allait regretter tout ! Il allait regretter de l'avoir transformé, il allait regretter de s'en prendre à Calypso, et il allait regretter d'avoir humilier Hazel injustement. Il le regarda droit dans les yeux, les dents serrés et les yeux exorhbités, et laissa apparaître ses iris or et ses canines.

« Ca, c'est pour Calzel... ! »
cria-t-il. Puis d'un seul coup il réunit toute sa force dans son bras droit qu'il leva, en visant la tête de Zachariah. Mais au lieu de frapper son visage en lui brisant le crâne comme il l'aurait espéré, il visa mal et frappa dans le vide, ce qui le fit basculer en avant et tomber lamentablement dans la poussière. Après avoir recraché le peu de terre qu'il venait d'avaler, il tenta tant bien que mal de se relever stablement et braqua ses poings devant lui, près à attaquer de nouveau. Mais il y avait un petit problème... au lieu de voir un seul Zach, il envoyait maintenant deux ! Le sol tanguait sous les pieds du lycan qui fronça les sourcils pour voir son adversaire, et quand il se rua sur lui pour le frapper il tomba de nouveau dans le vide et s'écrasa sur le dos, face au ciel. « Ça t'apprendra ! » ajouta-t-il, complètement dans les vapes. Et il se mit à regarder le ciel. Il y avait énormément d'étoiles ce soir, et au milieu de toutes il y avait une constellation en forme de bouteille de bière ! Comme c'était joli ! Il sourit bêtement en tendant la main vers la bouteille de l'espace, avant de se laisser gésir comme un mort.

©clever love.

_________________
Maybe time has come to make one

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
I LIKE TO MOVE IT MOVE IT!




“ Don't you dare wake up the Wolf! ”






Célébrité : Shay Mitchell


Messages : 41


Date d'inscription : 06/03/2013


Localisation : Au pays imagiiinaire





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Dim 20 Avr - 23:32


   

   



Après avoir conclu le marché avec l’alpha, Calypso avait fait une remarque cinglante à son cher colocataire. Il jouait les donneurs de leçons mais il ne pouvait à peine tenir debout avec tout l’alcool qu’il y avait dans ses veines ! D’ailleurs ce dernier avait rétorqué en voyant la somme que la jeune louve dépensait qu’il pourrait très bien lui acheter un lit à la place. Comme s’il ne profitait pas assez de son argent ! Mais il est vrai qu’un lit ne serait pas du luxe vu le vieux matelas miteux sur lequel dormait Seth… Mais bon pour le peu de fois où il dormait  vraiment dessus, à vrai dire le lycanthrope préférait le doux confort de la chaussée. Et puis Caly n’allait de toute évidence pas perdre le pari !

La réaction de Seth à sa pique était pour le moins inquiétante. Tout d’abord il se mit à exploser de rire face à l’expression irritée de la jeune louve puis il se ressaisit et commença à se comporter comme un parfait abruti la menaçant de la renvoyer de « chez lui ». Calypso soupira d’un air exaspéré, son colocataire était décidément irrécupérable, vu qu’il pouvait à peine tenir sur ses propres jambes sa menace n’avait rien d’effrayant… Et puis l’appartement qu’ils partageaient était sans doute beaucoup plus à elle qu’à lui étant donné qu’avant son arrivée les seules choses dont il disposait étaient un matelas et un frigo. Depuis que la jeune louve était là, Seth ne cessait de se servir de toutes ses affaires !

« Alors comme ça on parie sur mes "recrues" ? Et pas une moindre somme en plus, je suis flatté. »

La jeune louve n’avait pas vu Zach arriver, il se tenait derrière elle, un grand sourire aux lèvres. L’alpha ignora royalement Seth bien qu’on ne voyait que lui. Il n’empêche que son colocataire avait beau lui faire des commentaires sur sa tenue, elle ne se rappelait pourtant pas l’avoir déjà vu porter un tee-shirt… Même aujourd’hui, à une fête où il y avait plein de monde il était encore torse-nu !

« Hazel, tu es venue. Personne n'a jugé utile de me prévenir de ton arrivée, j'ai même cru que tu avais changé d'avis. C'est quelque chose de commun chez les tiens, après tout. » Déclara Zach.

Calypso haussa un sourcil, intriguée par la remarque assez sarcastique qu’il venait de faire à l’ex de Seth. Les deux alphas ne semblaient apparemment pas trop s’apprécier. Lorsqu’Hazel lança une pique encore plus cinglante à Zach, la théorie de Caly se confirma. La jeune louve espérait que les tensions qui opposaient les deux alphas n’allaient pas plomber la soirée… De plus elle et Seth faisaient un peu tâche à côté, entre lui qui  semblait danser la salsa seul dans son coin et elle qui avait l’air de la petite intello dans son uniforme à une fête où ne traînaient que des personnes ayant le look motards ou punk.

« Pourquoi celui-ci se vide-t-il de son sang sans que personne n'essaie de faire quoi que ce soit ? Tu t'es portée volontaire pour l'infirmerie Hazel, j'en attendais plus de toi. Mais si tu te sens trop incompétente pour cette tâche, je peux appeler quelqu'un d'autre. Il ne faut pas avoir honte d'avoir sa faiblesse, tu sais ? »

Certes Zach y allait un peu fort avec sa rivale mais la jeune louve fut néanmoins ravie de voir qu’il n’était pas aussi mauvais bougre que ce que les gens pensaient. Il semblait réellement se soucier du pauvre humain dont Caly avait apprécié la performance. Dommage que Seth était trop saoul pour voir ça, lui qui le critiquait sans arrêt !

Les deux alphas continuèrent à se lancer des piques tandis que Caly gardait un œil sur Seth dans la tente essayant de l’empêcher de tomber ce qui était plutôt difficile étant donnée la musculature imposante de son ami. La jeune louve gardait quand même une oreille sur les propos que s’échangeaient les deux alphas. Hazel ne semblait vraiment pas de bonne humeur, Caly ne la connaissait pas du tout aussi préféra-t-elle prendre le parti de Zach qu’elle aimait bien. D’ailleurs, lorsque la brunette traita son ami de clown elle n’apprécia pas tellement mais en même temps Zach n’aurait pas dû remettre en cause ses compétences cela se voyait de suite que ce n’était pas le genre de femme à offenser.

Seth suivait lui aussi la dispute comme il le pouvait. Tandis que la commentatrice fit une nouvelle annonce informant que la partie allait se compliquer, son colocataire décida de s’en prendre à Zach. En effet - et ce ne fut pas très beau à voir – il interpella le chef des Blackwood en le traitant… de caniche. Si c’était une insulte visant les loups-garous étant donné que Seth en était un, ce n’était pas une insulte très brillante. Calypso plaqua ses mains contre son visage d’un air désespéré. Mais Seth ne s’arrêta pas là. Comme s’il ne s’était pas assez donné en spectacle depuis le début de la soirée, il saisit Zach par la nuque et le plaqua violemment contre un mur. Quelques signes d’une possible transformation commençaient à apparaître sur son visage ce qui ne rassura pas Caly. Ce n’était surement pas le moment de s’en prendre à Zach, l’alpha n’allait pas apprécier qu’il lui fasse ça à sa fête devant sa meute. Son colocataire allait se créer de gros problèmes s’il continuait.

« Seth si j’étais toi j’arrêterai ! » Rétorqua Caly d’un air inquiet.

Mais malheureusement, le lycanthrope ne s’arrêta pas là. Toujours dans sa frénésie, il clama ce qui semblait être un mixte du prénom de Calypso et de celui d’Hazel puis leva son poing droit. Calypso voulut l’en empêcher mais de toute manière, son abruti de colocataire frappa le vide ce qui lui fit perdre son équilibre et  mordre la poussière. Après ça il semblait se débattre tout seul contre le sol ou cherchait peut-être à se relever pour attaquer Zach, Caly n’avait aucune idée de ce qu’il cherchait à faire. Pour finir il se releva mais retomba quelques secondes après une autre misérable tentative d’agression. La jeune louve le regardait avec pitié, il était étendu sur le sol le sourire aux lèvres ivre mort. Il s’était totalement ridiculisé au cours de cette soirée mais Caly ne s’était pas une seule fois moquée de lui, elle avait plus de peine qu’autre chose au contraire. Son colocataire avait sans doute vécu des choses difficiles, après tout lui était parfaitement humain et normal avant de devenir un lycanthrope contrairement à Caly qui elle en avait l’habitude depuis toujours. La jeune louve s’agenouilla alors à ses côtés, lui parlant d’une voix douce et l’aida à s’agripper à elle pour se relever. Après cela, tenant Seth à moitié sur ses épaules, elle s’adressa à Zach d’une voix gênée :

« Est-ce que tu pourrais oublier tout ça s’il te plaît ? Il ne se rend pas compte de ce qu’il fait. »

C’est alors que la foule se mit à hurler et applaudir, le combat était fini. Calypso avait complètement oublié les festivités avec la dispute des alphas et la lutte de Seth pour ne pas s’effondrer ainsi elle n’avait pas réussi à suivre le combat et voir si la louve sur laquelle elle avait parié avait gagné. Hazel qui elle semblait avoir tout vu demanda alors l’argent du pari et Calypso comprit qu’elle avait perdu. Elle regarda la scène d’un air dépité et fronça les sourcils en voyant que la brunette avait raison. Et voilà, 60 dollars de perdu génial! Calypso détestait perdre, elle pouvait parfois se montrer très mauvaise joueuse.

« Oh non ! Ta recrue aurait quand même pu mieux se défendre Zach, tu m’as fait perdre 60 dollars ! » Dit-elle en soupirant.

Après s’être plaint, elle fouilla dans ses poches toujours en aidant Seth à se maintenir debout. Après quelques secondes, elle finit par se rendre compte qu’en fait, elle n’avait pas 60 dollars. Et voilà, impulsive qu’elle était elle ne réfléchissait jamais avant d’ouvrir la bouche et avait fait un pari alors qu’elle n’avait pratiquement rien sur elle ! Pinçant ses lèvres d’un air gêné elle déclara à Hazel :

« Oups, je n’ai que 20 dollars ! Je suis désolé ça te dérange si je te donne le reste une autre fois ? » Elle commença alors à  gémir sous le poids de Seth et rajouta : « Excusez-moi mais Lindsay Lohan commence à être un peu lourde ! »

Calypso se dirigea alors vers une civière de l’infirmerie et aida délicatement Seth à s’asseoir dessus espérant que le beau brun en avait fini avec les bourdes ce soir !


   
© charney

   

_________________
Tonight is the Full Moon
“We are all like the bright moon, we still have our darker side.”  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Ven 25 Avr - 20:47





BLACKWOOD WAKES UP













RP ouvert / Sans ordre de passage / Avertissement gore



Pourquoi Seth était-il une recrue potentielle, déjà ? Parce que ce truc gisant à terre n'avait absolument rien d'attrayant. Le brun avait eu de la chance : Calypso était arrivée pour le sauver. Enfin, lui éviter de se faire marcher dessus par un alpha d'humeur mitigée. Un autre jour, Zachariah aurait peut-être ri devant la pathétique tentative d'intimidation de l'omega mais parler à la prétentieuse Hazel Teller ne l'avait pas mis de très bonne humeur.

« Est-ce que tu pourrais oublier tout ça s’il te plaît ? Il ne se rend pas compte de ce qu’il fait. »

C'était sûrement pour ça que Caly ne serait jamais sa préférée, il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait quand elle était là. S'il avait décidé de passer ses nerfs sur la loque inconsciente par terre, l'autre ne s'en serait même pas rappelé ! Mais sa meute passait avant ses désirs personnels et il oublierai l'incident pour garder la jeune louve de son côté. Au moins, il aurait la satisfaction de voir perdre la recrue Teller et... Oh non. Mais qu'est-ce qu'elle faisait, là ? C'était de la triche ! Okay, il n'y avait pas de règlement mais il ne pouvait pas laisser passer ça... Trop tard. L'équipe Teller venait de gagner. Cette imbécile maigrichonne et trouillarde venait de gagner ! Zach resta stoïque pendant quelques secondes, serrant les points et fixant la meneuse de ses yeux bleus encore légèrement injectés de sang. La voir gagner un combat truqué était bien le pire événement de la soirée.

« ...se défendre Zach, tu m’as fait perdre 60 dollars ! »

Avec toute la patience du monde, il se retint d'envoyer voler Calypso jusque dans l'arène. Si cette idiote commençait à se plaindre, elle ne verrait pas la fin de la soirée. Oh ! mais c'est vrai. Elle ne la verrait pas de toute manière. Autant avancer un peu l'heure de son sommeil forcé. Il lui suffisait de trouver la jolie blonde commentatrice qui gardait les somnifères.

« Par ici la monnaie ! »

En plus de ses remarques constantes, elle avait un mauvais timing ! Sérieusement, pourquoi fallait-il qu'une fille aussi énervante ait autant de pouvoir ? Hum, elle avait dû coucher avec la moitié de sa meute. Esprits faibles. Bon, le plan était reporté, il ne lui restait plus qu'à égorger Hazel. Cela aurait résolu bon nombre de ses problèmes s'il avait eu la stupidité de le faire. Enfin, il était trop prudent pour tuer une alpha dans de telles conditions, surtout avec une bande de blessés en attente dans la tente infirmerie. Pourquoi elle n'y était pas, d'ailleurs ? Zach allait le lui faire remarquer quand Calypso cessa de fouiller dans ses poches pour recommencer à parler.

« Oups, je n’ai que 20 dollars ! Je suis désolé ça te dérange si je te donne le reste une autre fois ? »

Au moins elle ne se plaignait pas.

« Excusez-moi mais Lindsay Lohan commence à être un peu lourde ! »

Conclusion hâtive. D'accord, Seth devait être lourd, mais pourquoi avait-elle essayé de le porter à la base ? Il était très bien où il était ! Et Hazel ne semblait pas vouloir partir sans son argent. Le ciel avait-il décidé de lui pourrir sa soirée ? Il avait quand même tout payé ! Bon, c'était de l'argent volé ou mal gagné mais qui venait quand même de sa poche. Hum, mais sa commentatrice préférée passait par ici... Il fit signe à la jeune femme de le suivre et sortit cinquante dollars de sa poche qu'il tendit à Hazel. Il avait même réussi à retrouver son sourire.

« Pour payer sa dette, garde la monnaie. Beau match. »

Il avait parlé assez fort pour que la jeune solitaire, partie poser Seth sur un brancard, l'entende. L'alpha s'engagea alors vers ladite solitaire et s'assit sur un des lits de fortune les plus proches - elle-même n'était pas à proprement dit assise, plutôt avachie sur le corps endormi de Seth qu'elle essayait de positionner de manière à peu près confortable mais elle finit par s'asseoir.

« Désolé que tu ais perdu ton pari, j'ai sous-estimé la jeune Teller. »

Il haussa les épaules comme si perdre ne le dérangeait pas plus que ça et se tourna enfin vers la Blackwood blonde qui le suivait à distance respectueuse. Sans elle, le prochain match restait en suspend.

« Il y a un solitaire assez bizarre inscrit, non ? Drake Miller ou quelque chose du genre. Fais-le combattre, je veux voir ce qu'il vaut. Contre un vampire et une maï en équipe. Deux contre un. Pas trop balèze le vampire, je ne veux pas le faire tuer non plus. Ensuite, apporte un verre pour Calypso. »

Il désigna l'omega de la tête et quitta la blonde des yeux. Il l'entendit partir aussitôt. Avec elle, il n'avait pas besoin de prendre de ton autoritaire ou de la menacer. Elle exécutait toujours ses ordres à la perfection. C'est pourquoi il avait refusé sa demande de participer au programme et de tomber enceinte. Elle était trop précieuse pour qu'il la perde pendant plusieurs mois. Si un jour elle tombait vraiment amoureuse, peut-être qu'il la laisserait avoir un enfant. Pas aujourd'hui.

« Nouveau combat par équipe ! C'est bien plus amusant quand ils sont nombreux, non ? Les paris rapportent plus ! »

La réaction de la foule ne se fit pas attendre. Des voix bien distinctes filtraient même jusqu'à l'intérieur de la tente. Zachariah ne faisait pas attention à ce qu'il se passait immédiatement autour d'eux, aussi ne savait-il toujours pas si l'humain avait reçu de quelconques soins. S'il survivait, il aurait droit à un interrogatoire, bien qu'il soit plus que probable qu'il n'ait pas vu les griffes de son adversaire loup-garou. Après tout, il était déjà K.O. quand l'autre avait décidé de ne plus respecter ses prérogatives.

« C'est au tour de Drake Macktey de se battre contre non pas un mais deux adversaire ! Faites place au grand brun et ses opposants anonymes : la sulfureuse rousse que voici et son petit-ami au teint blafard et aux yeux émeraude. »

Un couple ? Pourtant ils s'étaient inscrits séparément. Elle avait dû inventer ça pour ajouter encore un peu d'action au combat. Zachariah reporta son attention sur Calypso alors que les cris se calmaient.

« On va voir ? Laisse Seth ici, Hazel et les autres s'en occuperont. Je n'ai aucune idée de ce qui va se passer, ça va être marrant. Oh, et ton verre est arrivé. »

En deux ou trois gorgées, la drogue entrerait dans son organisme. Si elle commençait à boire maintenant, elle ne tiendrait pas longtemps après ce match. La victoire d'Hazel forçait - enfin, son ego le forçait - à accélérer les choses. Une fois qu'il serait de nouveau assis à sa place de choix, il ordonnerait la distribution de ses boissons modifiées. La rousse un peu trop proche du chasseur - parce que qui restait aussi rigide dans une atmosphère pareille à part un chasseur ? - et l'humaine infirmière y auraient droit, tout comme les deux jeunes hommes assis symétriquement à un bout et l'autre de l'amphithéâtre et qui ne cessaient de se faire des signes. Celle qui gardait l'entrée aussi. Et quelques maï parce que c'était fragile un maï.




© Méphi.





_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Sam 26 Avr - 14:27




Blackwood wakes up!

Drake


Drake était terrorisé, assit dans un coin, essayant de se mettre à l'écart des autres, le plus possible, complètement désorienté et paniqué, il avait les genoux remmenés contre sa poitrine et son front posé dessus. Pour faire passer l'angoisse il mordillait nerveusement ses doigts qui étaient déjà, couverts de sang, de son sang. Qui avait eut l'idée de l'emmener ici? Qui avait voulu lui faire du mal? L'inscrire dans ce genre de jeu cruel? Des Loups Garous, ils étaient venus le trouver, l'avaient obligé à aller se battre, lui, traumatisé comme il l'était. Maintenant le lycanthrope ne pouvait plus reculer, il était obligé de passer cette épreuve, et pourtant, il priait pour que la commentatrice l'oublie, que ses adversaires ne le regardent plus en se moquant méchamment. Le dernier qui avait essayé de le toucher, était repartit en hurlant, la main à moitié arrachée, maintenant, tous les concurrents s'amusaient à épier le grand brun, et certains tentaient de s'approcher. Jeu qui envoyait le tatoué dans une peur beaucoup plus importante que celle actuelle, et ses membres blanchis par la terreur tremblaient à ne plus en finir. Secoué par des spams de plus en plus violents, les yeux fermés pour tenter de se calmer, ne supportant plus la terreur qui s'était emparé de lui, il voulait que tout cesse, maintenant. Depuis qu'il était arrivé, il cherchait une lame, une lame qui pourrait abréger ses souffrances, qui pourrait l'emmener loin d'ici, qui pourrait enfin le libérer de toutes ses peines, hallucinations. Commençant à développer le Syndrome de Cotard, il ne parvenait même plus à vivre correctement, ses parents devaient toujours, toujours s'occuper de lui, et tous hésitaient à l'envoyer en psychiatrie, chose qu'il ne voulait aucunement. Pourquoi était-il dans cet état? Qu'avait-il fait le jour de sa naissance pour mériter un tel châtiment? Rien. De son point de vue. Le parc d'attraction était une horreur, un endroit effrayant et détestable, ou des torches éclairaient l'arène faite de sable de toutes parts, comme au temps des gladiateurs, ce lieu ou il serait obligé de se défendre, de faire en sorte de ne pas mourir, de survivre. Peut être, que s'il avait de la chance, il pourrait tomber sur un simple humain qui était venu ici dans l'unique but de se montrer intéressant, c'était son dernier espoir. Enfonçant un peu plus ses dents dans sa chaire, il se demandait pourquoi les Loups Garous qui étaient venus lui demander, voir l'obliger à venir, n'avaient pas accepté tout l'argent qu'il leur avait promit, si ceux-ci le laissait tranquille. De nature pacifique, le jeune malade mental n'avait pas envie de faire du mal à d'autres personnes, et il savait parfaitement jusqu'où pouvait aller sa terreur, et comment elle pouvait le transformer en un monstre sanguinaire. Les gens utilisaient ses troubles pour faire le mal. Heartless n'était pas loin, il tournait en rond, fixant Macktey, traversant le corps de ses prochains adversaires, pensifs, ce qui voulait dire que le fantôme avait une idée. C'était son seul soulagement, voir son ami ici présent parvenait à le rassurer légèrement, parvenait à éviter qu'il tente de se brûler avec l'une des torches, s'enflammant même s'il en avait tellement envie. Léchant le liquide pourpre qui ne cessait de couler sur les mains, ses doigts, ses poignets, évitant de faire une crise, de partir dans un délire qui pouvait s'avérer sauvage, il se détruisait. Qui avait organisé cette soirée? Quelle injuste et stupide personne voulait voir couler tant de sang? Les monstres…ils étaient tous là, dans les gradins, à crier, à hurler, à exprimer leur colère ou leur joie, tous à moitié bourré, comment s'en sortir? Dans le métro Natasha avait été là, mais aujourd'hui, ce soir, personne n'était là pour lui. Les larmes ne coulaient pas, parce qu'elles avaient déjà trop coulées, qu'il n'en avait plus aucune dans les yeux, qu'il avait apprit à vivre avec un vide douloureux, au fond de son corps, depuis déjà bien longtemps. Ses tatouages, il les avait faits dans l'unique but de masquer toutes ses cicatrices qui recouvraient entièrement son corps, il avait tout fait, pour dissimuler au monde entier, à quel point il était abimé, brisé. Le fond de tint n'avait pas suffit. Sa mère n'avait jamais rien fait pour l'aider, ni son père d'ailleurs, ils l'avaient abandonné, lui, seul, avec un fou, un sadique qui l'avait tué, intérieurement. Aucun psychiatre ne pouvait réaliser à quel point le jeune homme était blessé, mais personne ne voulait qu'il s'en aille une fois pour toute, le laissant vivre alors qu'il mourait à petit feu.

Son nom se fit entendre, et très, très lentement il redressa la tête, ouvrant les yeux pour observer le changement. Drake ne savait pas quelle heure il était, il ne savait pas ce qu'il devait faire, et n'avait aucune envie de bouger, malheureusement il fut obligé. Voyant deux colosses s'approcher de lui, il essaya de reculer, mais tomba à la renverse, sur le dos, désespéré, son corps tremblant beaucoup trop. Et, sans qu'il ne puisse faire aucun geste pour se libérer de l'étreinte des inconnus, il fut jeter dans l'arène sablonneuse, maudissant le hasard, le destin de lui faire endurer une telle chose. La commentatrice blonde, celle qui parlait depuis le début et qui avait le don de l'agacer particulièrement reprit la parole. Et à l'entente de ses deux adversaires, il s'effondra, tombant à terre, sur les fesses, baissant les yeux vers ses baskets, tripotant son tee-shirt, l'étirant dans tous les sens. Un vampire! Quel imbécile l'avait attribué à un vampire? En plus, le mort vivant en question n'avait pas l'air très sympathique avec ses deux yeux émeraudes qui lançaient des éclairs. Une Maï. Rousse. Déterminée. C'est bon, le combat était déjà perdu pour lui, le pire, c'est qu'il ne pouvait même pas déclarer forfait, ni même se relever pour fuir et aller se réfugier dans un coin sombre, ou personne ne viendrait le chercher. Passant ses mains couvertes de sang chaud sur son visage, étalant l'élixir poisseux sur sa peau pâle, ne pouvant plus bouger, horrifié, il resta là, sachant pourtant que le combat avait commencé. Le lycanthrope attendit patiemment, s'apprêtant à encaisser les coups, sauf que rien ne venait. Fronçant les sourcils, il releva lentement la tête pour voir ou était ses adversaires en duo, mais à peine avait-il put jeter un coup d'oeil à l'arène, qu'un coup de pied, violent, s'abattit sur son crâne, le propulsant brutalement contre la sable, allant même jusqu'à lui couper le souffle. Le vampire. La Maï était derrière lui, et le premier reflex de Macktey fut de se remettre debout, tant bien que mal, sur ses jambes flageolantes, jetant un coup d'oeil à Heartless qui lui faisait signe de se battre. Le Loup Garou avait trop peur pour ça, et quand l'un de ses adversaires lui sauta dessus, il réussit à l'esquiver de justesse, le problème fut qu'il tomba nez à nez avec l'autre qui lui envoya un crochet puissant, qu'il se prit, malheureusement, en pleine tempe. Tombant à nouveau dans la poussière, sur le dos, sentant la douleur, vive, l'envahir, prendre possession de lui, tous ses ignobles souvenirs lui revinrent en tête, toutes ses tortures, ses peurs, ses coups, tout ce qu'il avait enduré défilait dans sa tête, et les hurlements des monstres qui l'observaient depuis les gradins, le plongèrent dans un tel effroi qu'il en devint complètement fou, incontrôlable. Il roula sur le côté, évitant de se faire écraser par le buveur de sang. Une fois debout, il fit face à la Maï, elle s'approcha de lui avec un grand sourire, comme si elle l'avait déjà vaincu, mais Drake, emporté par la folie, couru vers elle, à toute vitesse, et celle-ci ne put cacher son étonnement, surtout quand le Loup Garou bondit, s'accrochant à ses épaules, et sans prévenir, il lui mordit sauvagement le cou, au niveau de la carotide, sa force décuplée par la terreur, les tourments, la maladie. Tranchant l'artère, arrachant un gros bout de chaire qu'il avala, son adversaire, déséquilibré, cria, cria, avant de s'effondrer, avec lui, dans le sable. Le vampire vint à sa recousse, mais en deux secondes à peine, le tatoué s'était remit ses jambes, et lui décrocha en puissant coup de pied dans le ventre, le propulsant à une bonne distance de lui. Ignorant la douleur, ses blessures, oubliant tout ce qui se trouvait autour de lui, il se jeta sur le mort vivant, s'asseyant à califourchon sur son torse, il le frappa encore et encore, ne cessant plus la pluie de coup sur le visage pâle de l'ennemi qui commençait à saigner, entendant les os de son nez craquer un moment. Le buveur de sang réussit à se débarrasser de Macktey, qui tomba à ses côtés. Mais avant que la créature de la nuit ne puisse faire le moindre geste, le lycanthrope, paniqué, s'agrippa aux paupières de son adversaire avec ses ongles, et en profita pour le secouer violemment dans tous les sens, ne faisant aucunement attention aux gouttelettes poisseuses qui giclaient dans tous les sens. Il le souleva ensuite et le jeta sur le corps de la Maï à terre, qui ne s'était pas relever. Le tatoué était couvert de sang, de la tête aux pieds, mais pas le sien, celui du duo qu'il venait de décimer. Drake chancelât vers les deux partenaires, l'un sur l'autre, leur tournant autour, et dès que l'un tentait de bouger, il lui écrasait son pied sur la tête, le maintenant au sol. Heartless était toujours là, le félicitant de ce qu'il venait de faire, mais sous l'effet du choc, de ses traumatismes, un rictus terrifiant se dessina sur ses lèvres, et les fixant sans détacher son regard de ceux-ci, il sentit qu'il redevenait peu à peu normal. Devant l'horreur, le massacre qu'il venait de faire, devant le sable couvert de sang, il écarquilla les yeux, entrouvrit les lèvres, venant de comprendre ce que lui même avait osé faire, le carnage, et sentant la culpabilité s'emparer de son être, il porta ses mains à sa bouche autour de laquelle stagnait le liquide vital de la rouquine, mordant de plus belle ses doigts sanguinolents, à la recherche d'une source de douleur pour se punir d'un tel acte.


© Novalia
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ALPHA DES TELLERS
I'm a dagger in your back !





Célébrité : Meghan Ory


Statut : Penchée au-dessus d'un cadavre



Messages : 88


Date d'inscription : 09/03/2014




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Sam 26 Avr - 21:24



Blackwood wakes up



To the soldier, the civillian
The martyr, the victim
This is war

L’alpha flottait sur son petit nuage fait de foule hurlante et de relent d’alcool. Ses oreilles vibraient aux sons des applaudissements, des protestations et des encouragements du public. Le résultat avait un effet mitigé. Ce n’était pas une fin prévisible que la chétive Teller remporte le tout, alors les parieurs qui récoltaient leur mise n’étaient pas nombreux. Comme quoi, il n’y avait pas que Zachariah qui sous estimait la meute qui se terrait dans l’ombre. Les Blackwoods vivaient sous la lumière des projecteurs la plupart du temps et cela arrangeait bien Hazel. Ils seraient les premiers dans la mire de tire des chasseurs et pas les siens. Les combattants quittaient l’arène pour laisser leur place à d’autres. C’était une belle victoire de la part de sa recrue, car justement, c’était une victoire pure et simple, sans tricherie ! Amanda vint en boitant jusqu’à sa chef de meute qui lui sauta dans les bras, puis lui indiqua un lit de camp ou s’étendre pas loin de l’humain qui saignait abondamment. Par chance, une sorcière le soignait déjà. Tant mieux, elle préférait ne pas s’occuper d’un être dont allait potentiellement retomber dessus lors d’une chasse. Bref, tout cela pour dire qu’Hazel ne remarqua pas tout de suite la petite interaction entre son ex petit copain et le clown des Blackwoods. Ce n’est que lorsqu’elle réclama son dû que la brune vit l’ivrogne allongé sur le sol et une Calypso gênée en train d’essayer de faire la paix. Par soucis que la situation ne dérape, la légiste se rapprocha toute sourire, histoire de bien énerver Zach’ avec sa victoire écrasante. Elle tendit la main pour s’emparer du maigre 20 dollars de la lycantrope avec qui elle avait parié en haussant les épaules. L’argent n’était qu’un petit plus pour ajouter à sa bonne humeur. Néanmoins, la surprise se peignit sur ses traits lorsque c’est le chef des Blackwoods qui lui tendit le reste de la somme et même plus, un détail qu’elle passait sous silence. Pour une fois qu’elle tirait quelque chose de positif de l’alpha… Mettant l’argent dans ses poches, elle regarda Calypso avec Seth sur les épaules ainsi que Zach rejoindrent la tente des blessés en fronçant les sourcils.

« Désolé que tu ais perdu ton pari, j'ai sous-estimé la jeune Teller. »

Ok, il y avait définitivement quelque chose de louche dans l’attitude du jeune homme ! Hazel pensait que l’alpha serait en colère d’avoir été ainsi remis à sa place. Le fait improbable qu’un combattant remporte la manche en brisant le plan pré conçu dans sa tête d’hypocrite devait bien lui faire quelque chose, non ? De plus, le loup qui avouait ses tords ? La brune cligna des yeux sans comprendre, soit il draguait sérieusement Calypso, soit Seth avait réussi à lui donner un bon coup sur la tête sans qu’elle le voit ! Sentant qu’il y avait un mystère à résoudre, ainsi que des blessées à soigner, la louve revient prendre son poste à l’infirmerie improvisée. Elle alla chercher des bandages et des gaz anesthésiants, surveillant du coin de l’œil ce qui se tramait non loin de son ex copain dans les vapes. Juste pour s’assurer que l’ivrogne respirait toujours, elle se rapprocha d’eux pour prendre le pouls du jeune homme.

« Certains ne savent pas quand s’arrêter, pas vrai Seth ? » dit-elle avec un mélange de moquerie et de reproche dans la voix. Même si elle appréciait le geste de Seth pour défendre son honneur à elle et à sa colocataire, c’était vraiment idiot de s’attaquer à un chef de meute. Hazel se tourna alors vers les deux autres et haussa un sourcil devant le verre que tendait Zach’ à la brune. « Fait gaffe Caly’ à ne pas trop boire... Ce n’est pas moi qui vais porter Seth jusque chez vous ! » rajouta-elle méfiante, ce qui rendait la plaisanterie moins drôle que voulu.

L'attitude trop calme de l'alpha qui venait de perdre un combat en plus de se faire agresser par Seth lui était des plus étranges ! Elle espérait que Calypso soit assez maligne pour sentir que quelque chose clochait, même si ce n'était pas nécessaire le contenu du verre qui attira l'attention d'Hazel en particulier. La présentatrice blonde avait annoncé les prochains combattants et la foule hurlait toujours, mais la légiste se détourna de l’agitation pour aller s'occuper de la jambe d’Amanda. Elle remonta le pantalon de la Teller jusqu’à la mi-cuisse et nettoya la plaie, ce qui arracha un grognement à sa recrue.

« Allez petit soldat, au repos… Tu as de la chance, pas besoin de points de sutures !»


© Méphi.


_________________

I don't want to go to sleep. In all my dreams, I drown
The curtains ran between my legs as we began to sink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
I LIKE TO MOVE IT MOVE IT!




“ Don't you dare wake up the Wolf! ”






Célébrité : Shay Mitchell


Messages : 41


Date d'inscription : 06/03/2013


Localisation : Au pays imagiiinaire





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Dim 1 Juin - 22:37


   

   


La jeune louve aidait son colocataire complètement saoul à se reposer sur une civière tandis que les deux alphas continuaient à parler. Calypso pouvait entendre quelques bribes de leur conversation comme le fait que Zach donna le reste de l’argent du pari qu’elle avait perdu à Hazel. Elle appréciait le geste mais était néanmoins frustrée. Elle pouvait très bien payer elle-même ! Elle n’avait pas besoin que l’alpha joue les grands seigneurs et la fasse passer pour une gamine fauchée. D’ailleurs, le lycanthrope vint s’asseoir sur un autre lit non loin du sien. Calypso essayait toujours de positionner Seth de façon confortable mais ce dernier ne l’aidait pas vraiment !

« Désolé que tu ais perdu ton pari, j'ai sous-estimé la jeune Teller. »

La jeune louve tourna la tête vers son interlocuteur et lui souri en disant que ce n’était rien. Elle était contente de voir que Zach n’était pas un mauvais bougre. Sa réputation devait sans doute le précéder, peut-être était-il beaucoup plus stratégique de se faire passer pour un sociopathe cruel afin qu’on le craigne et que sa meute soit protégée ? Pourquoi Seth s’acharnait-il à ne pas vouloir rejoindre sa meute ? Ils y seraient tous les deux en sécurité. La jeune louve soupira et regarda de nouveau Zach qui parlait sereinement avec la blonde présentatrice. Il semblait plutôt bien accuser la défaite, Calypso elle pouvait se montrer parfois très mauvaise perdante !

La brunette sur la défensive, observait Hazel qui prenait le pouls de Seth tandis que dans les gradins, les chahuts s’amplifièrent. La blonde était retournée à son poste et annonçait désormais un nouveau combat qui allait sans doute être plutôt sanglant ! Malheureusement, Calypso ne pouvait pas profiter pleinement des festivités étant donné que son cher ami était totalement à la ramasse…

« Certains ne savent pas quand s’arrêter, pas vrai Seth ? » Dit l’infirmière d’un ton moqueur.

Calypso lâcha un petit rire amusé, en effet Hazel n’avait pas tort ! Il serait temps que son colocataire trouve un bon moyen de se sevrer ainsi il rendrait surement la vie de tout le monde plus facile. La jeune louve soupira et balaya une mèche rebelle du lycanthrope tandis que la présentatrice continuait son annonce.

« On va voir ? Laisse Seth ici, Hazel et les autres s'en occuperont. Je n'ai aucune idée de ce qui va se passer, ça va être marrant. Oh, et ton verre est arrivé. » Déclara soudainement Zach.

Calypso avait un peu oublié ce qui se passait autour d’elle, l’alpha venait de la sortir de sa rêverie ainsi que la foule qui hurlait et la barbarie du combat. La jeune louve regarda d’un air inquiet la scène, elle ne pensait pas que les jeux allaient devenir aussi violents. Pendant ce temps, Zach tenait un verre à la main que la lycanthrope saisit en le remerciant. Au moment où elle s’apprêtait à le boire, Hazel lui donna un conseil pour le moins étrange.

« Fait gaffe Caly’ à ne pas trop boire... Ce n’est pas moi qui vais porter Seth jusque chez vous ! »

Était-ce juste une remarque amusante ou alors une véritable mise en garde ? Les yeux de l’alpha semblaient essayait de la prévenir de quelque chose et sa voix n’était pas pour le moins rassurante... Insinuait-elle que Zach avait mis quelque chose dans sa boisson ? Cela serait étonnant de sa part ! Caly fixa le contenu de son verre, rien ne lui semblait anormal, juste une petite bière, rien de nocif.

« Ne t’en fais pas pour moi, contrairement à d’autres, je sais me contrôler ! » Dit-elle d’un ton amusé.

Elle fit alors un clin d’œil à Seth et but son verre d’une traite avant de se retourner vers Zach. Devait-elle laisser son ami seul ici pour aller observer les combats en compagnie de l’alpha ? Oh après tout, elle n’était pas sa baby-sitter ! Seth aurait surement été s’amuser à sa place, elle n’allait pas passer la soirée à se morfondre avec lui. De plus, elle avait terriblement envie d’aller voir les combats et de s’amuser avec le reste de la foule. Hazel saurait le surveiller.

« Allez on y va !!! WOUHOUUUU ! » S’exclama t-elle d’un air enjouée.

De nouveau surexcitée, la jeune louve se précipita vers les gradins en compagnie de Zach, elle allait enfin pouvoir profiter de la soirée ! L’alpha et la lycanthrope se trouvèrent des places assises et s’y installèrent afin de contempler les combats. Il y avait une sorte de vampire qui faisait face à deux adversaires. Caly observa l’évolution du combat avec inquiétude, le vampire semblait tantôt mal à l’aise et tantôt violent. La scène devenait de plus en plus sanglante mais la foule en demandait encore plus si bien que la jeune louve s’adressa à l’organisateur de ces jeux d’une voix intriguée :

« Euuu Zach, c’est normal que le sang gicle de partout, parce que les combats de tout à l’heure étaient loin d’être aussi violent, après je ne dis pas que c’est dérangeant hein ! Je ne critique pas ! Mais je crois qu’ils sont en train de vachement souffrir là-bas, moi je dis ça je dis rien. » C’est alors qu’un des combattants fit une merveilleuse prise à un autre et la foule se leva pour acclamer, Caly fit de même hurlant avec les spectateurs face à ce coup stupéfiant puis elle reprit sur un ton excité. « Oublis ce que j’ai dit, l’ambiance est trop cool tu devrais faire ça plus souvent ! »

La lycanthrope se remit à crier avec la foule et c’est alors qu’elle sentit quelque chose lui cogner le crâne. Poussant un gémissement, elle posa ses mains sur sa tête tandis que celle-ci la faisait languir de douleur. Lorsque le mal fut parti, elle reporta son attention sur le combat. Mais au bout de quelques secondes ce qu’elle pensait être une migraine passagère revint et elle se sentit encore plus mal. Sa vision commençait à se faire flou et des taches noires brouillaient sa vue. Elle avait l’impression que tout autour d’elle tournait et la cacophonie qui émanait de la foule ne l’aidait pas vraiment à aller mieux. Elle s’agrippa à l’épaule de Zach serrant les dents, tandis que le sommeil commençait à s’emparer d’elle. Elle n’arrivait plus à discerner quoi que ce soit à par les sons qui résonnaient de manière abominable dans son crâne. Elle essaya de demander de l’aide à Zach mais ne réussit qu’à bégayer quelques mots avant de sombrer dans un sommeil profond, s’effondrant sur l’Alpha.


   
© charney

   

_________________
Tonight is the Full Moon
“We are all like the bright moon, we still have our darker side.”  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Dim 22 Juin - 2:03





BLACKWOOD WAKES UP













RP ouvert / Sans ordre de passage / Avertissement gore



Ce n'était pas que Zach se fichait complètement de ce que disait Calypso mais... Zach se fichait complètement de ce que disait Calypso. De toute manière, elle était droguée. Ses propos ne devaient pas être très cohérents. Et puis, comment ne pouvait-il pas porter toute son attention sur la recrue la plus prometteuse qu'il ait vue depuis son ancienne bêta ! Bien sûr, la rage animale qui se dégageait du personnage était loin de convenir à un rôle de second mais il possédait un tel potentiel ! Il ne se contentait pas de vaincre ses adversaires, ni même de leur offrir une mort rapide : il les détruisait ! C'était un vampire de moins donc un problème de moins. Deux sangsues arrogantes mourraient ce soir-là. L'alpha ne put s'empêcher de sourire. Les choses se passaient bien mieux que ce qu'il avait espéré. Il avait enfin trouvé une proie pour laquelle il était prêt à tout. Drake Macktey devait entrer dans sa meute. En tant que solitaire, il gâchait son talent. Dans une autre meute ? Imaginer le bon petit Mickaelson tenter de dompter cette merveille agrandit le sourire de Zachariah. Il ne tiendrait pas une semaine dans sa meute de lavettes. Quant à Hazel et ses acrobates, une telle carrure ne devait sans doute pas rentrer dans ses critères de sélection. Non, c'était un futur Blackwood, il n'y avait aucun doute là-dessus. Les loups étaient des chasseurs et Zach venait de se trouver une proie de choix. Il n'allait pas abandonner Seth et Calypso pour autant, seulement les laisser respirer un peu pour revenir à la charge quand ils ne s'y attendraient pas. Oh, Calypso dormait déjà. Elle ne verrait donc rien du prochain combat. Dommage, il aurait été sûr que son nom sortirait de la cacophonie générale. La jeune louve était très enthousiaste...

La commentatrice annonça la victoire écrasante du mystérieux concurrent dont c'était "le premier combat dans l'arène mais sûrement pas le dernier". En tout cas, il était tranquille pour ce soir. Peut-être que, si tout se passait comme prévu avec les vampires et qu'aucune race ne se mettait à les défendre, d'autres événements de ce genre auraient lieu dans un mois ou deux.

« Et pour clôturer la soirée, voici le duo que les habitués attendent depuis un an ! Le champion en titre des Blackwood contre son challenger de l'année dernière ! L'affrontement avait duré une heure entière, vous vous en souvenez ? Quel spectacle ! Malgré la durée du combat, ils nous avaient tenus en haleine et personne, je dis bien personne, n'a osé quitter les lieux avant que l'orage ne fasse s'écrouler un morceau de la grande roue sur les gradins. Le sort était contre nous ce jour-là. »

Elle fit une courte pause comme pour repenser aux cinq défunts et treize blessés qu'avait engendrés l'accident. Quand elle reprit la parole, sa voix était plus forte que jamais et ses yeux lançaient des flammes.

« Mais aujourd'hui, la roue tourne ! Aujourd'hui, je vous le promet, nous aurons un vainqueur. Accueillez tout de suite Le Saigneur et... Oh, je suis tellement émue, excusez-moi. Et Zachariah Blackwood ! »

Les plans pour cette soirée avaient été revus des dizaines de fois. Finalement, ce fut Jared qui, par son accord, mit d'accord tous les loups de la meute. Le vampire était fort, très fort. Lui et Zachariah s'étaient combattus plusieurs fois avant cet affrontement officiel. La haine que se vouaient les deux hommes, et plus généralement les deux races, promettait un combat sans précédant. Le public n'avait pas été déçu. C'était presque démembré que le vampire connu sous le pseudonyme du "Saigneur" était retourné sur son territoire. Le parc se trouvant à la frontière, Zach en avait fait de même avec une jambe et six côtes cassées, la mâchoire décrochée et pratiquement aveugle de l’œil droit. Malgré cela, si le public ne s'était pas rué vers les blessés, ils aurait continué à se battre.

Le leader des Blackwood ne comptait pas tuer Jared Excepticon, loin de là. Sa présence évitait aux vampires de trop vagabonder et de transformer le Bronx en champ de bataille. Ils tuaient, oui, mais ils nettoyaient derrière eux. Une fois leur race inférieure remise à sa place, Jared pourrait être éliminé mais dans un véritable affrontement ; pas comme du bétail torturé pour amuser les touristes. S'il y avait un vampire qui méritait de mourir fièrement, c'était Le Saigneur. D'ailleurs, la lueur qui brillait dans le regard de ce dernier alors que les deux combattants entraient dans l'arène conforta l'alpha dans cette idée. S'il avait été loup-garou et non vampire, Jared aurait été un bêta exceptionnel. Dommage que le destin en eut voulu autrement.

« Je vois que ton bras est de nouveau en place. Tant mieux, je n'aime pas frapper sur les handicapés. »

Le vampire le gratifia d'un léger sourire et d'un regard calme, calculateur. Il était resté le même. Un combat entre une telle statue de glace et une furie comme Drake pourrait durer une éternité. Mais cela n'arriverait sans doute jamais, hélas.

« Garde ton humour douteux pour toi, Blackwood. Je risquerais d'avoir une envie folle de réitérer mes actes de l'an passé.
- Il faudra y aller plus fort si tu veux que mon mutisme dure.
- Oh, mais c'est ce que je compte faire. »

Le décompte avait commencé. Est-ce qu'ils avaient compté pour tous les matchs ? Zachariah n'avait pas fait attention. En tout cas, la foule avait tout de suite suivi la louve blonde dans ses cris enthousiastes. 10, 9, 8, 7... 3, 2, 1, zéro. L'alpha fonça vers son adversaire qui l'évita. Ou crut l'éviter. Zach avait su apprendre de leur première rencontre sur le ring. En quelques secondes, les deux combattants étaient au sol. Contrairement aux Tellers qui passaient leur temps à fuir, les deux leaders se battaient vraiment. Il ne fallut qu'une minute pour que le sable et le béton qui les supportaient se tâchent de rouge. Et la foule criait de plus en plus fort tandis que certains sombraient dans l'inconscience. Il y avait bien un chasseur qui n'avait pu être neutralisé mais que pouvait-il faire depuis les gradins, là-haut, seul ? Et puis, il serait intéressant de vérifier si ces soit-disant protecteurs des humains tentaient quoi que ce soit après la déclaration de Zachariah à ces très chers sangsues arrogantes.

Dans sa cage sous terre, recroquevillée sur elle-même, incapable de guérir, la femelle vampire pleurait alors que les acclamations faisaient trembler le sol.




© Méphi.





_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ALPHA DES TELLERS
I'm a dagger in your back !





Célébrité : Meghan Ory


Statut : Penchée au-dessus d'un cadavre



Messages : 88


Date d'inscription : 09/03/2014




MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Lun 23 Juin - 4:15



Blackwood wakes up



To the soldier, the civillian
The martyr, the victim
This is war
Et soudain, lorsque Calypso tomba dans les pommes, ce fut comme le cliquetis d’un piège qui se refermait. L’alpha se releva avec lenteur, méfiante, et posa un regard sur Zachariah qui l’ignorait royalement. Tant mieux, la suite ne la concernait pas donc... La blonde qui servait d’animatrice pour cette soirée un peu particulière fit un joli discourt que la brune écoutait à moitié. Son regard perçant examinait la foule, voyant des gens avoir soudainement les genoux flagellants et les paupières lourdes. C’était peut-être dû à l’alcool… ou à quelque chose dans l’alcool ! La soudaine gentillesse du loup-garou avait semblé suspecte à la meneuse des Tellers, mais le lien avec les verres ne se fit que lorsqu’elle ramassa le contenant de Calyspso pour le porter à ses narines. Elle ne sentit rien de particulier, mais il ne faisait aucun doute que la très soudaine fatigue de la brune ou de la moitié de la foule venait de la tournée générale. Le timing était beaucoup trop suspect. La suite l’intrigua encore plus lorsque le chef des Blackwood fut appelé sur la scène. Que Zach’ se distrait en allant taper sur des types bourrés n’était pas une surprise, mais le fait qu’il s’agissait d’un combat avec Le Saigneur fit tout de même naître une expression anxieuse sur les traits de la louve. En fait, plus que du stress, elle était nerveuse. Un tel affrontement serait forcément légendaire et spectaculaire. Bref, il attirerait l’attention de tous. Trop d’attention.

Même si l’envie fut forte de rester pour observer ces deux forces de la nature s’affronter, l’alpha choisit de ne pas prendre ce risque. Elle reposa les bandages qu’elle tenait à la main pour soulever Calypso et la déposer aux cotés de Seth sur la civière, histoire que l’un puisse s’occuper de l’autre une fois réveillé. Visiblement, dans sa bonté d’âme, Zachariah n’avait rien fait de plus que d’amortir la chute de la brune pour ensuite l’abandonner à son sort. D’ailleurs, à le voir se mouvoir dans l’arène, couvert de sang et de marque de coups, la louve se demandait s’il restait un humain derrière la bête. Ses instincts de survie lui étaient sans doute fort utile, mais c’est le jugement qui allait finir par manquer au leader des Blackwoods… Ensuite, elle s’approcha d’Amanda, sa gagnante, et passa son bras autour de ses épaules pour l’aider à se lever.


« On rentre à la maison. » dit-elle doucement pour encourager sa recrue à faire quelques pas malgré ses blessures.

Elles avancèrent jusqu’à l’extérieur de l’infirmerie improvisée et Hazel referma l’entrée de la tente pour que personne n’est l’idée d’aller s’en prendre aux blessés. Si le concept de la drogue dans les verres n’étaient pas mauvais, les chasseurs – car il y en avait forcément dans le coin – n’étaient sans doute pas assez idiots pour se rendre tous ivres morts. Alors, avant que les choses deviennent hors de contrôle, autant filer. L’attention de tous était portée sur autre chose de bien plus captivant de toute façon ! Les loups garous et les vampires se haïssaient férocement depuis des millénaires, alors pourquoi cela changerait-il ce soir ? Avec un peu de chance, même monsieur-le-prétentieux-Blackwood ne les verrait pas partir. De toute façon, quel que soit le vainqueur, elle serait satisfaite. Cela ne servait à rien de regarder, surtout si c’était pour gonfler l’égo de son compatriote lycan. Et puis zut ! Il pourrait bien dire que les Tellers fuyaient, elle s’en fichait. Elle avait besoin de tous les membres de sa meute pour ce qui approchait. Une odeur de guerre, de sang et de fumée dans les narines et dans la tête, l’alpha siffla pour attirer l’attention de ses troupes et fit quelques signes de la main pour leur faire comprendre ses intentions. Ceux qui tenaient encore sur leurs deux jambes attrapaient leurs pairs qui dormaient pour les soulever où les aider à avancer vers la sortie.  Les autres qui n’avaient pas entendu son signal n’aurait qu’à se débrouiller, elle n’était pas leur mère après tout… En clopinant à ses côtés, Amanda et Hazel se frayèrent un chemin parmi la foule jusqu’à disparaître dans les ruelles de la belle et dangereuse ville de New York…


© Méphi.


_________________

I don't want to go to sleep. In all my dreams, I drown
The curtains ran between my legs as we began to sink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Lun 23 Juin - 13:45




Blackwood wakes up!

Drake


C'était finit, plus de combat, plus de sang, plus de chair déchirée, de hurlements de douleur et d'encouragements, plus de monstre guettant depuis les gradins, maintenant c'était la fin, la fin de son affrontement, la fin de la torture, la fin de l'acte atroce qu'il venait de commettre de ses propres mains souillées par le sang, ses mains qui avaient perdu une fois de plus, leur innocence. Drake devait fuir, il le savait, il devait courir, partir, loin, très loin, mais son pauvre cerveau l'avait abandonné, il ne comprenait plus ce qu'il se passait, il s'était enfermé dans un état second, une sorte de défense pour avoir moins peur, et cela fonctionnait. Plus aucune frayeur n'avait prit possession de son être, seule une grande tristesse et une confusion terrible se déversaient en lui par vagues successives, le noyant dans un océan de malheur. Heartless était là, le fixant de ses grands yeux rouges, lui faisant signe de le rejoindre, debout près de l'entrée de l'arène sablonneuse. Les gens parlaient, les gens riaient, mais le lycanthrope ne comprenait plus, il entendait seulement des bruits lointains que ses tympans ne parvenaient plus à déchiffrer. Lentement, très lentement, sous le regard de la foule, il se dirigea vers la sortie, sentant une atroce douleur prendre possession de son crâne, le coup de pied féroce du vampire ne l'avait pas laisser indemne. Son corps se réparait, son corps connaissait la souffrance et son corps l'acceptait, et la traitait rapidement pour qu'il ressente à nouveau plus rien. Il était vide, vide, plus d'émotion, seulement deux, deux misérables sentiments qui plombaient son existence à ce moment même. Son ami imaginaire lui tendit tendrement sa main rafistolée et recousue à la va-vite que le jeune loup saisit mollement, laissant derrière lui cadavre et mort.

Ou était-il ? Ou fallait-il aller pour sortir de cette misère ? Le fantôme était passé en tête et le guidait gentiment, pendant que le brun le suivait sans un mot, les yeux inexpressifs, ses mains tremblotantes, mais cette fois-ci, ce n'était pas la faute de la peur habituelle, c'était les souvenirs, c'était le désespoir. Il était un meurtrier, un assassin, et fallait qu'il disparaisse, qu'il retourne vire dans son placard, le placard de sa chambre dans lequel il s'enfermait jour et nuit, ou il passait son temps à lire sous le regard inquiet de Heartless. Il devait être châtié. Seulement, une phrase prononcée par la présentatrice blonde le choqua, ainsi, ce n'était pas la dernière fois qu'il irait dans l'arène, il y retournerai, il tuerait encore ou se ferait tuer, et cela, il ne voulait pas. Son destin, même macabre comme il l'était, n'avait pas prévu de lui faire endurer une telle horreur, et cette fois, toute trace de tristesse, de confusion s'effacèrent, laissant place à une rage immense, une rage dévastatrice, jamais, jamais il ne reviendrait et quiconque tenterait de le ramener en ce lieu maudit y laisserait sa vie. Les méchants devaient être tué, les méchants ne méritaient pas de vivre et les méchants étaient ceux qui le forçaient à combattre au milieu de l'amphi-théâtre, le forçant à détruire d'autres êtres vivants. En les massacrant de la sorte il ne valait pas mieux que son frère. Macktey ne voulait pas ressembler à ce monstre qui l'avait brisé, il voulait être différent, il voulait seulement faire le bien et non le mal, il était trop fragile mentalement pour vivre en communauté et pour se battre de la sorte. Lorsqu'on l'obligeait affronter les autres, de n'importe qu'elle espèce, son esprit meurtrit le plongeait dans un état de défense, ou c'était principalement Heartless qui agissait, et cet état en question le transformait en une furie, et disparaissait seulement lorsque le danger s'était éloigné ou même avait été anéanti.

-Drake, qu'est ce que tu fais, aller, viens.

La créature releva doucement la tête, constatant qu'il s'était arrêté, et plongeant son regard marron-vert, perdu, dans les yeux écarlate de son compagnon, il lui répondit avec tendresse, sa voix trahissant une pointe de curiosité.

-Heartless, ou suis-je ? Que dois-je faire ? Je suis tout seul...

L'âme errante se rapprocha de lui, posant une main sur son épaule.

-Tu es coincé, tu ne sais plus ou aller, tu n'es pas seul, c'est ton esprit, ton esprit est malade, Drake et tu ne peux plus le guérir.

Le tatoué poussa un soupire désespéré, avant de se laisser lourdement tomber au sol, se dirigeant à quatre patte vers un poteau métallique, difficilement, enfonçant ses longs ongles dans le sable qui se tâchait lentement d'un liquide pourpre. Le lycanthrope s'adossa contre un poteau métallique, loin de la foule, loin des cris, invitant le fantôme au corps recousu et translecide à venir le rejoindre. Fermant lentement les yeux, rassuré par la présence irréelle de son ami. Posant ses deux mains sur son cœur, Drake autorisa le sommeil à le submerger, chassant les effluves de sa terreur, de sa haine, de sa tristesse, acceptant que les rêves, de beaux rêves, viennent l'emporter, pour la première fois, depuis cinq ans.
© Novalia
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Mar 24 Juin - 11:02


 

 
Blackwood wakes up
Shawer Night

Shawer suivait de ses grands yeux, à présent devenu écarlate, chaque geste, chaque petit mouvement des combattants qui se frappaient dans l'arène sablonneuse, laissant un rictus sadique se dessiner sur ses lèvres. Il appréciait le spectacle, à un point inimaginable, plus les participants saignaient, plus ils étaient en danger, plus ils souffraient, plus le vampire, du haut des gradins, était heureux. Le bien être dût à sa source de plaisir favorite, c'est à dire, la douleur, inondait son corps tout entier, prenait lentement possession de lui, chaque parcelles de son corps musclé et pâle frissonnait, il sentait une multitudes de désirs cruels l'assaillir à nouveau, l'envoyer dans un état second, appréciable. Le buveur de sang ne pariait pas, il contemplait seulement le chaos, la mort, les cadavres, les blessés, et il en riait, en son fort intérieur, il était fier de ne pas avoir raté l'occasion. Il y a longtemps que personne n'avait livré devant lui, un combat du même genre, en temps normal c'était lui qui torturait ses jouets, ses proies, mais personne, personne ne torturait le masochiste, qui pourtant, aimait cela. Les gens étaient trop saouls pour faire attention à lui, à ses yeux rouges, à ses crocs blancs, la foule ne cessait de boire, d'hurler, de demander toujours plus, et lui il se concentrait sur le combat, il attendait patiemment qu'un participant daigne tuer son adversaire sans crier, parfaitement immobile, les coudes posés sur ses genoux. Si bien qu'il aurait voulu, lui aussi, finir dans l'arène. Le sadique était conscient des Loups-Garous, il les voyait, il restait attentif à leurs déplacements, parce qu'il ne les appréciait pas, et rare était les vampires qu'il pouvait supporter, le mort vivant préférait de loin, sa solitude et sa cabane au fin fond de la forêt, loin des mouvements de la ville qui l'effrayaient et le repoussaient en dehors. Il n'avait pas d'argent, pas un sous, il ne pouvait parier, il l'aurait bien fait néanmoins, depuis le début il avait les bonnes déductions sur l'issu des duels, il aurait certainement pu récupérer un peu d'argent. Le sable de l'amphi-théâtre était devenu rouge, des tâches d'élixir pourpre se répandaient rapidement sur sa surface, le corps des combattants tombaient au sol, leurs plaies frottaient contre la terre, alors elles se rouvraient, devenaient béantes, elles saignaient, et lui, il souriait. C'était un cycle, c'était loin d'être finit, et toutes ses horreurs ne choquaient personne, s'entretuer était devenu une chose normal actuellement, qu'est ce qu'essayait de faire la police ou même les chasseurs en tentant d'arrêter les êtres surnaturels ou même les humains, légèrement rebelles qui pouvaient s'avérer dangereux? Cependant, quelque chose attira l'attention de Night, le fait que toute la foule commençait progressivement à s'endormir, leurs bouteilles à la main, tels les ivrognes qu'ils étaient et qu'ils resteraient, leurs paupières lourdes qui se fermaient lentement, il sombrait dans un sommeil étrange, collectif, et c'est à ce moment que la créature de la nuit comprit que les boissons étaient bourrées de produit, pour une bonne raison, il allait se passer quelque chose de mal. Or, plus c'était mal, plus il avait hâte, finalement il était content de ne pas avoir une certaine attirance pour l'alcool. Shawer restait tout de même méfiant, il balayait l'arène du regard, la foule, cherchait un potentiel ennemi qui pourrait lui nuire, parce que, si le destin décidait d'offrir une horreur à la foule, aux participants, peut être que les conséquences pourraient le toucher étant donné qu'il était vampire et qu'il avait toujours les yeux ouverts, suivant le déroulement du spectacle.

Zachariah et Jared, prochain combat. Le mort vivant ne savait plus trop quoi penser, il n'aimait pas le chef des Blackwood mais Monsieur le Saigneur était lui aussi sur sa liste noire. Il habitait effectivement loin de New York et de leur rivalité, mais ce n'était pas pour autant qu'il ne les connaissait pas, et tous deux étaient haït de sa personne. S'ils pouvaient succomber à leurs blessures il aurait vraiment passé une très belle soirée. Il savait pourtant qu'il y aurait un vainqueur et quel qu'il soit, cela déclencherait une révolte dans l'un des deux clans, heureusement qu'il était solitaire. Malheureusement il serait certainement pris sans la bagarre, sans possibilité dans s'enfuir était donné la foule gigantesque qu'il y avait, même si la moitié était endormie. Sales loups! Il aurait dut y faire un peu plus attention à la place de fantasmer et de délirer sur le sang et la souffrance, sur les morceaux de chair déchirés, on ne revient malheureusement pas en arrière. En les voyant se rouler dans la poussière, se couvrir de leur propre liquide vital, tous deux, il oublia dans quelle traquenard il venait de se jeter, cherchant déjà qui gagnerait. Il pariait sur Zachariah, pas parce qu'il était puissant, parce que c'était lui, son clan, qui avait organisé les combats, alors, il y avait vraiment peu de chance qu'il perde, ou peut être que si, seulement pour que les lycanthropes attaquent les vampires, il ne savait plus. Pour l'instant, la créature de la nuit n'avait pas besoin de réfléchir aux conséquences, il y penserait quand l'accident surviendrait, c'était mieux ainsi, oublier un instant ses problèmes en s'abreuvant d'un plaisir cruel, afin de les récupérer ensuite et être fier lorsque l'on peut s'en débarrasser. Cette sauvagerie représentait pour lui un univers auquel il tenait, il vivait pour voir des massacres, il vivait pour causer le chaos, il vivait pour se nourrir de la peine et du sang de ses proies. Le masochiste reporta son attention sur un chasseur, le seul réveillé, qui ne pourrait pas intervenir, il était lui aussi impuissant, et dans peu de temps, oui, quelques dizaines de minutes le bain de sang commencerait, et il faudrait se battre pour fuir, or chaque coup donné représentait pour Night la jouissance absolue.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel
Revenir en haut Aller en bas

avatar


ADMINISTRATEUR
Kneel before your alpha !




Buddy you're a young man hard man
Shoutin' in the street gonna take on the world some day
You got blood on yo' face
You big disgrace
Wavin' your banner all over the place





Célébrité : Jared Leto


Messages : 69


Date d'inscription : 29/10/2013


Localisation : Hell, probably...





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up Jeu 24 Juil - 4:44





BLACKWOOD WAKES UP













RP ouvert / Sans ordre de passage / Avertissement gore



Dans les gradins, au milieu de la foule en constant mouvement, une dague s'enfonçait dans le dos d'un homme qui criait à la victoire de l'alpha Blackwood. Une couverture. Sa veste portait l'odeur de l'argent et du sang, trahissant la vraie nature de son possesseur. La peur envahit le regard du chasseur alors que l'on appuyait deux doigts sur sa gorge pour l'empêcher de crier. C'était du travail propre et rapide. Un travail de professionnel. N'est Blackwood que celui qui accepte de tuer. Ne pas boire à un tel événement était une grossière erreur. Oh, mais il n'était pas le seul. Un autre avait "accidentellement" inhalé le produit qu'il avait refusé de boire et son exécution se ferait sans tarder. Pourquoi gâcher une occasion de tuer un chasseur ? Un troisième, cependant, était resté sobre et éveillé. Une rousse déclarée comme suspecte somnolait à ses côtés. Il avait par deux fois repéré les loups tentant de s'approcher de lui. Il était fort, très fort. Après tout, il fallait bien que sa petite nouvelle se répande s'il voulait perturber les chasseurs terrés dans leur petite tour bien protégée. Les légendes ne survivent que si on les raconte. Tuer un tel spécimen aurait tout de même bien aidé la meute.

___________________________________________

« Je t'ai connu plus causant ! »

L'alpha concentrait ses coups sur le visage et, plus précisément, la mâchoire de son adversaire. Œil pour œil. Le vampire serait incapable de parler pendant des heures, peut-être même des jours. Cette idée réjouissait le loup-garou qui n'avait qu'une idée en tête : le faire payer. Le désir de vengeance n'avait jamais été un problème chez lui. Il ne s'était jamais laissé consumé ou aveuglé par ce vice. Pour certaines choses, il savait se montrer patient. Le soulagement n'en était que plus grand après une longue attente à faire comme si de rien n'était. Le souvenir de ce visage blafard maintenant écarlate et méconnaissable allait le mettre de bonne humeur pendant des jours. Peut-être même paierait-il une visite à ses loups dans l'un de ces clubs du Bronx qu'ils affectionnaient tant sans les obliger à travailler deux fois plus après coup.

Un choc dans l'abdomen coupa le souffle au lycanthrope. Quand il tenta de mordre son opposant à l'épaule, celui-ci le bloqua et, d'un série de coups de coude et de genoux bien placés, l'envoya voler à trois bon mètres de sa position initiale. Le temps qu'il se relève, le vampire avait enlevé sa veste et sa chemise poissées de sang et s'avançait vers lui à pas lents. Sa gueule d'ange donnait maintenant envie de vomir. Il savait toujours se battre. Zachariah sourit ; un sourire carmin.

___________________________________________

Le loup-garou qui devait prendre le prochain - et le dernier - tour de garde auprès de la vampire enfermée sous l'arène était nerveux. Il craignait que son alpha perde contre le dealer vampire, que leurs plans échouent et qu'il se retrouve sans marche à suivre. Les Teller avaient réussi à gagner malgré leur désavantage durant l'un des matchs précédents. Ici, il n'y avait aucune tricherie. Bien sûr, il avait foi en la puissance de leur chef et la supériorité de leur race mais il avait passé plusieurs mois sans se nourrir correctement et la mort de Charlie semblait l'avoir touché. Ils n'avaient pas de béta, personne n'avait été choisi. Il n'y avait même pas de rumeurs concernant l'un ou l'autre des postulants. Si Zachariah perdait, si Zachariah mourrait, son monde s'effondrerait. Il était devenu totalement dépendant de la meute comme nombre d'entre eux. La famille, les ordres, le boulot. Sans Alpha, tous ça disparaîtrait dans la poussière de l'arène. Zachariah Blackwood se devait de remporter ce combat et de remettre ainsi tous ces buveurs de sang à leur place. Pour sa race, pour sa famille, pour sa meute.

___________________________________________

« Cela fait déjà dix minutes que ce combat de titan a commencé et je n'y comprends plus rien ! Ils vont trop vite ! »

La musique qui résonnait dans les hauts-parleurs s'entendait à peine au milieu des cris, outrés, hystériques ou compétitifs des spectateurs. Certains s'indignaient à propos de la rapidité du combat. Zach avait une côte et un poignet cassé mais personne n'avait pu voir comment cela était arrivé. Et, bien que le passage à tabac de Jared Excepticon n'ait échappé à personne, on ne comprenait pas d'où venait cette énorme entaille au bras qui l'empêchait presque de s'en servir. Quand le vampire avait asséné son pied sur le tibias du loup, en revanche, tout le monde l'avait vu et avait réagit à sa manière. La fêlure était déjà presque guérie grâce au sang de loup-garou encore plus efficace sous bonnes doses d’adrénaline. Par deux fois, Zach avait sentit la transformation arriver. Par deux fois, il s'était contrôlé mais relâcher sa garde lui avait voulu un bon coup dans les gencives.

Sentant la morsure arriver, le mort-vivant esquiva tant qu'il le put la mâchoire presque intacte de l'hybride. Cependant, ce geste ouvrit une brèche béante dans sa garde et c'est droit vers son cœur que les griffes de l'alpha se dirigèrent. Un coup décisif. Un geste qui assurerait la victoire à Zachariah. La foule remercia les combattants pour cette pause de quelques secondes avec de nouveaux cris. Le nom "Blackwood" sortait clairement du lot. Puis Jared fit se taire sa douleur et leur valse à vitesse lumière reprit.

___________________________________________

Les suppliques de la femelle vampire ne cessaient pas et le loup de garde commençait à s'impatienter. Les cris du public le rassuraient, même s'il ne pouvait voir le combat. On ne scandait que rarement pour le perdant. Ses inquiétudes étaient pourtant toujours là et la voix cassée de cette monstruosité privée de sang lui tapait sur les nerfs. Il tenta bien de la menacer mais elle priait pour qu'on la laisse enfin courir au soleil et mourir. Elle ne savait pas que le soleil ne réapparaîtrait que plusieurs heures plus tard et qu'elle serait déjà morte depuis longtemps avant de pouvoir le sentir sur sa peau grisâtre. Le patron n'aurait pas pu en choisir une plus stupide. Enfin, il lui promit une mort rapide si elle se taisait contre une lente et douloureuse torture au milieu de cadavres frais hors d'atteinte si elle ne se taisait pas dans la seconde. Il ne l'entendrait plus jamais.

___________________________________________

Il était temps. Le bouquet final arrivait. La force surhumaine du vampire commençait à l'abandonner. Le coup à la poitrine l'avait clairement ralenti mais là, après vingt minutes de combat, il faiblissait dangereusement. Il restait un adversaire de taille, sûrement le meilleur du coin. Zach était bien amoché. Les os brisés de son poignet gauche avaient été écrasés à maintes reprises et il avait du mal à retrouver son souffle face à l'incroyable vitesse du vampire. Sa tête commençait à tourner et son loup attaquait férocement sa volonté, las d'avoir été laissé enfermé depuis la dernière pleine lune, trois semaines plus tôt. Mais il gagnait. Quatre coups. Dans son état actuel, s'il plaçait quatre coups avant qu'Excepticon ne puisse riposter, il avait la victoire.

Il plaça ses quatre coups.

La foule criait, les preneurs de paris couraient dans les rangs et le compte à rebours attendait que le mort-vivant se relève. Mais il ne se relèverait pas, pas en dix secondes du moins. Il lui en faudrait au moins vingt pour bouger et trente pour se mettre sur ses pieds et, là encore, il suffirait de quelques secondes à l'alpha pour le remettre à terre. Il avait gagné. La louve blonde criait de joie dans son micro. On laissa à Jared le temps de se relever et cinq loups entrèrent sur le sable. L'un deux tendit une bouteille d'eau et un micro à son alpha et deux autres - dont un oméga qui avait accepté de travailler avec eux durant la soirée afin que l'on jauge ses capacités - coururent vers le chef de gang vampire pour l'aider à tenir debout et le maintenir dans un coin de l'arène. Les deux autres étaient là pour apporter la suceuse de sang rousse. Le dernier garde était rentré chez lui. C'était le deal. Il avait le droit de rentrer avant la fin et de rater le dernier combat s'il la surveillait en dernier. Il n'aimait pas la violence gratuite mais sa sœur était dans la meute alors il avait choisi de la suivre.

« Hum hum... Bonsoir à tous ! »

Sa voix était encore un peu rauque mais la bouteille d'eau maintenant gisante à ses pieds avait aidé. Jared le fusillait du regard. Il savait que quelque chose allait arriver. Zachariah Blackwood ne prenait pas la parole pour rien et faisait payer chaque mot qu'on extirpait de sa bouche. Les assassins assignés aux chasseurs avaient abandonné l'idée de prendre par surprise l'homme à côté de la rousse endormie. Il avait déjà catalogué le visage de l'un d'entre eux qui s'était mis à prier silencieusement dans sa tête pour qu'il y ait des tas de brun métisses aux yeux vairons dans le Bronx.

La vampire était encore dans l'ombre. Il était difficile de voir son état pitoyable si l'on était pas au premier rang.

« Pour clore cette soirée et ce combat avec mon cher Jared ici présent, nous allons vous présenter une jeune femme autrefois magnifique. On applaudis Candice ! »

Le sourire carnassier des loups qui l'entouraient donna la nausée à la rousse qui tenta une nouvelle fois de s'enfuir, en vain. L'odeur du sang était si forte qu'elle n'avait qu'une envie : se jeter par terre et lécher les grains de sables rougis sur lesquels tous marchaient sans ce soucier du trésor qu'ils étaient pour elle. Le même loup qui avait apporté la bouteille d'eau et le micro avança de nouveau vers l'alpha avec deux nouveaux objets en main : un pieu en bois et une poche de sang.

« Quelle main ? »

Le regard brûlant que Zachariah posa sur elle fit reculer Candice. Il voulait la voir souffrir. Le fil du micro entre les dents, il plaça lentement ses deux mains derrière son dos mais les deux agrippèrent l'arme mortelle contre les vampires alors que la poche de sang pendait à un un crochet rapidement accroché à son pantalon. Son dos étant tourné vers Le Saigneur, ce dernier tenta d'avertir le cadavre ambulant de son tragique destin mais les loups le maintenant contre le mur de pierre l'en empêchèrent. La main qui était restée sur la bouche de Candice s'éloigna, l'autorisant enfin à parler. Elle inspira plusieurs fois très rapidement avant de lever les yeux vers son bourreau.

« La droite. »

Zach prit le pieu dans sa main droite puis la poche de sans dans la gauche. La rousse tomba au sol. Il lâcha la poche de sang et reprit le micro.

« Dommage. On dit que les vampires sont immortels... »

Dès que ces mots se firent entendre, il souleva la jeune femme par une épaule, planta le pieu dans son cœur et arracha sa tête pour la jeter aux pieds du Saigneur avec un sourire redevenu blanc. Le corps retomba au sol sans un bruit. Le peu de sang qui coulait encore dans ses veines était presque noir et empestait la mort.

« C'est faux. »

La musique recommença à retentir, moins forte qu'auparavant mais assez pour qu'on l'entende. Ce n'était pas l'ode à la joie. Plusieurs spectateurs se ruèrent vers les sorties, principalement des vampires mais il y avait bien un maï et un humain dans le lot. Ces deux là n'allèrent pas loin avec la quantité d'alcool qu'ils avaient dans le sang. Une grande brune qui avait l'air d'être une récente trentenaire s'approcha de l'arène. Elle était connue pour appartenir à la bande de Jared. Zach lui permit de se rendre auprès de son supérieur et de remplacer le loup solitaire à sa droite. Une fois la plupart des fuyards stoppés par ses loups, Zachariah reprit la parole pour la dernière fois ce soir.

« Avis à tous les vampires du Bronx : vos affronts ne resteront pas impunis. Nous sommes en guerre. »

Ils avaient tué Charlie comme tant d'autres dans leur festival meurtrier. Beaucoup de loups y étaient passés, certains appartenaient à sa meute. Quand on s'en prend à une meute, on récolte la colère d'un alpha. A partir de ce jour, ils allaient payer. Dans un mois, deux au maximum, tous ses guerriers seraient opérationnels. Zachariah espérait que les morts-vivants auraient le temps de se préparer d'ici là. Il espérait une bataille et non une exécution.




© Méphi.





_________________
When nightmares crawl into our world, you can't wake up to stop them and you have to fight them. When nightmares crawl into our world, you can't sleep to escape them and you have to fight them but you can't fight them, you can't fight them. And they know where to find you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Mini-Event] Blackwood wakes up

Revenir en haut Aller en bas

[Mini-Event] Blackwood wakes up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.
» [Mini-Event] Combat aride

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Bronx :: parc d'attractions-