Bienvenue sur Moonlight Rises !
N'hésitez pas à participer à l'évènement d'horreur !
FORUM DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS
Merci de privilégier les loups-garous, vampires et chasseurs pour avancer le contexte actuel !
De nombreux Postes Vacants & Scénarios sont très attendus !

Partagez| .

[Abandonné]Pas la pluie... [pv: Samael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

Invité



MessageSujet: [Abandonné]Pas la pluie... [pv: Samael] Lun 12 Aoû - 15:22

« Tais toi ! »
Shawer avait essayé de ne pas être vulgaire, mais écouter les histoires stupides du garçon assit sur le banc à côté de lui était plus que pénible. Aujourd'hui le garçon aux cheveux bruns avait du se rendre en ville car tous lui manquait, il n'avait plus rien, donc il avait décidé après de refaire un petit tour dans la ville, histoire de regarder un peu ce qu'il avait esquivé pendant des années. Mais aujourd'hui tout ce passait mal, cela avait commencé ce matin.
Shawer c'était réveillé, il pensait qu'il était en fin d'après midi, mais il n'avait dormit qu'une heure, le soleil était en train de monté dans le ciel bleu, ses rayons passaient par les fenêtres ouvertes de la cabane du Vampire, ça devait être presque midi. Ayant une faim étrange, il se leva, frottant ses yeux, il se sentait pas très bien aujourd'hui, il y avait trop de luminosité et il était obligé de fermer à moitié ses paupières. Rétablissant son bracelet en rubis autour de son poignet il se dirigea vers sa commode pour pouvoir se changer, dans sa commode il y avait de tout, pas que des vêtements, tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi. Le mort vivant gardait tout, et avait du mal a jeter ses affaires, alors mieux ne valait pas fouiller dans ses tiroirs, car on pouvait faire une découverte terrible. La faim tirait toujours le « zombi », qui se mit a fouiller énergiquement dans le meuble, quand il finit par se rendre compte qu'il n'avait plus rien a mettre, tous foutus, il devrait bien en jeter quelqu'un. La créature des ténèbres prit tous ses vêtements abimés qu'il mit dans un sachet, attrapa une corde, qu'il posait toujours à côté de son lit, pour chopper sa nourriture. C'était une habitude pour lui, il stressait toujours quand il n'avait pas l'objet à côté de lui, il avait une sensation étrange, désagréable, bizarre comme sensation. Night allait devoir garder les mêmes vêtements qu'hier, bon en même tant hier il faisait tellement chaud qu'il n'avait pas fait grand chose, mais disons qu'il n'avait pas de pyjama, et dormait avec ses affaires de la journée. Il allait se doucher, puis remettait ses affaires, et rentrait pour se coucher quand l'aube arrivait. Cette fois ci il avait très peu dormit, mais bon tant pis. Le chômeur prenait l'argent de ses victimes, ça lui servait, il avait économisé, mais maintenant il devait aller en ville, et il détestait la ville, il l'avait toujours évité cette zone, maintenant il devrait y retourner. Shawer grogna et grimaça à cette idée, de toute façon d'abord il devait manger, c'était horrible d'avoir faim. Le garçon aux yeux verts referma la porte et sortit, puis referma celle-ci. Il l'avait réparé il n'y a pas longtemps, car il l'avait défoncée car elle ne s'ouvrait plus, il avait passé une journée entière a essayer de la faire tenir comme avant, et cela l'avait profondément énervé, alors changer un peu d'environnement ça lui ferait du bien. Marchant dans la forêt, son environnement préféré, ici il y avait plus de chose a faire et a voir qu'en ville, dès fois mais rarement le Vampire sortait de sa forêt, ça c'est quand il s'ennuyait et avait besoin de s'amusé ou d'allé faire quelque chose, d'allé voir quelque. Il allait encore faire chaud aujourd'hui, les rayons de l'astre illuminant la terre lui tombait dessus et il cramait franchement. Puis il n'y avait rien a manger, la forêt se réveillait, et le chant de oiseau commençait a devenir agaçant, tout l'énervait, plus de vêtements, plus rien, il n'avait plus rien. Ses yeux se posèrent enfin sur une silhouette, un humain, enfin, il le sentait clairement. La créature de la nuit sentit ses canines s'allongées, ses yeux passèrent au rouge, un sourire sadique s'étira sur ses lèvres. Il avança doucement, essayant de ne pas faire de bruit, sans se détacher de son grand sourire, il avança encore un peu, se rapprochant de plus en plus, il fut bientôt à côté de l'homme qui paressait triste, marchant dans la forêt, seul, bonne proie. Il devait avoir dans les trente ans, si il était malheureux, mieux valait l'achevé tout de suite. Shawer lui sauta sur le dos et le plaqua au sol, attachant celui-ci avec sa corde, il se releva et regarda sa victime, un gars brun foncé, une peau bronzée, des yeux noirs, pas très grand de taille. Le Vampire sortit le couteau qu'il avait toujours dans sa poche et se mit a entailler doucement la jambe du jeune homme, ignorant les cris de celui-ci, regardant le sang qui coulait sur sa peau, il s'occupa ensuite de la deuxième jambe, creusant un peu plus profond que la première, le sang commençait par trop couler, alors la créature de la nuit, qui ne voulait pas perdre tout son repas, enfonça ses crocs dans la peau de sa victime, vidant celle-ci de son liquide vitale. Chose faite, déjeuné prit, le garçon aux yeux verts laissa tombé le corps de l'homme par terre, rangea son couteau, et prit la direction de la ville. Une fois arrivé dans la zone il se mit a chercher un magasin, il y avait plein de bâtiments, le mort vivant n'était pas du tout habitué, puis il y avait de tout ici, c'était flippant, c'était bizarre, il ne se sentait pas bien ici, il se sentait mal, pas à sa place, loin de là même, en plus il allait devoir faire du shopping et c'est ce qu'il détestait le plus, c'était vraiment pas intéressant, en fait il détestait vraiment la ville. Après avoir tourné dans les magasins pendant au moins deux heures, il finit par sortir pour aller se reposer dans un parc, marchant dans les rues, il regarda un peu autour de lui, il se sentait un peu paumé ici, il regardait les gens qui passait à côté de lui et en profitait pour les critiquer un peu, il y en avait de toutes sortes, d'autres ridicules, d'autres beaux, des bizarres et des normaux, enfin personne n'est normal, mais y'en a qui sont plus bizarres que d'autre. Lui il allait qu'en ville pour voir son psychiatre qui essayait toujours de le guérir de sa folie, même s'il n'y arrivait pas, fallait vraiment être stupide pour croire que le garçon immortel guérirait un jour, car jamais il ne guérirait, il resterait fou pour l'éternité, il était a accepter comme ça. Souriant un moment il se rappela de sa maison qu'il avait en ville quand il était petit, et sentit une colère étrange montée en lui, il détestait ses parents, il ne voulait plus jamais les voir. Night finit par repérer un parc non loin de là, ici il pourrait passer un petit moment a regarder les autres. Le chômeur y entra et après avoir marché un moment dans les allées, il finit par trouver un banc à l'ombre sur lequel il s'assit, il allait passer un moment là, de toute façon il n'avait pas prévu de rentrer ce soir, il allait trainer un peu dans les rues, il espérait juste qu'il n'allait pas trop pleuvoir. Puis après avoir passé une heure assit a regarder les gens, sans rien dire, sans bouger, quelqu'un vint s'assoir a côté de lui, un petit garçon, un blondinet avec des yeux vert-bleu, qui devait pas être très âgé. Celui-ci avait commencé a taper la causette avec Shawer qui ne répondait qu'aux questions qui l'intéressait, puis le petit avait commencé à lui raconter des trucs de plus en plus long, de plus en plus ennuyant, plusieurs fois le Vampire lui avait dit de le laisser tranquille mais l'enfant n'en avait fait qu'a sa tête, et vu la patience légendaire de la créature, le petit s'était fait bien secouer. Le garçon blond avait plus rien dit et c'était même un peu excusé. Le mort vivant sourit satisfait, voilà le calme revint, mais pas longtemps car l'enfant revint le voir pour recommencer a parler, là le « zombi » finit par péter un câble et envoya une gifle au garçon qui continuait a parler sans s'arrêté. Celui-ci resta un moment silencieux avant de commencer a pleurer, l'immortel soupira avant de se relever pour continuer son tour dans la ville, il allait un peu visiter la ville qu'il avait trop évitée.

Shawer commençait a s'ennuyer, il tournait en rond et commençait vraiment par désespéré, ou il pourrait allé maintenant ?  
Après avoir passé toute l'après midi a marcher, a tourner en rond, a visiter un peu tout ce qu'il y avait dans la ville, après avoir couru, après avoir fait encore quelques magasins, il finit par s'arrêter sur un banc, il était fatigué, en fait c'était les gens qui le fatiguait, car il avait l'habitude de sauter dans les arbres, de marcher toute la journée, de courir et tout cela, mais le nombre de personnes qu'il y avait dans cette zone l'impressionnait, il se sentait un peu trop coincé ici. La nuit commençait a tombée, et il était trop tard pour qu'il retourne à sa cabane. Encombré par tous ses sacs de courses il restait assis là, à la lumière des lampadaires, il avait prit un peu de sang en bouteille, histoire de ne pas se jeter sur les passants à cause de son habitude, car dans la forêt, c'était chez lui, il pouvait faire ce qu'il voulait, sauté sur tout le monde, mais ici en publique, c'était plus compliqué, tout le monde le verrait et adieux la vie. Au moins il avait prit de tout pour tenir un moment dans la forêt sans revenir ici, mais maintenant il allait errer toute la nuit dans les rues de New York. Assit sur son banc il attendait, la nuit était presque totalement tombé et la lune montait dans le ciel sombre, mais des nuages noirs au loin ne semblait pas être très bon, effectivement car soudain une pluie glaciale s'abattit sur la tête du garçon brun. Quand Night était petit il aimait beaucoup jouer sous la pluie, il partait un moment dehors pour se rafraichir sous les gouttes d'eau froides, il était heureux là dessous, mais a chaque fois sa mère était là pour lui pourrir son bonheur, alors il ne restait pas dans son jardin, il fuyait de chez lui pour aller sautiller dans la ville sous la pluie, il restait là bas longtemps, mais n'osait pas rentrer quand le soleil revenait, il ne voulait pas revoir ses parents, car ceux-ci allaient le punir, alors il restait dehors longtemps, mais à un moment il devait rentré un jour ou l'autre, et la gifle ou la punition tombait vite. Shawer avait toujours détesté ses parents, il faisait tout pour partir et ne plus les voir, il avait été content quand il était parti vivre seul dans la forêt, sans personne pour lui dire quoi faire, c'est pour ça que maintenant il n'aimait pas retourner en ville, ça lui rappelait son enfance et il n'aimait pas son enfance. Un jour il avait reçut un chat pour lui tenir compagnie, mais à cause de sa folie naissante dont ses parents ne s'occupait pas du tout, il avait tué son félin de compagnie au couteau, il avait mit du sang partout dans la maison et quand ses parents étaient rentrés, ils avaient été vraiment choqué par le carnage de leur fils. La pluie continuait a tomber et le mort vivant courait dans les rues qui commençaient peu à peu a se vider car tout le monde courait pour se mettre à l'abris. Le « zombi » se mit a courir, dérapant de temps en temps a cause de flaque d'eau, ses affaires commençaient a devenir toutes mouillées, il venait juste de les achetés et l'argent manquait un peu chez lui. Il fonça vers une porte au hasard et ouvrit celle-ci, heureusement elle n'était pas fermée, et déboucha dans un hall. C'était un immeuble, peut être pourrait-il toquer à une des portes pour savoir si quelqu'un voudrait bien l'hébergé pour la nuit. Pour ne pas faire de folie si quelqu'un acceptait, il bu la moitié d'une de ses bouteilles remplie de liquide rouge, puis emprunta l'escalier. Il n'aimait pas trop les appartements, il se sentait coincé, il se sentait étouffé là dedans, c'était trop petit, c'est vrai que sa cabane était minuscule mais il n'y avait pas grand chose dedans, donc il avait de l'espace et il était en pleine forêt donc il se sentait mieux. Night s'arrêta devant une porte, soupirant il toqua à celle-ci, espérant qu'on l'accepte, espérant ne pas recommencer ses crises affreuses de sadisme, demain il repartirait, alors à présent il attendait qu'on ouvre la porte, ou peu être que le propriétaire n'était pas encore rentré, il verrait bien.
Revenir en haut Aller en bas

[Abandonné]Pas la pluie... [pv: Samael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Rises ::  :: Brooklyn :: Les rues-