Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

The Show Must Go On ▲ Heley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



ADMINISTRATRICE
BROKEN FAIRY




“Oh,you can't hear me cry See my dreams all die From where you're standing On your own. It's so quiet here And I feel so cold This house no longer Feels like home.”



Célébrité : Natalie Dormer


Messages : 14


Date d'inscription : 29/10/2013




MessageSujet: The Show Must Go On ▲ Heley Dim 13 Avr - 1:30

Heley & Andrew ✤ The Magic Touch!

Dans un petit théâtre de Broadway, Andrew faisait passer des auditions à divers jeunes femmes dans le but de trouver celle qui serait sa nouvelle assistante. Si le charmant blondinet en avait besoin, c’est parce qu’il était dans quelques endroits de New York, un magicien assez réputé.  Et puis comme tout le monde le savaient, un magicien respectable se devait d’avoir une assistante car c’était cette dernière qui aurait le rôle de distraire le public pendant que l’artiste exécuterait ses tours. Sans l’assistante, le magicien n’était rien ! Mais aujourd’hui malheureusement, les auditions n’avaient pas été assez concluantes, le pauvre Andrew n’avait fait auditionner que de pures déceptions. Des tonnes de femmes incompétentes étaient venues faire leur numéro dans ce théâtre que le magicien avait loué, pour la journée. Déjà que la location coûtait assez cher, il allait devoir le louer une deuxième fois n’ayant toujours pas trouvé la perle rare. Pourtant le blondinet n’exigeait que de sa future assistante qu’elle soit suffisamment canon, pas forcément intelligente mais assez professionnelle. Une bimbo qui ne fasse pas foirer ses spectacles en gros. Était-ce si dur que ça à trouver dans une ville telle que New York ?

Si Andrew était à la recherche d’une nouvelle assistante, c’est parce qu’il avait eu un léger différend avec l’ancienne… En effet, un des tours de magie du jeune homme avait accidentellement dérapé. Disons que cela avait fini en roussi et c’était le cas de le dire ! Andrew avait non intentionnellement mis le feu à la jeune femme lors d’une répétition, rien de grave heureusement, mais disons que la nouvelle coupe à laquelle elle avait eu le droit ne l’avait pas satisfaite. Andrew n’y pouvait rien, il réalisait un tour très simple jusqu’au moment où sans qu’il ne sache pourquoi, une boule de feu s’était échappée de ses mains pour s’attaquer aux cheveux de l’assistante. Heureusement pour lui qu’elle n’avait pas porté plainte et juste démissionné. De toute façon, il n’avait jamais eu de chance avec ses assistantes, il y avait toujours un problème avec elles ! Tout d’abord, il y avait toutes celles avec qui il avait eu des aventures et ça c’était mal fini, une qui était tombée enceinte - mais pas de lui heureusement-, une qui était impliquée dans une affaire de drogues et une qui s’était révélée avoir un dangereux suivi psychiatrique. Bref pas beaucoup de chance.

Aujourd’hui, les cas auxquels avaient eu le droit le magicien n’étaient guère pires que d’habitude. La demoiselle la plus compétente si on pouvait le dire restait quand même un travesti au look assez surprenant avec une fausse poitrine… imposante. Andy était désespéré, jamais il ne pourrait faire de spectacles avec ça. Lorsqu’elle ou il était passé, sa réaction à la fin de son audition avait été de se frapper la tête contre la table et il en avait encore la migraine ! Puis il y avait toutes ces jeunes femmes beaucoup trop ambitieuses qui pensaient qu’elles allaient devenir des stars et avaient surement confondu spectacles de magie avec comédie musicale. Une de ces jeunes femmes venait d’ailleurs de partir et pour tout dire elle parlait un dialecte dont il ne comprenait strictement rien, du Thèque, du Bulgare peut-être ? Le blondinet s’était presque endormit durant sa performance.

Actuellement, il devait être dix-neuf heures, Andrew en avait assez, il n’avait plus envie de voir passer une autre folle incompétente. Il était peut-être trop exigeant mais ils tenaient à ce que ces représentations soient parfaites, après tout, il était le grand Dyonisos ! Andy avait pris le nom de la divinité grecque comme nom de scène car c’était le Dieu de la fête, de la folie, de l’ivresse. Cela lui correspondait plutôt bien ! Lui qui passait une partie de son temps à écumer les bars… Bref, en fait ce qu’il voulait vraiment chez sa future assistante, c’est qu’elle montre de l’enthousiasme vis-à-vis de ce travail, qu’elle est un réel intérêt pour la magie et se montre déterminée à obtenir ce job mais rien de telle ne s’était présentée aujourd’hui. Andy remballa donc tous les CV des jeunes femmes qui étaient passées et les rangea dans sa mallette. Après cela, il remit sa veste  par-dessus son costume et quitta la salle. S’il y avait une chose à savoir sur le magicien, c’est qu’il faisait toujours attention à son allure, il ne portait que des costumes. De un, ça collait parfaitement au style magicien, de deux ça lui allait tout simplement à merveille ! C’était comme une deuxième peau pour lui. Aujourd’hui d’ailleurs, il était vêtu d’une chemise blanche surplombée par un veston noir et pour finir un blazer noir, sans compter le pantalon et les chaussures italiennes également noirs, bref Andy était toujours au top !

Andy sortit alors du théâtre songeant aux nombreuses femmes qui avaient fait l’audition. Serait-il vraiment choquant d’embaucher le travesti ? Non, il ne pouvait se résigner à faire ça, il allait devoir louer encore le théâtre, il finirait bien par trouver quelqu’un qui lui conviendrait. Après tout, New York était une grande ville ! Après avoir fermé la porte, le magicien se retourna, soupirant de fatigue, quelle était le bar le plus proche où il pourrait prendre un bon whisky ? Il jeta alors un coup d’œil à sa montre afin de voir l’heure quand tout à coup, il fut percuté de pleins fouets par une personne qui semblait assez pressée. Le magicien s’apprêtait à se plaindre mais lorsqu’il vit le visage de son agresseur il se résigna. Une petite brune, environ la vingtaine, assez mignonne avec un look plutôt particulier le fixait avec de grands yeux bleus. Ce n’était pas tout à fait le genre d’Andrew mais pourquoi pas.

« Heeey salut ! Vous allez quelque part jeune demoiselle ? Veuillez m’excuser pour cette bousculade, je me nomme Andrew Montgomery, pour vous servir ! »

Il lui fit un baise main puis un clin d’œil et fit apparaître magiquement un bouquet de fleurs dans sa main. C’était un coup classique, il avait toujours ses bouquets de fleurs sur lui, il s’en servait beaucoup pour draguer comme dans le cas présent !  

« Tenez voilà pour me pardonner, y a t-il quelque chose d’autre que je puisse faire pour vous ?  » Il lui donna le bouquet, un grand sourire charmeur aux lèvres.

©clever love.

_________________
If these wings could fly
Oh, lights go down ✻ In the moment we're lost and found I just wanna be by your side If these wings could fly For the rest of our lives
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


ADMINISTRATRICE
Oh, les jolis ballons ! o/




HOLY SHIT CUPCAKES ALERT !



That's MY cupcakes !





Célébrité : Zooey Deschanel


Messages : 100


Date d'inscription : 19/02/2013




MessageSujet: Re: The Show Must Go On ▲ Heley Ven 2 Mai - 1:54

Heley & Andrew ✤ The Magic Touch!

Des tonnes d'objets colorés et futiles volèrent dans un carton. Heley, penchée sur sa commode, jetait en arrière tout ce qui était susceptible de lui être utile. Des pistolets à bulles, des anneaux truqués, des peluches musicales... tout finissait dans le carton. ABSOLUMENT TOUT. Elle courut dans la salle de bain, brossa ses longs cheveux bruns puis enfila une jolie robe bleu électrique pleine de paillettes grises sur le buste. Une vrai boule à facette ! Elle associa à ca un léger gilet jaune avec des motifs ethniques roses, et se clipsa un nœud papillon rouge dans les cheveux. Elle attrapa son carton,  et enfila ses escarpins verts. Sans perdre une seconde, elle dévala les escaliers avec maladresse et sorti de l'immeuble.

Dans le métro, tout le monde la regardait avec la tonne d'affaires qu'elle transportait. Pourquoi une fille aussi colorée que chargée se rendrait-elle ainsi à Manhattan ? Mais pour les auditions bien sûr ! Il y a quelques jours, la petite Maï avait déniché une annonce qui avait été postée dans un journal. Le grand Magicien Illusionniste Dyonisos cherchait une assistante ! Tout le monde connaissait cet homme, et en particulier Heley qui était toujours émerveillée par tous ces magnifiques tours et revait de connaître leurs secrets. Certes, elle avait déjà un emploi dans la boutique de CD, et elle essayait de se faire repérer en chantant dans les bars. Mais pourquoi pas ne pas avoir un petit métier d'appoint ? Les spectacles de magies n'étaient pas réguliers après tout, et elle pourrait surement aller aux répétitions du moment que ca n'était pas tous les jours ! Elle était vraiment morte d'impatience, et espérait vraiment arriver à avoir ce poste ! Elle se doutait bien que, un magicien aussi renommé que Dyonisos allait avoir une tonne de femmes prêtes à tout pour avoir le job. Cependant, elle était déterminée à faire ses preuves sur scène ! Elle avait pensé à tout, même à son CV qu'elle oubliait presque tout le temps en allant faire des demandes d'emploi !

Heley regarda sa montre avec inquiétude. Dix-neuf heures ! Oh non ! Le métro s'arrêta soudain, et c'est une furie en trombe qui en descendit. Elle gravela avec une agilité monstre les escaliers, et se précipita vers le théatre de Broadway. Et si elle avait mit trop longtemps à se préparer ? Non, ca ne pouvait pas se passer comme ca ! Elle courru, encore et encore jusqu'à arriver devant le lieu d'audition. Mais alors qu'elle se précipitait vers la porte sans voir quoi que ce soit à cause du carton, elle percuta de plein fouet quelqu'un. Heureusement, le carton avait amorti le coup et aucun objet n'était tombé de celui-ci.

« OH PARDON ! EXCUSEZ-MOI JE NE VOUS AVAIT PAS VU ! »
cria-t-elle avec crainte et impatience. A peine-eut-elle levé le carton de devant sa tête, qu'elle se rendit compte que l'homme qu'elle venait de percuter n'était autre que le grand magicien !

« Heeey salut ! Vous allez quelque part jeune demoiselle ? Veuillez m’excuser pour cette bousculade, je me nomme Andrew Montgomery, pour vous servir ! »

L'homme qui se trouvait devant elle lui fit un baise-main, sous les yeux ahuris de la jeune demoiselle. Ensuite, il sortit un bouquet magique de nulle part, et lui tendit. A cet instant précis, Heley n'eut qu'une envie, c'était de sauter partout en tapant dans ses mains et crier comme une grosse groupie ! Le meilleur magicien de la ville venait de lui embrasser la main ! Et de lui offrir des fleurs ! Oh mon dieu, oh mon dieu ! Elle se contenta cependant uniquement de taper dans ses mains en poussant un petit cri de joie ; n'arrivant pas à se contenancer entièrement. Il fallait quand même qu'elle soit professionnelle !

« Tenez voilà pour me pardonner, y a t-il quelque chose d’autre que je puisse faire pour vous ?  »

Heley lui arracha presque le bouquet des mains à son interlocuteur tellement elle était heureuse et gênée à la fois, et le mit sur le carton. Mais pourquoi était-il dehors ? Avec sa malette ? HAN ! Il voulait surement partir ! Oh non, elle était arrivée pile à l'heure alors ! La jeune chanteuse resta quelques secondes sans rien dire, un petit sourire niais aux lèvres face à l'air charmeur du magicien. Puis d'un seul coup, elle se mit à sautiller de joie.

« HIIIIIIIIII ! LE GRAND DYONISOS ! » hurla-t-elle. « Oh mon dieu ! Oh mon dieu c'est vous ! Je suis votre plus grande fan ! » Elle fut tellement excitée, qu'elle en laissa tomber son carton... sur les pieds du magicien ! Elle plaqua ses mains contre sa bouche d'un air terriblement gêné, et s'excusa avec empressement. « Saperlipopette ! Oh excusez-moi moi je suis vraiment vraiment vraiment vraiment désolée ! »

En général, les gens qui voyaient une bombe colorée comme Heley crier partout, partaient en courant. Mais celui-ci ne semblait pas vraiment vouloir partir, et heureusement ! « Oh, excusez-moi ! Je m’appelle Heley Browing, et en fait je me rendais justement au théâtre pour participer à votre recherche d'assistante ! J'aimerais beaucoup en être une ! » reprit-elle. Maintenant, il fallait qu'elle argumente, elle n'avait peut-être pas beaucoup de temps ! « J'adore la magie depuis que je suis petite, je la regarde tout le temps ! Et puis vous savez, je suis très souple et agile, ca peut être utile si vous souhaitez m'enfermer dans des boites ou me scier en deux ! Ah, et je connais pleins de petits gadgets pour distraire le public, et je suis toujours partante pour tout ! En plus, je sais chanter et jouer de la guitare ! Et oui ! J'aimerais bien devenir chanteuse un jour, alors je m'entraine dans les bars et m'en sors plutôt bien ! J'ai déjà fait des études de droit, je travaille dans une boutique de CD ! Et j'ai déjà touché à la magie, oui au lycée lors de la représentation pour l'orphelinat ! J'aime beaucoup les gens, la musique et les animaux ! Le rose et le bleu sont mes couleurs préférées ! J'ai deux chats sans-poils, j'ai déjà fait du baby-sitting et j'ai vendu les journaux pour financer le bal du lycée ! Ah, et j'ai déjà conduis un tracteur et un scooter ! Mais... je n'ai pas le permis. Et je sais bien cuisiner ! Ohhhhh s'il-vous-plaiiiit ! Je vous adore tellement je regarde tous vos spectacles ils sont géniaux et si mystérieux ! J'aimerais tout savoir sur la magie, je rêve d'un job aussi drôle que celui, je suis pas comme les autre je vous le promet ! Laissez-moi une chance ! Je vous en priiiie, s'il-vous-plait, s'il-vous-plaiiiit ! »

La jeune femme fini enfin de parler, et afficha un très grand sourire et des yeux brillants. A se demander si elle avait respiré une seule fois dans toute sa tirade ! Mais elle était très très bavarde et quand elle était excitée pour une occasion comme ça qui lui tenait tant à coeur, il était absolument impossible de l'en empêcher ! Elle continua de regarder le magicien comme si elle allait le bouffer, et attendait plus qu'impatiemment sa réponse, comme une gosse qui attendait que sa mère lui dise oui pour un tour de manège supplémentaire.

©clever love.

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ADMINISTRATRICE
BROKEN FAIRY




“Oh,you can't hear me cry See my dreams all die From where you're standing On your own. It's so quiet here And I feel so cold This house no longer Feels like home.”



Célébrité : Natalie Dormer


Messages : 14


Date d'inscription : 29/10/2013




MessageSujet: Re: The Show Must Go On ▲ Heley Lun 9 Juin - 22:10

Heley & Andrew ✤ The Magic Touch!

Un grand sourire aux lèvres, tenant un bouquet de fleurs dans les mains, Andrew observait de son air charmeur la jeune inconnue qui lui était accidentellement rentrée dedans. Allez savoir comment il n’avait pas pu la voir venir avec sa robe bleu électrique et son énorme carton dont dépassaient une multitude d’objets multicolores ! En tout cas, elle semblait très sympathique, et surtout très énergique… En effet, dès qu’il lui tendit le bouquet, la brunette s’empressa de le lui arracher des mains, les yeux brillants, comme si on ne lui en avait jamais offert. Andrew fut surpris de voir à quel point une femme aussi petite pouvait avoir autant de hargne ! Néanmoins après qu’elle lui est ôtée le bouquet des mains, il y eut un silence gênant durant lequel elle l’observa d’un air niais. Andrew attendait qu’elle dise quelque chose mais la jeune femme semblait être un peu absente, pourquoi est-ce qu’elle le regardait comme ça avec ses yeux immenses ? Le magicien fut impressionné par ses grands yeux bleus lui rappelant un peu ceux des chouettes. C’était à la fois fascinant et effrayant. Devait-il dire quelque chose ou la laisser le dévisager de la sorte ?

« HIIIIIIIIII ! LE GRAND DYONISOS ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu c'est vous ! Je suis votre plus grande fan ! » Hurla la jeune femme.

Andrew sursauta face à la voix stridente de sa nouvelle admiratrice. Celle-ci laissa d’ailleurs tomber son immense carton qui atterrit pile sur les pieds du magicien. Oh bon sang, mais que pouvait-il bien y avoir dedans pour que cela lui fasse mal de la sorte ! Le jeune homme se retint de crier malgré la douleur lancinante que ressentaient ses pauvres petons. Est-ce que son admiratrice venait de l’agresser délibérément ? En tout cas, le magicien préféra garder la tête haute, serrant les dents sous la douleur tandis que la brunette continuait de parler :

« Saperlipopette ! Oh excusez-moi moi je suis vraiment vraiment vraiment vraiment désolée ! » Elle plaqua ses mains contre sa bouche d’un air horriblement gêné. Andrew maintint son sourire de séducteur et déclara à la jeune inconnue tout en gémissant légèrement : « Ne vous en faites pas, ce n’est rien, je ne l’ai même pas senti si vous voulez tout savoir! » Certes, il l’avait plutôt bien senti mais il était un homme digne et fier et n’allait pas pleurnicher devant une femme ! Il préférait de loin se la jouer les costauds malgré le fait que ses malheureux orteils le faisaient horriblement souffrir. Mais bon sang c’était une enclume qu’elle avait mise dans ce carton ou quoi ?!

« Oh, excusez-moi ! Je m’appelle Heley Browning, et en fait je me rendais justement au théâtre pour participer à votre recherche d'assistante ! J'aimerais beaucoup en être une ! » Andy écouta la jeune femme se présenter, elle avait un nom assez marrant ! En tout cas il était fier de s’être fait reconnaître dans la rue comme une vraie célébrité. Ces spectacles de magicien devenaient de plus en plus réputés et on pouvait même voir sa photo dans les rues de New York quelques fois. Cette progression dans sa carrière le mettait aux anges et c’était un plaisir d’être reconnu et abordé dans la rue par des fans, comme dans le cas présent. Néanmoins, cette mystérieuse Heley n’était pas là que pour se faire signer un autographe ! En effet, la brunette voulait devenir son assistante et le magicien ne savait que répondre. Elle avait l’air certes sympathique mais il venait de voir une série d’assistantes complètement catastrophiques débouler chacune leur tour dans l’amphithéâtre et n’avait honnêtement pas envie d’en voir une autre ! Surtout que cette miss Browning avait l’air bien gentille mais aussi très maladroite… Andrew lui répondit donc : « Enchanté de vous connaître Mademoiselle Browning ! Vous m’avez l’air d’une jeune femme tout à fait charmante mais hélas les auditions se sont terminés il y a … » Andy n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il fut coupé brutalement par son interlocutrice aux yeux de chouette. Celle-ci commença alors à lui déballer sa vie dans un monologue où elle ne s’arrêta pas une seule fois pour respirer ! Andrew la fixa en hochant doucement la tête même si ce qu’il retenait du discours de la brunette n’était que « blablablablabla ». Elle parlait trop, c’était insupportable, comment devait-il la faire taire ? Rien que pour cela il était prêt à l’embaucher directement ! Il continua alors de la fixer même s’il pensait totalement à autre chose. A vrai dire notre magicien avait un taux de concentration assez faible et lorsqu’une femme commençait à lui déballer sa vie il préférait faire semblant de l’écouter et s’imaginer se reposer en vacances sur une île avec un cocktail, du sable fin, des danseuses d’Hula.... Bref, de la longue tirade d’Heley, il ne retint que :

« Ohhhhh s'il-vous-plaiiiit ! Je vous adore tellement je regarde tous vos spectacles ils sont géniaux et si mystérieux ! J'aimerais tout savoir sur la magie, je rêve d'un job aussi drôle que celui, je ne suis pas comme les autres je vous le promets ! Laissez-moi une chance ! Je vous en priiiie, s'il-vous-plait, s'il-vous-plaiiiit ! »

Difficile de résister au regard de labrador que lui lançait Heley. Pauvre de lui, allait-il se laisser avoir ? Après tout, il s’était bien dit qu’il voulait quelqu’un avec de l’enthousiasme ! Eh bien là, c’était carrément au-dessus de ses espérances… Peut-être que la brunette serait la bonne et qu’il n’aurait pas besoin de revoir un tas de ratées fraichement débarquées de la campagne à la recherche de gloire et célébrité comme dans beaucoup de films américains… Il se sentit alors craquer et en grand seigneur qu’il était, déclara :

« Bon, c’est d’accord, vous pouvez passer l’audition mais ne me décevez pas par pitié, j’ai déjà eu assez de déceptions aujourd’hui ! »

Le magicien ouvrit la porte principale du théâtre et en parfait gentleman décida de porter le carton de celle qui serait peut-être sa future assistante. Les deux entrèrent dans l’immeuble et Andy indiqua le chemin à la brunette vers la salle d’audition.

« Et vous vous trimballez souvent avec cet immense carton, vous faites quoi au juste avec ? » Demanda Andrew.

Sa curiosité l’avait emporté, il avait vu dans le carton des objets pour le moins… fascinants. Il sortit en effet un étrange pistolet fluo à paillettes et lorsqu’il appuya sur la gâchette, celui-ci se mit à faire des bulles. Intéressant. Il le reposa dans le carton d’un air intrigué. Les deux jeunes gens arrivèrent alors dans la salle des auditions. Le magicien alla s’asseoir à son bureau posant le carton au pied d’Heley puis déclara sur un ton encourageant:

« Allez-y, montrez-moi ce que vous savez faire ! »

©clever love.

_________________
If these wings could fly
Oh, lights go down ✻ In the moment we're lost and found I just wanna be by your side If these wings could fly For the rest of our lives
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The Show Must Go On ▲ Heley

Revenir en haut Aller en bas

The Show Must Go On ▲ Heley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Manhattan :: Midtown :: broadway-